Francaisdefrance's Blog

07/01/2012

Ubuesque. Et pourtant c’est arrivé chez nous; en France…

Je VEUX mon certificat de conversion à l’islam!!! C’est combien?

Comme ça, je pourrai pénétrer dans les mosquées, y voir ce qui s’y passe et me taper des gamines de neuf ans sans être inquiété par la loi, au nom d’Allah. Je pourrai aussi avoir le droit d’être polygame en France! Et aussi voir le PS à mes genoux.

Que du bonheur…

Non; j’rigole: les gamines, c’est pas mon truc, les femmes, j’en a assez d’une; mais pour aller espionner dans les mosquées, je dis pas non…

 Abdullah-Islam-Ben FDF

.

« Quand les maires se prennent pour des imams »

ET IL SEMBLERAIT QUE CE SOIT LE CAS DANS D’AUTRES MAIRIES   CHEZ NOUS  EN FRANCE  –  CES MAIRES QUI FONT DU PROSELYTISME

Il apprend que ce « certificat de coutume » ne peut lui être donné s’il ne signe pas un « acte de conversion à l’islam ».
Pour cela, Frédéric Gilbert se rend au consulat du Maroc, où il apprend que ce « certificat de coutume » ne peut lui être donné s’il ne signe pas un «acte de conversion à l’islam ».

Aubervilliers : le marié refuse de se convertir à l’islam !


Le 14 janvier, Frédéric Gilbert, journaliste télé et réalisateur, et Hind, Marocaine avec laquelle il a une fille de15 mois, se marieront à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Cette union sera d’autant plus exceptionnelle que le service de l’état-civil de la mairie l’avait d’abord refusée, et qu’ils ont dû attendre la décision du procureur de la République, rendue le 30 décembre après avoir été saisi par Frédéric, pour obtenir ce feu vert.

En cause, un document administratif appelé « certificat de coutume », que les mairies demandent lorsque l’un des futurs mariés est de nationalité étrangère. Pour cela, Frédéric Gilbert se rend au consulat du Maroc, où il apprend que ce « certificat de coutume » ne peut lui être donné s’il ne signe pas un « acte de conversion à l’islam ».

Une avalanche de courriers

Une obligation que lui confirme un agent de l’état-civil : sans certificat de coutume, pas de mariage civil. « Je suis tombé des nues, avoue Frédéric Gilbert. Je suis fils de curé défroqué, c’est dire si je suis un laïc convaincu, je ne veux pas me convertir à l’islam, même pour la forme. Ma femme est musulmane, elle fait le ramadan, je respecte sa croyance, mais je resterai athé. Et elle le comprend. » Le journaliste a fait son enquête dans d’autres mairies et découvert que la pratique est répandue et que la plupart des futurs mariés — 4 677 mariages franco-marocains célébrés en 2009 — préfèrent « se convertir pour de faux », plutôt que de subir des complications administratives. « J’ai aussi consulté le Code civil, et il n’est stipulé nulle part que ce certificat est obligatoire, poursuit Frédéric. Seul un certificat de célibat de la personne étrangère l’est ».

L’affaire se serait arrêtée là, si la médiatisation de l’affaire par « Charlie Hebdo », dans un reportage intitulé « Quand les maires se prennent pour des imams », n’avait pas suscité une avalanche de courriers accusateurs en mairie d’Aubervilliers. Le maire PS avoue « être tombé de l’armoire ». « J’ai pris l’affaire très au sérieux, et demandé une note juridique aux services, avoue Jacques Salvator. Je n’avais jamais entendu parler de cet acte de conversion, et encore moins qu’on refusait de marier en son absence. Ce que ce monsieur dénonce est vrai. » Soutenant la démarche de son administré, le maire sera d’ailleurs présent au mariage, au côté d’Edgar Minimbu, adjoint à l’état-civil, qui a joué les médiateurs avec le couple.
Un mariage qui, faute de ce fameux certificat, n’aura pas de valeur légale au Maroc.

Source: http://www.leparisien.fr/

Islamisme et socialisme, les liaisons dangereuses…

Et s’il est besoin de le rappeler, ci après la liste des villes de France gérées par des maires socialo-pro-islamistes qui ont signé un appel POUR le vote des immigrés:

L’appel est signé par les maires d’Angers, Aubervilliers, Bègles, Besançon, Caen, Chelles, Clichy-la-Garenne, Creil, Erstein, Grenoble, Illkirch-Graffenstaden, Les Ulis, Lille, Metz, Montbéliard, Nantes, Paris, Pau, Périgueux, Quimper, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Denis, Strasbourg et Toulouse.

