Francaisdefrance's Blog

01/02/2013

Affaire Cassez, la vérité aveuglante

http://www.alterinfo.net/Affaire-Cassez-la-verite-_a86117.html

06/12/2012

Propagande pour une nouvelle chaîne de propagande

Filed under: Journalistes sans foi ni loi,presse aux ordres — francaisdefrance @ 13:32

Encore un exemple où l’on voit que, pour forcer les français à trouver génial que le tiers-monde déverse dans nos rues le trop-plein des égouts populaires de toutes ses tribus-poubelles, télévision et journaux travaillent main dans la main à nous concocter le meilleur des enfers pavés de fausses bonnes intentions.

logo de la chaine TNT numéro23Le 12 décembre, six nouvelles chaînes gratuites vont faire leur apparition sur la TNT.
A quelques jours de leur lancement, un article paru sur lemonde.fr nous donne un aperçu de leur ligne éditoriale.

Passons sur les cinq premières nouvelles chaînes, qui n’ont rien de particulier et sont de banales chaînes thématiques (documentaires, sport etc.)
Ce qui est intéressant, c’est la présentation de la toute dernière chaîne du lot, la chaîne intitulée Numéro 23.
Le nom d’abord : Numéro 23.
Donner pour nom un numéro, difficile de faire plus dépourvu d’imagination allez vous dire. Erreur, cela fait partie du plan : se faire passer pour dépourvu d’imagination afin que vous ne soyez pas sur vos gardes. Rien n’est plus efficace que quelqu’un d’intelligent qui réussit à se faire passer pour un imbécile, car on ne se méfie pas de lui (plus d’un scénario de film à succès est basé sur ce principe, Usual Suspect par exemple, pour n’en citer qu’un dont s’inspirer en cas de garde à vue 🙂 ).
Mais ce qui est vraiment sublime dans l’art de la propagande, c’est la toute première phrase de la présentation : (more…)

15/06/2012

Pourquoi Laurent Blanc sélectionne-t-il Ribery ? Parce que Nike arrose !

TOUT FINI PAR SE SAVOIR

Les dirigeants du foot à l’international (FIFA) sont corrompus jusqu’à la moelle par le fric et au national (FFF) par l’idéologie mondialiste et multiculturaliste et aussi le fric à forte odeur de pétrole.

Posted on 15 juin 2012 by Pierre Cassen – Article du nº 255 de Ripote Laïque

Ce soir, nous saurons si l’équipe de France, qui rencontrera l’Ukraine, après un piteux match nul contre l’Angleterre, a encore des chances de se qualifier pour la suite de l’Euro de football. Après une première vidéo, puis un article faisant suite au premier match, et à l’attitude du joueur Samir Nasri, j’avais fait savoir pourquoi une élimination précoce ne me dérangerait pas trop.

Les lecteurs de Riposte Laïque savent que Franck Ribery est un bon client de notre journal, qui a tenu régulièrement au courant les amateurs de football de toutes les frasques sportives et extra-sportives de celui qui a appelé son fils « Glaive de l’Islam », tout en imposant ses prières musulmanes avant le coup d’envoi des matches.

Les vrais amateurs de football ont constaté qu’en dehors de ses « exploits » extra-sportifs (affaire de prostitution avec une mineure, grève en Afrique du sud en solidarité avec son copain musulman Anelka, viré pour avoir traité le sélectionneur de fils de pute, procès avec le journaliste Guy Carlier, coupable d’avoir parlé de son comportement de racaille sur un plateau de télévision, etc…), depuis trois années, Franck Ribery ne mettait pas un pied devant l’autre en équipe de France, et que son apport, sportif et extra-sportif, était des plus discutables. D’où une question légitime : pourquoi Laurent Blanc, qui connaît tout de même le football, continuait-il à le sélectionner ?

