Francaisdefrance's Blog

31/08/2011

Horrible! Une mosquée dévalisée à Chavanoz !

Le ramadan est terminé; la stigmatisation reprend de plus belle… Ce n’est pas parce que nous hurlons sur nos édifices chrétiens saccagés en terres islamiques qu’il faut se venger sur les mosquées en France. Amour, paix et tolérance, mes frères…

Allez; on y va du refrain habituel:

« les coupables seront recherchés et sévèrement punis selon la charia« 

« La communauté musulmane horrifiée »

« Le recteur de la grande mosquée condamne »

« Le ministre des cultes condamne »

« SOS Racisme soutien la communauté musulmane et se porte partie civile »

« Cet acte terroriste est inadmissible »

Etc…

FDF

Mais ça, on évite d’en parler…

.

Une mosquée dévalisée en Isère !

Des dons dérobés, une salle de prière vandalisée. La mosquée de Chavanoz (Isère), située à 40 km de Lyon, a été cambriolée dans la nuit de lundi à mardi, à l’aube de l’Aïd El fitr. L’intérieur du lieu de culte a été saccagé, contraignant hier les fidèles à célébrer la fin du ramadan sur des tapis installés devant le lieu de culte. Une enquête a été ouverte pour retrouver la trace des vandales, repartis avec plusieurs centaines d’euros en poche. Une plainte a été déposée par l’association cultuelle Nord Isère, responsable de la mosquée.

Source: http://www.20minutes.fr/l

Un mort et un blessé par balles près d’une mosquée à Copenhague.

Ben oui. Il faut les comprendre: ils se sont abstenu (à peu près) de toute violence durant un mois; c’est très long. Un mois de trêve par an, c’est comme les vacances scolaires pour les parents: c’est beaucoup trop long.

Il va falloir inclure un clause spécifique dans votre coran, les gars…

FDF

.

La « religion de paix », ce n’est plus ce que c’était…

Photo: RIA Novosti

Des inconnus ont ouvert le feu mardi matin près d’une mosquée à Copenhague, tuant une personne et blessant une autre, a annoncé l’agence AP, se référant à la police danoise.

La fusillade a eu lieu au moment où les fidèles sortaient de la mosquée attenant à l’Institut de la culture musulmane (partie ouest de la ville), après une prière célébrant la fête de la fin du ramadan, Aid el-Fitr.

Selon des témoignages rapportés par la chaîne danoise TV2, les tirs auraient été effectués depuis une voiture qui passait devant la mosquée.

RIA Novosti

Source: http://french.ruvr.ru/

17/09/2010

Le CFCM avance à pas feutrés, inéluctablement…

On parle souvent d’islamisation rampante. Je dirais plutôt que ce sont que ce sont d’autres qui rampent devant l’islam. Mais dans quel buts inavoués? Parce que la « tolérance », ça ne passe plus…

FDF

.


Et son représentant, présent à un dîner très « consensuel » a été chaleureusement félicité par le ministre. Le ministre? Monsieur Hortefeux… Le « représentant »? Monsieur Mohammed Moussaoui, président du CFCM.  Le CFCM? Le Conseil français du culte musulman, fruit d’une initiative de Monsieur Sarkozy… Nous réservons nos commentaires à venir… Lire « SaphirNews »…

17 septembre 2010
Pour la deuxième année consécutive, les représentants de l’Etat et le Conseil français du culte musulman se sont réunis autour d’un repas officiel, mardi 7 septembre. Un rendez-vous en passe de devenir aussi important que le dîner annuel du CRIF. Pour cause : le CFCM, qui enregistre quelques avancées, voit son autorité se renforcer aux yeux des autorités. Cependant, beaucoup reste à faire pour asseoir sa légitimité auprès de la communauté musulmane.

C’est dans le prestigieux Pavillon Dauphine, au cœur du 16e arrondissement de Paris, que près de 200 personnes se sont retrouvées pour rompre ensemble le jeûne autour d’un iftar, à quelques jours de l’Aïd el-Fitr.

Politiques, membres de la société civile, représentants religieux… que du beau monde s’est déplacé pour cette occasion. A l’heure où les musulmans se sentent particulièrement stigmatisés en France, sans pour autant reconnaître une réelle légitimité au CFCM, la présence de tous ces officiels − politiques et religieux − devient essentielle.

A la table centrale, où se trouvaient les principales personnalités politiques et religieuses, l’atmosphère était amicale et détendue. Parmi elles, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur et des Cultes, Fadela Amara, secrétaire d’Etat chargée de la politique de la ville, Eric Besson, ministre de l’Immigration, Nadine Morano, ministre de la Famille, ainsi que Gilles Bernheim, Grand Rabbin de France, André Vingt-trois, président de la conférence des Evêques, Claude Baty, président de la Fédération protestante ; Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et, bien sûr, Mohammed Moussaoui, président du CFCM.

La suite…

http://www.saphirnews.com/Le-CFCM-avance-a-pas-feutres_a11815.html?preaction=nl&id=1102866&idnl=74233&

Source: http://tinyurl.com/33cc7xp