Francaisdefrance's Blog

16/03/2012

Kadhafi a bien financé la campagne de Sarkozy en 2007 !

Saïf al-Islam Kadhafi avait, après son arrestation, promis de faire des révélations fracassantes si la France continuait son « action » en Libye…  Il a tenu parole.

FDF

.

Mouammar Kadhafi a-t-il financé Nicolas Sarkozy ? La question, soulevée peu avant la guerre en Libye, vient d’apparaître en toutes lettres dans l’affaire Takieddine. Selon un document consulté par Mediapart, le marchand d’armes Ziad Takieddine, organisateur en 2005 des visites du ministre de l’intérieur et de ses proches en Libye, puis en 2007 du président élu, aurait mis en place les « modalités de financement » de sa campagne présidentielle par le régime de Kadhafi, en lien avec Brice Hortefeux, alors ministre des collectivités locales.

Le 18 octobre 2011, les policiers ont versé au dossier d’instruction une note de synthèse sur laquelle figure une référence « GEN/ NS V. MEMO DG », qui contient sans les expliciter les initiales du président de la République. Cette note a été rédigée et remise aux enquêteurs par un témoin du dossier, Jean-Charles Brisard, ancien membre de l’équipe de campagne d’Edouard Balladur, en 1995, aujourd’hui dirigeant d’une société de renseignements privée. Le document contient aussi les références du compte suisse de la sœur de Jean-François Copé, le patron de l’UMP, dont M. Brisard est un proche.

 

Mediapart s’est procuré l’intégralité de la note « GEN/ NS V. MEMO DG », qui n’a pas été communiquée aux enquêteurs par M. Brisard. Son contenu est explosif. Il s’agit des confessions de Didier Grosskopf, « DG », l’ancien médecin personnel de Ziad Takieddine, qui l’a accompagné à plusieurs reprises en Libye, pour y soigner des membres de la famille Kadhafi. Ces confessions ont été recueillies le 20 décembre 2006, à Lausanne, en Suisse, par M. Brisard.
 

Le premier volet du document est intitulé « CAMP07 » et concerne la campagne présidentielle de 2007. D’après la note, les« modalités de financement de la campagne » de « NS» ont été « réglées lors de la visite Libye NS + BH » le 6 octobre 2005. Cette visite officielle avait été activement préparée par Ziad Takieddine, comme en attestent ses notes à Claude Guéant, qui figurent au dossier d’instruction.

Contacté lundi 12 mars, M. Hortefeux, actuel vice-président de l’UMP chargé de la cellule « riposte » du parti, a confirmé à Mediapart sa présence en Libye lors de la visite de Nicolas Sarkozy du 6 octobre 2005. Mais il a souligné qu’« il n’a jamais été question de financement politique, ni de près de loin ».  

La note « CAMP07 » évoque « plusieurs entretiens préalables » entre « ZT et Saïf Al Islam », l’un des fils du colonel Kadhafi. « ZT » apparaît comme étant « chargé du montage », en marge de ses « interventions » sur des contrats de sécurisation des communications des armées et de fabrication de cartes d’identité à puces. Comme Mediapart l’a déjà souligné, ce premier marché, confié à la société Amesys, a effectivement été signé grâce aux bons offices rémunérés de M. Takieddine.

Selon la note, le financement libyen prévu s’élevait au total à 50 millions d’euros. Et les opérations financières faisaient intervenir personnellement Brice Hortefeux. Le « montage » inclut ainsi une société « BH » au Panama, plus une banque suisse non déterminée. Ce passage se clôt par une phrase sans ambiguïté : « Financement campagne totalement réglé ». Questionné par Mediapart sur cette mystérieuse société panaméenne, M. Hortefeux a déclaré : « Je ne sais même pas ce que c’est. »

« Plus à l’aise pour évoquer l’autre sujet important »
Les soupçons soulevés par cette note sont aujourd’hui confortés par les notes personnelles de Ziad Takieddine, remises par son ex-épouse à la justice, et qui ne sont pas contestées par leur auteur. « Les notes que j’ai établies sur mon ordinateur sur les différents pays, la Syrie, l’Arabie saoudite, la Libye et le Liban, sont réelles et ont été remises par moi-même à M. Guéant, qui en avait besoin pour les remettre au ministre (ndlr, Nicolas Sarkozy), qu’il appelait le patron », a témoigné M. Takieddine, le 12 octobre 2011, devant le juge Renaud Van Ruymbeke.

Le relevé des voyages du marchand d’armes fait apparaître qu’il a effectué onze voyages à Tripoli pour la seule année 2005. Au même moment, il a rédigé une dizaine de notes consacrées à la Libye pour le cabinet de M. Sarkozy, au ministère de l’intérieur. M. Takieddine a notamment préparé la visite officielle du ministre le 6 octobre 2005, celle qui est précisément au cœur de la note « GEN/ NS V. MEMO DG ». Et, selon nos documents, il était présent à Tripoli pour les visites de MM. Guéant, Hortefeux et Sarkozy.  

 

Dans une première note, datée du 6 septembre 2005, et consacrée à un rendez-vous préparatoire de Claude Guéant, l’exposé de M. Takieddine est lourd de sous-entendus : « La visite préparatoire est inhabituelle, écrit-il. Elle doit revêtir un caractère secret. Il sera préférable que CG se déplace seul et que le déplacement s’effectue sans fanfare. L’autre avantage : plus à l’aise pour évoquer l’autre sujet important, de la manière la plus directe…»   

Une autre note du 22 septembre 2005, évoque un « tête-à-tête » de Nicolas Sarkozy « avec le Leader », la remise des « CV de NS et BH » à Kadhafi et la négociation de plusieurs marchés de sécurité et d’armement. Ce document contient lui aussi une phrase énigmatique : « Avec le ministre de l’intérieur : jusqu’où ? »

Les policiers ont aussi trouvé parmi les documents de M.Takieddine des lettres de MM. Sarkozy (10 septembre 2005), Guéant (23 septembre 2005), Hortefeux (15 novembre 2005) adressées aux autorités libyennes.

L’homme à l’origine des révélations du mémo « GEN/ NS V. MEMO DG », le neurochirurgien Didier Grosskopf, est un proche de Jean-François Copé. C’est d’ailleurs ce qui l’a conduit au chevet de Ziad Takieddine, grièvement blessé à la tête lors d’un séjour sur l’île Moustique, en avril 2004.

