Francaisdefrance's Blog

04/09/2011

Nice: la « gégéne » reprend du service; mais pas du côté qu’on croit…

Estrosi est au courant? (mauvais jeu de mot…). Bien sûr. C’est quand-même lui le maire. Mais il ne faut pas s’attendre à une réaction de sa part. Sa ville, il l’a offerte aux immigrés…

Dans le cas révélé plus bas, il paraît que le mari avait eu le « coup de foudre » (mauvais de mot aussi).

FDF

.

La barbarie d’un algérien…

  Et ces gens là voudraient nous imposer, à nous peuples libres et civilisés, leurs  coutumes, leur sharia  et leur islam.   RÉVEILLEZ  VOUS AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD!

Nice: il électrocutait sa femme parce qu’elle se refusait à lui !

Après de longs mois de calvaire endurés en silence, une jeune femme de 28 ans, domiciliée quartier de la Californie, à Nice, a trouvé la force et le courage de venir au commissariat d’Auvare et de déposer plainte contre les violences de son compagnon.

Et de raconter aux policiers les actes de torture et de barbarie que lui aurait fait subir son mari, âgé de 34 ans, originaire comme elle d’Algérie. Non content de lui imposer des rapports sexuels non protégés, il se comportait comme un tyran lorsque sa jeune épouse avait l’audace de refuser ses avances. Séquestrée au domicile, elle était alors ligotée à une chaise et électrocutée jusqu’à ce qu’elle cède.

Traces de brûlures

Interpellé hier matin par la Sûreté départementale des Alpes-Maritimes, l’homme a été placé en garde à vue. À son domicile, les policiers ont trouvé de nombreuses prises électriques aux fils dénudés, dont il se serait servi comme d’une véritable «gégéne». De fait, sur le corps de la malheureuse jeune femme, les policiers ont trouvé de nombreuses traces de brûlures.

L’enquête confiée à la Sûreté départementale vient de débuter. Dans les prochains jours, des confrontations devraient être effectuées pour établir les actes de torture et de barbarie. Quant à la jeune femme maltraitée, elle a été placée dans un foyer à Nice.

Source:   http://www.nicematin.com/

06/01/2011

Silence: on assassine !

Un record dans la barbarie! Et c’est en France que ça se passe. L’auteur de ces faits se nomme Samir. Encore une « chance pour la France ». Il a reconnu les faits mais ne peux les expliquer; classique dans ce genre d’affaire. Il doit déjà avoir un excellent avocat… 389 coups de couteau; vous allez voir qu’il va s’en tirer. Parce qu’il se nomme Samir et qu’il va être jugé « irresponsable »… Faites vous prendre sans ceinture au volant: vous êtes un criminel.

Si tout ceci ne nous fait pas réfléchir…

FDF

.

Toulouse : Fatima, 70 ans, tuée de 389 coups de couteau


Un des voisins de la retraitée a été mis en examen pour «meurtre et actes de torture ou de barbarie».

Les habitants de l’immeuble ont entendu les cris de la vieille dame mais ne lui ont pas porté secours.

Des traces de coups qui en disent long sur le calvaire vécu par Fatima. Un homme de 33 ans a été mis en examen et écroué pour «meurtre, actes de torture et de barbarie» sur sa voisine de 70 ans, dont le corps a été retrouvé, lardé de centaines de coups de couteau, à son domicile de Toulouse.

Les faits remontent à samedi dernier. Dans la nuit, plusieurs voisins entendent la vieille dame crier. Pourtant, il faut attendre le lendemain matin pour que l’un d’entre eux se rende dans le petit appartement de la septuagénaire, situé dans la cité Emphalot, un quartier populaire de la Ville rose. Là, il découvre l’indicible.

Aussitôt alertés, les enquêteurs, aidés par le voisinage, remontent sans difficulté la trace de Samir, qui vit dans la même tour que Fatima, trois étages plus haut.

Selon les premiers éléments recueillis, la victime connaissait bien son tortionnaire. Cet homme, décrit comme plutôt marginal, passait souvent lui dire bonjour.

Mais cette nuit-là, il a beaucoup bu et ingéré des médicaments. Et il est bien décidé à trouver de l’argent pour s’acheter des cigarettes. Il sonne dans un premier temps chez une autre voisine, au septième étage.

Mais celle-ci, en raison de son état, refuse de lui ouvrir. Il sonne alors au neuvième, chez Fatima. Elle lui ouvre la porte. Selon RTL, il force le passage. Il est environ 22 heures.

Un mobile encore flou

Commence alors un véritable supplice pour la vieille dame.

Selon l’autopsie réalisée lundi, Fatima a reçu en tout 389 coups de couteau. De multiples entailles ont entrainé plusieurs hémorragies qui auraient conduit à une asphyxie.

Les légistes ont également relevé de nombreuses blessures superficielles ainsi que des fractures aux côtes et au sternum. Samir n’a abandonné sa victime que vers 5h30, le lendemain matin.

Ces violences «témoignent à la fois d’un acharnement extrême et de la volonté de l’auteur d’obtenir de la victime des renseignements dans une intention crapuleuse», a indiqué le procureur de la République, Michel Valet, sans donner plus de précisions.

Pourtant, 80 euros ont été retrouvés dans le portefeuille de la vieille dame. Le mobile de ce crime reste donc encore très flou.

Au cours des interrogatoires, Samir a reconnu les faits mais ne les a pas expliqués.

Fatima, très appréciée dans le voisinage, vivait modestement grâce à une petite retraite de 600 euros par mois.

Une chose est sûre, en tout cas, pour son entourage : Fatima, en ouvrant la porte à son agresseur, «a payé de sa vie sa grande générosité».

Source: Le Fig.