Francaisdefrance's Blog

23/12/2011

La Turquie s’exclut elle même de l’Europe !

Erdogan (premier ministre turc) a déclaré en 1999 :

«Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats.».

.

Je me suis toujours méfié de cet Erdogan… Il croit nous nuire avec cette annonce, mais en fait c’est lui qui se ferme définitivement la porte d’entrée dans l’Union Européenne. A moins que Sarkö ne vienne le supplier de revenir sur sa décision. En effet, la communauté turque est forte en France et parmi celle-ci, beaucoup sont des électeurs en puissance pour 2012…

Je me méfie toujours de Sarkö aussi…

Deux scénarii se présentent à nous: soit « on » fait l’impasse sur la nouvelle loi concernant la reconnaissance des génocides et 80 millions de musulmans entrent dans l’Union par la grande porte sans trouver de résistance; soit, la Turquie nous déclare la guerre. Et là, qu’est ce qu’on va présenter en face pour se défendre? Rien; nos n’avons plus d’armée en France au sens propre du terme… Elle se bat à l’Etranger pour des causes très floues.

Gros dilemme…

Ah oui, au fait, les enjeux: http://tinyurl.com/7nlfkyh

FDF

.

Génocide arménien: Ankara gèle sa coopération militaire et politique avec Paris

La Turquie a annoncé jeudi le gel de sa coopération politique et militaire avec la France qu’elle accuse de « racisme » et de « xénophobie » après l’adoption par les députés français d’une proposition de loi pénalisant la négation du génocide arménien de 1915.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné la suspension des visites bilatérales, le rappel pour consultations de l’ambassadeur de Turquie en France et ajouté que « les exercices militaires communs avec la France et toutes les activités militaires avec ce pays avaient été annulés » pour protester contre l’adoption de ce texte.

Paris « regrette » les décisions de la Turquie, a déclaré dans la soirée le chef de la diplomatie française Alain Juppé, appelant Ankara à ne pas « surréagir ».

« La Turquie est pour la France un allié et un partenaire stratégique », a dit M. Juppé, qui a souligné qu’il était « important, dans le contexte actuel, que nous maintenions ouvertes les voies du dialogue et de la coopération » entre les deux pays.

« Ce que je souhaite, c’est que nos amis turcs ne surréagissent pas à cette décision de l’Assemblée nationale française », a-t-il également déclaré.

Interrogé sur d’éventuelles nouvelles mesures de représailles d’Ankara, le ministre français des Affaires étrangères a répondu : « nous verrons bien et je souhaite qu’on en reste là, si possible ».

Selon M. Erdogan, la Turquie statuera désormais au cas par cas sur toute demande militaire française d’utiliser son espace aérien et « rejette dorénavant toute demande » de visite des ports turcs par des bâtiments de guerre français.

Le Premier ministre turc a expliqué qu’il s’agissait là d’un premier train de sanctions contre la France, alliée de la Turquie au sein de l’Otan, et que, « progressivement », d’autres mesures pourraient être mises en oeuvre.

« Nous révisons nos relations avec la France« , a déclaré M. Erdogan qui a expliqué que la Turquie ne participerait pas à un comité économique mixte France-Turquie prévu pour janvier à Paris.

La Turquie met aussi fin aux consultations politiques avec la France, a dit M. Erdogan. Les deux pays avaient noué un dialogue étroit sur des dossiers régionaux, notamment la Syrie.

« Malheureusement, cette proposition de loi a été adoptée malgré tous nos avertissements (…) Cela va ouvrir des plaies irréparables et très profondes dans les relations bilatérales », a averti le chef du gouvernement.

M. Erdogan a fustigé une « politique (de la France) fondée sur le racisme, la discrimination et la xénophobie ».

Il s’en est particulièrement pris au président français Nicolas Sarkozy, l’accusant d’avoir instrumentalisé le génocide arménien à des fins électorales, à l’orée de la présidentielle de 2012.

« L’Histoire et les peuples ne pardonneront pas à ceux qui exploitent les faits historiques à des fins politiques », a estimé M. Erdogan, qui s’est en revanche abstenu d’annoncer des sanctions commerciales contre la France, important partenaire économique de son pays.

Le volume bilatéral des échanges s’est chiffré à près de 12 milliards d’euros en 2010.

A Washington, un diplomate américain de haut rang a déclaré que les Etats-Unis espéraient un apaisement rapide entre la France et la Turquie, deux de leurs plus proches alliés.

« Nous espérons qu’ils pourront résoudre ensemble leur différend », a-t-il commenté.

La représentante de l’OSCE pour la liberté des médias, Dunja Mijatovic, a estimé que l’adoption finale de cette loi, qui doit encore être approuvée par le Sénat, « soulèverait de graves inquiétudes quant aux normes internationales de la liberté d’expression ». Elle a dit craindre en particulier « une criminalisation des débats historiques publics » ne favorisant pas à ses yeux « une meilleure entente entre les peuples et les communautés » membres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Malgré les nombreux avertissements d’Ankara qui a dépêché plusieurs délégations à Paris, les députés français ont voté jeudi une proposition de loi pénalisant d’un an de prison et 45.000 euros d’amende la négation d’un génocide reconnu par la loi, comme l’est depuis 2001 en France le génocide arménien de 1915, qui a fait 1,5 million de morts, selon les Arméniens.

