Francaisdefrance's Blog

01/03/2012

Vous en re-voulez, du « halal » ? Distribution gratuite!!!

Distribution d’infos, bien sûr. Le meilleur moyen de combattre cette tradition « religieuse » barbare, c’est d’en parler. Ce qui suit date de l’an dernier.

La meilleure: les musulmans font (encore) le bordel à cause du lisier de porc répandu sur nos terres agricoles françaises! Oui, oui; françaises !

FDF

FDF: photo en pied (de porc)…

.

.

Réflexion sur le halal, par Alexis Arette, ancien président de la FFA

Lors d’un débat ayant suivi le dernier congrès d’Adsav! Le parti du peuple breton, un agriculteur du Léon nous a fait part de son inquiétude concernant les nouvelles normes qui risquent d’être imposé aux exploitants agricoles: à savoir l’interdiction d’épandage de lisier de cochon, afin d’être en conformité avec le hallal. Ce débat a entrainé cette réflexion d’Alexis Arette, ancien président de la Fédération Française de l’Agriculture.

Vous avez dit : « Halal » ?

Je rapporte ici , à ma façon,les réflexions (1) d’un paysan breton qui me paraissent de bon sens sur la situation de l’Agriculture Française.
Il faut d’abord savoir que la modernisation des élevages, et en particulier la pratique du « Hors » sol, à progressivement réduit le « paillage » des litères, qui, pour les élevages porcins, ont été remplacées par le nettoyage des excréments au jet d’eau. Le fumier d’autrefois a disparu au profit du « Lizier », qui très fluide, est répandu sur les terres grâce à des cuves équipées pour cela . Les surfaces traitées dépassent les capacités superficielles des fermes d’élevage , et sont par convention, répandues sur des terres céréalières , qui bénéficient ainsi d’une fertilisation à bon marché.

Ces terres, selon la loi Coranique, ne peuvent donc produire « Halal ». Car le « Halal » ne concerne pas seulement l’égorgement rituel , dont ont bénéficié les moines de Tibérine, mais il concerne toute l’alimentation qui ne doit pas être souillée par les animaux « impurs » comme le porc .La prescription s’étend aux objets et à la terre même : C’est ainsi que des citoyens protestataires , ayant enterré des cochons sur les places de Madrid et de Séville destinées à la construction de mosquées, celles-ci n’ont pu être édifiées..

Il est donc certain qu’une partie des terres de France n’est pas « Halal », et que céréales, légumes, et animaux élevés sur ces terres « cochonnées » ne peuvent être consommés par les musulmans. Et il est tout a fait inutile d’égorger un mouton de façon « Halal » si celui-ci ayant été élevé sur une terre impure, est impur. Mais le problème va plus loin.

En effet, les céréales produites sur les terres « impures », sont mélangées par les organismes stokeurs, avec les céréales provenant d’autres terres. Ce sont donc à peu près toutes les céréales de France qui sont contaminées. Même le pain devrait être donc proscrit de l’alimentation musulmane, si les croyants veulent être fidèles à la loi coranique.

Étant donné la présence sur le territoire d’environ 8 millions de musulmans, quelles solutions sont envisageables ?

La Partition : Il faudrait consacrer 1O département au moins, à la production exclusive du « Halal », ce qui serait une mesure dictatoriale difficilement compatible avec la démocratie.

L’importation : Faire venir des pays Arabes ou étrangers ,la nourriture « Halal nécessaire à la communauté musulmane de France. Ce qui est impossible, sans bouleverser les structures commerciales.

La Conversion : Les Arabes devenus chrétiens échappent à la dictature du Coran . Mais évidemment la conversion ne pouvant être imposée, la mesure est inapplicable.

L’Exil. C’est à dire le retour des musulmans français dans leurs pays de départ. Opération impossible, car ces pays sont incapables de nourrir leur population actuelle , qui ne rêve que d’en partir pour venir chez nous

La République Islamique de France : Celle-ci étant établie décréterait l’interdiction des élevages de porcs en France. Ce qui règlerait le problème. Cette solution est possible démocratiquement, étant donné la complaisance des « partis de gouvernement » envers l’Islam, mais il n’est pas certain qu’une majorité de français l’accepterait ; Reste l’imposition par conquête Islamique : Elle est déjà possible par le fait que s’il existe seulement 3% d’islamistes radicaux dans la communauté musulmane de France, l’armée potentielle du « Djihad » est déjà plus nombreuse que l’armée Française, dont d’ailleurs les meilleurs éléments sont engagés à l’étranger .

Pour ne point tomber sous le coup de la loi Fabius-Gaubert-Gayssot, je ne propose rien : J’informe seulement, et comme disait l’autre, je souhaite aux Français « bien du plaisir ! »

Alexis Arette.
Combattant volontaire.
Ancien Président National de la Fédération Française de l’Agriculture.

(1) Exprimées le 26 février 2011 au cours du Congrès d’Adsav le Parti du Peuple Breton à Saint Segal – Finistère

Source: http://blog.adsav.org/

04/01/2011

Les voeux de Joseph Castano.

Je relaie…

FDF

.

Chers amis frontistes,

En cette nouvelle année capitale qui s’annonce pour nous et pour la France notre objectif sera double :

– Réaliser l’union sacrée entre toutes les sensibilités de notre mouvement

– Convaincre nos compatriotes chloroformés  du bien fondé de notre combat.


Du résultat de notre action menée en 2011 dépendra celui du scrutin de 2012…


Quand je suis rentré d’Algérie en 1962 et qu’à 15 ans je croisais le regard de mes compatriotes métropolitains, ce que je haïssais férocement dans ce que je voyais c’était l’indifférence et l’égoïsme qu’ils affichaient pour la tragédie qui frappait, à ce moment, plus d’un million d’êtres humains. Et c’était mon malheur et c’était le chagrin qui sourdait de mon cœur qui les indisposait. Je détestais le bonheur qu’ils paraissaient afficher parce qu’il n’était que le pus suintant de leur indifférence acharnée. Ils détestaient mon malheur parce qu’il leur renvoyait en pleine figure la démonstration de leur lâcheté et de leur vilennie. De leur sérénité imbécile.

C’est la raison pour laquelle, dès 1965, j’accompagnais mon père, ancien de l’Armée victorieuse d’Afrique -fraîchement libéré des geôles gaulliennes- dans les meetings de Tixier-Vignancourt où JMLP excellait par ses discours enflammés… Depuis, ma fidélité à son endroit ne s’est jamais démentie.

Les vœux sont utiles pour rappeler aux amis une mémoire oubliée. Si ce rappel sert à leur réapprendre à ouvrir leurs mains, leur cœur et leur porte, alors la partie est gagnée et mes compatriotes Pieds-Noirs qui se distinguaient jadis par la marque supérieure de l’hospitalité, laquelle leur permettait de s’extraire du vaste lot du peuple cruel et inhospitalier qui les avait reçus de force, se feraient remarquer aux yeux de tous par les valeurs profondes de la civilisation qui naissent quasiment toujours des douleurs, des larmes et des drames victorieusement surmontés. C’est aussi le combat que je mènerai auprès d’eux en 2011.

Le grand colonisateur Kipling résume tout cela en concluant pour son fils qu’alors il sera un homme.

Puissions-nous, avec ou sans santé, avec ou sans bonheur, devenir ces hommes que furent nos pères et qu’aimeraient admirer nos fils.

Bonne et heureuse année à vous tous

Bien amicalement

José CASTANO (FN 34)

Début 2011, le bilan islamique est pire que début 2010 !

Lu sur: http://monde-info.blogspot.com/

FDF

.

Ci-dessous, je ne prétends nullement révéler, ce que j’aurais aperçu, dans une boule de cristal, que d’ailleurs, je ne possède pas. Je ne prétends pas non plus, faire des previsions trop personnelles ; et c’est, du reste, la raison pour laquelle, je cite deux auteurs, dans mes propres prévisions ci-après.
Concernant l’islam et le christianisme, j’ai donné, ce 3 janvier 2011, un aperçu très concret, dans Début 2011 le bilan islamique est pire que début 2010 et par conséquent, je n’y reviendrai pas ici en détail. J’écrirai simplement que la persécution des Chrétiens, en terre dite d’islam – entre le 20 décembre 2010 et le 3 janvier 2011 – a clairement démontré, que l’attitude complaisante des pays libres, envers les pays musulmans, est une erreur criminelle ; erreur que nous continuerons de payer extrêmement cher, en 2011. Les récentes persécutions ont par ailleurs démontré – une fois de plus – qu’il n’y a pas de pays musulman modéré, le plus modéré d’entre eux, l’Egypte, ayant fait la preuve de sa haine des Chrétiens et de sa haine d’Israël (Israël qui – selon l’Egypte – manipulerait les Chrétiens égyptiens, comme de bien entendu…).
Concernant la France, je note, avec un certain désarroi, primo, que le pouvoir en place continue de mener une politique étatiste en matière économique ; et une politique capitularde en matière d’islamisme français. Secundo, je note, également avec un certain désarroi, que les mouvements situés à droite de l’UMP, notamment le Front National, s’ils voient juste sur certains thèmes, demeurent, hélas, ancrés dans un ensemble de thèses conspirationistes anachroniques et surréalistes, notamment sur les Juifs et sur les Chrétiens, ce qui réduit à néant, toute alternative politique de nature patriotique et capitaliste, dans une société libre et laïque de culture judéo-chrétienne. Tertio, je note, toujours avec un certain désarroi, que la liberté de pensée n’existe plus en France.

A ce propos, Ivan Rioufol, sur lefigaro.fr, écrit notamment (extrait) : « Je ne prends guère de risque à prédire, ce 3 janvier, qu’il va être difficile, en 2011, de faire taire les réalités. Oh ! Je ne doute pas que tout sera encore tenté par la pensée conforme pour occulter, falsifier, bidonner, sous-estimer les faits les plus dérangeants. De ce point de vue, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, a été mal inspiré de vouloir taire le nombre de voitures incendiées la semaine dernière, car il entre dans un engrenage qui ne peut qu’alimenter la suspicion de l’opinion, devenue maîtresse de l’internet et des blogs, sur une occultation de certains faits, voire sur une désinformation officialisée. Je sais aussi que ceux qui enfreindront la loi du silence, et j’en serai, seront évidemment diabolisés par les faiseurs de morale, qui sont pléthore à gauche. La lepénisation des esprits, tarte à la crème qui va être servie tout au long de cette année par les censeurs paniqués, est d’abord chez ceux qui insultent et menacent en guise d’arguments »….


03/01/2011

Mon premier ami de 2011…

Nous sommes à peine en 2011 que déjà, un nouvel ami se manifeste. Ca fait chaud au coeur, je vous assure… Je vous fais part de son message d’amour, de paix et de tolérance. C’est bon de se sentir aimé. J’en ai les larmes aux yeux… Mais pourquoi avons nous tant de haine envers ce genre d’amis; pourquoi?

FDF

.

Lisez donc:

*******************************************************************************************************

Auteur : dupond (IP : 89.90.84.137 , 89.90.84.137)

E-mail   : i2skasa@hotmail.fr

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/89.90.84.137

Commentaire :

nikez vos mere bande de fils de pute jle tu votre cochon et je met son nez dans votr trou du cul tous auten que vous ete bande rasciste vs ete perdu dans vos propos et vs savez plus koidire et vs savez mme koi? on craint plus déguin alr cochon oupa on viendra vs niké vs grand mere espece de scatophile de la politique !!!!rien a rajouté

ps: baiser tous vos mort!!mange lui l’osse !!a la con de t mort les fils de putes

******************************************************************************************************

.

Merci, ami poète, merci… Tiens; en retour, et pour te remercier, je t’envoie ce message:



Bonne année, qu’il a dit, le mec…

Un peu d’humour; pour ceux qui comprennent…

FDF

.

Reçu par mail…

01/01/2011

FDF vous souhaite une excellente année 2011 !

Il est minuit 11, nous sommes le 1er janvier 2011… Alors qu’est ce qu’on souhaite à ses fidèles lectrices et lecteurs?

Et bien:


Et plus que jamais, mon souhait le plus cher est que la résistance contre l’islamisme se fasse de plus en plus présente et active !!!

Et pour ça, je sais que je peux compter sur vous. Vous me l’avez déjà prouvé à maintes reprises.

.

Merci pour votre implication et encore tous mes voeux à toutes et à tous!!!

FDF

31/12/2010

Islamisme: encore un beau « phénomène »…

Je les trouve bien agités, les muzz, ces temps-ci. Je pense qu’ils cherchent à nous bousiller nos fêtes de fin d’année. Eh bien ils peuvent déjà mettre le paquet.

Chez nous, le passage à la nouvelle année est un rite ancestral; ça tombe ce jour, désolés, mais nous, nous vivons à une ère occidentale, moderne et non rétrograde. Et ce soir, malgré toutes ces attaques de haine, on lèvera nos verres ensemble, unis et encore plus forts pour résister en 2011 à l’invasion islamiste… Ca, c’est certain.

FDF

.

Un Tunisien, réfugié politique, a publié sur internet un texte en arabe pour légitimer la violence.

 

Le Tunisien a écrit sur le site alhiwar.net: «Sellez les chevaux, et préparez ce que vous pouvez de matériel, de convictions, puis n’oubliez pas, n’oubliez pas, n’oubliez pas les ceintures sacrées, les ceintures des respectables, la ceinture explosive pour les gens qui trahissent.»

L’homme veut passer pour un modéré. Il s’est fait connaître lors de la manifestation à Berne des musulmans de Suisse contre la publication des caricatures de Mahomet en 2006. «Si je devais absolument choisir, j’accepterais par amertume une caricature de Mahomet plutôt que de voir des morts dans un métro», disait-il.

En français, l’homme tient des propos apaisants. Mais en arabe, ce Tunisien, réfugié politique depuis dix-huit ans en Suisse, a un autre discours: «Alors, il faut les avertir, leur montrer par la parole s’ils se rappellent, sinon justice par la force devra être faite. Scellez les chevaux, et préparez ce que vous pouvez de matériel, de convictions, puis n’oubliez pas, n’oubliez pas, n’oubliez pas les ceintures sacrées, les ceintures des respectables, la ceinture explosive pour les gens qui trahissent. Nous allons résister, cela fait partie de notre culte, nous allons résister, soit la victoire soit la mort.» Et en note de bas de page, il précise: «Ceinture d’explosifs, arme des vulnérables contre les ennemis de la nation.»

Un site censuré

Ce président de l’association Ez-Zeitouna, fondée pour défendre les droits de l’homme en Tunisie, a assuré régulièrement le prêche du vendredi au centre culturel des musulmans à Neuchâtel, sans pour autant y assumer de responsabilité officielle.

Thomas Facchinetti, délégué cantonal aux étrangers, confirme: «Il est connu comme islamiste. Mais il a toujours eu des propos modérés. Ces nouvelles phrases me paraissent plus inquiétantes. Mais à ma connaissance, il n’a pas trop d’influence dans l’association du centre culturel de Neuchâtel.»

Le Tunisien a écrit son texte sur le site de l’opposition alhiwar.net, censuré en Tunisie, en septembre dernier. Il commence par dénoncer l’état délabré d’une mosquée en Tunisie, près de l’Université de Ras el Tabie. Les autorités l’avaient fermée pour cause de rénovation. Mais des images en caméra cachée montrent que les travaux sont au point mort, que les Corans sont jetés par terre et que des bouteilles d’alcool traînent dans les coins.

L’affaire avait fait du bruit dans le monde arabe. L’homme, membre du parti islamiste Ennahda, opposant au régime tunisien, fustige du coup l’oppression dans son pays d’origine. Avant de parler de Jérusalem, de Bagdad et de l’Afghanistan et d’en appeler à la ceinture d’explosifs.

Contacté hier, sa première réaction est de demander: «C’est un texte en arabe, pourquoi me parlez-vous de ça?» Puis d’accuser: «Vous sortez mes phrases de leur contexte!» Il est vrai que parfois le prédicateur modère son propos: «Nous allons résister par la paix, la sagesse et les pierres», écrit-il. Cela suffit? L’homme finit par hurler: «Je ne suis pas un terroriste, ce que j’ai écrit je l’assume, il n’y a rien de mal. Je n’ai rien à craindre, je suis serein et calme. Ce n’est qu’un poème dont vous ne prenez que quelques lignes sans chercher à comprendre l’ensemble.»

Et d’ajouter: «J’ai fait de la prison pour la démocratie. Quand les Français ont fait la révolution, les a-t-on traités de terroristes? Pourtant avaient-ils des bouquets de fleurs? Non, ils ont lutté avec les moyens qu’ils avaient. Pourquoi ce qui est permis pour les uns ne l’est pas pour les autres? On vient détruire nos pays, nos mosquées et on ne doit rien dire? La Suisse a bien une armée pour se protéger et nous, nous n’aurions pas le droit de le faire?»

Dans la communauté tunisienne, c’est la consternation. Surtout chez les partisans du régime tunisien. «Ce sont des incitations à des actes terroristes, déclare Mejbri Faouzi. Ça me choque et ça me désole pour l’image de la Tunisie en Suisse.» Le président de l’association Tunisienne Suisse d’amitié affirmait hier se renseigner sur ce qu’il fallait faire: déposer une plainte ou laisser les autorités suisses agir.

Des Tunisiens dénoncent

La nouvelle est aussi arrivée aux oreilles d’Yvan Perrin. Il promet d’agir, comme conseiller national (UDC) et policier neuchâtelois: «C’est la communauté elle-même qui s’est manifestée auprès de moi, ils ne veulent pas laisser quelques extrémistes détruire ce qu’ils ont construit en trente ans.»

Stéphane Lathion, coordinateur du groupe de recherche sur l’islam en Suisse, conclut: «C’est un cas de double discours que les musulmans eux-mêmes cherchent à combattre, car il justifie les craintes que les non-musulmans peuvent avoir sur une légitimation de l’usage d’une violence aveugle. Malheureusement, les autorités politiques suisses n’ont peut-être pas les moyens suffisants pour contrer ce type de dérapage.».

Source: http://www.24heures.ch