La réponse est aisée : Ribery est le footballeur numéro un de Nike, pour toutes ses campagnes publicitaires. Et Nike donne, tous les ans, 42 millions d’euros à la Fédération française de football, employeur de Laurent Blanc, comme l’expliquent fort bien les deux journalistes Bruno Godart et Jérôme Jessel, dans leur livre « La décennie décadente du football français », édité chez Flammarion. Qui paie l’addition commande le menu…

http://www.rmc.fr/blogs/lesgrandesgueules.php?post/2012/06/12/

Dans un autre registre, un lecteur de RL, Emmanuel, me fait savoir, autre anomalie, que Laurent Blanc a le même agent, Jean-Pierre Bernès (ancien âme damnée de Bernard Tapie quand celui-ci, alors président de Marseille, achetait certains matches) qu’une dizaine d’internationaux sélectionnés dans cette équipe, parmi lesquels l’inévitable Ribery, Samir Nasri, celui qui dit à la presse française de fermer sa gueule, et Alou Diarra, le capitaine, dont les performances sportives de l’année paraissent en décalage avec le statut qu’il se voit octroyé.

Et notre lecteur d’ajouter : Dans tout les cas, je ne m’étonne plus de rien quand on sait que la valeur marchande d’un joueur part à la hausse quand il est joueur international et que l’agent touche un pourcentage de ses émoluments et de son possible transfert. Depuis que le football est intimement lié à l’argent et aux affaires plus que lucratives, je préfère regarder l’équipe de France de rugby….

On pourrait ajouter que cela s’appelle, chez Laurent Blanc, un conflit d’intérêt.

D’autre part, le site « oumma.com » s’inquiète : la nourriture halal des joueurs musulmans de l’équipe de France est-elle vraiment halal ?

http://oumma.com/13059/joueurs-musulmans-de-lequipe-de-france-de-foot-mangent

On se rappelle en effet que l’international Vikash Dhorasso avait révélé que toute l’équipe de France mangeait halal, ce qui avait justifié une mise au point maladroite de Laurent Blanc : ni porc, ni halal !

Sodhexo, qui fournit donc alimentairement l’équipe de France, est sommé de rassurer la communauté musulmane quant à l’authenticité de la viande sacrée servie aux disciples du prophète sélectionnés par Laurent Blanc !

Pour conclure, on se rappellera qu’en 1998, le sélectionneur Aimé Jacquet avait choisi, pour la Coupe du Monde que la France gagnera, de laisser à la maison la star Eric Cantona, et ses nombreuses publicités pour Nike, pour préserver un état d’esprit collectif que l’individualisme de « Canto » aurait menacé. Quinze ans plus tard, Laurent Blanc et Nike imposent Ribery à la France !

Quel meilleur exemple pour justifier le titre de l’ouvrage des deux journalistes, « La décennie de décadence du football français ». On ne pleurera donc pas si, comme en 2010, cette équipe de milliardaires prétentieux et souvent incultes, ne montrant aucun amour du pays et du maillot, et un rare mépris pour l’hymne national, ne fait, tel Mélenchon à Hénin Beaumont, qu’un tour, et rentre précipitamment à la maison.

Pierre Cassen

Carton rouge à Laurent Blanc:

http://sitasecure.wordpress.com/2012/02/06/sita-a-voir-ou-a-revoir-carton-rouge-a-laurent-blanc/

09/06/2012

Chrétien tunisien rituellement égorgé : notre démarche auprès de M. Laurent Fabius

En qualité de rédacteur en chef de L’Observatoire de la Christianophobie, j’ai adressé hier après-midi un courriel auquel s’est associé Guillaume de Thieulloy, directeur de Riposte Catholique, à M. Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, relatif à l’abominable égorgement rituel du jeune chrétien tunisien par des islamistes. Nous avons, en effet, l’“intuition” que le Quai d’Orsay possède des informations sur cet événement. Voici le texte de ce courriel.

