Francaisdefrance's Blog

04/12/2011

Austérité…

Français, l’heure est aux restrictions !!!

FDF

.

Content, Fredo ?

.

Le site du ministère de la Culture vient d’ être refait à neuf, pour la modique somme de 530 000 euros, à la charge des contribuables français.

ministere de la culture site Le site du ministère de la Culture a coûté 530 000 euros

Le ministère de la Culture vient de mettre en ligne son nouveau site internet qui a coûté la bagatelle de 529 065 euros.

C’est la société SILICOMP AQL (devenue IT & L@bs), filiale d’ Orange, qui a osé facturer 530 000 euros au ministère de la Culture pour un site internet.

Selon Orange, 530 000 euros pour un site internet, ce n’est pas « une grosse affaire« . Ben voyons…

Selon le webmaster d’ un site d’e-commerce réputé, le coût du site du ministère de la Culture facturé par la filiale d’ Orange est 10 fois trop cher, estimant le coût d’un tel site « entre 50 000 et 100 000 euros et encore, je suis gentil« . Selon ce webmaster, rien ne justifie le coût démesuré du nouveau site internet du ministère de la Culture, qui ne bénéficie d’aucune fonctionnalité élaborée ni de technologie innovante.

Le gouvernement demande de nouveaux efforts de la part des français, mais dans le même temps, dilapide l’ argent public en dépensant 530 000 euros pour le site internet du ministère de la Culture…

Source: http://www.impots-economie.com/

09/11/2011

Et si on en reparlait, du plan d’austérité ?

Je pense qu’un simple reportage suffira. Ne vous demandez plus pourquoi les places sont tant convoitées. Et puis, tout cela ne nous regarde pas. Ces gens travaillent pour notre bien-être, non ?

Voir (ou revoir) ci dessous.

FDF

« Serrons nous serrez vous la ceinture, merci »

.

http://tinyurl.com/69ltwwq

L’ application d’un plan d’austérité drastique demandé auprès des pays membres de l’union pour résoudre la crise financière, devrait en premier lieu,  ( pour respecter un minimum de justice et  d’exemplarité ), être appliqué  par les dirigeants européens eux-même!!!… Nous pourrons constater,  en visionnant cette vidéo, que nous pouvons  et pour longtemps, nous gratter encore, Sauf si nous mettons tout ce joli monde de morpions dehors !!!…

07/11/2011

L’histoire vraie de monsieur Mohamed…

Montage d’illustration…
.
A faire circuler un maximum SVP, c’est une histoire vraie et vérifiable sans problème… (Le nom a été volontairement changé afin de conserver un certain « anonymat »; mais les « Monsieur Mohamed » pullulent en France. Vous en croisez tous les jours).
.

Elle est pas belle celle-là ?


M.MOHAMED a déclaré à la Préfecture son statut.

La Préfecture a accepté que sa deuxième femme le rejoigne en

France sans lui délivrer de carte de résidence.

Il a 16 enfants, 8 pour chaque femme!!! Mais comme ses

enfants sont TOUS nés en France, ils sont Français.

Du coup, même si elle n’a pas de papiers, elle ne peut pas

être expulsée.

A) ETUDE DE LA SITUATION DE LA 1ère EPOUSE :

Mr et Mme MOHAMED n°1 : avec leurs 8 enfants

1) 978,08 € d’allocations familiales tous les mois

 2) 2 allocations pour jeune enfant 323,32 €

 3) allocation logement 300 €

 4) le RMI pour un couple (626,82 euros) + 8 enfants (1337,20

euros) soit 1 964,02€5) allocation de rentrée scolaire pour 4 enfants85,87 €/mois.

Au total Mr et Mme X n°1 peuvent donc toucher :

Allocations familiales: 978,08 €

A.P.J.E.: 323,32 €

Allocation logement : 300,00 €

RMI : 1 964,02 €

Allocation de rentrée scolaire 85,87 €uros.

Soit un total mensuel de  3 651,29 €

B) ETUDE DE LA SITUATION DE LA 2ème EPOUSE :

Cette deuxième épouse n’en est, en fait, pas une. Elle est considérée

par la C.A.F comme un « parent isolé »!