FDF

.

Socialisme et Islamisme : toutes les subventions, toutes les relations.


La ville du président du groupe PS à l’assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault, a voté une subvention de 200 000 euros pour « le centre culturel » de la mosquée.)

 Pour ceux qui lisent l’Observatoire de l’islamisation depuis 2007, ce n’est pas une découverte. L’ouvrage Ces maires qui courtisent l’islamisme paru en octobre 2010 (éditions Tatamis) a déjà étudié les cas les plus sévères de collusion entre les mairies de grandes villes, indistinctement de gauche ou de l’UMP, et des associations islamistes (je dit bien islamistes) bénéficiant de leurs largesses se concrétisant en subventions publiques ou en mise à disposition de terrains pour des sommes symboliques.

Ce mois-ci nous nous concentrons sur les  élus du Parti socialiste, les prochains mois nous traiterons des autres partis recourant aux mêmes méthodes. 

 Car lister toutes les mairies concernées par  une collaboration active avec des associations liées souvent à l’UOIF, première fédération d’associations musulmanes en France dont les dirigeants se disent ouvertement proche des Frères Musulmans,  aboutit à un catalogue à la Prévert:

 Clichy, Créteil, Poitiers, Nantes, Lille,  Les Ulis, Roissy-en-Brie, Saint-Etienne, Metz, Rochefort, Angoulême, La Rochelle. Nous révélons tous les montants des subventions (et/ou dons de terrains) aux « centres socio-culturels » des mosquées pour reprendre l’expression d’un conseiller général socialiste de Seine-et-Marne lorsqu’il a qualifié ainsi  l’espace d’enseignement de la mosquée  radicale de Roissy-en-Brie.

 Nous n’abordons pas l’Institut des cultures d’Islam  de Bertrand Delanoë,  coûtant 22 millions d’euros au contribuable parisien, tant cette affaire méritera un traitement tout particulier les prochain mois.

 Cette stratégie de séduction de l’électorat issu de l’immigration, fusse-t-il islamiste en l’espèce, est ouvertement exposée par le « think tank » (réservoir d’idée) socialiste Terra Nova.

 Ayant  pris acte de la fuite de l’électorat populaire français vers un Front National au programme de plus en plus socialisant et protecteur, Terra Nova considère dans une note les  « minorités » comme un relai de croissance, un réservoir de voix indispensable au Parti socialiste.  Le mérite de cette note  est d’avoir avoué  pour la première fois ce que tous les observateurs politiques avaient compris depuis des années. Et ce n’est pas le journaliste du très socialiste Nouvel Observateur, Hervé Algalarrondo , avec son ouvrage La gauche et la préférence immigrée (Plon, 2011), qui nous contredira. 

Retrouvez le dossier dans le mensuel PDF, (35 pages, 7e, – sommaire ici)

Source: http://www.islamisation.fr/

22/12/2011

Faites vos dons pour aider un lycée musulman !

D’accord; je fais un don:

Un billet « retour simple »…

.

FDF

.

« L’établissement Réussite est le premier collège – lycée musulman en France. Situé à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis (93), l’établissement scolaire a d’abord été une association d’aide aux familles en difficultés, aux élèves en échec scolaire et pour une meilleure intégration citoyenne. C’est en 2001 que l’association est devenue établissement scolaire à part entière. Il accueille aujourd’hui une centaine d’élèves, répartis de la 6ème jusqu’au bac.

De la même façon que les collègues et lycées catholiques, Réussite prodigue un enseignement scrupuleusement respectueux des directives et des programmes de l’Education Nationale. Il s’attache également à sensibiliser les enfants à l’environnement et à la citoyenneté. Réussite postule pour bénéficier d’un contrat d’association avec l’Etat. Malgré la visite d’une inspectrice et le respect des conditions nécessaires.

Aujourd’hui Réussite cherche non seulement des dons, mais surtout des lieux pour recueillir ces dons. L’association met donc à disposition de tous ceux qui le souhaitent des boîtes à dons, à disposer dans les endroits les plus favorables.

Pour plus de renseignements, et pour obtenir une boîte, vous pouvez contacter l’association Réussite à l’adresse degagedefrance@sfr.fr.