« J’ai reçu un appel sur mon téléphone portable du porte-parole du gouvernement qui était M. Jean-François Copé, a déclaré aux policiers le Dr Grosskopf, en octobre dernier. C’est au titre de médecin et d’ami que M. Copé m’a demandé de m’occuper d’un personnage important, qui avait un problème de santé, à savoir Ziad Takieddine. J’ai accepté cette mission par amitié pour M. Copé. Un personnel de la préfecture m’a conduit à l’aéroport. »

Didier Grosskopf : « Je veux protéger mes intérêts »
Arrivé après l’intervention chirurgicale, M. Grosskopf a organisé « le rapatriement de M. Takieddine » à l’hôpital de la Salpêtrière, puis il s’est chargé de sa convalescence. Par la suite, le neurochirurgien affirme avoir été « sollicité par M. Takieddine pour soigner d’autres malades que lui dans ses relations personnelles ». Il confirme « être allé en Libye pour donner des conseils à des malades », « à la demande de M. Takieddine ».

C’est à l’occasion de ses multiples déplacements à Tripoli, que M. Grosskopf aurait été mis dans la confidence de ce qu’il n’aurait pas dû apprendre.

Questionné le 29 février par Mediapart, M. Grosskopf n’a pas contesté la substance des informations contenues dans le mémo rédigé par M. Brisard. « M. Brisard est un ami, je me suis entretenu plusieurs fois avec lui de ce sujet, il m’a aidé, a-t-il indiqué. Mais ce qu’il dit n’engage que lui. Je ne veux pas être un acteur de cette affaire. Je veux protéger mes intérêts, c’est-à-dire ma femme et mes enfants. A un moment donné, j’ai été suivi. J’ai eu très peur.»

A l’automne 2006, M. Takieddine a brutalement coupé les ponts avec son médecin et a engagé une procédure à son encontre devant le conseil de l’Ordre, pour obtenir un remboursement des honoraires qu’il lui avait versés. C’est au milieu de ce conflit que M. Brisard recueille les confessions du médecin, le 20 décembre 2006. Il l’a revu plusieurs fois. Au moins un autre mémo aurait été rédigé.

« C’est une affaire qui dépasse l’imagination la plus féconde, poursuit le Dr Grosskopf. Je suis désolé comme citoyen par cette affaire. Mais je ne pouvais pas imaginer, en organisant le rapatriement sanitaire de ce monsieur, qu’il s’agissait du plus grand corrupteur de la République. » Le docteur dit en vouloir « au pouvoir » qui l’a entraîné là, mais pas à Jean-François Copé « qui reste un ami ».

Alors qu’il vient de publier un livre, L’Ami encombrant (Editions du Moment),  dans lequel il conteste l’existence d’une corruption, M. Takieddine avait déclaré le 11 octobre, à l’émission Complément d’enquête, qui l’enregistrait en caméra cachée : « Je les tiens tous dans ma main ! Je peux tous les faire tomber !». Et à la question de savoir « qui ? », le marchand d’armes avait murmuré « tous ! ».

 

Le soupçon d’une participation libyenne au financement de Nicolas Sarkozy avait été alimenté par les autorités de Tripoli elles-mêmes il y a un an par les déclarations spectaculaires de Kadhafi et de son fils, Saïf al-Islam. Dès le mois de mars 2011, deux jours avant l’intervention militaire occidentale, ce dernier avait accusé le pouvoir français dans un entretien donné à la chaîne Euronews : « Il faut que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C’est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler. »

Ah… Z’êtiez prévenus…

.
 

« La première chose que l’on demande à ce clown, c’est de rendre l’argent au peuple libyen, avait-il ajouté. Nous lui avons accordé une aide afin qu’il œuvre pour le peuple libyen, mais il nous a déçus. Nous avons tous les détails, les comptes bancaires, les documents, et les opérations de transfert. Nous révélerons tout prochainement. »

Les espèces de Takieddine
Ces déclarations, dans le contexte d’unité nationale d’avant guerre, n’avaient pas provoqué d’interpellations politiques. Pourtant, à elles seules, elles auraient déjà mérité l’ouverture d’une enquête, parlementaire ou judiciaire. L’enquête des juges sur Ziad Takieddine alimente, elle aussi, les mêmes soupçons. L’examen du fonctionnement des sociétés offshore du marchand d’armes faisant apparaître l’existence de commissions occultes d’origine libyenne.

En mars 2011, Ziad Takieddine avait également été interpellé de retour de Tripoli à l’aéroport du Bourget, avec 1,5 million d’euros en espèces sur lui. « J’y étais allé porteur d’un message de Claude Guéant et je l’ai d’ailleurs appelé de là-bas, a-t-il expliqué le 9 novembre au juge Van Ruymbeke. Croyant bien faire, je suis revenu porteur d’une réponse de Kadhafi que, compte tenu des circonstances de mon “accueil” à l’arrivée, je n’ai pas pu livrer. » Lors de son interpellation le 5 mars, il a déclaré sur procès-verbal aux agents des douanes que « c’est le gouvernement libyen » qui lui a « remis les billets de banque». Il avait précisé que cet argent couvrait ses propres honoraires.

 

 

L’apparition de Brice Hortefeux dans la note « GEN/ NS V. MEMO DG » renvoie aux missions officieuses qu’il a effectuées avant 2007 pour le ministre de l’intérieur. Il a en particulier assuré le contact avec l’intermédiaire Ziad Takieddine, qui se faisait fort d’ouvrir les portes de plusieurs pays arabes au ministre de l’intérieur. Le marchand d’armes avait d’ailleurs conduit, fin 2003, Brice Hortefeux en Arabie saoudite pour y négocier un important contrat de surveillance des frontières (nom de code : Miksa).

A l’été 2007, Ziad Takieddine a également été l’un des acteurs principaux de la libération des infirmières bulgares par le régime libyen, ouvrant une « nouvelle page » – c’est son expression – des relations franco-libyennes. Mais permettant surtout à la France de dérouler le tapis rouge sous les pas du dictateur, dont on a monté la tente, en décembre 2007, dans les jardins de l’hôtel Marigny, résidence officielle des hôtes de l’Etat.

Plusieurs photos publiées par Mediapart attestent par ailleurs des relations amicales nouées avec M. Takieddine et des visites mutuelles qu’ils se rendaient dans le sud de la France. Des relations favorisées par Thierry Gaubert, un autre ami de Nicolas Sarkozy, impliqué dans la campagne Balladur de 1995. Les policiers avaient intercepté, en septembre dernier, des conversations téléphoniques entre MM. Gaubert et Hortefeux, s’inquiétant de la progression de l’enquête sur M. Takieddine.