1) l’API qui s’élève à 707,19 €uros pour un parent seul avec 1 enfant

auquel on ajoute 176,80 €uros /enfant supplémentaire (7 x 176,80 €uros

en plus).Soit un total de 1944.79 €.

2) Toujours pour ses 8 enfants elle touche chaque mois :

978,08 € d’allocations familiales.

3) Il est probable qu’elle ait 2 enfants de moins de trois ans, elle

a donc droit à l’A.P.J.E. 161,66 euros x 2 soit 323,32 €uros.

4) Comme parent isolé = allocation logement, à la louche plus

ou moins 300 €.

5) Avec 8 enfants elle n’a sans doute pas le temps de

travailler, d’autant plus que son mari pense qu’il ne faut pas qu’elle

travaille avec des hommes parce qu’elle pourrait être tentée par

l’adultère…

Donc elle touche le RMI soit pour une personne seule 417,88

€uros + 167,15 €uros / enfant

Soit au total 1 755,08 €.

6) Elle a donc au moins 4 enfants en âge d’être scolarisés :

Allocation de rentrée scolaire 257,61 euros X 4 = 1 030,44

€uros

soit un montant mensuel de 85,87 €.

Ce qui nous fait au total rien que pour Mme MOHAMED n°2 la

somme mensuelle de

API: 1 944.79 €.

Allocations familiales: 978,08 €

A.P.J.E.: 323,32 €

Allocation logement : 300 €

RMI : 1 755,08 €

Allocation de rentrée scolaire 85,87 €

 Soit un total mensuel de 5 387,17 €

SOIT AU TOTAL SUR LE COMPTE DE M. MOHAMED :

TOUS LES MOIS SERA VERSE LA SOMME DE 9 038,46 €/mois

Monsieur MOHAMED ne paye pas d’impôts, bien sûr ! Il n’a AUCUN

REVENU…

Français, Françaises, Mesdames, messieurs, méditez, pestez, hurlez…

Mais surtout continuez de bosser dur, car il faut payer !!!

Si vous êtes salarié, RMISTE, chômeur ou retraité ce n’est

pas la peine d’aller défiler pour avoir un meilleur salaire, allocation

ou rente, tout le monde s’en fiche…

Ce n’est pas vous qui brulez les voitures donc vous n’effrayez

personne, arrêtez de vous agiter comme ça, ce n’est pas bon pour votre

tension.

Asseyez vous en position du lotus, respirez bien fort et attendez que

l’adrénaline redescende et répétez plusieurs fois cette phrase

« Je suis calme et détendu, je suis heureux, je vis en France, le pays

des Droits de l’Homme ».

En principe avec beaucoup (vraiment beaucoup) de self-control ça

devrait marcher !!

Bon courage !

Faites suivre ce message, que les contribuables de la France entière

et donc, futurs électeurs le sachent.

Car, pour conclure, n’oubliez pas que Monsieur MOHAMED ne paye pas

d’impôts, bien sûr !

Il n’a AUCUN REVENU… et bientôt il votera !!!

 VIVE LA FRANCE !!!

Au fait vous avez entendu les détails du nouveau plan de rigueur annoncé par François Fillon? Et qui ne concerne que NOUS, les vrais Français de souche…

FDF

Turquie: 130 millions d’euros chaque année pour qu’ils intègrent l’Europe…

J’ai reçu ce courrier via un mail et qui me demande de faire suivre… Après mûre réflexion (même pas vrai…), je m’exécute… Ben oui; je trouve horripilant de donner une telle somme chaque année à un pays musulman qui ne rêve qu’à nous envahir pour le faciliter à le faire. C’est le bâton pour se faire battre! C’est vrai qu’en France, nous vivons tant dans le bonheur que c’en est indécent. Fillon va nous le rappeler ce lundi…

Et un petit bonus:

FDF

.

Madame, Monsieur,

Le 24 octobre, Richard MALLIÉ, Claude BODIN et plus d’une cinquantaine de députés ont déposé deux amendements au projet de loi de finances 2012 afin de supprimer les 130 millions d’euros accordés à la Turquie en vue de l’adhésion à l’UE !

