Francaisdefrance's Blog

15/10/2010

Racisme: deux adolescents chez le juge pour une agression antisémite.

Photo d’archives FDF

Est-ce qu’il y a autant de battage lorsque c’est un blanc agressé par des arabes ? (quoique ce pourrait être le cas…). Ben non. Et tout le monde « condamne »…. C’est tout. Affaire classée; médiatiquement, du moins.

FDF

.

Deux adolescents, déférés mercredi soir au parquet de Bobigny après l’agression à caractère antisémite, le 8 octobre, d’un élève dans un lycée du Blanc-Mesnil, doivent être présentés ce jeudi à un juge.

Mardi, l’audition de témoins avait permis de confirmer le caractère antisémite de l’agression, avancé par la famille de la victime. Il y aurait notamment eu des insultes racistes. Et mercredi matin, c’est en tout quatre « jeunes » de 15 ans qui ont été placés en garde à vue dans cette affaire. Deux ont par la suite été libérés. Ces adolescents n’étaient pas connus des services de police, a-t-on précisé de source judiciaire.

Une agression condamnée par Luc Chatel

Les « jeunes » agresseurs présumés sont scolarisés au lycée Aristide-Briand du Blanc-Mesnil, le même établissement que la victime, qui s’est vu prescrire une incapacité totale de travail de 30 jours, avec notamment une fracture du pouce. Il s’agit d’un adolescent de 15 ans, qui « a été frappé par trois autres élèves dans les vestiaires de son collège. Ils lui ont masqué les yeux avec sa capuche et ils ont commencé à le passer à tabac« , avait raconté dimanche sa mère.

Le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, a « condamné » cette agression « avec la plus grande fermeté« , dans un communiqué, annonçant qu’il présenterait « dans les prochains jours, une série de mesures destinées à ancrer la notion de vivre ensemble au coeur des écoles et des établissements scolaires« . Luc Chatel a demandé par ailleurs au recteur de l’académie de Créteil « de mener un travail spécifique de prévention du racisme et de l’antisémitisme au sein de cet établissement« . Le maire PCF du Blanc-Mesnil, Didier Mignot, a exprimé dans un communiqué sa « condamnation la plus ferme » de cette agression.

Source: http://tinyurl.com/2crqsfr