Merci à toutes et tous ! »

Pas de source, tellement ça me colle des boutons…

31/05/2011

Pitoyable Parti Socialiste… S’abaisser à ce point…

Manquent pas d’air, les socss ! Ils ne comptent plus sur les voix des muzz? C’est une insulte aux électeurs du Front National !!!

FDF

.

Présidentielles : Le PS demande aux électeurs du FN et de l’UMP de choisir son candidat !

Eternel candide, je croyais que dans les partis de gauche, c’était les militants à jour de leurs cotisations qui élisaient leur candidat pour la présidentielle, et que c’était même LEUR privilège pour ne pas dire qu’il s’agit de leur seul rôle… J’avais donc compris que les primaires du Parti socialiste, comme en 2006, allaient opposer quelques candidats, et que ce serait donc, tout à fait logiquement, les militants qui allaient trancher pour 2012. Je m’amusais d’avance de savoir si, comme en 2008, la Fédération du Nord, soutenant Aubry, allait davantage tricher que la fédération des Bouches-du-Rhône, plutôt favorable à Royal, et qui allait oser soutenir Hollande. Bref, je riais d’avance des promesses que les féodaux locaux déguisés en responsables socialistes allaient arracher aux candidats : poste de premier ministre, ministères, embauches d’amis dans les régions, dans les conseils généraux, dans les conseils régionaux, le tout habillé, naturellement, par un alibi programmatique indispensable pour arriver aux grandes synthèses liées aux congrès du PS où on lit tout et son contraire !

Eh bien j’avais tout faux, preuve, sans doute, que je n’ai pas su évoluer. Ce sont les « fascistes » du Front national qui osent encore demander à leurs électeurs d’élire leur chef, et leur proposent de choisir entre Marine Le Pen ou Bruno Gollnisch. Ce sont les « réactionnaires » de l’UMP qui demanderont à leurs adhérents de choisir, entre Nicolas et Sarkozy sans doute, mais de choisir quand même …

Mais à gauche, on ne fait plus comme cela, on n’est plus sectaire, on est vraiment démocrate. Certes, en 2006, à l’occasion de la promotion de Ségolène Royal, le PS avait déjà franchi un premier pas, au nom de la modernitude, avec les adhésions à 20 euros, qui avaient permis à des dizaines de milliers de nouveaux adhérents PS – dont beaucoup n’y resteront que le temps de cette élection – d’avoir soudain plus d’importance que les militants historiques, qui payaient plus cher leur cotisation. A présent, il faut donc passer à une nouvelle étape, encore plus moderne que sous Ségolène ! C’est pourquoi le PS demande au peuple de France de voter pour le candidat de ses primaires, les 9 et 16 octobre. (1) Incrédule, je suis donc allé voir sur le site « Les primaires citoyennes », pour examiner comment cela allait se passer. Je n’en ai pas cru mes yeux. J’ai constaté de graves anomalies au regard de la politique et des batailles du Parti Socialiste de ces trente dernières années. Qu’on en juge :

D’abord, il faut être inscrit sur les listes électorales pour pouvoir voter. Mais c’est horriblement raciste, cela ! Quid de nos camarades clandestins, quid des musulmans étrangers contraints de prier sur les trottoirs ou sur la chaussée, quid de nos réfugiés tunisiens à qui Delanoé a payé l’hôtel ? Comment les maires socialistes de Paris et de Toulouse peuvent-ils organiser des votations citoyennes en faveur du droit de vote des étrangers (1% de votants à Toulouse), et ne pas appliquer cela pour leur parti ? Comment, le 15 février dernier, au Sénat, 26 maires, d’Angers, Aubervilliers, Bègles, Besançon, Caen, Chelles, Clichy-la-Garenne, Creil, Erstein, Grenoble, Illkirch-Graffenstaden, Les Ulis, Lille, Metz, Montbéliard, Nantes, Paris, Pau, Périgueux, Quimper, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Denis, Strasbourg et Toulouse peuvent-ils faire la même demande, et ne l’appliqueraient-ils pas lors de cette primaire interne ? (2) Comment la camarade première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, peut-elle refuser au maire de Lille, Aubry Martine, cette juste revendication ?
Je ne doute pas que les fidèles lecteurs de Riposte Laïque vont saisir immédiatement les associations anti-racistes, pour qu’elles entament auprès des tribunaux les démarches nécessaires !…

Suite et source: http://ripostelaique.com/presidentielles-le-ps-demande-aux-electeurs-du-fn-et-de-lump-de-choisir-son-candidat.html

04/04/2011

Délinquance: comment appeler la police quand vous êtes vieux et que vous n’êtes plus très mobile…

Moi je trouve ça pas mal; et tellement réaliste…

FDF

.