Chaque année, la France verse à la Turquie près de 130 millions d’euros en vue de son adhésion, soit près de 900 millions d’euros sur sept ans (2007-2013) !   > Voir la vidéo de l’intervention de Richard Mallié et lire l’article

Richard Mallié est le Président du Groupe des parlementaires hostiles à l’adhésion de la Turquie à l’Europe. Dès octobre 2005, Richard Mallié a lancé « l’appel des 43 » pour demander au Président Jacques Chirac de refuser l’ouverture des négociation de l’Europe avec la Turquie

 

Par ailleurs, soutien de la cause arménienne de longue date, Richard MALLIÉ a adressé un courrier au Président du Sénat, Jean-Pierre BEL, dans lequel il lui demande d’inscrire expressément à l’ordre du jour la proposition de loi relative à la pénalisation de la négation du génocide arménien. > lire l’article

Les dossiers de Richard Mallié :

>  » Non à la Turquie dans l’Europe«      >  » Turquie, toutes les vérités sont bonnes à dire ! »    > Génocide Arménien et cause arménienne   

Bien cordialement

*********************************

Pour signer, c’est ici:

http://www.depute-mallie.com/

03/11/2011

Sarkö a offert 920 millions d’euros pour le TGV du Maroc !!!

Même pas honte…

En ces temps d’austérité que nous commençons à connaître, il est des choses que Sarkö Ier devrait éviter de faire. Moi qui le croyais président des Français…

FDF

.


L’immigration est une priorité budgétaire pour le gouvernement de Nicolas Sarkozy !  

« 632 millions d’euros »

Rappel :  SARKOZY est allé au MAROC, en septembre 2011 et finance une partie de leur TGV, à hauteur de 920 millions d’euros  –   et s’il n’y avait que ça…


Hallucinant ! Alors que la France connaît l’une des pires crises financières des cinquante dernières années, le gouvernement vient de décider d’augmenter le budget pour l’accueil des immigrés.
Ainsi, la part consacrée à l’immigration et à l’asile dans le budget 2012 est en augmentation de 27%. Une augmentation de pratiquement 30%, car il faut, selon le ministère de l’Intérieur,
« tenir compte du niveau élevé des besoins d’hébergement des demandeurs d’asile ».

Au total, la mission immigration, asile et intégration voit ses crédits augmenter de 14,1% pour 2012, pour atteindre 632 millions d’euros, dont 376 millions d’euros pour l’asile contre 296 millions en 2011, selon les éléments fournis par le ministère.

Sourcehttp://fr.novopress.info/

06/07/2011

La Ripoublique des copains…

En plein effort d’austérité demandé (et imposé) par nos dirigeants, il est vrai que c’est dur à avaler…

FDF

.

Les sénateurs s’enrichissent pendant que la France s’appauvrit !


Communiqué de presse de Jean-Luc Manoury, vice-président du groupe FN au Conseil régional de Lorraine

Jean-Luc Manoury, vice-président du groupe Front National au Conseil régional de Lorraine et tête de liste pour les élections sénatoriales de septembre 2011 en Meurthe-et-Moselle, dénonce la prime exceptionnelle de 3.500 euros que les sénateurs se sont octroyés fin juin 2011 (source AFP).

Au moment où beaucoup de nos compatriotes connaissent le chômage, la précarité et la baisse du pouvoir d’achat cette décision est moralement inacceptable.

En effet, un simple sénateur touche une indemnité mensuelle de 7.100 euros brut (5.514,68 euros d’indemnité mensuelle, 165,44 euros d’indemnité de résidence, 1.420,03 euros d’indemnité de fonction) à laquelle s’ajoute une indemnité représentative de frais de mandat de 6.240,18 euros par mois destinée à « faire face aux diverses dépenses liées à l’exercice de leur mandat. »

Les grands électeurs et notamment les maires ruraux pour qui une véritable revalorisation de leurs indemnités serait nécessaire doivent apprécier et les sénateurs déjà bénéficiaires d’un régime spécial de retraite devraient méditer la citation de Rivarol :

« Quand les peuples cessent d’estimer, ils cessent d’obéir ».

Source: http://www.nationspresse.info/

Merci à DG pour l’info.