Paris, le 9 juin 2012

Monsieur le Ministre,

L’Observatoire de la Christianophobie, dont nous sommes les animateurs et qui est associé au portail Riposte Catholique, a révélé le lundi 4 juin dernier au public francophone un fait abominable et d’une insigne barbarie: l’égorgement d’un jeune musulman converti au christianisme, dont la vidéo du supplice avait été précédemment diffusée sur une chaîne de télévision égyptienne par le journaliste Tawfiq Okasha dans le cadre de son émission « Egypt Today ».

Depuis des siècles, la France a une mission particulière de protection des chrétiens d’Orient qu’elle a assumée constamment, sous tous les régimes, et que différents traités et accords internationaux ont confirmé depuis la fin du Second Empire.

Or, de toute évidence, cet assassinat révulsant – qui est, hélas, loin d’être exceptionnel, même s’il a “bénéficié” d’un retentissement mondial inédit, puisqu’il a été filmé par les tortionnaires – manifeste que, trop souvent, dans les pays de l’ancien Empire ottoman, les chrétiens ne sont plus protégés par leurs autorités nationales.

Nous vous serions donc reconnaissants, Monsieur le Ministre, de bien vouloir nous indiquer :

1. les informations dont les services du Ministère des Affaires étrangères disposent sur cet atrocité, et

2. ce que vous comptez faire pour la défense des chrétiens d’Orient que cette horrible affaire rend plus urgente que jamais.

Nous nous permettons de vous préciser que nous communiquerons vos réponses à nos lecteurs. Par ailleurs, par souci de clarté, nous vous précisons également que nous rendrons publique notre lettre dans les 24 heures.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre haute considération.

Daniel Hamiche, rédacteur en chef de L’Observatoire de la Christianophobie

Guillaume de Thieulloy, directeur de Riposte Catholique

08/06/2012

Nouvelle vague d’agressions antisémites en France – encore et toujours par des musulmans

Encore une agression anti-juive de la part  de musulmans soigneusement occultée par les médias nationaux

8 juin 2012 Posté par:

Préparez-vous pour le vrai holocauste

Un adolescent de 17 ans, sa sœur et son beau-frère ont été agressés à Marseille il y a une semaine – l’information vient d’être révélée – par une bande de quatre arabes qui leur ont craché les mots suivants : « C’est chabbat chez vous, vive Mohamed Merah, nique les Juifs, Palestine vaincra ».

Le jeune Juif a été identifié par les musulmans parce qu’il portait une kippa.

L’un des musulman a ensuite sauté sur l’adolescent et lui a donné un violent coup au bras, lequel lui a rendu un coup de poing. A ce moment, la deuxième racaille arabe le frappe d’un coup de pied à la jambe.

L’adolescent a une blessure au genou et des ligaments sectionnés. Son beau-frère a également été frappé de coups de poing.

Une plainte a été déposée, et le SPCJ (Service de Protection de la Communauté Juive) a chargé son avocat de prendre le dossier en mains (1).

A ce jour, les médias nationaux n’ont pas révélé cette agression, soit parce qu’ils la jugent si rapprochée de celle de Villeurbanne que les Français pourraient prendre conscience qu’un antisémitisme violent s’est installé en France, soit parce que les agresseurs étant dans les deux cas des musulmans, les Français pourraient prendre connaissance des racines de ce mal antisémite, soit enfin parce que la plupart des agressions se réfèrent au terroriste Mohammed Merah.

Toujours à Marseille, le site internet du Mouvement Sioniste Africain (2) relate un acte de barbarie immonde, qui me rappelle l’assassinat par des musulmans de Marie Dedieu, une Français handicapée, il y a quelques mois en Somalie.

Samedi 3 juin dans dans la nuit, une mamie Juive de 83 ans a été agressée, violée, et cambriolée par trois maghrébins.

