Francaisdefrance's Blog

31/08/2011

Tolérance musulmane : le « chat » sur MSN est apparemment haram… Et dangereux.

Comment l’islam pratique la tolérance… Et c’est en France, que ça s’est passé. Dément. Ces gens-là vivent à une autre époque; il n’y a plus de doute. 

FDF

.

Une adolescente de 16 ans risque de perdre un oeil pour avoir chatté sur MSN. Surprise sur son ordinateur en décembre, elle a été battue et enfermée, chez elle, dans la cité des Raguenets à Saint-Gratien (Val d’oise). Avec l’assentiment des parents, musulmans rigoureux, ses deux frères auraient corrigé la victime. Les quatre mis en cause auraient tenu un conseil de famille pour éviter les répercussions judiciaires.

Hier, les frères et les parents ont été déférés devant un magistrat du parquet de Pontoise, dans le cadre d’une procédure ouverte pour violences volontaires, séquestration de plus de sept jours et privation de soins. C’est après une visite chez un ophtalmologiste, en ayant enfin pu quitter l’appartement environ un mois après les violences, que l’enquête a été enclenchée. L’adolescente, qui souffrait d’un oeil, a pu consulter un spécialiste qui n’a pas manqué de relever les traces de coups. La jeune victime risque de perdre l’oeil blessé.

Enfermée pendant huit jours dans des conditions pénibles

Au mieux, selon certaines informations, elle conserverait une vue très diminuée. Il était évoqué hier une acuité visuelle de seulement un dixième. Le spécialiste a aussitôt fait un signalement et ainsi lancé la procédure.

Les policiers du commissariat d’Enghien, saisis de l’affaire sur instruction du parquet, ont ouvert une enquête en préliminaire qui a débouché, mercredi, sur l’interpellation des parents de la victime et de ses deux frères. L’un d’eux, âgé d’une trentaine d’années, serait plus particulièrement soupçonné. Ils l’auraient enfermée huit jours dans l’appartement, dans des conditions pénibles.

« Ce qui s’est passé est insupportable, en France, au XXIe siècle. On n’ôte pas un oeil à son enfant à cause de la religion. Les parents doivent aujourd’hui comprendre qu’il s’agit d’un acte très grave », confiait hier soir la maire UMP de Saint-Gratien, Jacqueline Eustache-Brinio.

Source: http://www.kabyles.net/

01/04/2011

Libye: violée et torturée, une femme défie le régime pour témoigner.

Samedi dernier, une jeune avocate du nom d’Iman al-Obeidi a fait irruption dans un hôtel de Tripoli pour supplier des journalistes étrangers de lui venir en aide, montrant ses ecchymoses et expliquant en larmes qu’elle venait d’être violée par 15 miliciens de Kadhafi. Elle s’est mise à hurler quand des agents du régime l’ont emmené de force, et depuis personne ne l’a revue.

Les mots ne suffisent pas pour exprimer le courage dont a fait preuve Iman en s’exprimant ainsi — on ne peut qu’imaginer sa terreur alors qu’elle se trouve en ce moment à la merci des hommes de main de Kadhafi. Sa vie est en danger, mais nous pouvons l’aider, si nous agissons vite.

Kadhafi est indifférent à l’indignation d’une grande partie de la communauté internationale, mais il a écouté le gouvernement turc lorsque celui-ci lui a demandé de libérer des journalistes étrangers. A nous de faire résonner au plus vite un gigantesque appel mondial adressé au Premier ministre turc Erdogan pour sauver Iman — signez la pétition et faites suivre ce message à tous. L’appel sera remis en mains propres au consulat turc de Benghazi, et à travers des encarts publicitaires en Turquie, dès que nous aurons atteint 500 000 signatures:

http://www.avaaz.org/fr/free_iman_al_obeidi_fr/?vl

Iman a déclaré qu’elle avait été arrêtée à un poste de contrôle à Tripoli puis violée et battue pendant deux jours par 15 hommes des services de sécurité, avant de parvenir à s’échapper. Elle a indiqué que d’autres femmes étaient toujours détenues par les hommes de main du régime.

Ceux qui ont violé Iman ont probablement pensé que jamais elle n’oserait remettre en cause l’appareil répressif de Kadhafi, ou endurer la honte d’un viol rendu public, dans une société conservatrice où trop souvent la femme est rendue responsable de tels crimes. Mais elle a osé rompre le silence qui entoure tant de victimes de la brutalité de Kadhafi et de la violence sexuelle partout dans le monde.

Le régime l’a qualifié de prostituée et a promis de la poursuivre pour diffamation des forces gouvernementales. Mais les Libyens ont exprimé dans la rue leur soutien à Iman, et l’influence de la Turquie sur Kadhafi pourrait permettre de la libérer. A notre tour de soutenir Iman al-Obeidi, qui a osé s’opposer à ses bourreaux et exiger vérité et justice – signez ci-dessous pour demander au Premier ministre turc d’agir, et faites suivre ce message au plus grand nombre:

http://www.avaaz.org/fr/free_iman_al_obeidi_fr/?vl

Une jeune femme courageuse a pris tous les risques pour défendre les valeurs que nous partageons tous, et elle en subit en ce moment les terribles conséquences. Faisons tout pour la sauver.

Avec espoir et détermination,


Sources: http://www.rtbf.be/info/monde/detail_libye-violee-et-torturee-une-femme-defie-le-regime-pour-temoigner?id=5843073