27/06/2011

Finances: la Grèce va attirer du monde dans l’abîme…

Je ne voudrais pas être pessimiste, mais, à un moment ou à un autre, il faut bien voir la réalité en face. « On » n’a pas voulu tenir compte de quelques référendums… « On » n’a pas voulu tenir compte de l’avis du peuple. Résultat: La Grèce ne tombera pas seule… Excellent billet ci-dessous.

FDF

.

En Grèce, tout va super-bien. Georges Papandréou a obtenu la confiance renouvelée de son parlement, écartant ainsi un des principaux écueils au vote d’un n-ième plan d’austérité et de privatisation un peu plus tard, lequel ouvre la voie au versement d’une nouvelle tranche du plan de sauvetage européen. En attendant un deuxième plan de sauvetage européen. Le tout malgré quelques émeutes peu en phase avec l’austérité qui sied désormais aux Héllènes.

La Grèce est sauvée. D’ailleurs la Bourse se reprend… Ah, on me fait signe que non.

C’est bizarre. Pourquoi les traders du monde ne se lancent-ils pas dans une bonne grosse cuite au champagne après cet enchaînement continu de bonnes nouvelles? Il faut pourtant le reconnaître, tout se passe comme prévu. Le gouvernement remanié est reconduit dans ses fonctions, la solidarité européenne est au rendez-vous (même si Angela, aux prises avec son opinion publique, avance à reculons) et avec quelques privatisations bien senties la dette grecque passera de 150% à 137% du PIB, des broutilles quoi!

Alors, pourquoi cet accès d’incrédulité?

Il faut croire que dans la grande famille de la finance, quelques individus savent encore manier la calculatrice. Citons à ce sujet une brillante étude de l’Institut Turgot, sérieuse, factuelle, pas drôle du tout, et mettant douloureusement les points sur les i:

Supposons, un instant, que la Grèce n’ait pas le soutien de l’Union Européenne et qu’elle doive emprunter sur les marchés des capitaux. Quel devrait être, alors, le taux de croissance de son PIB pour payer les seuls intérêts de sa dette (…) ? [Entre 26 et 45%]. Inutile de préciser que de tels taux de croissance du PIB ne se rencontrent pas dans l’économie réelle, même en Chine.

Mais cela, on s’en doutait: c’est la raisons même de la fondation du Fonds de Stabilisation Européen octroyant à la Grèce des prêts à « prix d’ami » avec un taux de 5%… Ce qui ne suffira pas.

De ce point de vue, la Grèce est prise entre l’enclume de son PIB et le marteau du montant de sa dette qui, en dehors de la charge des intérêts, continue à augmenter mécaniquement au fur et à mesure que son PIB se contracte.

A 5% d’intérêts, il faudrait à la Grèce un taux de croissance du PIB de 7,5% pour rembourser ses seuls intérêts. (…) Or, nous l’avons vu, au lieu d’une croissance de son PIB, la Grèce a subi une décroissance de 4,8% en 2010. Et, en 2011, elle se trouve actuellement sur une pente de -5%.

Ainsi, si l’on retient l’hypothèse d’une récession à 5% en 2011, (…) on peut donc estimer qu’à la fin de l’année 2011, la dette publique grecque franchira le cap des 160% de son PIB.

Les 50 milliards d’euro d’argent frais générés par la privatisation massive, à supposer qu’elle réussisse, seront effacés en un an à peine, par le simple truchement de la récession.

La Grèce va faire faillite, répétons-le encore une fois. L’argent qu’on lui prête maintenant – l’argent des contribuables européens – est versé à fonds perdus. Tout le monde le sait même si personne ne veut le dire. Chacun a de bonnes raisons de la fermer pour jouer la montre:

  • Les politiciens, parce qu’ils ont toujours la prochaine élection en tête et il vaut mieux pour eux qu’elle ait lieu dans le calme, l’électeur moyen étant peu enclin à soutenir les sortants – quelle que soit leur couleur politique – dans un climat d’hystérie collective.
  • Les banquiers, parce que chaque minute de calme supplémentaire leur permet de diminuer l’exposition de leur établissement aux dettes grecques pourries, lesquelles sont progressivement rachetées par le FMI, la BCE ou les fonds de solidarité européen (bref, le contribuable), ce qui leur permettra peut-être de sauver leur peau.
  • Les experts, parce qu’ils ont soutenu l’euro du début à la fin. Les déboires de la monnaie unique dévoilent sous un jour assez cru leur dramatique incompétence.
  • Les journalistes, parce que le journalisme critique est mort depuis longtemps et que les survivants éprouvent une sorte de fascination hypnotique vis-à-vis des catégories précédentes (hormis quelques vieilles rancunes sauce lutte des classes à l’encontre des banquiers.)