La vielle dame, qui habite la rue d’Aix depuis 40 ans et qui sortait ses poubelles, a été attaquée par trois arabes (La Provence (3) mentionne à tort la présence d’un seul arabe, et a « oublié » la mezouza à la porte, déclencheur de la sauvagerie). Lorsqu’ils ont ensuite découvert une mezouza à sa porte, ils sont devenus enragés, l’ont forcé à rentrer chez elle pour la violer. Ils l’ont ensuite frappée et lui ont dérobé des bijoux, avant de disparaitre dans la nature, leur tribu à Allah accompli.

Le Nouvel Obs a mentionné le drame, mais il a soigneusement caché sa dimension antisémite, et la religion des agresseurs.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.sosantisemitisme.org/communique.asp?ID=701
(2) http://mouvementsionisteafricain.com/flash-m-s-a-marseille-ignoble-grand-mere-juive-violee-et-agressee-reaction/
(3) http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/une-femme-de-83-ans-depouillee-et-violee

Marine le Pen sur France TV info

http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4e7343f894a6f677b10006b4/4fd0f89d06361d1f4d00034d/1947969fcffe47758709f7201fe3c48a?wmode=transparent&autoplay=1

06/06/2012

Vannes : aucun des 50 agresseurs islamistes n’aura de comptes à rendre à l’Etat français !

Posted on 5 juin 2012 by Paul Le Poulpe – Article du nº 254 de Riposte Laïque

Les violations de la législation française, de la part des musulmans, sur notre sol, sont devenus tellement nombreuses et quotidiennes qu’il apparaît presque normal que la majorité d’entre elles ne soient pas réprimées. Dans quel autre pays accepterait-on que des croyants, souvent de nationalité étrangère, parfois française, cherchent à importer une religion venue d’ailleurs en imposant des prières publiques, de manière illégale, dans de nombreuses villes de France ? Qui d’autre se permettrait, dans les hôpitaux, de cogner des médecins qui ont le malheur de faire leur travail, en voulant accoucher une patiente ? Quel autre croyant se permettrait, comme en Italie, en situation illégale, de déclencher une émeute parce qu’une bénévole lui a proposé une assiette de sauce bolognaise ?

Les musulmans les plus déterminés à imposer leur modèle ont compris la méthode à utiliser : le harcèlement quotidien, l’intimidation, et la violence. Ils savent qu’ils bénéficient de la protection de la majorité des leaders politiques, de l’ensemble de la gauche, des associations dites anti-racistes, et des journalistes. Ainsi, il apparaît presque incongru de s’indigner de ce qu’aucun des cinquante membres du commando de Vannes, dont certains sont pourtant parfaitement identifiables, n’aura de comptes à rendre à la justice.

Imaginons qu’en France, des intégristes catholiques, soutenus par des skins, attaquent à coups de pierres un rassemblement parlant du droit à l’avortement, en expliquant qu’ils considéraient que c’était une insulte pour leur religion. Naturellement, immédiatement, toute la presse, toute la gauche, une bonne partie de la droite et les médias se seraient emparés de l’affaire, parlant des heures les plus sombres de notre Histoire. Sopo aurait sans doute demandé la dissolution des associations catholiques extrémistes, voire celle du Front national, forcément complice de l’agression !

Là, un colloque qui ne parle que d’immigration se voit agressé par de véritables fascistes religieux et des racailles prêtes à toutes les violences, pour interrompre des assises dont le contenu ne leur plaisait pas. Se croiraient-ils déjà en Tunisie, où leurs semblables font de plus en plus la loi en agressant féministes, laïques et démocrates ? Rêvent-ils de faire subir à tous ceux qui ont l’audace de ne pas être musulmans le sort d’un malheureux converti au catholicisme, qu’une vidéo insoutenable montre se faire égorger, puis décapiter, dans un rituel insoutenable ?

Toujours est-il que dans la France de 2012, ces fascistes se sentent le droit d’attaquer une réunion démocratique à coups de pierres et de bombes lacrymogènes. Fort heureusement, exceptionnellement, ils ont été repoussés, parce que les organisateurs ont une tradition de service d’ordre efficace, et n’ont pas l’habitude de subir sans riposter.

