Francaisdefrance's Blog

20/10/2011

Association contre le racisme anti-Français et anti-blancs…

Au sujet de mon projet de création d’une association contre le racisme anti-Français et anti-blancs, ayez la gentillesse de me donner vos adresses mail SANS proxy. Ca m’éviterai de longues recherches inutiles et un gain de temps appréciable…

Amitiés.

FDF

19/10/2011

Racisme anti Français: c’est partout et très présent. Alors, on va se défendre…

Regardez la vidéo ci-jointe. On y voit ce qui se passe dans une majorité de familles musulmanes. C’est une tranche de vie prise sur le vif. J’attends ici en commentaires celles et ceux qui affirment que le racisme anti-Français n’existe pas…

Bientôt, dans un proche avenir (depuis le temps que ça me démange…), je vais créer une association contre le racisme anti-Français et anti-blancs. Inutile de préciser que je cherche d’ores et déjà du monde pour démarrer cette forme imparable de résistance. Contactez-moi sur ce blog pour l’instant (ce ne sera pas publié…). Je suis certain que nombre d’entre vous piaffent d’impatience.

On nous accuse sans cesse de racisme, d’islamophobie (très « mode »). Des associations minables comme SOS Racisme, le Cran, la LICRA, etc, font leur sale boulot de discrimination. A eux, « ON » ne dit rien. Alors, on va se défendre. Le racisme anti Français et anti-blancs ne doit pas rester impuni. La loi est avec nous.

Alors, je vous attends. Il nous faudra réfléchir à nos statuts et ne pas faire fausse route et surtout, surtout, être crédibles…

Nos nous contacterons par mails.

FDF

.

Voir la vidéo en question: http://youtu.be/lKhPT5dI4ek


Alors, on bouge ?

12/07/2011

Les subventions de SOS Racisme: la chasse aux blancs, ça paye…

Un mot de travers sur les africains ou et les arabes et vous passez direct à la caisse en n’oubliant pas la case « Prison »… Parmi les spécialistes de cette discrimination positive, étudions le cas de SOS Racisme. Les chiffres de 2009…

FDF

.

Les subventions à SOS Racisme

sos racisme subventionsLe Journal officiel a publié les comptes de SOS Racisme. SOS Racisme a reçu 579 000 euros de subventions publiques en 2009 alors que le montant des adhésions plafonne à 18 669 euros.


sos racisme comptes subventions

Le montant total des dons, adhésions et subventions à SOS Racisme s’élève à 904 596 euros en 2009.

Les financements publics

  • 348 000 euros du Fonds d’action et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations (FASILD) et de l’ Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSÉ)
  • 80 000 euros du ministère de l’Éducation nationale
  • 46 000 euros du ministère de la Jeunesse et des Sports
  • 40 000 euros de la Mairie de Paris
  • 35 000 euros du Conseil régional d’Île-de-France
  • 30 000 euros du Conseil du développement de la vie associative (CDVA), géré par le Haut Commissariat à la Jeunesse.

Au total 579 000 euros sont tirés de la poche du contribuable. Soit 64% des recettes de l’ association.

Contre 18 669 euros pour les adhésions qui représentent 2% des recettes.

Ces montants ne tiennent évidemment pas compte des aides publiques allouées aux sections  locales de SOS Racisme …

Les comptes de SOS Racisme

Source: http://www.observatoiredessubventions.com/

Alors:

13/04/2011

La famille Aram: dérapages sur toute la ligne…

De dérapages en détournements de fonds, de la fille à la mère, chez Aram, on aime les scandales… Elle est belle, la « diversité »…

FDF

.

« Après Sophia Aram, qui avait été rappelée à l’ordre par le CSA pour avoir traité les électeurs du front national de « gros cons » dans sa chronique sur France Inter, c’est à présent à sa mère que l’on reproche d’avoir dérapé.

A Selon Le Parisien, Khadija Aram, ex-adjointe au maire de Trappes – qui a quitté ses fonctions depuis -, est convoquée devant le tribunal de grande instance de Versailles le 26 avril prochain. La justice la soupçonne d’avoir fait croire à huit personnes qu’elle pouvait leur obtenir des titres de séjour moyennant finance alors qu’elle était en poste à la mairie entre fin 2008 et janvier 2010, et de leur avoir ainsi soutiré la somme de 31 500 euros. Les sans-papiers concernés, furieux de n’avoir jamais reçu les titres chèrement payés, se seraient retournés contre l’adjointe au maire qui aurait alors aggravé son cas en tentant de les rembourser en utilisant le chéquier d’une association dont elle est la présidente. »

Lu sur Voici

Merci à DG pour l’info…

08/12/2010

SOS Racisme: et une petite couche, une !!!

On ne peut décemment pas approuver ces sommes exorbitantes allouées à une institution qui passe son temps à pratiquer avec délectation le racisme anti-blancs…

FDF

.

Les subventions à SOS Racisme


sos racisme subventionsLe Journal officiel a publié les comptes de SOS Racisme. SOS Racisme a reçu 579 000 euros de subventions publiques en 2009 alors que le montant des adhésions plafonne à 18 669 euros.


sos racisme comptes subventions

Le montant total des dons, adhésions et subventions à SOS Racisme s’élève à 904 596 euros en 2009.