Georges  DURANT, un homme d’un certain âge vivant à Aubervillers, dans le 93, allait se coucher  quand sa femme lui dit qu’ il avait laissé la  lumière dans l’ abri de jardin qu’ elle pouvait  voir depuis la fenêtre de la  chambre.
Georges  ouvrit la porte arrière de sa maison pour aller éteindre,mais il vit qu’ il y avait des  personnes dans l’ abri en train de voler du  matériel.

Il appela alors la police qui lui  demanda  :
« Quelqu’un  s’est-il introduit chez vous  ? »
– Il  répondit  :
« Non,  mais des gens sont en train de me voler après  s’être introduits dans ma cabane de jardin   »
– La  police répondit  :
« Toutes nos patrouilles sont occupées il faut  vous enfermer, et un officier passera dès qu’il  sera  libre ».
– Georges dit : » O.K  . »
Puis il raccrocha, attendit 30 secondes et  rappela la police  :
-« je viens de vous appeler pour des voleurs dans  mon abri de jardin… Ne vous inquiétez plus à  ce propos… je les ai  tués ».
–  Puis il  raccrocha.

Dans les cinq minutes qui suivirent, 6 voitures  de police, une équipe de tireurs d’élite, un  hélicoptère, deux camions de pompiers, une  ambulance et le SAMU local se présentèrent  devant son domicile, et les voleurs furent pris  en flagrant  délit.
Un  policier lui dit  :
–  »  Je croyais que vous les aviez tués  ?… »
Georges répondit  :
Je croyais que vous n’aviez personne de  disponible ?

Histoire  vraie…

03/04/2011

Agression d’une violence inouïe à Noisy-le-Sec !!!

Les chiffres de la délinquance sont en baisse… Agressé par une dizaine de « personnes », le type. Mais peut bien agir de la sorte? Ces méthodes lâches sont caractéristiques d’une certaine catégorie d’individus. Non merci, on n’a pas besoin de plus de détails…

Le grand nettoyage des écuries d’Augias doit commencer!

FDF

.

Un homme de 19 ans se trouvait samedi soir dans un état grave, après avoir été lynché par une dizaine de personnes à Noisy-le-Sec. Par ailleurs, à Aubervilliers, un homme a été grièvement blessé d’une balle dans la tête après une dispute.

Le département de Seine-Saint-Denis a été le théâtre samedi soir de deux violentes agressions. A Noisy-le-Sec, un jeune homme de 19 ans a été violemment agressé par une dizaine de personnes dans un souterrain de la gare RER de la ville, a indiqué une source policière. Une agression d’une violence inouie, qui a conduit la victime à l’hôpital Beaujon à Clichy-la-Garenne. Son «pronostic vital est engagé», selon cette même source, confirmant une information du Parisien.fr. Le jeune homme souffre d’un traumastisme crânien, d’une hémorragie intra-crânienne et d’un éclatement du foie ou de la rate.

La victime se trouvait avec sa petite-amie à la gare RER de Noisy-le-Sec vers 20 heures samedi lorsque, pour «une raison encore floue», il s’est fait rouer de coups «par une dizaine de personnes», a expliqué la source policière. Samedi soir, les causes de ces violences n’étaient pas connues avec certitude. L’hypothèse d’un vol était envisagée, tout comme celle d’une vengeance due à un différend amoureux.

Blessé d’une balle dans la tête

Un peu plus tard dans la soirée, un homme âgé d’une trentaine d’années a été grièvement blessé d’une balle dans la tête après une dispute à Aubervilliers, a annoncé le maire PS de cette commune, Jacques Salvator. «Il semblerait qu’une violente dispute ait éclaté entre deux personnes ce soir près de la mairie, au cours de laquelle l’un des deux hommes s’est éloigné pour récupérer une arme à feu avant de revenir et d’ouvrir le feu sur la victime» a expliqué l’élu. «La victime a été atteinte à la tête et a été retrouvée dans un état grave» a ajouté Jacques Salvator. D’après Le Parisien, l’homme, connu des services de police a été évacuée vers l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. La police judiciaire de Seine-Saint-Denis a été saisie de l’enquête.

