Francaisdefrance's Blog

10/02/2012

La conscience du monde… Les bruits de bottes sont devenus des glissements sournois de babouches.

Déjà reçu par mail, une fois… C’est à méditer…
FDF

.

La propagande Juive a quelquefois des accents de vérité ………..

La VIE est morte à Auschwitz

 Ce qui suit est une copie d’un article écrit par l’écrivain espagnol Sebastián Rodríguez Vilar et publiée dans un journal espagnol le 15 Jan. 2008.
Il ne faut pas beaucoup d’imagination pour extrapoler le message au reste de l’Europe – et, éventuellement, au reste du monde. Ce n’est guère de la propagande, les faits parlent d’eux-mêmes.

COMME VOUS LISEZ, N’OUBLIEZ PAS:
C’est dans un journal espagnol

 Date: mardi 15 Janvier 2008 14:30

TOUTES LES VIES européennes sont mortes à Auschwitz

Par Sébastien Vilar Rodrigez

Je marchais dans la rue à Barcelone, et soudain je découvrais une terrible vérité – L’Europe est morte à Auschwitz ….
Nous avons tué six millions de Juifs et nous les avons remplacés par 20 millions de musulmans.

 A Auschwitz, nous avons brûlé une culture, la pensée, la créativité, le talent.

Nous avons détruit le peuple élu, véritablement choisi, car ils ont produit des gens formidables et merveilleux qui ont changé le monde.

 La contribution de ce peuple se fait sentir dans tous les domaines de la vie: science, art, commerce international, et surtout, comme la conscience du monde.

Ce sont les gens que nous avons brûlés.

Et sous prétexte de tolérance, et parce que nous voulions prouver à nous-mêmes que nous avons été guéris de la maladie du racisme, nous avons ouvert nos portes à 20 millions de musulmans, qui nous ont apporté la stupidité et l’ignorance, l’extrémisme religieux et le manque de tolérance, la criminalité et la pauvreté, due à un manque de volonté de travailler et de soutenir leurs familles avec fierté.

Ils ont fait sauter nos trains et transformé nos belle villes espagnoles dans le tiers monde, noyé tout dans la crasse et la criminalité.

Enfermé dans les appartements qu’ils reçoivent gratuitement du gouvernement, ils planifient d’assassiner et de détruire leurs hôtes naïfs.

Et ainsi, dans notre misère, nous avons échangé la culture pour de la haine fanatique, le savoir-faire créatif pour des compétences destructrices, l’intelligence pour le retour en arrière et la superstition.

Nous avons échangé la poursuite de la paix des Juifs d’Europe et leur talent pour un avenir meilleur pour leurs enfants, leur détermination à s’accrocher à la vie car la vie est sacrée, pour ceux qui poursuivent la mort, pour des personnes consommées par le désir de mort pour eux et les autres, pour nos enfants et les leurs.

Quelle terrible erreur a été faite par la misérable Europe …

La population mondiale est d’environ 1,2 milliard de musulmans, (un milliard deux cent millions) ou 20% de la population mondiale. Ils ont reçu le Prix Nobel suivants:

Littérature:

 1988 – Najib mahfouz

 Paix:

 1978 – Mohamed Anwar El-Sadat

 1990 – Elias James Corey

 1994 – Yasser Arafat:

 1999 – Ahmed Zewai

 Économie:

 (Zéro)

 Physique:

 (Zéro)

 Médecine:

 1960 – Peter Medawar Brian

 1998 – Ferid Mourad

 TOTAL: 7

 La population juive mondiale est approximativement de 14.000.000, (quatorze millions), soit environ 0,02% de la population mondiale.

