Francaisdefrance's Blog

13/11/2011

Les expulsions de délinquants immigrés récidivistes; c’est pour bientôt ?

(Dessin: Jardin)

.

Six mois ferme. Pas assez cher payé… C’est de l’incitation à de nouvelles récidives. Mais pour « une chance pour la France », on est indulgents.

FDF

.

Montpellier: Six mois ferme pour avoir agressé un chauffeur de bus…


La victime, à l’audience. (BRUNO CAMPELS)

Les syndicats de Tam, tout comme le parquet, voulaient une réponse ferme : ils l’ont eue. Hier soir, le tribunal correctionnel a condamné Habib Laghmiri, jugé en comparution immédiate, à six mois de prison, avec mandat de dépôt. Ce dernier avait violemment agressé un conducteur de bus, vendredi dernier, route de Lodève, en lui assénant deux violents coups de poing au visage.

La raison ? Selon le récit du chauffeur, corroboré par les témoins, celui-ci a eu le malheur de refuser d’ouvrir au prévenu les portes de son bus. Logiquement : il était au feu rouge, entre deux arrêts, et il lui a indiqué du regard l’arrêt à venir, non loin de là. Bref, ce motif futile a conduit à ce déclenchement de violence gratuite et incompréhensible.


Même si Habib Laghmiri livre une tout autre version, qui n’a convaincu personne : « Il a refusé de m’ouvrir, il m’a fait un doigt d’honneur et je l’ai poursuivi et frappé, chose que j’aurais pas dû faire… Vraiment je m’en excuse, étant moi-même chauffeur, j’aimerais pas que ça m’arrive. » Âgé de 47 ans, il ne travaille plus depuis deux ans, « à cause de la récession ». Il est divorcé, habite chez ses parents, vivote avec le RSA et a des problèmes d’alcool. Mais il est aussi en récidive pour des faits anciens d’outrage et rébellion

« On n’est pas des punching-ball ! Assez ! »

La victime Sur le banc des parties civiles, la victime, minerve au cou, sparadrap sur son nez fracturé, a tenu à prendre la parole. Dignement. « On n’est pas des punching-ball ! Je suis là pour qu’il me voit, pour qu’il voie ce qu’il a fait. J’ai envie de dire : “Assez”. On fait un métier où on accueille les gens et on fait du mieux possible… Là, j’arrive pas à comprendre cette agression gratuite, je suis le dernier à avoir été agressé mais malheureusement je ne serais pas le dernier. »

Source:  http://www.midilibre.fr/