Francaisdefrance's Blog

26/11/2010

Délinquance: la RATP baisse les bras…

Des « incivilités »… Personnellement, si une sous-merde me crache au visage, je réagis sur le champ avec ce que cela implique pour lui. Cette « pratique » hautement glorifiante (pour eux) m’écoeure au plus haut point. Donc, ç’est la loi du Talion qui parle immédiatement face à ce genre de démonstration de haine et de racisme anti-blanc. Et si ils sont plusieurs, ça ne m’effraye pas. Il y en aura pour tout le monde, j’ai du stock…

Mais à la RATP, ce sont semble t’il les moyens et la volonté qui manquent. Menacer la racaille par voie d’affiches, c’est léger… La « prévention », c’est du pipo. Avec ça, c’est droit dans le mur. Face à ces connards, il faut du « lourd ». Il suffit d’y mettre le prix…

FDF

.

Société: « Incivilités » à la RATP, rien de neuf semble-t’il.

Tout va pour le mieux dans notre société. La RATP affiche son désarroi devant les « incivilités » comme ils disent. Pourtant, elle aura été à la pointe de l’approche envers les jeunes « défavorisées« , en situation « difficiles » etc.

Je me souviens des débats de ces dernières années sur les agressions des agents de la RATP, des réponses aussi comme d’aller dans les écoles pour expliquer ce qu’est la RATP. Ce sont des fortunes que les entreprises de transport comme la RATP dépensent pour essayer d’avoir un peu la paix sur ses lignes de transport. Rien n’y fait. C’est même devenu un argument de vente du réseau la « prévention » de la RATP. Il y a désormais des professionnels de la prévention à défaut d’avoir des résultats. Car il faut bien le reconnaître, « l’insécurité » n’a pas reculé dans les banlieues. Bien au contraire. Même cette axiome,  les conducteurs doivent ressembler aux clients de l’ancienne Présidente de la RATP, Anne Marie Idrac, devenue Présidente de la SNCF, puis Ministre n’a pas suffit.

Il est vrai que tous ces décideurs ne restent jamais bien longtemps en place pour assumer les directives qu’ils prennent. Ne restent que les acteurs sur le terrain, ceux qui sont s’en prennent plein la tête chaque jour et qui savent bien que ce n’est pas leur origine, leur couleur qui les protégera des « incivilités » des banlieues.

Gérard Brazon

En raison de recrudescence des outrages envers les conducteurs…

.

Pillé chez http://puteaux-libre.over-blog.com