 Ils ont reçu le Prix Nobel suivants :

 Littérature:

 1910 – Paul Heyse

 1927 – Henri Bergson

 1958 – Boris Pasternak

 1966 – Shmuel Yosef Agnon

 1966 – Nelly Sachs

 1976 – Saul Bellow

 1978 – Isaac Bashevis Singer

 1981 – Elias Canetti

 1987 – Joseph Brodsky

 1991 – Nadine Gordimer mondiale

 Paix:

 1911 – Alfred Fried

 1911 – Tobias Michael Carel Asser

 1968 – René Cassin

 1973 – Henry Kissinger

 1978 – Menahem Begin

 1986 – Elie Wiesel

 1994 – Shimon Pérès

 1994 – Yitzhak Rabin

 Physique:

 1905 – Adolph von Baeyer

 1906 – Henri Moissan

 1907 – Albert Abraham Michelson

 1908 – Gabriel Lippmann

 1910 – Otto Wallach

 1915 – Richard Willstaetter

 1918 – Fritz Haber

 1921 – Albert Einstein

 1922 – Niels Bohr

 1925 – James Franck

 1925 – Gustav Hertz

 1943 – Gustav Stern

 1943 – George Charles de Hevesy

 1944 – Isidor Rabi Issac

 1952 – Felix Bloch

 1954 – Max Born

 1958 – Igor Tamm

 1959 – Emilio Segre

 1960 – Donald A. Glaser

 1961 – Robert Hofstadter

 1961 – Melvin Calvin

 1962 – Lev Davidovich Landau

 1962 – Max Ferdinand Perutz

 1965 – Richard Phillips Feynman

 1965 – Julian Schwinger

 1969 – Murray Gell-Mann

 1971 – Dennis Gabor

 1972 – William Howard Stein

 1973 – Brian David Josephson

 1975 – Benjamin Mottleson

 1976 – Burton Richter

 1977 – Ilya Prigogine

 1978 – Arno Allan Penzias

 1978 – Peter L Kapitza

 1979 – Stephen Weinberg

 1979 – Sheldon Glashow

 1979 – Herbert Charles Brown

 1980 – Paul Berg

 1980 – Walter Gilbert

 1981 – Roald Hoffmann

 1982 – Aaron Klug

 1985 – Albert A. Hauptman

 1985 – Jerome Karle

 1986 – Dudley R. Herschbach

 1988 – Robert Huber

 1988 – Leon Lederman

 1988 – Melvin Schwartz

 1988 – Jack Steinberger

 1989 – Sidney Altman

 1990 – Jerome Friedman

 1992 – Rudolph Marcus

 1995 – Martin Perl

 2000 – Alan J. Heeger

 Économie:

 1970 – Paul Anthony Samuelson

 1971 – Simon Kuznets

 1972 – Kenneth Joseph Flèche

 1975 – Leonid Kantorovitch

 1976 – Milton Friedman

 1978 – Herbert A. Simon

 1980 – Laurent Robert Klein

 1985 – Franco Modigliani

 1987 – Robert M. Solow

 1990 – Harry Markowitz

 1990 – Merton Miller

 1992 – Gary Becker

 1993 – Robert Fogel

 Médecine:

 1908 – Elie Metchnikoff

 1908 – Paul Erlich

 1914 – Robert Barany

 1922 – Otto Meyerhof

 1930 – Karl Landsteiner

 1931 – Otto Warburg

 1936 – Otto Loewi

 1944 – Joseph Erlanger

 1944 – Herbert Spencer Gasser

 1945 – Ernst Boris Chain

 1946 – Hermann Joseph Muller

 1950 – Tadeus Reichstein

 1952 – Selman Abraham Waksman

 1953 – Hans Krebs

 1953 – Fritz Albert Lipmann

 1958 – Joshua Lederberg

 1959 – Arthur Kornberg

 1964 – Konrad Bloch

 1965 – François Jacob

 1965 – André Lwoff

 1967 – George Wald

 1968 – Marshall W. Nirenberg

 1969 – Salvador Luria

 1970 – Julius Axelrod

 1970 – Sir Bernard Katz

 1972 – Gerald Maurice Edelman

 1975 – Howard Martin Temin

 1976 – Baruch S. Blumberg

 1977 – Roselyn Sussman Yalow

 1978 – Daniel Nathans

 1980 – Baruj Benacerraf

 1984 – Cesar Milstein

 1985 – Michael Stuart Brown

 1985 – Joseph L. Goldstein

 1986 – Stanley Cohen [& Rita Levi-Montalcini]