Mais ce serait faire preuve d’une myopie coupable que de se focaliser exclusivement sur la Grèce. D’autres pays sont sur une pente glissante, et pour les mêmes raisons: non pas l’adhésion à l’euro, mais un excès d’endettement. L’Italie est sous la menace d’une dégradation de sa note, et d’illustres membres de la zone euro ont passé le stade des avertissements pour rentrer à leur tour dans la crise financière joyeuse ; pensons à l’Irlande…

Irelande_2ans.jpg

Taux irlandais pour un emprunt à 2 ans

…Ou au Portugal:

Portugal_2ans.jpg

Taux portugais pour un emprunt à 2 ans

Si un taux d’intérêt à 5% est à peine soutenable pour une Grèce sous perfusion financière, on est en droit de se demander combien de temps tiendront ces Etats avec le fardeau de leur dette accumulée et des taux à deux ans dépassant allègrement les 10%. D’autant plus que la patience allemande envers ses partenaires arrive rapidement à bout: il n’y aura pas de Fonds Européens pour tout le monde.

acheveux.jpg
acheveux.jpg

Le groupe de heavy metal avait tout deviné dès les années 80
(sauf l’évolution des coiffures)

Source: http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/archive/2011/06/20/la-grece-ne-tombera-pas-seule.html

19/03/2011

Fillon-Falcon…

Ce n’est pas un jeu de mots.

C’est pour vous faire toucher du doigt où passent vos impôts, entre autres…

FDF

.

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=3Hee0DcOdLw&feature=player_embedded

12/03/2011

Les députés européens se votent une augmentation de 1500 euros !

Justice salariale version sarközienne..

Nous sommes en période d’austérité, ne l’oubliez pas… Enfin, vous êtes  en période d’austérité… Ce n’est pas le cas de tout le monde… Vous n’avez pas l’impression que l’on se fout de nous, par hasard? De quoi remettre en cause ce fameux Parlement Européen…

FDF

.

 

Les députés européens ont ignoré les appels à l’austérité imposée par la crise et se sont alloués hier une augmentation de 1 500 euros par mois de leurs budgets de frais d’assistants. Les députés européens ont une rémunération mensuelle de 7 956,87 euros avant impôts et bénéficient d’une enveloppe mensuelle de 19 709 euros pour rémunérer leurs assistants. C’est cette enveloppe qu’ils viennent d’augmenter à 21 209 euros. Avec ce vote, les dépenses du Parlement européen augmenteront de 13,2 millions par an. Ce vote, dénoncé par les Verts qui le jugent « irresponsable » va à l’encontre de l’appel lancé par la Commission européenne, invitant les institutions à réduire leurs dépenses de fonctionnement. « Voter une augmentation du budget pour les assistants des députés européens en période d’austérité et de coupes budgétaires partout en Europe est tout simplement insensé », a déploré l’eurodéputée verte allemande Helga Trüpel, membre de la commission des Budgets. L’augmentation a été votée par les élus conservateurs, avec le soutien des socialistes, a-t-elle souligné. Pour elle, « Le vote des socialistes en faveur de cette augmentation montre clairement une déconnexion avec les réalités ».

Les députés européens ont ignoré les appels à l’austérité imposée par la crise et se sont alloués hier une augmentation de 1 500 euros par mois de leurs budgets de frais d’assistants. Les députés européens ont une rémunération mensuelle de 7 956,87 euros avant impôts et bénéficient d’une enveloppe mensuelle de 19 709 euros pour rémunérer leurs assistants. C’est cette enveloppe qu’ils viennent d’augmenter à 21 209 euros. Avec ce vote, les dépenses du Parlement européen augmenteront de 13,2 millions par an. Ce vote, dénoncé par les Verts qui le jugent « irresponsable » va à l’encontre de l’appel lancé par la Commission européenne, invitant les institutions à réduire leurs dépenses de fonctionnement. « Voter une augmentation du budget pour les assistants des députés européens en période d’austérité et de coupes budgétaires partout en Europe est tout simplement insensé », a déploré l’eurodéputée verte allemande Helga Trüpel, membre de la commission des Budgets. L’augmentation a été votée par les élus conservateurs, avec le soutien des socialistes, a-t-elle souligné. Pour elle, « Le vote des socialistes en faveur de cette augmentation montre clairement une déconnexion avec les réalités ».

