Francaisdefrance's Blog

10/12/2011

Où va votre argent ? Certainement pas où vous pensez…

N’oubliez pas de payer vos impôts…
FDF

.

La nouvelle plateforme française d’ouverture des données publiques met en ligne plus de 350 000 documents provenant de 90 services de l’Etat ou d’entreprises publiques. Vous y trouverez notamment la liste des milliers d’associations ayant été subventionnées en 2010 par les ministères, pour un montant global de

1 483 995 024€.

Exemples :

  • 125 000€ pour Act-up Paris par le Ministère de la Santé.

  •   42 763€ pour le Planning familial

  • 416 500€ pour la Licra

  • 143 949€ pour les Scouts Musulmans de France

  •  34 280€ pour les Guides et Scouts d’Europe

Elle n’est pas belle la vie ?

Cette liste de comprend pas les subventions versées par les collectivités territoriales.

Source: http://lesalonbeige.blogs.com/

09/11/2011

Profession: demandeur d’asile…

Les fameuses associations qui pleurent au sujet des conditions des demandeurs d’asile pourraient ranger leurs mouchoirs et faire dans le concret: accueillir au moins un migrant chez chaque membre. Ca résoudrait provisoirement le problème, non?

Ce sera bientôt nous, les demandeurs d’asile… Le problème est: quel pays sera aussi con pour nous accepter ? Allez; on fait un échange: tous au Maghreb! On n’y sera pas dépaysés; mis à part le climat…

FDF

.

La mairie de Beauvais demande l’expulsion de demandeurs d’asile vivant sous un pont

La mairie de Beauvais (Oise) demande en justice l’expulsion d’une vingtaine de demandeurs d’asile ayant élu domicile depuis six mois sous un pont de la ville, au grand dam de l’association qui leur vient en aide, a-t-on appris vendredi 4 novembre 2011 de sources concordantes.

Les demandeurs d’asile, qui sont une trentaine à vivre sous le pont de Paris selon l’association Solidarité Migrants, devront comparaître devant un juge des référés du tribunal de grande instance (TGI) de Beauvais le 10 novembre.

« La situation devient de plus en plus risquée, il y a eu quelques agressions, des conflits entre des demandeurs d’asile et des SDF », a dit à l’AFP Tidiane Koïta, directeur adjoint des services chargé des politiques de solidarité de la mairie.
« Ils ont des bouteilles de gaz sous les tentes, il y a des risques d’incendie et même d’accidents mortels. Nous ne pouvons laisser faire », a-t-il affirmé. « La ville doit préserver l’intégrité de ces personnes ».

Solidarité Migrants s’est indignée de la demande de la mairie. « Où pourraient donc aller ces pauvres bougres, si ce n’est s’installer quelques mètres plus loin et au bout de quelques jours récupérer à nouveau quelques cartons pour se protéger des intempéries ? », s’est-elle interrogée dans un communiqué.

Alors que la mairie demande au juge d’imposer une astreinte de 50 euros par jour à tout demandeur d’asile qui n’obéirait pas à l’ordre d’expulsion, l’association rappelle qu’ils vivent avec 10,83 euros par jour seulement, grâce à une allocation versée par l’Etat pendant l’instruction de leur dossier.

Depuis que la borne d’enregistrement régionale des demandes d’asile (Eurodac) a été installée à Beauvais pour la Picardie, la ville connaît un fort afflux de réfugiés, selon M. Koïta.
« Il faut que chacun assume ses responsabilités », a-t-il dit, en rappelant que leur prise en charge incombe à l’Etat. Il a par ailleurs plaidé pour une « meilleure répartition de la population (de demandeurs d’asile, NDLR) sous la conduite du préfet de région » dans les trois départements picards, « en coordination avec les associations ».

Source: http://www.lagazettedescommunes.com/

19/06/2011

La manipulation antiraciste…

Reçu par mail…

FDF

.

17/04/2011

Algérie et Maroc en guerre pour le partage de NOTRE France !

Ils veulent contrôler l’islam de France? En réalité, ils continuent l’invasion sournoise de NOTRE Patrie… Et ils se battent pour la conquérir… Algériens et Marocains: allez vous battre; mais chez vous!

FDF

.

L’Algérie et le Maroc en guerre pour contrôler l’islam en France !

Yves Daoudal publie dans son hebdomadaire l’essentiel d’un article publié par le quotidien algérien El Watan, le 9 avril, sous la signature de son correspondant à Paris Yacine Farah. Il s’agit d’une réunion, au consulat d’Algérie de Bobigny, entre Halim Benatallah (photo), secrétaire d’Etat chargé de la Communauté algérienne à l’étranger, et des responsables d’associations islamiques algériennes en France.