 1988 – Gertrude Elion

 1989 – Harold Varmus

 1991 – Erwin Neher

 1991 – Bert Sakmann

 1993 – Richard J. Roberts

 1993 – Phillip Sharp

 1994 – Alfred Gilman

 1995 – Edward B. Lewis

 1996 – Lu RoseIacovino

 TOTAL: 129!

 Les Juifs ne font pas la promotion du lavage de cerveau des enfants dans les camps de formation militaire.

Ils ne leur apprennent pas à se faire exploser et à causer le maximum de mort de Juifs et d’autres non-musulmans.

Les Juifs ne détournent pas des avions, ne tuent pas les athlètes lors des Jeux olympiques, et ne se font pas exploser dans un restaurant allemand.

 Il n’y a pas un seul Juif qui a détruit une église.

 Il n’y a pas un seul Juif qui proteste en tuant des gens.

 Les Juifs ne font pas de trafic d’esclaves, n’ont pas de dirigeants qui appellent au Jihad et à la mort de tous les infidèles.

 Peut-être les musulmans du monde devraient considérer à investir plus dans l’enseignement ordinaire et moins à blâmer les Juifs pour tous leurs problèmes.

 Les musulmans doivent se demander ce qu’ils peuvent faire pour l’humanité avant d’exiger que l’humanité les respecte.

 Indépendamment de vos sentiments à propos de la crise entre Israël et les Palestiniens et les voisins arabes, même si vous croyez qu’il y a plus de culpabilité de la part d ‘Israël, les deux phrases suivantes disent vraiment tout :

 « Si les Arabes déposaient les armes aujourd’hui, il n’y aurait plus de violence. Si les Juifs déposaient leurs armes aujourd’hui, il y aurait plus d’état Israël ».

 Benjamin Netanyahu

 Le général Eisenhower nous a avertis : c’est un fait historique.

Et donc lorsque le commandant suprême des Forces alliées, le général Dwight Eisenhower a trouvé les victimes des camps de la mort, il a ordonné à prendre toutes les photographies possibles, au peuple allemand des villages environnants à visiter les camps et même, d’enterrer les morts.  

Il a fait cela parce qu’il a dit des mots à cet effet :

 « Rassemblez tous les dossiers et documents maintenant – saisissez les films – faites parler les témoins – parce que quelque part sur la route de l’histoire, quelques bâtards vont se lever et dire que cela n’est jamais arrivé ».

 Récemment, le Royaume-Uni a débattu pour savoir s’il fallait supprimer la Shoah dans son cursus scolaire, car il « offense » la population musulmane qui affirme que cela n’a jamais eu lieu.

 Ce n’est pas encore supprimé…

Cependant, c’est un signe effrayant de la peur qui paralyse le monde et combien il est facile pour chaque pays d’être paralysé par elle.

 Cela fait plus de 60 ans après que la Seconde Guerre mondiale prit fin en Europe.

 Cet e-mail est envoyé comme une chaîne commémorative, en souvenir des 6 millions de juifs, 20 millions de Russes, 10 millions de chrétiens, et 1900 prêtres catholiques qui ont été assassinés, violés, brûlés, affamés, battus, humiliés et ont servis de cobaye, tandis que le peuple allemand a regardé ailleurs.

 Maintenant, plus que jamais, avec l’Iran, entre autres, revendiquant que l’Holocauste est « un mythe », il est impératif de s’assurer que le monde n’oublie jamais.

 Cet e-mail est destiné à atteindre 400 millions de personnes.