De fait, en décembre 2011, Nicola Johnson, l’ex-épouse de M. Takieddine, mettra aussi en cause Brice Hortefeux. Selon son témoignage, l’ancien ministre était venu chercher en 2005 une somme en espèces du marchand d’armes lors d’une visite à son domicile avenue Georges-Mandel, à Paris, en compagnie de Thierry Gaubert. Un témoignage vivement contesté par M. Hortefeux, qui n’a toutefois pas déposé plainte, contrairement à ce qu’il avait annoncé.  

Contactés par Mediapart, l’Elysée et Ziad Takieddine n’ont pas donné suite à nos sollicitations.  

 
Cet article est la poursuite d’une enquête de plusieurs mois de Mediapart sur Ziad Takieddine. Partie des interrogations sur le financement de la campagne d’Edouard Balladur en 1995, en marge de l’affaire Karachi, notre enquête a débouché sur les étonnantes connexions politiques du marchand d’armes, qui, dès 2002, a repris son rôle d’intermédiaire officieux du gouvernement. Et tout particulièrement du ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy.

Sous le titre “Les Documents Takieddine”, Mediapart a publié, de juillet à septembre, des notes et des mémos remis par M. Takieddine au cabinet de Nicolas Sarkozy, de 2003 à 2008. « Les notes que j’ai établies sur mon ordinateur sur les différents pays, la Syrie, l’Arabie saoudite, la Libye et le Liban, sont réelles et ont été remises par moi-même à M. Guéant, qui en avait besoin pour les remettre au ministre (ndlr, Nicolas Sarkozy), qu’il appelait le patron », a d’ailleurs assuré M. Takieddine, le 12 octobre 2011, devant le juge Renaud Van Ruymbeke.

Dans cet ensemble, la Libye tient une place centrale, initialement liée aux contacts du marchand d’armes avec, d’une part, Abdallah Senoussi, l’ancien chef des services secrets libyens, et, d’autre part, avec Saïf al-Islam Kadhafi, l’un des fils du dictateur déchu, aujourd’hui emprisonné en Libye.

Du point de vue judiciaire, les juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire ont été saisis en décembre 2010 d’une enquête sur les marchés d’armement en Arabie saoudite et au Pakistan, qui a provoqué la mise en examen, outre de Ziad Takieddine, de plusieurs proches du chef de l’Etat : Thierry Gaubert, son ancien collaborateur au ministère du budget, Nicolas Bazire, ancien directeur de cabinet d’Edouard Balladur et actuel n°2 du groupe LVMH, et Renaud Donnedieu de Vabres, ancien conseiller spécial du ministre de la défense, Francçois Léotard.

L’enquête a, depuis, fait apparaître des mouvements de fonds suspects liés à d’autres marchés d’armement, mais aussi pétroliers, en particulier avec la Libye. Voir nos précédents articles “Sarkozy-Guéant : le grand soupçon libyen” et “L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total”.

Source: Mediapart

SOURCE /  http://www.wikistrike.com/m/article-101424795.html

10/03/2012

RIYADH, Arabie saoudite: une femme de 75 ans, condamnée à 40 coups de fouet !

Les délires de l’islam continuent; au nom de la charia. Il faut bien un prétexte, non?

Idéologie d’amour…

FDF

.

Son crime : Elle a ouvert sa porte à deux hommes qui ne sont pas de sa famille. Ce doit être leur manière bien à eux de célébrer la journée de la femme.
 A 75 ans une saoudienne a été condamnée à recevoir 40 coups de fouet pour avoir laissé entrer deux hommes dans sa maison, rapportent les médias.

Un temoin a dit que la vieille femme, Khamisa Mohammed Sawadi, a fait appel de sa sentence après avoir été accusée d’infractions à l’islam par la police religieuse, la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice, a indiqué CNN lundi.

Sawadi dit que les deux hommes dans sa maison étaient un homme qu’elle considère comme son fils parce qu’elle l’a nourri au sein quand il était bébé et un ami qui l’accompagnait alors qu’ils lui apportaient du pain.

“Les gens sont en colère parce que tout le monde sait qu’il s’agit d’une grand-mère,” dit Wajeha Huwaider, une militante des droits de la Femme saoudienne à CNN. “Quarante coups de fouet – comment pourra-t-elle supporter cette douleur? c’est injustifié.”

La chaîne Américaine a indiqué aussi que la police religieuse saoudienne a arrêté la semaine dernière, deux romanciers masculins, qui s’étaient approchés d’une femme écrivain, Halima Muzfar, pour lui demander un autographe à une foire du livre à Riyad.

Source: http://prophetie-biblique.com/

03/03/2012

Un religieux saoudien appelle au meurtre de Bachar Al-Assad !

Il ne pas aimer, Bachar.

Enfumage ou preuve de courage ?

FDF

.

Un religieux saoudien a décrété une fatwa rendant licite l’assassinat de Bachar Al-Assad

Wanted, bientôt ???
.

Un dignitaire religieux saoudien Cheikh Raed Al Karani a décrété une fatwa rendant licite l’assassinat du président syrien Bachar Al-Assad. Dans une interview à la chaine de télévision saoudienne « Al Arabya », dimanche 26 Février 2012, le cheikh a considéré que l’assassinat de Bachar est plus impératif que « le  meurtre d’Israéliens ». A l’intention du lecteur arabophone pour de plus amples développement, cf  le quotidien panarabe « Al Quds Akl Arabi » en date du 27 Février 2012: http://www.alquds.co.uk/index.asp?fname=data\201222-26\26z492.htm

.

Source: http://oumma.com/

18/02/2012

Un parti POUR l’islamisation des Pays-Bas !

Dessin d’illustration…

.

C’est Geert Wilders qui va être content…

Of that think of it you, Geert?

Et l’on nous cherche des noises pour « incitation à la haine »… Eux, c’est directement une incitation à la guerre… Alors? Nous sommes majeurs et vaccinés. On se laisse islamiser sans broncher? Certainement pas!

FDF

.

Ce parti veut que les Pays Bas ressemblent à l’Arabie saoudite…

__________________________________

Le Parti musulman néerlandais a annoncé son intention de briguer des sièges au Parlement des Pays-Bas. Le parti est déjà représenté dans les gouvernements régionaux à Amsterdam, Rotterdam, et d’autres villes néerlandaises.

