Francaisdefrance's Blog

28/08/2011

Une néerlandaise née en Angola bat ses enfants à mort !

Etre née en Angola, ce n’est pas une excuse. On sait bien que là-bas la vie humaine n’a pas autant de valeur qu’une balle de fusil, mais quand-même… On invoque un état psychiatrique inquiétant. Personnellement, je pense que c’est dans les gènes…

Il est évident que quand on voit ça tous les jours, ça marque…

.

FDF

.

Une Néerlandaise de 30 ans, vivant en Belgique, a été inculpée samedi d’un double assassinat et incarcérée par la justice qui la soupçonne d’avoir frappé à mort ses deux garçons de 7 et 8 ans, selon le parquet de Termonde, en Flandre. Les corps sans vie des deux enfants avaient été retrouvés hier dans l’appartement familial d’Alost, à une trentaine de km au nord-ouest de Bruxelles, et les parents interpellés.

La mère, identifiée par la police comme Landu G., une Néerlandaise de 30 ans née en Angola, a été inculpée au terme des premiers interrogatoires samedi de double assassinat, selon l’agence de presse belge, Belga. En raison de son état psychique, elle a été incarcérée dans l’aile psychiatrique de la prison de Bruges (ouest).

« Selon les constatations du médecin légiste, les enfants se sont défendus avec force. La femme ne semble pas vraiment comprendre ce qui s’est passé. Elle a des hallucinations. A ce stade de l’enquête, rien n’indique que d’autres personnes sont impliquées dans les faits », a indiqué le porte-parole du parquet de Termonde (au nord de Bruxelles), Renzo Ottoy, cité par Belga. Le père n’était pas présent au moment des faits.

« Les décès ont été causés par des violences répétées et très traumatiques« , a précisé le porte-parole, « l’autopsie a démontré que les enfants ont très probablement perdu la vie entre jeudi matin et vendredi matin ». Les garçons étaient des demi-frères, l’un que la suspecte a eu d’une précédente relation, l’autre avec son partenaire actuel.

Source: http://www.lefigaro.fr/