Nous avons pu constater, ce samedi soir, à Vannes, que malgré toute sa bonne volonté, la police nationale n’a plus les effectifs permettant de faire face efficacement à ce genre d’agressions, qui ne pourront que se multiplier. Et comme il semble qu’aucun des cinquante agresseurs ne risquera quoi que ce soit, au niveau juridique, comment ne comprendraient-ils pas le message que les autorités leur envoient : tapez sur les Français qui refusent l’islamisation de leur pays, vous ne risquez rien !

Comme toujours, nos amis journalistes se sont surpassés dans la bassesse et la fausse-information, que Goebbels appelait propagande. Le Télégramme et Ouest-France ont osé présenter les agressés comme les vrais responsables de l’arrivée musclée des musulmans, ne citant jamais le nom de la religion dont se réclamaient les agresseurs ! Une presse digne de ce nom aurait également été intéressée par l’incroyable courage physique d’un membre de Résistance républicaine, par ailleurs bouddhiste, qui, seul, a avancé vers les agresseurs, leur parlant en arabe, et a réussi à calmer les plus excités d’entre eux…

Mais le sommet de l’ignominie est atteint par un journal en ligne appelé « Le Mensuel de Rennes », qui réussit à voir dans ces événements des saluts nazis, montages grossiers à l’appui, de l’extrême droite régionaliste !

http://www.rennes.lemensuel.com/actualite/article/2012/06/04/lextreme-droite-regionaliste-profite-des-legislatives-pour-exister-11905.html

En attaquant cette réunion démocratique, les cinquante islamo-racailles de Vannes ont envoyé un message à la France : nous n’acceptons plus votre démocratie et votre laïcité, et nous utiliserons toutes les méthodes pour vous faire taire. En les chargeant, nationalistes, identitaires et républicains leur ont répondu : nous sommes prêts à nous battre pour défendre nos libertés. En se taisant, les autorités ont choisi de regarder ailleurs. En couvrant les agresseurs, et en attaquant les agressés, la presse locale a choisi son camp, et montré sa dhimmitude. Finalement, à quand l’inculpation des organisateurs des Assises bretonnes sur l’immigration, qui ont osé empêcher les sympathiques islamistes de Vannes venir dialoguer pacifiquement avec les intervenants, les poches pleines de bombes lacrymos, matraques et pierres ?

Paul Le Poulpe

Communiqué Jeune Bretagne – Désinformation et propagande : pour qui roule Le Mensuel de Rennes ?

Communiqué Jeune Bretagne du 6 juin 2012

Désinformation et propagande : pour qui roule le Mensuel de Rennes ?

Dans un article Internet du 4 juin 2012 , deux « journalistes » du Mensuel de Rennes se sont livrés à un travail de désinformation et de nuisance dont les nouveaux chiens de garde du système ont le secret.

Tellement courageux et pénétrés de déontologie professionnelle qu’ils ont signé leur article  intitulé « Coups de poings, saluts nazis et lacrymos, l’extrême droite régionaliste fait campagne » (sic) qui revient sur les événements du samedi 2 juin, à Vannes, prenant fait et cause pour les individus venus agresser et perturber le colloque sur l’immigration (réunion privée et sur inscription qui a réunie plus de 150 personnes provenant de différents horizons politiques c’est à rappeler) .

Les deux complices se font le relais du communiqué trempé dans le formol  de la vieille chouette de Mona Bras, porte-parole d’une Union démocratique bretonne qui n’existe encore que par sa soumission et son clientélisme vis-à-vis du Parti socialiste. Ce communiqué inquisiteur et diffamatoire dénonce la supposée « infiltration de l’extrême droite dans le mouvement breton » et en appelle à la méfiance à l’égard des candidats de la plateforme « Bretagne, nous avons foi en toi », lesquels seraient tous des abominables mangeurs d’enfants et des nostalgiques d’une période qu’aucun n’a connue ( il faudrait rappeler à Mme Bras que nous sommes entrés de plain-pied dans le XXIe siècle)

On comprend que les militants de l’UDB et Mona Bras en tête soient inquiets : il suffit de comparer l’âge des candidats aux législatives et de leurs militants avec l’âge canonique des derniers udébistes pour comprendre que l’avenir nous appartient.