Être un maillon dans la chaîne de mémoire et aider à distribuer ce message à travers le monde.

 Combien d’années faudra-il avant que l’attaque du World Trade Center « n’a jamais eu lieu »  parce qu’elle offense les musulmans des États-Unis ?

 Ne vous contentez pas de supprimer ce message, cela ne prendra que quelques minutes pour le faire passer.

 Merci.

06/09/2011

Libye: sale temps pour les Africains…

Les rebelles Libyens s’en prennent aux mercenaires Africains que Kadhafi avait « embauchés » pour « nettoyer le royaume ».

(Il faut que le CRAN agisse; et vite !!! Mais non, j’déconne; restez assis à vos bureaux à continuer d’organiser le racisme anti-blanc en France…).

Un site à visiter: http://amdys.over-blog.com/article-les-manifestants-libyens-font-la-chasse-aux-mercenaires-africains-67786327.html

(Attention! Images choquantes…).

FDF

.

Soupçonnés d’être d’ex-mercenaires de Kadhafi, de nombreux immigrés subsahariens sont pris pour cible.

La traque des kadhafistes tourne fréquemment à la chasse aux Noirs. Sur la soixantaine de détenus des cellules du poste de police de Furnaj, quartier de l’est de Tripoli, quarante sont des Noirs d’origine africaine. «Kadhafi a fait venir des mercenaires de toute l’Afrique noire, auxquels il donnait la nationalité libyenne», explique M. Fathi, un ingénieur en construction qui fait office de commissaire auxiliaire à titre temporaire. «Regardez, voici les cartes que nous avons trouvées sur les prisonniers !»

Il montre une série de pièces d’identité plastifiées portant la mention : «Comité africain pour la défense du roi des rois d’Afrique.» Sur les cartes figurent aussi des noms d’ethnies tchadiennes ou nigérianes, Toubou, Ibo. «Kadhafi s’était fait élire roi des rois d’Afrique, et importait ses mercenaires pour combattre le peuple libyen», explique M. Fathi. Si la présence de combattants étrangers dans les rangs des kadhafistes s’est avérée dans plusieurs cas, elle a surtout contribué à alimenter le mépris traditionnel des Libyens pour les Noirs d’Afrique, confinant dans bien des cas au racisme le plus élémentaire.

Un prisonnier est extrait de sa cellule. Yassine Bare est sénégalais, et n’en mène pas large. «Je suis carreleur. Je n’ai jamais combattu pour Kadhafi», assure-t-il. «Comment as-tu eu cette carte de résident si tu n’étais pas un de ses soldats ?», interroge M. Fathi.

«C’est vrai, les Libyens n’aiment pas les Noirs, mais c’est à cause de leurs crimes», commente un policier dans l’assistance.

Boucs émissaires 

La politique panafricaine de Kadhafi, ainsi que l’attrait de la Libye, pays pétrolier relativement prospère accessible par la route depuis l’Afrique sahélienne, attirait de nombreux immigrants d’Afrique noire. Accusés d’être responsables de la hausse de la criminalité, ils avaient été l’objet de pogroms. En 2000, ces émeutes raciales avaient fait plusieurs dizaines de victimes.

La révolution libyenne a durement touché ces immigrés, estimés à plus d’un million de travailleurs peu qualifiés. La décomposition de l’État en a d’abord fait des victimes toutes désignées pour des criminels. Les fuyards qui avaient réussi en mars dernier à passer en Tunisie racontaient tous comment ils avaient été rançonnés à leur départ. Ceux qui sont restés bloqués dans le pays ont subi le même sort.

La victoire des rebelles les a ensuite transformés en boucs émissaires, chacun étant soupçonné d’avoir été un mercenaire de Kadhafi à moins de pouvoir apporter la preuve formelle du contraire.

Volés et battus 

Pris au piège, ayant tout perdu, plusieurs centaines de ces malheureux se sont réfugiés dans le petit port de pêche de Sidi Bilal, à Janzour, ville côtière à environ 12 kilomètres à l’ouest de Tripoli.