Le Partij Voor Moslim Nederland (Parti pour la Hollande musulmane), comme il se désigne aussi (à noter les importantes différences de sens) fait campagne contre l’avortement, le mariage gay et la discrimination. Il espère participer aux élections parlementaires de 2015. Voici certains de ses principes:

1.  Criminalisation du blasphème
2.  Restrictions à la liberté d’expression: les propos qui peuvent être considérés comme insultants ou offensants pour des motifs religieux seront sujets à poursuite
3.  Criminalisation du fait d’endommager ou de détruire les textes sacrés de toute religion  
4.  Les non musulmans peuvent être membres du parti
5.  Les femmes et les hommes doivent être considérés comme égaux devant la loi.
6.  Le parti sera basé sur les principes islamiques de la shoura
7.  Retrait de toutes les troupes d’Irak et d’Afghanistan
8.  Acceptation immédiate de la Turquie comme membre de l’UE
9.  Retrait immédiat du soutien à Israël
10. Tolérance zéro pour toutes les drogues, y compris la marijuana (actuellement tolérée en vertu des lois néerlandaises)
11. Aucune interdiction de la pratique actuelle d’importer des femmes non éduquées comme épouses pour les hommes musulmans néerlandais

Une nouvelle brochure décrivant la vision du parti doit être publiée d’ici la fin du mois.

Source : Muslim Party Seeks Power In Dutch Parliament, Forbes, 16 janvier 2012. Traduction par Poste de veille

Source relai: http://www.mosci.info/

Merci à T.

11/02/2012

Merci à Christine Lagarde d’avoir vendu l’Europe !

Et à des monarchies arabes, qui plus est. Ca plus l’islamisation rampante, à mon avis, la résistance sera plus dure que prévue.

On aurait mieux fait de garder Strauss Kahn, à la tête du FMI. Sa libido exacerbée lui faisait penser à autre chose et pendant ce temps là, il était loin de s’occuper à savoir si il devait mettre genou à terre devant les Arabes du Golfe…

Vous pensez que ça vaut combien, notre France, en petro-dollars ? Maintenant, plus grand-chose…

On est mal…

FDF

.

Photo pillée chez http://jean-marielebraud.hautetfort.com/

.

Pour sauver l’Europe, le FMI peut compter sur les fonds saoudiens !

Le ministre saoudien des Finances, Ibrahim al-Assaf, s’est entretenu aujourd’hui avec la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, du rôle du fonds dans la crise de la dette européenne et des « efforts en cours pour régler » cette crise.

Selon l’agence officielle saoudienne Spa, l’entretien a également porté sur la conjoncture économique et financière, aux plans régional et mondial. Hier, Christine Lagarde avait été reçue par le roi Abdallah pour un entretien sur « l’action du FMI et les développements de l’économie mondiale ». L’Arabie saoudite, riche monarchie pétrolière et membre du G20, est l’un des pays dont le FMI souhaiterait obtenir une contribution à l’augmentation de 500 milliards de dollars de ses ressources, que Mme Lagarde estime nécessaire pour affronter la crise économique mondiale.

« Le FMI comptera sur ses principaux Etats membres » pour réunir ces fonds, avait déclaré Christine Lagarde dans un entretien publié hier par le quotidien saoudien Asharq Al-Awsat, sans citer nommément l’Arabie saoudite. Mais rien n’a filtré des entretiens de Christine Lagarde, qui doit achève dans la soirée sa visite de deux jours dans le royaume saoudien. Le royaume saoudien, premier exportateur mondial de brut, a dégagé en 2011 un excédent budgétaire record de plus de 81 milliards de dollars.

Source: http://www.latribune.fr/

15/01/2012

Vous avez tout faux, M. Montebourg, lorsque vous parlez de l’Algérie !

Petite mise au point reçue par mail…

FDF

.

« Kabyle.com : Que vous apporte cette double culture dans votre vie de tous les jours ?

Dixit Arnaud Montebourg   « je crois nécessaire de refonder les relations avec l’Algérie. Il faut revisiter ensemble l’histoire et réparer les erreurs commises de part et d’autre. L’Algérie du temps de la colonisation était un pays d’apartheid et d’une rare violence. Ma famille était au milieu de cette histoire. Toute mon enfance fut travaillée par ces questionnements. Cela a beaucoup compté dans l’acquisition de ma confiance en la République ».

Vous êtes avocat, M. Montebourg, vous connaissez le poids des mots et le libellé des phrases alors pourquoi baignez-vous dans la désinformation volontaire ?, ouvertement vous insultez la population Pied noir en critiquant aussi clairement la colonisation et en nous accusant d’avoir pratiquer l’apartheid, je suppose que vous ne connaissez pas ce que cela veut dire sinon vous auriez déjà fait amende honorable.

Ou avez-vous pu constater un système d’apartheid d’une rare violence en Algérie, M. Montebourg ?, certainement dans vos rêves.
Y avait-il des lois concernant la division spatiale du pays imposant des zones de résidence géographiquement séparées et racialement déterminées ? : NON,
Y avait-il un système qui limitait dans la vie quotidienne des européens leur rapport avec les musulmans ? Je réponds NON !, pas du tout puisque personne n’a interdit qui que ce soit
Y avait-il des foyers nationaux systématiquement séparés comme en AFS ?, NON dans les villages ou les villes les populations étaient mélangées hormis naturellement les quartiers  à prédominance européenne ou musulmane (comme en France actuellement) mais vous-même, côtoyez-vous des musulmans autres que les membres de votre famille dans votre entourage ??, cela m’étonnerait.
Y avait-il des attributions différentes dans le droit à la propriété suivant que vous étiez européens ou musulmans ? , NON ! la loi était la même pour tout le monde
Y avait-il un enseignement différent entre l’une et l’autre des deux communautés ?, encore NON, le système éducatif était le même pour tous les scolarisés
Y avait-il, dans les écoles françaises des interdits concernant les enfants musulmans ?, NON
Y avait-il dans les transports M. Montebourg, des règles concernant leur utilisation ? encore une fois NON.
Y avait-il une exclusion des arabes du paysage politique ? NON, le président de l’assemblée algérienne comme le maire d’Alger était arabe, comme beaucoup d’autre maires et députés.
Y avait-il au niveau religieux des interdits de prêche? NON, NON et toujours NON, tous les villages possédaient leur mosquée comme leur église  ou leurs temples et chacun était libre de pratiquer le cultede son choix.
Imaginons M. Montebourg qu’il y ait eu un régime d’apartheid en Algérie : Dans ce cas :
comment se fait-il ? que 60 à 70 % de la population algérienne souhaitait que l’Algérie reste Française.
comment se fait-il ? que des villages entiers de musulmans ont vu leurs habitants défiler en Juillet 1962 avec drapeaux français, initiative d’ailleurs sévèrement réprimés par vos amis du FLN
comment se fait-il ?, actuellement, qu’une majorité d’algériens en Algérie regrettent amèrement leur indépendance et surtout le départ des Pieds Noirs sans parler de ceux, très nombreux qui souhaiteraient les voir enfin revenir réalisant que leur vie était bien plus prospère en ce temps-là, leur niveau de vie ayant régressé depuis.
Votre démagogie va au-delà de tout raisonnement, comment pouvez-vous citer d’un côté un système d’apartheid d’une rare violence et d’un autre, assurer que la famille de votre grand-père maternel (arabe non !!! Kabyle), jouissait de riches patrimoines ?, comment a-t-elle fait pour le devenir ? que penserait votre grand père Khermiche Ould Cadi de ce que vous aliénez, M. Montebourg ?, je ne suis pas sûr qu’il soit du même avis que vous pour la colonisation ; Si il aimait comme vous dites la France c’est que justement en Algérie il devait avoir des amis Pieds Noirs comme beaucoup d’arabes d’ailleurs à cette même époque.

