Francaisdefrance's Blog

01/12/2010

Blague…

L’entraîneur adjoint de l’OM , est à la recherche d’un nouvel attaquant et est informé de l’existence d’un extraordinaire jeune Irakien.

Il prend donc l’avion pour Bagdad et assiste à un match du jeune prodige.
Le résultat est plus que positif. Il est subjugué et s’arrange pour que la future superstar déménage à Marseille .

Deux mois plus tard, en championnat le PSG  mène 4 – 0 contre l’OM et il ne reste plus que 20 minutes à jouer.
On décide alors de faire monter le jeune Irakien.
Il est d’entrée de jeu dans le coup et marque 5 buts. Résultat: OM-PSG : 5-4 au coup de sifflet final Extraordinaire!
Les fans pleurent de joie, les joueurs et l’entraîneur se jettent sur lui pour l’embrasser.
C’est un vrai délire !
Lorsqu’il rentre aux vestiaires, il appelle sa mère pour partager la bonne nouvelle.

‘–Salut M’man, tu ne devineras jamais quoi’ dit -il. ‘En moins de 20 minutes, j’ai marqué 5 buts et on a gagné.Tout le monde est fou!. Les supporters, mes coéquipiers, même la presse est dingue de moi!’

‘–Comme je suis contente pour toi, mon fils.’
‘–Et toi, maman, comment ça s’est passé ta journée?’

‘–Ma journée? Ton père s’est fait abattre en pleine rue, ta soeur a été violée et ton jeune frère a été arrêté en possession de drogue… mais je suis heureuse que tout aille bien pour toi au moins’.

Le jeune joueur se sent subitement très mal et est très embarrassé.

‘– Je ne sais pas quoi te dire m’man, j’ suis désolé’.
‘– Désolé, désolé! Tu parles! C’est toi qui as voulu qu’on quitte Bagdad pour venir vivre à Marseille !‘.

28/11/2010

La chasse aux catholiques est lancée!

Eh bien, ripostons. Mais comme nous ne sommes pas des sauvages intégristes intolérants meurtriers comme eux, utilisons d’autres moyens moins barbares pour montrer à notre tour que la présence d’islamistes en terres chrétiennes ne nous plait pas du tout. Commençons par leur mettre des bâtons dans les roues concernant la construction des mosquées. Seul problème: bon nombre de nos élus n’ont toujours pas compris et adhèrent à cette islamisation sournoise à grands coups de subventions déguisées pour la réalisations de « lieux cultuels et culturels » (mosquées, dans le langage qui évite de tomber sous le coup de la fameuse loi de 1905…). Vous voulez des preuves ???

FDF

.

Prise d’otages dans une église catholique de Bagdad: 12 suspects arrêtés
 

.

Le ministre irakien de l’Intérieur Jawad Bolani a annoncé samedi l’arrestation d’un groupe de 12 insurgés soupçonnés d’être impliqués dans la prise d’otages meurtrière dans une église catholique de Bagdad le mois dernier.

Le ministre a précisé à l’Associated Press que ces arrestations étaient intervenues ces derniers jours.

 

Des insurgés avaient pris quelque 120 personnes en otages dans une église de Bagdad le 31 octobre dernier. Le siège qui s’était terminé par l’assaut des forces irakiennes s’était soldé par la mort de 68 personnes. L’Etat islamique d’Irak (ISI), lié à Al-Qaïda, a menacé de lancer de nouvelles attaques contre les chrétiens, après cette prise d’otages.

source : tempsreel.nouvelobs.com

14/11/2010

Spécial Bagdad-Carcassonne…


(Mode d’emploi)

11/11/2010

Nouveaux attentats meurtriers contre les chrétiens à Bagdad !

BAGDAD: « religion d’amour, de paix, de tolérance…

FDF

.


Une nouvelle série d’attaques meurtrières a visé ces dernières 24 heures la communauté chrétienne à Bagdad, suscitant la panique des fidèles dont la majorité ne pense plus qu’à fuir le pays.

Dix jours seulement après le carnage dans une église de Bagdad, l’archevêque syriaque catholique Athanase Matti Shaba Matoka, jugeant « tragique » la situation des chrétiens en Irak, a estimé mercredi qu’il « serait criminel de la part de la communauté internationale de ne pas s’occuper de leur sécurité ».

