Francaisdefrance's Blog

29/06/2011

George Soros: la zone euro va éclater !

Pas très marrant, tout ça. Le pire est que les dires de Georges Soros ne sont pas un cas unique…

FDF

.

Georges Soros juge inévitable l’éclatement de la zone euro

SorosPour le célèbre gérant de hedge funds George Soros, c’est sûr : la zone euro va éclater. « C’est une sorte de crise financière qui est en train de se développer. (…) Les autorités tentent de gagner du temps. Mais le temps joue contre eux », a-t-il résumé lors d’un débat à Vienne ce week-end, dans des propos relayés par Bloomberg.

George Soros n’a pas précisé quels pays étaient susceptibles d’abandonner la monnaie unique. Mais la Grèce, dont la nouvelle aide financière n’est toujours pas assurée, fait partie des candidats au départ.

Reste à savoir si Soros profitera de ce scénario. En 1992, il avait gagné 1 milliard de dollars grâce à des attaques spéculatives sur la livre sterling, pariant ainsi sur une sortie du Royaume-Uni de son système de change fixe…

Source: http://www.medias-france-libre.fr/

13/04/2011

On est riches, non? Paris promet une aide de 400 millions d’euros à la Côte d’Ivoire !

Je croyais notre pays dans une merde financière énorme. Faut croire que non. Et comme Sarkö Ier ne fait jamais rien sans contrepartie, il faut croire que l’investissement en vaut la chandelle. Le prix de l’essence approche tout doucement les deux euros le litre… Les taxes prélevées suivent… Cherchez l’erreur. On a bien fait des dégâts en Côte d’Ivoire: ça nous a coûté cher en armement et militaires. Maintenant, il faut aider les ivoiriens à reconstruire leur pays; ça va nous coûter cher aussi…

En attendant, la France d’en bas fait les poubelles… Lamentable!

Et en attendant, aussi, payez bien vos impôts; la Côte d’Ivoire attend dessus…

FDF

.

Paris promet une aide de 400 millions d'euros à la Côte d'Ivoire
Par la voix de sa ministre des Finances, Christine Lagarde, la France a annoncé l’octroi imminent à la Côte d’Ivoire d’une aide financière exceptionnelle de 400 millions d’euros destinée aux dépenses d’urgence et à la relance de l’économie.
.
La France va apporter dans les prochains jours « un soutien financier exceptionnel de 400 millions d’euros » à la Côte d’Ivoire, pour aider notamment à satisfaire les besoins urgents des populations et de la ville d’Abidjan, a annoncé mardi la ministre des Finances Christine Lagarde.  

La ministre a rencontré mardi son homologue ivoirien Charles Koffi Diby lors d’une réunion de la zone franc à N’Djamena, au lendemain de l’arrestation du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo par les forces du chef de l’Etat reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara, avec le soutien de l’ONU et de l’armée française.Christine Lagarde a assuré « la Côte d’Ivoire du plein soutien de la France dans cette période de réconciliation et de reconstruction« , selon un communiqué de son ministère.

« Christine Lagarde a annoncé que la France apporterait dans les prochains jours, dès que les circuits financiers et la sécurité seront rétablis, un soutien financier exceptionnel de 400 millions d’euros », ajoute Bercy.

Cette aide est « destinée, dans un premier temps, à financer les dépenses d’urgence pour les populations, la ville d’Abidjan et le redémarrage des services publics essentiels », précise la ministre. Elle « doit également servir, dans un second temps, à relancer l’activité économique et à permettre l’apurement des arriérés vis-à-vis des institutions internationales ».

Source: http://www.france24.com/fr

11/08/2010

L’UE approuve une aide de 135 M d’euros pour le Maroc !

Et pour l’Europe en pleine déconfiture, y’a pas un petit euro qui traîne? Il y a des gens qui crèvent de faim, en France et ailleurs en Europe. Ca, c’est de la véritable préférence anti-Occidentale. Lamentable! On ne pourrait pas avoir les noms des députés qui ont voté favorablement pour cette ineptie? C’est pour info, c’est tout… Y’aura pas de représailles.

FDF

.


La Commission européenne a approuvé lundi une nouvelle aide financière de 135 millions d’euros, sous forme de dons, en faveur du Maroc. « Notre programme d’aide reflète le caractère privilégié du partenariat entre l’Union européenne et le Maroc (…) Il démontre également la très grande importance que nous attachons aux réformes mises en place par le royaume du Maroc pour renforcer la cohésion sociale et la lutte contre la pauvreté », a affirmé le commissaire européen chargé de l’Elargissement et de la politique de voisinage Stefan Füle. Les dons européens serviront notamment à soutenir, à hauteur de 70 millions d’euros, un programme ciblant la petite agriculture dite « solidaire ». 55 millions d’euros sont destinés à la mise en oeuvre d’un programme de désenclavement des populations isolées et 10 millions d’euros à un programme d’alphabétisation. La Commission européenne est le plus important donateur au Maroc avec un programme doté d’un montant de 654 millions d’euros pour la période 2007-2010.

Source : Le Monde