B

« Le problème le plus soulevé par les représentants des associations est celui relatif aux associations religieuses marocaines qui semblent avoir pignon sur rue, déconstruisant systématiquement ce que les Algériens ont construit depuis des années. «Les Marocains cherchent à contrôler toutes les mosquées. Si l’on ne fait rien, on va directement dans le mur», a estimé Salah Mrabi, imam chargé de la région de Tours, Blois et d’Orléans. Un de ses confrères a relevé le problème auquel est confrontée la Mosquée de Paris, qui risque de tomber, tel un fruit mûr, entre les mains des Marocains après avoir été des années durant sous l’influence algérienne. […]

De nombreux projets, comme la construction de mosquées ou d’écoles religieuses peinent à voir le bout du tunnel à cause du manque d’argent, contrairement au volontarisme financier de l’Etat marocain qui semble mettre tous les moyens pour imposer ses agendas religieux et son Islam en France. Convaincu du retard enregistré sur le terrain, M. Benatallah a promis une réponse rapide et à la mesure des difficultés sans cesse grandissantes. Il a assuré que l’Etat, qui a enfin découvert le poids de la communauté algérienne dans l’échiquier politique et électoral français, va se pencher sérieusement sur ces problèmes. »

Source: http://www.chretiente.info/

16/12/2010

La « politique de la ville »…

Faut arrêter de nous prendre QUE pour des cons…

FDF

.

22/10/2010

Associations de défense des Africains : 41 000 euros pour des emplois fictifs à Amiens !

Là, je dis BRAVO !!! C’est pas possible… Ben si. La préférence non-nationale bat son plein! De plus en plus pourries, ces associations à préférence non-nationale. Et l’on nous demande, à nous les souschiens, de nous serrer la ceinture?

FDF

.

Une enveloppe de 41 000 euros d’argent public a été versée à la la Ligue des droits de l’Homme des Africains de France, une association d’Amiens suspectée d’emplois fictifs.

emplois fictifs subventionsUne enveloppe de fonds publics d’au moins 41 000 euros, correspondant à neuf contrats aidés a été versée à ce qui ressemble à un panier de crabes.

Voici le compte rendu de l’audition du président de la Ligue des droits de l’Homme des Africains de France devant le tribunal correctionnel:

« Vous vous nommez Vincent Dieudonné Gabriel K. et vous présidiez la Ligue des droits de l’Homme des Africains de France », énonce la présidente du tribunal. « Non, objecte le prévenu. Moi, c’est l’Association des droits de l’Homme des Africains de France. La Ligue, c’est mon cousin. »

« Et comment s’appelle ce cousin ? » Pas de chance, il se prénomme… Vincent Dieudonné. Au cas où ça ne serait pas assez embrouillé, le premier Vincent Dieudonné reconnaît qu’il a enregistré à son domicile l’association du second et lui a même ouvert un compte postal.

africains

Quand on commence à faire le tri, on découvre qu’il existait, de 2005 à 2007, à la même adresse, une nébuleuse d’associations loi 1901 se mêlant de protection des enfants africains, d’animation d’un club de foot, d’organisation de concerts ou de distribution d’aide alimentaire.

Et même une improbable « Association la ligue des droits de l’Homme des Africains de France et les femmes d’Afrique et de réfugiés politiques résident en France et les enfants victimes de la pauvreté et de la guerre », présidée par le second Vincent Dieudonné (le cousin) mais sise à l’adresse du premier Vincent Dieudonné (le prévenu).

Enveloppe de 41 000 euros d’argent public

Qu’a fait pendant deux ans l’Association des droits de l’Homme des Africains de France ? On ne voit jamais que la tenue d’un stand à Mégacité – le palais des congrès d’Amiens -, animé par un lecteur CD diffusant des airs africains, sauf à considérer comme partie intégrante de la défense des droits de l’Homme la pose de carrelage au domicile du président, comme le dénonce Me Bignan, avocate de la partie civile.

Plus embêtant pour ce père de quinze enfants, déjà condamné huit fois, notamment pour des escroqueries et abus de confiance : les neuf titulaires des contrats affirment n’avoir pas, ou peu, vu la couleur de l’argent. Plusieurs d’entre eux ont déjà gagné un procès aux prud’hommes.

Erreur judiciaire, évidemment, pour M. K., 64 ans, né au Congo. « Ils étaient payés tous les mois même s’ils ne faisaient rien », jure-t-il. Il concède manquer cruellement de preuves, puisqu’il les payait en liquide sans demander de reçus.

Les « salariés » disent au contraire qu’ils réclamaient leurs émoluments avant de s’entendre répondre que l’agence de service de paiement (l’organisme chargé de verser les fonds sur instruction de Pôle Emploi) était négligente.