Cet article et ce communiqué, émanant de personnes qui manifestement trouvent normal qu’une bande d’islamistes et de racailles viennent perturber avec violence une réunion privée pourraient prêter à sourire si ils ne révélaient une triste réalité : la presse bretonne préfère tirer à boulets rouges sur les identitaires bretons et relayer les hurlements des islamo-compatibles d’extrême gauche plutôt que d’accepter les sinistres conséquences de leur aveuglement sur la question de l’immigration de peuplement.

Rappelons quelques faits à nos compatriotes :

– Invités par nos soins, aucun journaliste n’a jugé bon de se déplacer pour les « Assises sur l’immigration » organisées à Vannes, jugeant sans doute la thématique peu intéressante.

– Aucun journaliste n’était présent au moment de l’agression islamiste. Ils ont tous (de Ouest-France au Télégramme en passant par le Mensuel de Rennes) contacté les « jeunes de la cité voisine » avant même d’appeler les responsables de l’organisation de ce colloque.

– Un groupe de quarante personnes qui arrive avec une batte de baseball (comme on le voit sur la vidéo) et deux bombes lacrymogènes n’est pas un groupe qui vient « pour discuter ».

– De source sûre, au moins sept des personnes présentes dans ce groupe étaient défavorablement connues des services de police pour des histoires de stupéfiants, violences aggravées et/ou rébellion

– Le fait pour un groupe de vouloir perturber une réunion privée est une entrave à la liberté de réunion qui relève du Code pénal

– Le maire de Vannes, David Robo, n’a pas à juger si une réunion privée doit ou pas se tenir dans un établissement privé de sa ville. Son rôle est simplement de veiller, en collaboration avec les forces de police, à la sécurité des citoyens sur la voie publique, ce qui n’a pas été le cas samedi dernier. Cela s’appelle une faute grave.

– La gauche et l’extrême gauche bretonne (dont le fantomatique CVED « Comité de vigilance contre l’extrême droite) avec leurs mille autres associations (virtuelles mais subventionnées) n’existent que pour dénoncer tout ce qu’ils ne jugent pas « conforme » aux diktats de la police de la pensée. La désinformation, la manipulation, le mensonge et la diffamation sont leurs armes. Suivent de très près les menaces, les agressions et les assassinats sociaux et professionnels.

– Jeune Bretagne est une association loi 1901, déclarée en préfecture, ayant pignon sur rue et libre d’organiser manifestations, réunions publiques et colloques. Jeune Bretagne n’a jamais remis en question ce droit fondamental lorsque les associations de gauche et d’extrême gauche tiennent leurs réunions.

– Jeune Bretagne sera présent partout où l’inquisition et la police de la pensée chercheront à nous faire taire. Jeune Bretagne sera présent partout où la gauche tentera d’imposer son monopole et sa pensée unique. Jeune Bretagne sera enfin présent pour rappeler les vérités au peuple lorsque certains journalistes se transforment trop souvent en petits soldats de la pensée conforme et de la démission face à la violence islamiste.

Vous souhaitez exprimer votre ras le bol face à la désinformation et à la propagande distillée par “Le Mensuel de Rennes” ?

Appelez-les au 02 99 79 04 65

Le Bureau Jeune Bretagne

http://www.jeune-bretagne.com / 06-01-06-08-58 / jeune.bretagne@gmail.c

16/04/2012

MARINE LE PEN: les manipulations/désinformations de la presse aux ordres

Filed under: bidonnés,Idéologie,presse aux ordres,Uncategorized — francaisdefrance @ 17:54