Les financements publics

  • 348 000 euros du Fonds d’action et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations (FASILD) et de l’ Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSÉ)
  • 80 000 euros du ministère de l’Éducation nationale
  • 46 000 euros du ministère de la Jeunesse et des Sports
  • 40 000 euros de la Mairie de Paris
  • 35 000 euros du Conseil régional d’Île-de-France
  • 30 000 euros du Conseil du développement de la vie associative (CDVA), géré par le Haut Commissariat à la Jeunesse.

Au total 579 000 euros sont tirés de la poche du contribuable. Soit 64% des recettes de l’ association.

Contre 18 669 euros pour les adhésions qui représentent 2% des recettes.

Ces montants ne tiennent évidemment pas compte des aides publiques allouées aux sections  locales de SOS Racisme …

Les comptes de SOS Racisme

Sources: http://www.observatoiredessubventions.com

12/11/2010

Tensions dans la communauté musulmane: diviser pour régner…

Le jour où la Vendée sera musulmane, j’adopte cette religion (idéologie)  de merde.
Mais non; j’déconne…
FDF
.
  • Contestant Cherki Kerrou, le président de l'association Vendée-Maghreb, certains musulmans refusent toujours de mettre les pieds dans la nouvelle mosquée, dont la salle de prière est ouverte depuis avril dernier.

    Contestant Cherki Kerrou, le président de l’association Vendée-Maghreb, certains musulmans refusent toujours de mettre les pieds dans la nouvelle mosquée, dont la salle de prière est ouverte depuis avril dernier.

Pas d’assemblée générale, des finances jugées opaques… La gouvernance Kerrou, le président de l’association Vendée-Maghreb, irrite certains adhérents. Le président conteste tout en bloc.

Il y a d’abord eu des courriers au procureur de la République, au préfet, à la Ville… Puis des pétitions, pour obtenir des cartes d’adhérents en particulier. Depuis quelques semaines, des opposants à Cherki Kerrou font feu de tout bois pour changer la donne au sein de Vendée-Maghreb. « On ne reconnaît plus notre association », témoigne M’Barch Ihbane.

En cause, Cherki Kerrou, président de cette association, contesté pour sa gouvernance solitaire de l’association. « Ça doit faire 6 ou 7 ans, estime M’Barch Ihbane, qu’il n’y a pas eu d’assemblée générale et nous n’avons pas de procès-verbal non plus. Il s’est accaparé l’association et a fait le ménage autour de lui. » Selon M’Barch Ihbane, « impossible d’obtenir les cartes d’adhérents », au point qu’il serait difficile de connaître le nombre exact de membres, lui-même ne sachant plus très bien s’il est toujours ou non trésorier de l’association !

Plus grave encore, certains adhérents de l’association s’interrogent à voix haute sur le financement de la mosquée, partiellement achevée (1), pointant « l’absence de transparence ». « On ne connaît pas le coût précis de la mosquée, s’insurge M’Barch Ihbane. Cherki Kerrou nous parle de 920 000 €, mais on n’est même pas sûr. Il n’y a rien de transparent dans tout ça. »

« La mosquée est ouverte à tout le monde »

Ce climat de suspicion crée de grosses tensions au sein même de Vendée-Maghreb, parfois aussi entre associations maghrébines entre elles. Président de l’association depuis plus de 10 ans, Cherki Kerrou se fait philosophe. « La tête de Kerrou, elle ne plaît pas à tout le monde, commente-t-il, c’est comme ça. Vous savez, même Sarkozy, il a dans son camp des gens qui sont mécontents de lui. »

Les accusations d’absence de transparence le font tout de même tiquer. « Tout est transparent, jure-t-il, on a d’ailleurs un coordinateur financier et un expert-comptable, et tous ceux qui cotisent à l’association ont les comptes ».

L’origine des fonds ? « Des dons de fidèles, répète le président Kerrou, pas peu fier de signaler qu’un « médecin non musulman » a participé à l’opération. « Il vient de nous donner 1 000 €. » Le président de Vendée-Maghreb se pose d’ailleurs en rassembleur, et tend la main à tous. « La mosquée, elle est ouverte à tout le monde, les musulmans comme les non musulmans. » Une main tendue refusée pas un certain nombre de musulmans.

Plusieurs d’entre eux n’ont encore jamais mis les pieds dans la nouvelle mosquée, dont la partie cultuelle est ouverte depuis avril dernier. Les deux derniers ramadans, ils les ont d’ailleurs célébrés dans la « mosquée » située de l’autre côté de la rue, de vieux bâtiments municipaux prêtés de longue date par la Ville. Lesquels font pourtant pâle figure à côté de la belle mosquée. Une mosquée qui, signale Cherki Kerrou, « appartient à l’Union des organisations islamiques de France (2) et non l’association Vendée-Magrheb ». En attendant, pas question, pour la Ville, de reprendre les bâtiments municipaux faisant office de mosquée, « la Ville ayant connaissance de certaines tensions », précise Thierry Guelmenger, directeur de cabinet du maire.

Source: http://tinyurl.com/3x3soe5