Francaisdefrance's Blog

28/02/2012

Fraude aux aides sociales: encore de la discrimination…

Mais pourquoi s’en prendre systématiquement aux étrangers? Pourquoi?

Parce que les Français profitent beaucoup moins du système vu que la plus part d’entre eux n’ont droit à RIEN…

C’est ça, le malheur d’être Français, en France…
FDF

.

Dessin de Grémi

.

Incarcéré car suspecté de fraudes aux aides sociales
La femme, mère de sept enfants, perçoit 2.500 € par mois d’allocations en tous genres.

Officiellement pas domiciliées ensemble mais en réalité vivant tous les deux sous le même toit à Joué-lès-Tours, deux personnes ont été présentées hier au tribunal en comparution immédiate, pour être jugées pour fraude aux prestations sociales de la Caf.

Tous deux nés en ex-Yougoslavie, demandeurs d’asile, ils touchent séparément de nombreuses aides.

La femme, mère de sept enfants, perçoit 2.500 € par mois d’allocations en tous genres.

Quant à l’homme, il touche le RSA. La Caf, qui se porte partie civile, estime la fraude à 14.590 € à son préjudice entre 2009 et 2012. Elle estime aussi avoir versé des aides non dues (aide personnelle au logement, allocation de soutien familial).

Un appartement déjà loué à l’Opac, aurait aussi été sous-loué.

Les enquêteurs se sont également penchés sur des falsifications de documents de cession de véhicules, en l’occurrence pour une Porsche et une Mercedes. La défense des prévenus a demandé à la justice un délai pour préparer leur défense. Le tribunal a statué sur la question de la détention provisoire. Le parquet l’a demandée pour l’homme de 37 ans, au motif que des biens d’origine suspecte ont été trouvés au domicile familial. « Le train de vie est sans commune mesure avec les ressources, par ailleurs obtenues illégalement », estime le procureur. Quant à la femme, elle a été placée sous contrôle judiciaire et devra pointer chaque jour au commissariat de Tours. Cette affaire sera jugée sur le fond mercredi 7 mars.

.

Source:  http://www.lanouvellerepublique.fr