La Turquie reconnaît que jusqu’à 500.000 Arméniens sont morts pendant des combats et leur déportation, mais non pas par une volonté d’extermination.

L’Arménie a salué le vote des députés français et exprimé sa « gratitude ». La France « en adoptant cette loi a prouvé de nouveau qu’il n’y avait pas de prescription pour les crimes contre l’humanité et que les nier devait être puni », a déclaré à l’AFP le ministre arménien des Affaires étrangères, Edouard Nalbandian.

Pour entrer en vigueur, la proposition de loi devra cependant aussi être adoptée par le Sénat, ce qui pourrait prendre plusieurs mois.

Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/

18/12/2011

Les menaces d’Erdogan…

Et que va répondre notre cher président? Il va lui falloir être très prudent. Dans quatre mois, on vote…

FDF

.

CET INDIVIDU SE PERMET DE NOUS MENACER DE « CONSEQUENCES IRREPARABLES »  et de FAIRE DU CHANTAGE. CERTAINS VEULENT LES FAIRE ENTRER DANS L’UNION EUROPÉENNE !!!!!!!!!   ET ON LEUR DONNE 130 MILLIONS / AN  –  et il voudrait quoi encore le turc ??

NOUS NE VOULONS PAS DE TURQUIE  DANS L’EUROPE MORIBONDE




Génocide arménien: Erdogan menace Paris de conséquences «irréparables»

Ca n’a pas été toujours la guéguerre…
.

 La possible adoption d’un projet de loi sanctionnant la négation du génocide arménien et considéré comme «hostile» par la Turquie…

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a menacé la France de conséquences «graves, irréparables» qu’aurait l’adoption d’un projet de loi réprimant la négation du génocide arménien, appelant le président français à barrer la route à ce texte, a rapporté vendredi l’agence Anatolie.
«Je souhaite exprimer clairement que si ces démarches arrivent à terme, les conséquences sur les relations politiques, économiques, culturelles et dans tous les domaines avec la France, seront graves», a souligné Erdogan dans une lettre envoyée à Nicolas Sarkozy.
Erdogan, dont le pays a toujours refusé de reconnaître le génocide arménien (1915-1917), évoque aussi l’impact «irréparable» sur les relations franco-turques qu’aurait le vote de ce texte par le Parlement français, exhortant Nicolas Sarkozy à faire obstacle au projet.
Projet de loi «hostile» à la Turquie
«J’espère sincèrement que vous tiendrez votre promesse de faire échouer des initiatives de ce genre et empêcherez ainsi des démarches qui auront des conséquences irréparables» sur les relations bilatérales, a dit le Premier ministre turc. Il a en outre appelé la France à faire preuve de «bon sens» et à empêcher que les rapports bilatéraux deviennent «l’otage des revendications de tierces parties», faisant référence à l’Arménie.
«Ce projet de loi vise directement la république de Turquie, la nation turque et la communauté turque de France, et nous le considérons comme hostile», a ajouté Erdogan.
Le projet doit être examiné le 22 décembre par l’Assemblée nationale française. L’ambassade de Turquie à Paris a déjà averti qu’un vote favorable jeudi prochain entraînerait le rappel pour consultations de l’ambassadeur en France, Tahsin Burcuoglu, et le gel de toute coopération avec Paris.


La Turquie reconnaît que jusqu’à 500.000 Arméniens ont péri dans l’Anatolie ottomane au cours de la Première guerre mondiale, mais, selon elle, ils n’ont pas été victimes d’une campagne d’extermination mais du chaos des dernières années de l’Empire ottoman. Pour les Arméniens, il s’agit d’un génocide, qui a fait plus d’un million et demi de morts.

Source: http://www.20minutes.fr/

30/07/2011

Souriez; c’est VOUS qui payez !

Ca met en forme pour le week-end; c’est à en pleurer…

FDF

 .



RESTAURANT LE RUBAN BLEU :
Le restaurant des hauts de seine, réservé aux élus et hauts fonctionnaires du département et de la région, vous accueille dans un cadre ultrachic .
Vous y dégusterez un menu raffiné digne des plus grands chefs pour la modique somme de 13 euros. Le coût réel de ce repas est de 122 euros.

Chers contribuables, c’est vous qui payez la différence à concurrence de 1.5 millions d’euros par an ( chiffres de 2007 rapport de la cour des comptes).
Ce trois étoiles y sert 20 000 repas par an, il a été inauguré en grandes pompes par monsieur PASQUA et il est plus cher que le RITZ.

 Souriez, c’est vous qui payez.


POT DE FIN D’ANNÉE :

Le conseil général du nord en la personne de Monsieur Bernard Derosier vient d’organiser fin 2010 le pot de fin d’année du siècle pour le personnel territorial.