Source: http://www.lefigaro.fr/

16/02/2011

Le « top 26 » des villes de France les plus soumises à l’envahisseur…

Désolé si vous habitez l’une d’entre elles. Mais il vous reste encore le droit de résister et de manifester votre patriotisme le mois prochain dans les urnes… Et de poser la cerise sur le gâteau en 2012.

Sinon, d’ici peu, nous aurons des élus islamistes radicaux qui disposeront de notre sort. Et Dieu sait si cela ne sera pas du tout marrant pour nous…

FDF

26 villes signent un appel pour le droit de vote des étrangers !

Vingt-six villes ont relancé mardi 15 février 2011 le débat sur le droit de vote des étrangers aux élections locales, en signant un appel destiné à sensibiliser les pouvoirs publics et l’opinion sur ce sujet.

« Nous lançons un appel solennel et prenons l’engagement de tout mettre en oeuvre pour que le droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales soit reconnu », écrivent ces maires réunis au Sénat à l’initiative du premier magistrat de Strasbourg, Roland Ries (PS).

Opinion publique favorable – « Aujourd’hui, les résidents étrangers doivent être considérés comme des citoyens à part entière », ajoutent-ils. « L’opinion publique est favorable à l’évolution d’une citoyenneté attachée à la résidence et non pas seulement à la nationalité », estiment-ils. (FDF: tiens; il y a eu un référendum ?)

Rappelant que « le concept de citoyenneté contient le droit pour toute personne de participer aux prises de décision qui la concernent », ils soulignent que « son extension a déjà eu lieu pour une partie des étrangers résidents, ressortissants de l’UE, qui peuvent voter aux élections municipales et européennes ».

« Il s’agit maintenant de donner les mêmes droits à tous les étrangers résidents », soulignent-ils.

L’appel est signé par les maires des villes suivantes :

  • Angers,

  • Aubervilliers,

  • Bègles,

  • Besançon,

  • Caen,

  • Chelles,

  • Clichy-la-Garenne,

  • Creil,

  • Erstein,

  • Grenoble,

  • Illkirch-Graffenstaden,

  • Les Ulis,

  • Lille,

  • Metz,

  • Montbéliard,

  • Nantes,

  • Paris,

  • Pau,

  • Périgueux,

  • Quimper,

  • Reims,

  • Rennes,

  • Rouen,

  • Saint-Denis,

  • Strasbourg,

  • Toulouse.

Plusieurs municipalités s’étaient associées pour initier cet appel à l’occasion du premier congrès des conseils de résidents étrangers le 16 octobre dernier à Strasbourg.

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a dénoncé cette initiative en estimant dans un communiqué que rattacher la citoyenneté à la résidence et non à la nationalité serait « contraire à toute la tradition française », « aux valeurs de notre République » et « au concept même de démocratie ».

Selon Mme Le Pen, « il s’agit par ailleurs du seul droit qui reste aux Français, alors que les aides sociales sont déjà, hélas, distribuées depuis quelques décennies sans aucune distinction de nationalité ».

La question du droit de vote des étrangers aux élections locales revient régulièrement sur le devant de la scène. Le 30 mars 2010, les députés de la majorité avaient sans surprise repoussé une proposition de loi socialiste visant à donner le droit de vote et d’éligibilité aux étrangers non-européens aux élections municipales.

D’après http://www.lagazettedescommunes.com/

28/09/2010

Ca sent l’émeute à Aubervilliers…

Et allez! On s’acharne à nouveau sur ces « jeunes » qui ne pensent en fait qu’à s’amuser avec des distractions plus ludiques les unes que les autres… Et l’on s’étonnera ensuite que leurs « cousins » brûlent des voitures et des bus en représailles, attaquent des policiers, des pompiers et que les familles des « victimes » appellent au calme et à la tolérance. Un scénario que l’on connait sur le bout des doigts…

FDF

.

Deux « individus blessés » en fuyant la police à scooter!

Deux individus ont été blessés ce mardi matin à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) dans une chute de scooter. Ils fuyaient après avoir été surpris par la police pendant qu’ils commettaient un vol à la portière.

Les deux « jeunes » ont fui à scooter puis ont percuté un camion à l’arrêt. La préfecture de Seine-Saint-Denis assure qu’il n’y a pas eu de course-poursuite avec les policiers.

Le conducteur du deux roues a été sérieusement blessé aux jambes et le second a été légèrement touché à la tête. Ils ont été transportés à l’hôpital.

Source: http://tinyurl.com/25gflnf