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné les violences antichrétiennes « dans les termes les plus fermes », selon son président en exercice, l’ambassadeur britannique à l’ONU Mark Lyall Grant, qui a renouvelé « son engagement pour la sécurité en Irak ».

A Rome, le numéro deux du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, a demandé à Bagdad de « prendre en sérieuse considération » le problème de la défense des chrétiens.

« Depuis mardi soir, il y a eu 13 bombes et deux obus de mortier contre des maisons et des magasins appartenant à des chrétiens, qui ont fait au total six tués et 33 blessés », a indiqué une source au ministère de la Défense, en faisant également état d’une église endommagée.

Mardi soir, trois maisons appartenant à des chrétiens dans le quartier de Mansour, dans l’ouest de la capitale irakienne, ont été la cible d’attentats, qui ont fait trois blessés, dont un enfant de quatre mois.

Le 31 octobre, 44 fidèles et deux prêtres ont péri dans le raid commis en pleine messe par un commando d’Al-Qaïda dans la cathédrale Notre-Dame du Perpétuel secours dans le quartier de Karrada dans le centre de Bagdad.

C’est vers ce même édifice, qui porte toujours les stigmates du carnage, qu’ont convergé des familles paniquées.

« Cela fait deux ans que ma femme tente de me persuader de quitter le pays mais je n’étais pas d’accord. Aujourd’hui, je suis convaincu qu’elle a raison car je ne veux pas me sentir coupable s’il arrivait malheur à un de mes enfants », a affirmé Raëd Wissam, un ouvrier de 42 ans.

Il dormait à son domicile du quartier de Dora (sud) quand une puissante explosion l’a tiré de son sommeil tôt le matin. « J’ai couru sur le toit voir ce qui se passait et j’ai entendu trois autres explosions. Trois maisons de chrétiens venaient d’être visées. Mes deux enfants criaient ».

Emmanuel Karim, un informaticien de 27 ans, se préparait lui à partir au travail à Bagdad quand une bombe a explosé visant la voiture de son oncle, tué pourtant le 31 octobre dans l’attaque de l’église…

Suite et source: http://tinyurl.com/36cpn8w

05/11/2010

Après le massacre des Chrétiens de Bagdad, Al-Qaida réitère ses menaces.

C’est la montée en puissance de la haine anti Chrétienne, en Irak. Et ça se propage dans tout le monde musulman, semble t’il… Et bien tout cela ne va servir qu’à renforcer la riposte et gonfler la Résistance. Un bon conseil aux muzz: calmez vos « intégristes fanatiques et meurtriers ». Sinon, c’est l’Occident qui le fera. Et cela ne se passera pas « sans haine ni violence », croyez-moi…

FDF

.

Trois jours après l’attentat meurtrier de Bagdad, la branche locale d’Al-Qaida a déclaré mercredi 3 novembre que tous les chrétiens étaient des « cibles légitimes »

La violence se déchaîne à nouveau en Irak. Au moins 63 personnes ont péri et 285 ont été blessées mardi 2 novembre dans onze attentats à la voiture piégée coordonnés dans plusieurs quartiers chiites de Bagdad.

Dimanche 31 octobre, un commando d’Al-Qaida avait attaqué la cathédrale syriaque catholique de Bagdad faisant 53 morts, dont 46 fidèles. En revendiquant l’attaque, l’État islamique d’Irak, branche locale d’Al-Qaida, avait donné un ultimatum de 48 heures à l’Église copte d’Égypte pour « libérer » deux chrétiennes égyptiennes qui se seraient converties à l’islam et seraient « emprisonnées dans des monastères ».

Camilia Chehata et Wafa Constantine sont deux épouses de prêtres coptes, dont la conversion supposée à l’islam avait provoqué des remous dans leur propre pays.

« L’ultimatum a expiré »

Mercredi 3 novembre, Al-Qaida en Irak a lancé de nouvelles menaces. « L’ultimatum a expiré. Par conséquent, tous les centres, organisations, institutions, dirigeants et fidèles chrétiens sont des cibles légitimes pour les moudjahidins, là où ils peuvent les atteindre », affirme un communiqué de l’organisation terroriste, répertorié par le centre américain de surveillance des sites islamistes.

