Francaisdefrance's Blog

26/01/2012

Les assurances halal. Nihya veut séduire les musulmans…

J’avais cru lire Réduire, au lieu de séduire, dans le titre… Je me disais, voilà un nouveau pote; ben non.

Tiens, c’est un domaine où ils n’ont pas encore mis les babouches, les muzz. L’oubli est réparé… Et la fameuse « carte verte »; déjà aux couleurs de l’islam, mon frère.

FDF

.

Taqiya et  communautarisme, quand tu nous tiens  !!!!!!!   

DÉFINITION  de La Taqiya   afin que vous ne puissiez pas dire que  vous ne saviez pas .
Toutes les obédiences islamiques ont recours à cette pratique qui consiste à recourir au mensonge, à la dissimulation et s’il le faut à de faux témoignages et à de faux serments quand l’intérêt de l’Islam l’exige, ou tout simplement quand un avantage personnel se présente.

« ILS »  sont en train d’installer  petit à petit   une société parallèle à la  nôtre,   leur but étant d’effacer à terme notre société, notre civilisation pour la remplacer  par la leur.   En l’occurrence, il dit que le fait d’être taxé de communautaire ne le dérange pas……………..BINE SUR   « ON  » laisse faire !!!!

Le cabinet d’assurances qui a ouvert le 6 janvier dans ce quartier orléanais propose des produits classiques ainsi que des services spécifiquement dédiés aux personnes de religion musulmane. « Cela ne me dérange pas d’être taxé de communautaire. Je ferai la même réponse que celle formulée par Quick lorsqu’il a lancé la gamme halal : business is business.

Ceci  implique de lourdes conséquences  pour notre société  :  fonctionnement,  emplois,   coutumes, laïcité   etc etc etc etc

C’est pour quand  l’apartheid  en  FRANCE ?   CHEZ NOUS?   DANS NOTRE PAYS?  SUR NOS TERRES CHRÉTIENNES ?

JC JC…

.

Le sujet divise. Mais le business communautaire est aujourd’hui en pleine croissance. Nouvel exemple avec les assurances Nihya.
Le document publicitaire a été distribué la semaine dernière aux habitants d’Orléans La Source. Sur la plaquette, le ton est donné : vert comme couleur dominante, motif artistique arabe, présence discrète d’un religieux barbu…

Le cabinet d’assurances qui a ouvert le 6 janvier dans ce quartier orléanais propose des produits classiques ainsi que des services spécifiquement dédiés aux personnes de religion musulmane. « Cela ne me dérange pas d’être taxé de communautaire. Je ferai la même réponse que celle formulée par Quick lorsqu’il a lancé la gamme halal : business is business. La communauté avait un besoin et il n’existait pas d’offre », répond Mohamed Ouardad. Avec son associé, Abel Biver, il a ouvert le cabinet Nihya qui signifie « sain d’esprit » en arabe.

Parmi les produits proposés, figure un remboursement pour l’opération médicale effectuée à l’occasion de la circoncision. « Il s’agit d’une mutuelle santé classique avec un petit plus communautaire. Aujourd’hui, se faire circoncire coûte entre 700 et 850 euros. Sauf en cas d’infection, ce n’est pas remboursé par la Sécurité sociale. La mutuelle proposée par Nihya prend en charge le coût de cet acte religieux ».

Ce produit communautaire a été établi avec la mutuelle MMC. Autre contrat spécifique, celui prend en charge le rapatriement du corps du défunt. « C’est une prestation qui est déjà proposée par d’autres organismes en France, des banques notamment. »

La cible que vise ce cabinet est la communauté marocaine, importante en région Centre. On comptabilise 30.000 ressortissants.

Source: http://www.larep.fr/

Et en bonus, la fameuse plaquette « pleine de messages »: