Francaisdefrance's Blog

04/03/2012

Racisme anti-Français et appel au meurtre, le Parisien et l’AFP font silence !

Les insultes et ces appels au meurtre sont « aussi » à deux vitesses… C’est selon qui est visé…

Lamentable.

FDF

.

Rappel!!
 
L’an passé, de jeunes français ont été appréhendés immédiatement après pour avoir tagué des croix gammées sur la mosquée de St Etienne et pour avoir déposé une tête de porc devant la mosquée de Petite Synthe.
 
On se souvient du déplacement immédiat de Préfet de ce dernier département, en grand équipage de police et de journalistes, de ses prises de position outrées!
 
Ici, dans un cas de christianphobie avérée, qu’en est il des préfets et des arrestations des coupables?
 
Y aurait-il deux poids et deux mesures dans la République laïque, une et indivisible?

B C.

.

70 milliards + 114 pour la délinquance !  Voilà à quoi cela sert ! A cette immigration qui est une chance pour la France !

Le Parisien et l’AFP, nouveaux prétendants aux Bobards d’Or 2012.

.

Voici un nouvel exemple de mensonge politique par omission volontaire. Publié le 13 février par le journal Le Parisien, l’article intitulé « Nord : des tags anti-Sarkozy et anti-FN découverts sur le mur d’une église » reprend une dépêche AFP. Ces deux organes majeurs de la presse française omettent étrangement de donner certains détails. Lisons les faits relatés par Le Parisien :
Des inscriptions insultantes à l’égard du couple présidentiel français et du Front national ont été découvertes vendredi taguées sur le mur d’une église dans la commune d’Escaudain (Nord), a-t-on appris lundi auprès de son maire, qui envisage de porter plainte. (…) « Ces tags mettent en cause le président de la République et le Front national (…) Qu’on soit ou non favorable au président de la République, il faut arrêter d’insulter comme ça les gens », a déclaré Jacky Laure (PCF), condamnant un acte « fort regrettable ».

Mais le Front national et Nicolas Sarkozy n’ont pas été les seuls à être insultés par ces tags. Ce sont les Français et la France entière qui ont été visés par ces voyous qui se revendiquent Marocains. En effet, l’AFP et Le Parisien ont curieusement omis de citer d’autres insultes inscrites sur les murs de l’église d’Escaudain : « Nike la France, Maroc en force, à mort les porcs ».
Pour asseoir ce grossier mensonge par omission, Le Parisien a également « oublié » de publier les photos de ces tags pourtant facilement accessibles sur internet.

L’AFP et Le Parisien n’ont donc pas jugé nécessaire de publier ces insultes et ces appels au meurtre visant les Français. En pleine période électorale, la presse nationale joue plus que jamais son rôle dans l’entretien d’un système politique binaire gauche-droite, quitte, comme bien souvent, à passer sous silence certaines informations…pour ne pas « stigmatiser ».
Voici une photo de l’église dénichée sur internet :

Nord : une église vandalisée, « Nike la France, Maroc en force, à mort les porcs »
Le journal régional La Voix du Nord se montre lui aussi très politiquement correct mais décide de publier sur son site internet une photo dont les détails sont difficilement décelables :

l’église d’Escaudain
Vendredi en début de soirée, l’église d’Escaudain (Denaisis) a été souillée de tags s’en prenant au président de la République, à la France, au FN…
La mairie a déposé plainte et le maire appelle la population à la vigilance. Les dégradations ont été commises dans une rue qui n’est pas très passante, surtout avec le froid. Le nettoyage est en cours.
L’église avait été rénovée « il y a un ou deux ans », dit le maire. Le foyer de l’amicale laïque a également été touché.

Source : La Voix du Nord via Islamisation.fr,
 

17/02/2012

Escaudain : « Maroc en Force », « A mort les porcs » sur le mur de l’église !

Nous sommes vraiment des sous-chiens… Une église souillée, on n’en parle presque pas. Ca pourrait « heurter »…

Il est bon de se sentir aimés…

FDF

.

Escaudain : des tags sur le mur de l’église  « Maroc en Force », « A mort les porcs » « SARKO   on te  …. »  

(les Français sont appelés ainsi par les racailles et les islamistes).  

 Aucune réaction officielle à l’inverse des habituelles indignations lors des profanations en direction des Musulmans ou Juifs

JC JC…

.

 Vendredi en début de soirée, l’église d’Escaudain (Denaisis) a été souillée de tags s’en prenant au président de la République, à la France, au FN…

La mairie a déposé plainte et le maire appelle la population à la vigilance. Les dégradations ont été commises dans une rue qui n’est pas très passante, surtout avec le froid. Le nettoyage est en cours. L’église avait été rénovée « il y a un ou deux ans », dit le maire. Le foyer de l’amicale laïque a également été touché.

Source : http://www.lavoixdunord.fr/

06/04/2011

Mieux vaut écrire « A mort les porcs » qu’ « islam dehors »!

En graffiti, c’est moins risqué vis à vis des autorités et hautes instances du racisme anti-blanc… J’ai piqué ce qui suit sur Riposte Laïque…

Marine, VITE !!!

FDF

.

Le site Ajib.fr fait partie de ces blogs communautaristes spécialisés dans la dénonciation des misères que l’islam subirait sur notre sol. Mais parfois, il veut trop en faire et se tire une balle dans le pied, par exemple en publiant cette photo, prise je ne sais où ni par qui :

Cette image est destinée à nous montrer combien les musulmans souffrent, puisqu’on peut y lire : « Islam dehors », et même y voir une croix celtique qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire la plus ancienne, celle qui remonte aux Celtes et aux druides, qui étaient surement très très méchants comme l’a dit Jules César qui en a zigouillé quelques -uns.

Un détail a pourtant échappé aux compagnons de la pleurniche quand ils ont mis la photo en ligne : l’inscription « Islam dehors » en recouvre une autre qui, elle, est en principe francophobe : « A mort les porcs. On (illisible) la France. »

L’histoire que nous raconte l’image, et que Ajib relaie par bêtise, est donc plus complexe que ce qui parait à première vue. On peut y lire une première provocation, en principe contre les non-musulmans (« les porcs »), provocation allant jusqu’à l’appel au meurtre (« A mort »). L’inscription « Islam dehors » n’est qu’une réponse.

On ne sait trop s’il faut rire ou pleurer. Rire de la bêtise d’Ajib, qui avoue de fait une provocation de la part de supposées victimes de l’islamophobie au moment même où il relaie le rapport du CCIF qui nous statistique plein d’actes supposés islamophobes.

Ou pleurer parce que, si Ajib fait de tels aveux de façon si insouciante, c’est qu’il sait que les auteurs des appels au meurtre contre les « porcs » ne risquent rien, contrairement à ceux qui leur ont répondu par « Islam dehors »). On rappellera que trois étudiants sont convoqués pour le 5 mai devant le tribunal correctionnel d’Angers sous l’accusation avoir écrit « La charia hors d’Europe » et « Marianne ne portera pas le voile ». En sens inverse, à notre connaissance, les graffitis appelant à la mort des « porcs » n’intéressent ni les tribunaux ni la police de la pensée.

Source: http://ripostelaique.com/