Source: http://www.leprogres.fr/

29/09/2010

QUI A DIT QUE DANS NOTRE DEVISE REPUBLICAINE, IL Y AVAIT LE MOT « EGALITE » ?

Des vérités à faire circuler…et sans doute certaines actions à mener; Les petites gouttes d’eau ne font- elles pas les grandes rivières?


A l’aube d’une période d’austérité et d’un plan de rigueur pour la France, il peut être intéressant de connaître la liste (non  exhaustive tirée du « Nouvel Observateur » n° 2359 du 21 Janvier 2010) des personnalités qui ont fui fiscalement le pays pour s’installer en Suisse, ou dans un autre paradis fiscal. S’ils l’ont fait en toute légalité (achat d’une résidence en Suisse, séjour inférieur à 6 mois sur le sol français), il est par contre inadmissible que certains d’entre eux continuent à s’immiscer dans la vie politique française, en participant activement aux campagnes électorales, pour soutenir tel ou tel candidat, ou pire, en étant officiellement investi par l’Etat pour représenter la France à l’étranger, comme c’est le cas actuellement pour Alain Delon qui est le parrain officiel du pavillon français à l’exposition  universelle de Shanghai.


Parmi les plus actifs dans ce domaine, il y a donc Alain Delon, mais aussi Johnny Hallyday (le premier résidant à Genève depuis 1999 et le second à Gstaad depuis 2006), sans oublier Charles Aznavour (résidant à Genève), Patricia Kaas, Emmanuelle Béart, Daniel Auteuil, Marc Levy et Michel Houellebecq.
Parmi les sportifs on peut citer Alain Prost, Jean Alesi, Richard Virenque, et les tennismen Guy Forget,Richard Gasquet, Henri LeconteAmélie Mauresmo, Gaël Monfils, Cédric Pioline, et Jo-Wilfried Tsonga qui payent tous leurs impôts en Suisse. Moins étonnant, mais encore plus scandaleux, des personnalités des affaires qui exercent actuellement (ou ont exercé récemment) un  pouvoir politique économique ou financier en France, parmi eux : Antoine  Zacharias(Vinci), Claude Berda (AB groupe, TF1), Daniel Hechter (couturier) et Jean-Louis David (salons de coiffure, cosmétiques). Mais aussi des rentiers et des héritiers, dont les fortunes ont été créées en  France, avec la participation de centaines de milliers d’ouvriers français: Eric Peugeot, Jean Taittinger (PDG de la société du Louvre, ancien ministre de la justice et député de la Marne), Philippe Hersant (patron de presse du Groupe Hersant), Corinne Bouygues (héritière de la fortuneBouygues), les familles Defforey (Carrefour), Mulliez (Auchan) et  Halley (Promodès), tous résidant à Genève ou aux environs.

Si ces gens n’aiment pas (fiscalement) la France, qu’’ils la quittent et qu’’ils l’oublient, et surtout qu’’ils n’en profitent pas quand ils en ont besoin (comme par exemple pour venir s’y faire soigner).

A tous les Français qui vont se serrer la ceinture dans un proche avenir, nous proposons de boycotter les concerts, les disques et les livres de tous ceux qui ne participeront pas à l’effort de solidarité nationale et aux médias, nous demandons de ne plus offrir de
tribunes télévisées (pour la promotion de films et de disques) aux artistes concernés et de ne plus faire de sponsoring aux sportifs exilés.
Aux députés nous demandons d’instaurer une loi pour qu’’il ne soit plus possible pour un évadé fiscal de venir se faire soigner en France (dans un hôpital public) ni de représenter officiellement la France à l’étranger.


Si vous pensez que ce message est légitime, faites–le circuler. Il aura peut-être le pouvoir de ramener certains de ces égarés fiscaux à revoir leur position.