Francaisdefrance's Blog

05/08/2011

Bashar el Assad: champion toutes catégories de la répression sanglante !

L’Union Méditerranéenne chère à Sarkö en prend un sérieux coup dans les dents…

.

Bashar el Assad: un ami que l’on aimait partager…

FDF

.

Le formidable exploit de la Syrie

Image

Bashar el Assad, l’ami de Jacques Chirac – (qui sait choisir ses amis, et surtout, leur témoigner sa fidélité, même lors de petits accidents de parcours comme le tir à vue sur leur propre peuple), Bashar el Assad donc, a réussi le tour de force exceptionnel de massacrer plus de cent cinquante civils en une seule journée, ce dimanche 31 juillet, et plus de mille six cent en quatre mois, sans que Stéphane Hessel ne s’indigne !

Un record !

Et ce n’est pas tout !

Bashar el Assad a également réussi le tour de force de massacrer son peuple depuis quatre mois, sans qu’aucune manifestation de musulmans n’envahisse les rues de Paris (on se souvient des manifestations géantes après les 1400 morts palestiniens de l’opération Plomb durci, et des 9 morts sur le cargo Mavi Marmara), sans que l’ONU ne condamne formellement le voyou syrien, ni que Sarkozy et BHL n’exigent l’intervention urgente des forces de l’OTAN pour protéger la population civile.

Ces mêmes populations civiles syriennes qui doivent se demander ce qu’elles ont de moins que les populations libyennes.

http://english.alarabiya.net/articles/2 … 60188.html

Source: http://tinyurl.com/3k89vom
© Jean-Patrick Grumberg pour Drzz.fr

15/07/2011

Un véritable ami, chacun en a un. Et c’est le même pour tous…

Inch Allah ! En ce jour rare et merveilleux où je ne démarrerai pas en disant du mal sur les islamistes, leur idéologie, leur invasion sournoise, leur fanatisme meurtrier, je vous propose un petit PPS humoristique… Une fois n’est pas coutume. Mais il fallait bien que je m’en prenne à quelqu’un. Je n’y peux rien, je suis addict…

A vos souris!

FDF

.

Ici: Un_ami_un_vrai

02/02/2011

Mon ami du jour est…

« Jean-cule lesfafs »

Qui m’a laissé ce commentaire pour le moins poétique (ci-dessous). Ta boîte de messagerie va exploser, mon pote… Faut rester poli, même si on était absent le jour où l’on a distribué l’intelligence.

Grosses bises.


FDF

.

Auteur : Jean-cule lesfafs (IP : 89.226.54.43 , 43.54-226-89.dsl.completel.net)

E-mail   : Jean-cule@hotmail.fr

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/89.226.54.43

Commentaire :

Vieux site de propagande de merde!!!! vous aimez pas les immigrés mais vous étes bien contents qu’ils nettoient vos merds sales enculés!!!

29/10/2010

Ils ne pourront plus dire qu’il n’y a que le tram qui ne leur est pas passé dessus…

Ils n’avaient pas prévu ça, les muzz… Un imbroglio auquel ils ne sont pas habitués… C’est sûr qu’un vent de panique doit s’installer. C’est ça, quand on a l’habitude que tout vous tombe tout cuit dans la bouche…

FDF

.

Reims: le tram passe sur les fondations de la mosquée !

« COMBIEN d’années encore les musulmans du Nord de Reims et du quartier Orgeval vont-ils devoir prier dans les sous-sols d’un appartement de la rue Charles que le Foyer Rémois leur a prêté pour servir de mosquée en 1994 ? Personne ne peut le dire.

Incroyable mais vrai

En effet, alors que depuis 2006, l’Association islamique cultuelle et culturelle de Reims et de sa région, après bien des déboires, était enfin parvenue à faire les fondations de sa mosquée entre la rue Laberte et la rue Charles-Guggiari (lire par ailleurs), la mise en service du tram vient tout remettre en cause quatre ans plus tard.
Éric Quénard, premier adjoint, s’explique : « L’Aiccrr, propriétaire d’un terrain a commencé ses travaux bien avant même que ne soit décidée la réalisation du tramway. Elle a eu son permis et édifié les fondations de sa mosquée tandis qu’à côté l’Ami avait prévu suite à un bail à construction pour réaliser un « centre culturel » sur un terrain de la ville.
Quand nous sommes arrivés aux affaires en mars 2008, on s’est aperçu que le mail piétonnier prévu pour relier le futur terminus du tram à Orgeval mordait sur les fondations de la mosquée et une partie du terrain concédé à l’Ami ! Les deux dossiers étaient bloqués. Il a bien fallu trouver une solution. Après négociation, passage des géomètres nous avons trouvé une solution qui satisfait les deux parties. »
Pour régler ce litige les élus ont voté deux délibérations. Dans la première, la Ville autorise d’une part la résiliation du bail à construction (d’un centre culturel) signé avec l’Ami. Elle lui fait cadeau des 15 500 € de pénalités de retard qu’elle aurait dû payer n’ayant pas achevé ses travaux avant le 30 juillet 2007 comme le prévoyait le contrat. L’Ami supportera les frais notariés de résiliation dudit bail.

Un préjudice de plus de 130 000 euros

D’autre part, elle propose un échange foncier avec l’Aiccrr. Elle prend une emprise de 192 m2 sur le terrain de l’Aiccrr pour réaliser le mail piétonnier et lui vend deux parcelles de 1 555 m2 et 2 348 m2 moyennant la somme de 141 018 €. Le conseil municipal autorise l’association à déposer tout permis de construire ou autres autorisations administratives sur ces nouvelles emprises. La Ville supportera les frais de géomètres afférents à cet échange, les frais d’actes notariés étant à la charge de l’Aiccrr. Dans une seconde délibération la Ville accepte de payer un préjudice de 111 171,78 € HT à l’Aiccir « représentant le coût des fondations et de la plate-forme réalisées, de leur démolition et des honoraires d’architecte. »

Suite et source: http://tinyurl.com/2a36rps