En parlant d’Apartheid, pourquoi M. Montebourg ne parlez-vous pas de tous les pays Arabes sans exception qui ne tolèrent aucune autre religion sur leur sol et qui discriminent les chrétiens, coptes en Egypte, chrétiens Kabyles en Algérie, Chrétiens au soudan au Nigéria, en Somalie en arabie Saoudite etc etc etc ce n’est même plus de l’apartheid, mais bien de l’inquisition? Voir détail en pièces jointes (Explosif M. Montebourg)

Les Pieds Noirs n’ont pas à rougir de leurs aïeuls, travailleurs infatigables, car ce qu’ils ont faits, était constructif et a propulsé votre famille, de la préhistoire à la prospérité, ne vous en déplaise M. Montebourg. Peut-être que si la France n’avait pas eu une présence en Algérie seriez-vous aujourd’hui comme une multitude « d’Harragas » essayant de traverser la méditerranée vers la terre promise, malgré la richesse supposée de votre famille.

Vous affirmez publiquement que l’immigration est une chance  pour la France, et la régularisation des sans-papiers  la diversité, la discrimination positive et vous défendez bec et ongles le droit à porter la burqa ?

Le port du voile islamiste ou autre hijab constitue un refus d’intégration et une marque évidente de provocation et d’affirmation ultra islamiste.

 De quelle immigration parlez-vous ? L’arabo musulmane qui coute à la France 30 à 50 Mlds € annuel (1/3 du déficit public) celle des franco et quelque chose pas vraiment français et jamais intégré parce qu’ils ne le veulent pas et surtout parce que l’islam le leur interdit

Accueillir des migrants en surnombre auxquels nous n’avons à proposer que l’assistanat, l’économie parallèle et la délinquance, au nom de la compassion et du rachat de nos fautes présumées, est un faux argument auquel nos compatriotes cèdent trop facilement. L’alibi de la solidarité et de l’aide au tiers-monde ne tient pas

L’immigration, conséquence du sous-développement et d’une décolonisation ratée, ne saurait en constituer le remède. Faire appel aux bons sentiments d’une opinion publique manipulée, mal informée et indûment culpabilisée, pour lui faire accepter l’intrusion sur son territoire d’une immigration envahissante qui tend à ruiner notre économie et à détruire notre identité, sans bénéfice décelable pour les pays d’origine des migrants, constitue une supercherie mortelle

Les intellectuels, politiques, magistrats, gens d’église, de media, de lettres et du spectacle, belles âmes en quête de valorisation personnelle ou électorale, qui jouent de la corde sensible pour instrumentaliser la pitié des Français, se trompent ou nous trompent.

Nous n’avons, à ce titre, aucune leçon de générosité à recevoir d’apprentis sorciers et d’idéologues toujours prêts à dénigrer la France, pour soigner leur image politique et promouvoir leur vision d’une humanité hors-sol, grise, déculturée et amnésique

Si nous devions vous écouter M. Montebourg alors nous courons sans souci dans le précipice, après que nous ayons mis quelque chose devant nous pour nous empêcher de le voir, la véritable maladie de la France M. Montebourg est la Bi nationalité qui confère à certains un plus, surtout ne parlez plus d’égalité de droit français

La double nationalité est un rempart à l’intégration… »

Pièces jointes: L’Apartheid dans les pays musulmans

Et: Les chiffres de l’immigration arabo musulmane

Source: A.S.

06/01/2012

Le 79e Saoudien décapité au sabre en 2011!

Nous n’avons pas les chiffres des autres années.

La charia… Vous savez, celle loi islamique qu’ils veulent instaurer en Occident?Les sabres, ils les ont. Les victimes, ils vont vite en trouver. C’est plein d’infidèles, de part chez nous…

FDF

.

Arabie Saoudite – Charia: Un Saoudien décapité au sabre pour meurtre

Un Saoudien condamné à mort pour meurtre a été décapité au sabre aujourd’hui à Ryad, annonce le ministère saoudien de l’Intérieur dans un communiqué.

Illustration d’une décapitation en Arabie Saoudite
.

Salmane al-Ghamedi a été reconnu coupable d’avoir poignardé à mort un autre Saoudien, Ahmed Gahtani, au cours d’une dispute, a précisé le ministère.

Cette décapitation porte à au moins 76 le nombre d’exécutions depuis janvier selon un décompte de l’AFP. Amnesty international estime à au moins 79 le nombre d’exécutions en Arabie saoudite depuis le début de l’année.

Le roi d’Arabie saoudite: encore un ami de a France…

.

Source: http://islametinfo.com/

27/12/2011

Arabie Saoudite: les fillettes au berceau peuvent être « mariées »…

Photo d’illustration pillée chez http://jssnews.com/

.

La fatwa pédophile du jour nous vient d’Arabie Saoudite. Pas gênés, sur ce coup là, les muzz? Même pas honte?

L’idéologie vomitive a un nom: islam…

FDF

.

http://youtu.be/CarnPM_6Mro

Source: http://prophetie-biblique.com/

18/12/2011

Arabie saoudite: six hommes condamnés à une double amputation !

Application de la loi islamique… Photo d’illustration.

.

Rappel: nous sommes en 2011, de l’ère Occidentale. Là-bas, en Arabie saoudite, on ne sait même plus à quelle époque ils vivent. Des méthodes plus que barbares  sont leur quotidien tandis qu’ils brassent un fric inimaginable en construisant des buildings et autres monuments qui font pâlir les USA. C’est ça, la charia ?

 Déroutant, incompréhensible…

FDF

.