Coût de l’opération avec location de salle : 260 000 euros.

Souriez, c’est vous qui payez.


SUBVENTION :

La bonne ville d’Aubagne vient de voter une subvention de 170 000 euros…..au Mali.

Motif : installation d’un réseau d’eau potable.

Marchés juteux à la clef et retours de dons aux partis politiques français sont fort envisageables.

Souriez, c’est vous qui payez.
MUSÉE CHIRAC :

Le département la Corrèze présente un endettement de 333 millions d’euros soit 1329 euros par habitant.
Qu’à cela ne tienne ! Le musée Chirac à la gloire de l ‘ancien président a été construit sur 4700 m2 pour un coût de 7 millions d’euros. Comme on le trouvait trop petit, il a bénéficié d’une extension de 3000 m2 pour un coût supplémentaire de 9.6 millions d’euros.
Dommage qu’il n’accueille que 62000 visiteurs par an, ses recettes affichent 200 000 euros, ses dépenses 1.7 millions d’euros, devinez qui paie la différence?
Il faut noter que grâce à une saine gestion, les dépenses du musée Chirac ont augmenté de 51% entre 2003 et 2008.
Son seul restaurant coûte 270000 euros par an au contribuable corrézien.

 Souriez c’est vous qui payez.


THÈSES RENTABLES :

Félicitations toutes particulières à l  ‘ÎLE DE FRANCE qui vient d’octroyer des subventions, à 5 intellectuels soutenant des thèses pour le moins originales. Chaque prix est doté de 7500 euros.
L’une d’entre elle traite de « la perception des accords et discours internationaux , sur le commerce et la formation en …Tanzanie.
Une autre « de la transformation des formes d’autorité chez les inuits du Nouvavik et l’émergence de la figure politique au XXè siècle  »
Une autre encore « à l’ ascension et déclin du mouvement spontanéiste armé en Italie de 1977 à 1982, et une  » sur les mouvements dissidents en Tchécoslovaquie »

enfin une autre traite l’indispensable « histoire de la chevelure et de la pilosité, perceptions et pratiques en France au XVI & XVIIIè siècles ».

Souriez c’est vous qui payez.


POUR TOI ARMÉNIE :

Le président du conseil général des Hauts de Seine, Mr Devedjian, vient d’approuver une dotation de 500 000 euros en faveur du fonds arménien de France, afin de financer et moderniser l’agriculture de cette petite république du Caucase.
Les agriculteurs Français qui vivent avec 750 euros par mois apprécieront.

 Souriez c’est vous qui payez.


LIBELLULES :


Le Limousin vient de voter une subvention de 20 000 euros à la société française d’ odonatologie (étude des libellules) afin d’en apprendre plus sur la vie, la mort de ces jolies bébêtes et de leurs prédateurs.

Souriez c’est vous qui payez.


LA HALDE :


La haute autorité contre les discriminations a été créée en 2004 par le gouvernement CHIRAC.
Coût annuel pour le contribuable français : 11 millions d’ euros.
Sa gestion plus qu’opaque, ses contrats douteux et bien juteux en matière de communication (contrats passés auprès de petits copains), son loyer exorbitant bien supérieur au prix du marché l’ ont fait épingler par la cour des comptes… en vain naturellement.
Pendant la faillite de la France, la danse continue.

Souriez c’est vous qui payez.


NOS CHÈRES MOSQUÉES
:

Bientôt 500 mosquées supplémentaires en France.
La loi dite de 1905 sur la « séparation de l’ église et de l’ état   » interdit pourtant formellement le financement de lieux de cultes par le contribuable.
Tous nos amis politiques s’assoient dessus, la loi est pour vous, elle n’est pas pour eux ».
Juppé en Gironde offre pour l’ euro symbolique un terrain de 8 500 m2 et 677 000 euros de finances publiques.
A Nantes, la nouvelle mosquée de 2 100 m2 va coûter 200 000 euros, celle de Colmar 220 000 euros,
celle de Paris XVIIIème (censée éviter les prières dans les rues) va coûter la bagatelle de 22 millions d’euros, la ville s’ engageant en plus à voter une subvention annuelle de 696 000 euros.

Souriez c’est vous qui payez.


VOUS AVEZ DES FINS DE MOIS DIFFICILES ?
VOUS NE POUVEZ PAS EMMENER VOTRE FAMILLE AU RESTAURANT ?
VOUS NE TROUVEZ PAS DE CRÈCHE POUR VOS ENFANTS ?
VOUS AVEZ ATTENDU 5 HEURES AUX URGENCES POUR VOUS FAIRE PLÂTRER ?
VOUS N’AVEZ PAS LES MOYENS DE VOUS FAIRE SOIGNER LES DENTS ?
VOUS ÊTES AU CHÔMAGE?
VOUS ÊTES PARENT ISOLE ET VOUS DEVEZ ALLER AUX RESTOS DU CŒUR ? PAS DE PANIQUE !

Source: le cri du contribuable, l’ observatoire des subventions, rapports de la cour des comptes.