En Égypte, les Frères musulmans, principal groupe d’opposition dans le pays, ont appelé l’État à protéger les lieux de culte chrétiens après ces menaces.

« Les Frères musulmans avertissent tout le monde – et en premier lieu les musulmans – que la protection des lieux de culte de tous les enfants des religions monothéistes est la mission de la majorité musulmane », affirme la confrérie sur son site Internet en condamnant l’attentat commis en Irak.

« L’islam garantit la liberté de culte »… (permettez-moi d’en douter… FDF).

De son côté, le ministre égyptien des affaires étrangères a lui aussi condamné les attaques à Bagdad et les menaces contre les coptes d’Égypte.

Le grand imam d’Al-Azhar, cheikh Ahmed Al Tayyeb, qui se trouve actuellement en France pour une opération du cœur, a également déploré l’attaque sanglante de la cathédrale Sayidat Al Najat et condamné ses auteurs.

Principale autorité religieuse de son pays, il « a reçu avec une extrême tristesse (…) la nouvelle de l’agression criminelle d’hommes armés contre l’un des lieux de culte des frères chrétiens en Irak », a affirmé son porte-parole, Mohammed Refaa Al Tahtaoui, cité par l’agence Mena.

« L’islam garantit la liberté de culte et interdit les agressions contre les églises », a-t-il ajouté. « L’islam et les musulmans sont innocents de ce genre d’actes qui portent atteinte aux musulmans et vont à l’encontre des préceptes de la charia », a-t-il assuré.

Source: http://tinyurl.com/2g4wdjv

04/11/2010

Massacre dans la cathédrale de Bagdad: un fait divers ?

Le relais de cette info par les médias est tout simplement HONTEUX !!! Des extrémistes musulmans massacrent des chrétiens en prière dans leur cathédrale et ça devient un fait divers. En revanche, taguer une mosquée en France est un crime… Cherchez l’erreur.

FDF

.

 

Bagdad


Dimanche 31 octobre, 17 heures, heure locale. Un groupe d’hommes lourdement armés pénètre en pleine messe dans la cathédrale Notre Dame du Perpétuel Secours. Un prêtre qui tente de s’interposer est abattu de sang froid. Sept fidèles qui tentent de s’enfuir sont stoppés par une grenade. Bilan final 52 morts et 67 blessés, en majorité des femmes et des enfants, sans compter 5 « moudjahidines »…

Avez-vous remarqué combien les medias Français sont restés discrets sur ce massacre ? Rien par exemple dans le Monde.fr de lundi. Un article en bas de page dans la plupart des journaux papier. Pour les radios, l’information arrivait bien après le mauvais temps, le réapprovisionnement des stations services ou les embouteillages de la Toussaint. Quant aux télés, elles se sont contentées du minimum syndical, quelques images de la Cathédrale, et le pape filmé à sa fenêtre au Vatican, avec en commentaire « off » une prière pour les victimes, et c’est à peu près tout… A croire que 52 chrétiens assassinés et 67 blessés ne sont que remplissage de fin de journal à côté d’une information aussi vitale que le dérapage d’un Jean-Paul Guerlain, qui eut naguère l’honneur de la une de tous les médias de France et de Navarre.

Et je ne vous raconte pas les médias Arabes. Sur Al Jazeera, l’information défilait plus vite qu’un TGV en rase campagne, et aussi rarement que les mêmes TGV un jour de grève générale à la SNCF.

Quant aux politiques, Français ou Moyen-Orientaux, ils se sont empressés pour la plupart de ne rien dire, ou, s’ils étaient acculés à parler, à exprimer leur tristesse, ça n’engage à rien et ça fait plaisir aux familles !

Maintenant que vous avez lu ce qui précède, fermez les yeux, respirez profondément, et imaginez un scénario identique, mais nous serions en Europe, l’église serait une mosquée, et les victimes des musulmans surpris en pleine prière du vendredi… Vous vous souvenez du barnum après les caricatures de Mahomet ? Et encore, là, il n’y avait pas eu mort d’homme, de femme ou d’enfant.

– !- !- !- !- !- !-

Alors quelles leçons tirer du traitement médiatico-politique de ce massacre ?