Le roi Abdallah d’Arabie saoudite
.
Amnesty International a appelé le roi Abdallah d’Arabie saoudite à épargner à six hommes, reconnus coupables de banditisme, une double amputation, de la main droite et du pied gauche. La Cour suprême doit encore se prononcer sur cette sentence. Si le roi l’approuve, elle pourrait être mise à exécution dans les prochains jours, selon un communiqué de l’organisation de défense des droits de l’Homme. 
Barzan ben Raheel al-Shammari, 29 ans, Amer ben Eid al-Jarbaa, 26 ans, Mohamed ben Ali al-Shammari, 25 ans, Mohamed ben Dhiyab Maddhi, 27 ans, Abdallah ben Dhiyab Maddhi, 30 ans et Bandar ben Abbas al-Asadi, 22 ans,  arrêtés en octobre 2010 à Ryad, sont accusés d’être des «bandits de grand chemin». Selon le communiqué d’Amnesty, tous auraient été battus et forcés à des aveux. L’un des accusés aurait été battu pendant huit jours et averti que ses trois frères seraient arrêtés s’il n’avouait pas. «Il semble avoir signé un aveu dont il ne connaissait pas la teneur», a ajouté Amnesty International.
Amnesty : «L’amputation croisée est une punition cruelle qui équivaut à la torture»
Les six hommes ont été condamnés en mars 2011 à «l’amputation croisée» et une cour d’appel a maintenu le verdict en octobre. «L’amputation croisée est une punition cruelle qui équivaut à la torture», a estimé Philip Luther, directeur par intérim pour le Moyen Orient et l’Afrique à Amnesty International. «Nous exhortons le roi à user de son autorité et commuer d’urgence ces peines, afin d’éviter à ces hommes une terrible punition».
L’Arabie saoudite, qui applique strictement la charia (loi islamique), condamne les voleurs à l’amputation de la main droite. L’amputation croisée est appliquée dans les cas de banditisme de grand chemin, selon Amnesty International.
Le viol, le meurtre, l’apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite où au moins 73 personnes ont été exécutées depuis le début de l’année selon un décompte de l’AFP.
Source: http://www.seneweb.com/

13/12/2011

Rappel des règles d’immigration…

Et une petite piqûre de rappel, une ! Faites tourner.

FDF

.


1. Il n’y aura pas de programmes en langues étrangères dans les écoles.


2.. Toutes les annonces du gouvernement et les élections se dérouleront dans la langue nationale.
 
3. Toutes les questions administratives auront lieu dans notre langue.


4. Les étrangers ne seront pas un fardeau pour les contribuables.
Pas de sécurité sociale, pas d’indemnité de repas, pas de soins de santé ou tout autre avantage public ne seront accordés.
Tout abus provoquera la déportation.


5. Les étrangers peuvent investir dans ce pays, mais le montant doit s’élever au minimum à 40.000 fois la moyenne journalière de subsistance.


6. Si les étrangers achètent de l’immobilier les possibilités sont
limitées.
Certains terrains, en particulier les biens immobiliers disposant d’accès à l’eau courante, seront réservés pour les citoyens nés ici.


7. Les étrangers ne peuvent pas protester chez nous.
Aucune manifestation, aucune utilisation d’un drapeau étranger, aucune organisation politique.
Aucune calomnie sur notre pays, le gouvernement et sa politique. Toute violation conduira à la déportation.


8. Si quelqu’un pénètre dans ce pays illégalement, il sera traqué sans
merci.
Arrêté, il sera détenu jusqu’à ce qu’il soit expulsé. Tous ses biens sont
saisis.
……………………………………………………………………………………………..
Sans pitié, inhumain, trop dur ?
Non, non ce n’est pas le FN .!!!
 
Les règles ci-dessus ne sont pas celles d’un quelconque parti d’extrême droite.
.
Ce sont les règles d’immigration en vigueur en Arabie Saoudite et dans les
Émirats Arabes Unis!


Alors … c’est qui les CONS ?

Une femme décapitée pour sorcellerie en Arabie Saoudite !

2011; sommes nous sûrs d’être en 2011 ?

Il s’agit de la 73ème personne décédée par exécution depuis janvier en Arabie Saoudite.

C’est beau, la charia. Vous savez, cette « constitution » qui veut remplacer la notre…

FDF

.

Une femme saoudienne a été condamnée à mort pour sorcellerie. Selon l’agence Spa, qui relève les propos du Ministère saoudien de l’intérieur, elle a été décapitée ce lundi.

La victime Amina Bent Abdelhalim Nassar a subi cette peine capitale dans la province de Jawf.

Dans l’Islam, la pratique de la sorcellerie est strictement interdite. L’Arabie Saoudite, le plus grand pays de la péninsule arabique est une théocratie qui applique la loi islamique, la Charia.


Source: http://www.zinfos974.com/

10/12/2011

La barbarie de l’islamofascisme en Arabie saoudite : un Australien condamné à 500 coups de fouet pour blasphème!

J’ai toujours dit qu’il était dangereux de se rendre au pèlerinage de la Mecque…

Quelles bande de demeurés!

FDF

.

Cet homme ne survivra pas à cette torture:

Flogging22

Un Australien a été condamné à 500 coups de fouet et un an de prison en Arabie saoudite en vertu des lois sur le blasphème. Il a été arrêté dans la ville de Médine le 14 novembre alors qu’il accomplissait le pélerinage annuel musulman, le hajj. La police l’a accusé d’insulter les compagnons du prophète Mohammed.

Le gouvernement australien se dit très inquiet pour le sort de son ressortissant. « La politique universelle du gouvernement australien est de condamner les châtiments corporels qui sont équivalents à la torture ou à un traitement cruel, inhumain et dégradant », a déclaré une porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Un représentant consulaire était présent lors du verdict. L’Australien avait écopé initialement de deux ans de prison, avant de voir sa peine ramenée à un an. Son fils aîné a indiqué cette semaine au journal « Melbourne Age » que son père était en train de lire et de prier avec un groupe de pélerins lorsqu’il a été accosté par la police religieuse, qui l’a arrêté. L’homme, père de cinq enfants, était trop pauvre pour se payer un avocat, selon le « Melbourne Age ». Il souffre de diabète et de maladie cardiaque.

Source: http://www.postedeveille.ca/

05/12/2011

En Arabie Saoudite, on atteint des summum dans la corânerie…

Dans un tout récent billet, j’encourageais les musulmans à continuer de nous faire rire. Il semble qu’ils aient compris le message…

FDF

.

Arabie Saoudite : autoriser les femmes à conduire entraînerait perte de la virginité, prostitution, pornographie, homosexualité et divorce.

les femmes et la conduite en arabie saoudite

Un universitaire saoudien, Kamal Subhi, a envoyé un document au Conseil de la Choura, qui conseille la monarchie, dans lequel il affirme que le fait d’autoriser les femmes à conduire risquerait d’entraîner la perte de la virginité de celles qui ne sont pas encore mariées.

Le rapport contient également des avertissements selon lesquels permettre aux femme de conduire ferait augmenter la prostitution, la pornographie, l’homosexualité et le divorce.