Campant depuis des semaines à bord de chalutiers rouillés ou sous la coque de navires à terre, ils n’ont nulle part où aller. On leur a volé leurs économies, leurs téléphones, et souvent leurs papiers.

«Ce n’était déjà pas très marrant avant la guerre de vivre en Libye», explique le pasteur Anthony, un Nigérian de 32 ans, originaire de Benin City, ouvrier en construction en même temps que ministre pentecôtiste de la Church of God Mission. «La façon qu’avaient les gens de nous traiter n’était pas correcte. On refusait parfois de nous payer notre salaire, on nous jetait des pierres dans la rue, où bien on se faisait arrêter par la police sans raison. Avec la guerre, c’est devenu pire. Je suis prêt à aller travailler n’importe où, sauf en Libye.»

Les gardes libyens de ce camp de réfugiés improvisé affirment que Kadhafi avait fait venir ces Africains dans le petit port avec l’intention de les envoyer vers l’Europe comme immigrants clandestins. «On ne sait pas quoi faire avec eux, explique l’un des gardes. Le CNT va prendre une décision.»

Mais certains de ces immigrés affirment avoir été amenés à Sidi Bilal par les rebelles. «J’ai été arrêté par les révolutionnaires et amené ici», dit Moussa Abou Mohammed, un laveur de voitures originaire de Kano, au Nigeria, qui travaillait en Libye depuis quatre ans. «Des Libyens m’ont volé tout mon argent et ma carte SIM. Seule l’ONU peut nous sauver.»

Justice Hassan, un plâtrier ghanéen, a été attaqué dans sa chambre il y a trois mois par des hommes armés dans le quartier de Furnaj, à Tripoli. «Je leur ai dit que je n’avais pas d’argent. Ils m’ont donné un coup de couteau, dit-il en montrant une longue cicatrice sur son abdomen. J’ai été emmené à l’hôpital par le fils de mon propriétaire. Mais je n’ai plus rien, nulle part où aller.»

Source: http://www.lefigaro.fr/

16/08/2011

Deux chrétiens crucifiés par des pro- Alassane Ouattara !

Le président de la Côte d’Ivoire et grand copain à Sarkö Ier a des méthodes pour le moins pas très catholiques vis à vis des chrétiens. L’épuration continue… Les tyrans sanguinaires de l’Afrique ne sont pas tous morts. J’ai honte que la France les soutienne, comme Ouattara l’est; j’en ai même peur…

FDF

.

Le jour de l’investiture de Alassane Ouattara…

.

Oui, ce même personnage pour lequel la presse à immédiatement pris parti !
Il y a bien eu quelques articles furtifs comme quoi les deux camps étaient coupables de crimes de guerre … mais si peu ! Le fait remonte à Juin dernier, et avait échappé au blogs d’informations à tendance chrétienne … et à moi aussi.

Lu sur l’Observatoire de la Christianophobie

Même si l’information remonte au mois de juin dernier – elle avait échappé à mon attention, car personne dans la presse francophone, à peu près à l’unisson dans sa détestation de Laurent Gbagbo, n’avait osé en parler –, elle mérite d’être signalée par son horreur.

Deux paysans chrétiens, Raphael Aka Kouame et son jeune frère Kouassi Privat Kacou, interpellés dans la ville de Binkro par des miliciens musulmans de Alassane Ouattara le 29 mai dernier, et accusés à tort de cacher des armes, ont été, après avoir été battus et torturés, crucifiés « à l’exemple du Christ » comme se plurent à le souligner leurs tortionnaires, sur des madriers montés en croix. Mains et pieds percés de clous, l’aîné n’a pas résisté à cette nouvelle et horrible torture et en est mort, tandis que le plus jeune, miraculeusement, y a survécu.

Source: http://infos-meconnues.blogspot.com/