Au moins trois, pour faire court :

Primo, pour les médias arabes, qui ne font qu’exprimer la sensibilité de leurs pays respectifs, il est clair que des Arabes Chrétiens ne sont pas vus comme des citoyens comme les autres. Dans les pays Arabes, ce n’est ni le droit du sang, ni le droit du sol qui font la nationalité. Pour être un citoyen Arabe à part entière, il faut être musulman. Sinon, on vous offre trois choix : vous convertir, déguerpir, ou mourir. D’ailleurs, pour ceux qui en douteraient, à part au Liban où une forte minorité chrétienne maronite résiste tant bien que mal, il n’y a quasiment plus de Chrétiens ni de Juifs (en dehors d’Israël, évidemment) au Moyen Orient.

Secundo, il est clair que nos médias et nos politiques Français, pris dans le piège du Droit de l’Hommisme à sens unique, de la honte et de la repentance coloniale, sont tétanisés dès qu’il s’agit de s’exprimer sur un événement qui pourrait de près ou de loin avoir un rapport avec une « minorité visible » : comment informer ou condamner le massacre de chrétiens par des musulmans, fussent-ils Islamistes, sans être accusés de mettre dans un même sac islamo-xénophobe l’immense majorité pacifique des musulmans Français et une infime minorité Islamiste sanguinaire et irresponsable ?

Tercio, l’Islam des Lumières que l’on essaie de nous vendre en Occident, c’est un roman à l’eau de rose. La réalité d’aujourd’hui, n’en déplaise à nos éternels « concons la joie », elle est bien visible et mesurable au Moyen-Orient, et l’on ne peut que constater qu’ il n’y a pas un seul pays musulman qui pratique aujourd’hui la tolérance, l’acceptation de l’autre, la réciprocité… La réalité de l’Islam d’aujourd’hui, c’est l’Islam des « Ténèbres », inscrit dans les lois, us et coutumes de tous les pays musulmans…

Je ne dis pas pour autant que tous les musulmans sont extrémistes, je crois au contraire qu’une immense majorité de musulmans n’aspire qu’à vivre paisiblement sa vie et sa foi, à côté des chrétiens, des juifs, des bouddhistes et même des incroyants. Mais la réalité de tous les jours, c’est qu’il y a une minorité de musulmans qui veulent la guerre, jusqu’à l’extermination des infidèles. Et l’Histoire nous montre depuis la nuit des temps que les majorités molles ne gagnent pas devant les minorités dures.

Toute la question est là : allons-nous être assez mous, et quand je dis « nous », j’inclus les musulmans de France, pour laisser une minorité fanatique et obscurantiste nous asservir ?

Source: http://tinyurl.com/2fl9jpq

03/11/2010

CFCM: quelle bande de faux-culs !!!

Le CFCM a du boulot, en ce moment, mais tout lui est servi sur un plateau pour redorer son blason aux yeux des souchiens. Ils changent de registre, cette fois: ils ne « condamnent » plus, ils « s’élèvent »… Mais c’est trop tard. L’image est imprimée… Une bonne fois pour toutes dans le collimateur, les muz; ils vont y rester. Fallait pas commencer…

FDF

.

IRAK

Carnage à Bagdad, le CFCM « s’élève contre cette violence inqualifiable »

Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, « condamne avec force » mardi dans un communiqué « le carnage commis par un groupe terroriste dans l’église Notre-Dame du Salut à Bagdad ».

Le CFCM « s’élève contre cette violence inqualifiable commise dans un lieu de paix, de prière et de recueillement par des prêcheurs de haine contre des fidèles hommes, femmes et enfants sans défense » et « est horrifié du fait que ceux qui ont revendiqué cet acte barbare mettent en avant leur appartenance à l’islam alors que leurs actes et déclarations sont en totale contradiction avec les principes élémentaires de cette religion de paix ». « Aucune supposée cause ne saurait justifier ces actes criminels qui constituent un véritable sacrilège contre le message divin et les enseignements prophétiques » selon le CFCM, qui « s’associe aux familles des victimes dans leur immense douleur et prie le Très Haut pour que cette haine et cette violence cessent ». Une messe en plein coeur de Bagdad s’est terminée en carnage dimanche soir lorsqu’un groupe d’Al-Qaeda a pénétré dans la cathédrale syriaque catholique, tuant une cinquantaine de personnes.