Un militant des droits de l’homme, Walid Abou Alkhair, a précisé samedi que pour cet universitaire ultraconservateur, la liberté que donnerait la conduite aux femmes constituerait une menace pour cette tradition saoudienne.

Le texte rédigé par Kamal Subhi risque d’accroître la pression sur le roi Abdallah pour qu’il ne modifie pas les règlements actuels interdisant la conduite aux femmes.

Vu sur: http://www.bivouac-id.com/

02/12/2011

Arabie Saoudite: violée par 5 hommes, elle est jugée pour adultère…

La victime est célibataire; et condamnée pour adultère… Cherchez l’erreur.

L’Arabie Saoudite: un pays qui s’ouvre à la modernité…

FDF

.

DJEDDAH :

Violée par cinq hommes, une femme de 23 ans, célibataire a été condamnée à un an de prison et 100 coups de fouet pour “adultère” et pour avoir tenté d’avorter. Le tribunal de Djeddah a prononcé le verdict samedi après l’aveu de la victime, qui a reconnu avoir eu des rapports sexuels forcés avec un homme qui lui avait offert de l’accompagner en voiture. L’homme, a avoué la victime, l’a emmenée dans une maison située à l’est de Djeddah. C’est là que lui et quatre de ses amis l’ont violée toute la nuit.S’apercevant qu’elle était enceinte peu de temps après, elle se rendit à l’hôpital Roi Fahd pour tenter d’effectuer un avortement. Elle était alors enceinte de huit semaines, a confirmé l’hôpital.Selon l’arrêté du juge, la femme sera incarcérée dans une prison hors de Djeddah où elle purgera sa peine et sera fouettée après l’accouchement de son bébé qui prendra le nom de famille de la mère.

Source: http://prophetie-biblique.com/

Ces professions méconnues…

 Il paraît que, dans ce métier, qu’il n’ y a pas de chômage… Il n’y a pas de sots métiers, en outre. Mais là, il faut vraiment avoir la motivation et l’endoctrinement nécessaire. Au fait; ça paye bien?

FDF

..

 Décapiteur professionnel, un métier « normal »   AU NOM D’ALLAH   ET DE LA SHARIA,  qu’ils veulent nous imposer…

JC JC…

La justice en Arabie Saoudite  : présentation de l’égorgeur officiel


http://youtu.be/qlvyUwlPSaE

Arabie Saoudite : la charia est appliquée par des bourreaux payés pour pratiquer amputations croisées ou non et décapitations.

Quoi de plus normal pour un musulman décrétant que tout homme qui a « fauté », doit mourir…!

http://www.gloria.tv/?media=220003

30/11/2011

Lettre à un élu: Jean-Claude Villemain; maire de Creil et « islamyope »…

Avant de lire la suite, jetez un coup d’oeil sur le conseil municipal de Creil. Vous comprendrez mieux…

FDF

Ici: http://www.mairie-creil.fr/1-29463-Le-conseil-municipal.php

.

Les enseignements inégalitaires de la mosquée de Creil, en toute impunité !

A lire ci-dessous, le courrier envoyé par Sébastien Glasson au maire de Creil, à propos des prêches qui ont lieu dans la mosquée. Pour écrire au maire : jean-claude.villemain@mairie-creil.fr

Bonjour Monsieur le maire,

En tant que citoyen attaché aux valeurs de la République, et sans aucune idée partisane, je tiens à attirer votre attention sur la Mosquée Essalam de Creil, sur les prêches qui s’y déroulent et surtout sur les personnalités qui y ont été reçues récemment comme le Cheikh saoudien Wassioullah Abbas. En effet, je suis tombé par hasard sur ce site.

En tant qu’élu de la République laïque une et indivisible, vous êtes le garant du respect des droits et des devoirs de chaque personne et citoyen résidant sur votre commune, ainsi que d’aider les personnes issues de l’immigration à s’intégrer dans le moule républicain.

Or, ne craignez-vous pas que ce qui est preché à la mosquée et enseigné dans la madrassa qui y est accolée puisse être contraire aux valeurs de la République, et éventuellement s’apparenter à de l’endoctrinement ? Surtout après le passage d’une personnalité saoudienne adepte de l’islam wahhabite, l’un des plus rigoriste et sectaire qui soit, et qui plus est, ne doit pas connaître beaucoup les valeurs de la République héritée des Lumières.

En effet, je tiens à vous préciser qu’en Arabie Saoudite, les femmes n’ont pratiquement aucun droit, pas même celui de conduire un véhicule. Elles ne peuvent pas non plus sortir sans être accompagnées d’un membre masculin de leur famille. Deux personnes de sexe opposé ne peuvent pas se parler sous peine d’encourir des sanctions pénales par la police des moeurs de ce pays.
Par ailleurs, la pratique de tout autre culte que l’islam y est formellement interdite ( même un ressortissant étranger portant un pendentif discret en forme de croix se le fait immédiatement confisquer ). De plus, l’apostasie de l’islam, l’adultère ou l’homosexualité peuvent être punies de mort en Arabie Saoudite. Et enfin, il est interdit à toute personne non-musulmane de se rendre à la Mecque ou à Médine, enfreindre cet interdit peut-être passible de la peine capitale.

C’est pourquoi, Monsieur le Maire, je vous fais part de mes craintes et que j’en appelle à votre vigilance sur ce qui est enseigné à la mosquée Essalam. En effet, il est à craindre que des prèches proches de l’islam wahhabite distille des valeurs très éloignées de celles de notre République, pour ne pas dire incompatibles. Je pense que cela pourrait nuire sérieusement à l’intégration des personnes issues de l’immigration résidant sur votre commune (notamment sur le Plateau Rouher ), surtout celles qui sont de cultures musulmanes, et ça pourrait avoir une influence néfaste sur les plus jeunes, parfois en recherche d’identité. De plus, ceux ou celles qui souhaitent sincèrement s’intégrer et vivre « à la française » pourraient subir une pression sociale, familiale et communautaire, voir même des menaces. C’est encore plus vrai pour les jeunes femmes en quête d’émancipation. Quant aux autres, la municipalité ne leur rendrait pas service en répondant favorablement aux revendications communautaires car elle favoriseraient la ghettoïsation et l’enfermement. Les premières victimes en seraient les personnes de confession musulmanes ( ou supposées ).