Le CNASEA a eu la puce à l’oreille et a alerté l’inspection du travail. L’agent de cette dernière s’est frotté les yeux en découvrant les locaux de l’employeur des neuf salariés : la modeste habitation du couple Kazango (Madame est poursuivie pour recel). « J’avais quand même mis tout le salon à disposition de l’association », précise Vincent Dieudonné Gabriel.

L’inspection du travail a aussitôt demandé que plus un centime ne soit versé. Mais rien n’y a changé, pas même le faux grossier à en-tête de la direction du travail, que le prévenu nie avoir fabriqué puis envoyé. Les juges se donnent jusqu’au 23 novembre, soit cinq semaines pour y voir clair.

source:  www.courrier-picard.fr

Source: http://tinyurl.com/2wt48qk

21/10/2010

Paris: la valse des subventions…

Paris : magouilles et clientélisme sur les subventions


La ville de Paris accorde à la pelle des subventions à toutes sortes d’associations clientélisées, comme au ” Cabaret sauvage “, pour l’organisation d’un forum qui n’aura pas lieu.

Une information du site Delanopolis.

delanoe subventions paris magouillesLe ” Cabaret sauvage “, un lieu où les delanoistes aiment à se retrouver depuis qu’il abrita le meeting culturel du candidat socialiste à la mairie de Paris en 2000.

Ce chapiteau, installé porte de la Villette, est censé accueillir en novembre prochain un forum ” Origines contrôlées ” pour lequel l’association ” Takticollectif ” doit percevoir une subvention de 15 000 euros.

Selon la mairie de Paris, “L’association Tactikollectif met en place des évènements culturels, des productions artistiques et procède à l’accompagnement d’un projet concourant à encourager les expressions de la diversité culturelle et les émergences artistiques qui en sont issues.

Prenant appui sur l’expérience acquise par l’association Tactikollectif, notamment dans le cadre de la démarche « Origines contrôlées », mais aussi dans l’animation et la mobilisation des réseaux, un Forum d’envergure nationale est organisé à l’automne 2010 au Cabaret sauvage, lieu de concerts et de rencontres.

Ce Forum « Origines contrôlées » aborde les questions des émergences culturelles issues de la pluralité française, à travers des temps d’échanges, de débats et de productions artistiques. Cet événement est le fruit d’un travail de deux années en partenariat avec un réseau d’artistes et de scientifiques locaux et nationaux. Le festival est destiné à tout type de public. L’ensemble des débats et la quasi-totalité des spectacles sont gratuits.”

Sauf que ce forum d’envergure nationale est organisé à … Toulouse !!!

Il suffit pour s’en convaincre d’aller sur le site de Tactikollectif : voir en CLIQUANT ICI.

Le seul événement organisé au Cabaret sauvage en novembre par Takticollectif est un concert d’un soir de “Mouss et Hakim” dont l’entrée est loin d’être gratuite puisqu’il faudra, si l’on en croit l’affiche du spectacle, s’acquitter de 30 euros pour s’y rendre. Il faut dire que, par Internet, c’est un peu moins cher (22 euros).

Les employés du Cabaret sauvage ont répondu que la seule manière d’être invité à ce concert était d’acheter un billet pour écouter l’”Orchestre national de Barbès” et que “Mouss et Hakim” étaient offerts en prime ! Quant à “Takticollectif” et “Origines contrôlées” ils n’en ont jamais entendu parler… En tous cas, tout cela n’a rien à voir avec le fameux “Forum” riche de “nombreux débats et fruit d’un travail de deux ans” mentionné dans la délibération que Delanoë présente au vote du conseil de Paris…

Source : http://tinyurl.com/3a2oblz

21/05/2009

Pourriture anarchio-gauchiste : France Télévision passe la surmultipliée! Abject !!!

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:34
Tags: ,

Magazine de 70 minutes sur « les nouveaux militants », incarné par la journaliste Daphné Hézard, Global Resistance suivra un peu partout dans le monde, des activistes qui utilisent la provocation, l’humour, ou la parodie pour défendre leurs convictions et faire bouger la planète. Environnement menacé, précarité, ou encore mondialisation, ils s’engagent sur tous les fronts. Ces contestataires ont décidé de prendre les choses en main et d’offrir une alternative à la société qu’on nous propose, d’aller plus loin, en un mot : d’agir.

Sous cette présentation un tantinet bon enfant, le nouveau magazine mensuel de France 4 offre une incroyable tribune à la cohorte d’associations d’inspiration boboïque qui pullulent ces dernières années. Tout y passe : diatribes anti-blancs, anti-chasse, anti-flics, anti-religion, sans oublier une propagande à ciel ouvert pour les clandestins, la décroissance et l’homosexualité. Vous pensiez avoir touché le fond avec L’effet papillon de Canal+ ? France Télévision a brillement relevé le défi de l’abject. Avec vos impôts cette fois.