Source: http://www.lepoint.fr/monde/reaction-carnage-a-bagdad-le-cfcm-s-eleve-contre-cette-violence-inqualifiable-02-11-2010-1257143_24.php

Ca « sent le faux », mais à un point !!!

FDF


Toussaint sanglante: voici un nouvel épisode de « l’islam, cette idéologie de paix et d’amour »…

C’en est trop! Il nous faut rayer définitivement de la carte du monde cette idéologie nauséabonde.

FDF

Après les chapitres viols et meurtres de chrétiennes au Pakistan, assassinat en Turquie, voici un nouvel épisode de « l’islam cette religion de paix et d’amour »

 

Un groupe d’Al-Qaida a attaqué dimanche soir 31 octobre la cathédrale syriaque catholique, en plein coeur de la capitale irakienne. L’opération s’est soldée par la mort de 52 personnes, 67 autres ont  été blessées.

C’est l’une des plus meurtrières attaques commises contre les chrétiens en Irak. La prise d’otages a été revendiquée par un groupe de la mouvance d’al-Qaida qui a donné un ultimatum de 48 heures à l’Eglise copte d’Egypte pour libérer des musulmanes «emprisonnées dans des monastères» de ce pays. Une centaine de fidèles se trouvaient dans la cathédrale Sayidat al-Najat (Notre-Dame du Perpétuel secours) au moment de l’attaque. Cinquante-deux policiers et otages ont péri dans l’assaut lancé par les forces de l’ordre, selon l’agence Reuters. L’opération a fait également 67 blessés. Ce bilan ne prend pas en compte les insurgés tués.

Selon l’évêque chaldéen de Bagdad, Shlimoune Wardouni, deux prêtres de l’église ont été tués et un troisième a reçu une balle dans les reins. «C’est un immense sentiment de tristesse qui m’envahit. Que peut-on dire? C’est inhumain. Même les animaux ne se comportent pas ainsi entre eux», a-t-il déclaré.

Intervention américaine

Le déroulé des opérations reste flou. Après avoir affronté les forces de sécurité près de la bourse de Bagdad, les assaillants armés de grenades et de gilets d’explosifs se sont réfugiés dans l’église, située à proximité. Ils ont fait irruption en pleine messe. «Des hommes, portant des habits militaires, ont pénétré dans l’église avec leurs armes et ont immédiatement tué un prêtre. Je me suis réfugié dans une petite salle où se trouvaient quatre autres fidèles», a raconté un otage, âgé de 18 ans, qui n’a pas voulu donner son nom. «Peu après, deux des hommes armés sont entrés dans la pièce, ont tiré en l’air et sur le sol, blessant trois personnes, puis nous ont poussés dans la nef. Il y a eu ensuite des échanges de tirs et nous avons entendu des bruits d’explosions. Des vitres sont tombées sur les gens», a-t-il ajouté.

Les forces de sécurité irakiennes ont donné l’assaut vers 21h (20h à Paris), avec les troupes américaines -qui malgré la fin de leur mission de combat fin août, peuvent toujours utiliser la force, si elles sont attaquées ou si l’Irak sollicite leur aide.

01/11/2010

7 otages tués et au moins 13 blessés dans une église à Bagdad !

Et dire que les muzz n’arrêtent pas de pleurnicher que personne ne les aime… Faut arrêter de nous pomper avec les tags sur les mosquées. Profil bas, svp, avec ces gamineries qui n’intéressent personne. En revanche, prendre des chrétiens en otages dans une église, ça, c’est grave. Ca, c’est un crime. Le CFCM ne « condamne » pas, là?

FDF

Irak: sept otages tués et au moins 13 blessés dans une église à Bagdad

Sept otages ont été tués et 20 autres ont été blessés dimanche dans une église à Bagdad, a affirmé à l’AFP une source du ministère de l’Intérieur.

« Nous avons libéré les otages mais malheureusement nous déplorons la mort de sept d’entre eux, alors que vingt autres ont été blessés », a dit un responsable du ministère de l’Intérieur.

De son côté, une source du ministère de la Défense a indiqué que sept otages avaient été tués et 13 blessés. Selon cette source, 40 fidèles étaient présents dans l’église.

Source: http://tinyurl.com/38gxxhp

Des précisions: http://tinyurl.com/26d2ub5