En tant que garant des valeurs républicaines, il est de votre devoir condamner la ségrégation et la discrimination homme-femme, les discriminations en fonction des origines ethniques ou des convictions religieuses, la liberté de conscience et d’opinion, le droit de changer de religion ou de ne plus en avoir. Il est de votre devoir de veiller à la cohésion sociale dans votre commune sous peine de voir menacée la paix civile. C’est pourquoi qu’en tant que citoyen attaché aux valeurs républicaines, bien que sans étiquette politique,, j’en appelle à votre vigilance et que si des prêches violents ou discriminatoires étaient rapportés, je vous invite, Monsieur le Maire, en tant que garant des valeurs républicaines, à prendre les mesures nécessaires en votre pouvoir car aucun dogme ne doit se substituer aux lois de la République et s’imposer à la population, quelqu’en soit le lieu en France

Vous remerciant par avance, je vous transmets, Monsieur le maire, mes sincères salutations

S. GLASSON

Source: http://christinetasin.over-blog.fr/

22/11/2011

Arabie Saoudite: « cachez ces yeux que je ne saurais voir »…

Elles n’ont déjà plus que ça de visible, les belphégor, les yeux. Et leur seul contact pour l’extérieur. Loin de moi l’idée de les plaindre, mais si on leur cache les yeux, ce n’est plus la peine qu’elles sortent. C’est pas beau, l’islam ?

Pas possible d’être aussi cons !

FDF

.

Les femmes avec des yeux très sexy en Arabie Saoudite pourraient-être forcées de les couvrir, selon le porte-parole du Comité pour la Promotion de la Vertu et la Prévention du vice (CPVPV) dans le royaume conservateur du Golfe.

Le porte-parole de la région Ha’eal, le Cheikh al-Motlab Nabet, a déclaré que le comité a le droit d’arrêter une femme dont les yeux semblent “tentants” et de lui  ordonner de les couvrir immédiatement.

Les femmes saoudiennes sont déjà obligées de porter une burqa. Même leurs mains doivent-être couvertes. Elles n’ont pas le droit de conduire. Et les peines légales pour les infractions sont… cruelles !

Cette annonce intervient quelque jours après qu’un Saoudien se soit battu avec un membre du comité, qui voulait forcer sa femme à se cacher les yeux. Trop coquins ! L’homme a fini à l’hôpital après avoir été attaqué au couteau.

Une idée jetée en l’air ? Ne serait-il pas plus simple de directement crever les yeux de tous les bébés filles pour les forcer, en grandissant, à porter des lunettes noires ?

Source:http://puteaux-libre.over-blog.com/

Charia: piqûre de rappel…

Simplement un petit reportage que certains d’entre vous ont du manquer. Souvenez vous que ces fous d’Allah veulent instaurer la charia partout dans le monde. Si ça vous tente, restez la tête dans le sable; sinon, rejoignez la Résistance.

A voir absolument…

FDF

.

 http://www.youtube.com/watch_popup?v=2ms1AcnQg40&vq=medium

21/10/2011

En Suède, les « fidèles » soumis à rude épreuve…

Vont pas avoir chaud aux miches, les momos… Les prières vont baisser en fréquentation. J’ai une idée: qu’ils aillent donc prier dans la rue. L’amour du Prophète demande parfois beaucoup d’abnégation…

Préparez les babouches en moumoute. Ah oui, c’est vrai, il faut les ôter à l’entrée… Ben, les « protège « glaouis ». Bonjour les engelures.

FDF

.

Idée cadeau pour Noël; pardon, pas Noël… Ils vont encore se sentir « heurtés »…

Une mosquée de glace en Suède

Jukkasjarvi mosquee glace Une mosquée de glace en Suède

« Chaque année, à l’arrivée de l’hiver, un hôtel de glace se construit à Jukkasjärvi dans le nord de la Suède. Depuis quelques années se construit dans la même période une église qui est mis à la disposition de l’Eglise de Suède pour célébrer mariages et autres actes religieux.

L’église en glace s’est avérée être un moyen efficace pour atteindre la communauté et attirer un nouveau public. C’est un vrai succès pour l’Hôtel de Glace et l’Eglise de Suède car les chrétiens viennent du monde entier pour visiter ou se marier dans cet édifice religieux.

Cette église sera, d’ici l’hiver prochain, rejointe par une mosquée, elle aussi de glace. L’imam Mahmoud Aldebe, à l’origine de cette idée, espère que cette mosquée de glace rencontre le même succès que l’église. Un moyen de faire découvrir l’islam aux suédois et aux touristes. Les visiteurs auront probablement plus de facilité à entrer dans une mosquée de glace. Les deux bâtiments seront l’un à côté de l’autre et cette proximité symbolisera le dialogue entre les différentes cultures et religions.

Le PDG de l’hôtel qui a donné son accord trouve l’idée intéressante d’autant plus que nombreux de ses clients viennent d’Arabie Saoudite.

Si vous êtes tenté par un petit week-end inoubliable au cœur de la Laponie suédoise, la nuit à l’hôtel ne vous coûtera pas moins de 350 € et ce, sans chauffage. »

Source: trouvetamosquee

17/10/2011

ARABIE SAOUDITE : un footballeur arrêté, et emprisonné car il a un tatouage de Jésus sur le bras !

De plus en plus fanatiques; de plus en plus tarés… Je vais de ce pas me faire tatouer un portrait de Mahomet sur mon organe reproducteur (aïe !!!). Ainsi, je pourrai penser à lui chaque fois que j’irai uriner… Pour une autre utilisation, je ne pourrai que « fricotter » avec des voilées. J’ai des chances…

Nan; j’déconne…
FDF

Avec des oreilles de Mickey: ça doit représenter des heures de souffrance… Mais l’amour du « Prophète » demande parfois beaucoup d’abnégation…

.


Les saoudiens  sont choqués par la vue d’un tatouage de Jésus, mais pas par le spectacle d’une décapitation publique. Un tout autre monde :

l’islam des ténèbres et  de  la  préhistoire


Un joueur de foot Colombien (Juan Pablo Pino) a été arrêté et emprisonné par la police religieuse pour avoir traversé un centre commercial Saoudien en chemise à manches courtes en compagnie de son épouse enceinte.

L’homme a été dénoncé par des clients du centre commercial qui ont étés “incommodés” par la vue d’un tatouage de Jésus que le footballeur porte sur le bras.

L’an dernier, un autre joueur de foot Roumain a également eu des problèmes avec les autorités religieuses du pays après avoir embrassé son tatouage en forme de crucifix qu’il porte sur le bras alors qu’il venait de marquer un but.

Un responsable religieux a expliqué que le pays respecte et applique la loi musulmane (charia) et que ces tatouages doivent être caché en tout temps.

Sources : Foxnews
Signalé et traduit par mOSXquito.

Source: http://policeetrealites.wordpress.com/2011/10/13/arabie-saoudite-un-footballeur-colombien-arrete-il-incommodait-les-passants-avec-son-tatouage-de-jesus/

Page suivante »