Francaisdefrance's Blog

13/02/2013

UE : Il y a au moins le président d’un état violemment anti-islam

Le nouveau président tchèque, Miloš Zeman, parle clairement du péril islamiste

Publié le 11 février 2013 par Martin Janecek – Article du nº 290

Le 25 et 26 janvier se déroula en République Tchèque le deuxième tour des élections présidentielles. Le candidat élu fut Miloš Zeman.

Il naquit le 28 août 1944 à Kolín- sur- Elbe. Economiste de formation, il devint député en 1992 et président de l’Assemblée nationale en 1996. En 1998, il devint Premier ministre.

La station de télévision arabe El-Jazira a publié une information sur sa victoire. En même temps, elle a parlé de la répulsion profonde de Zeman à l’égard de l’islam et de terrorisme palestinien et elle a cité ses propos, d’après lesquels l’univers de l’islam est un univers de la haine.

Article complet à cette page : http://ripostelaique.com/le-nouveau-president-tcheque-milos-zeman-parle-clairement-du-peril-islamiste.html

01/02/2013

Le coran impose de chasser les non musulmans de leurs terres, par Philippe Jallade

« MAINTENANT NOUS SOMMES CHEZ VOUS ET ON VOUS CHASSERA DE CHEZ VOUS AUSSI ON EST LA ON RESTE »

A ce sujet, voir ces déclarations de Fouad Belkacem –Sharia4belgium :
« La France c’est à nous, …On est ici pour rester, on est ici pour prendre, pour dominer »
« Nous, les musulmans, nous sommes là ; alors maintenant vous devez partir ; partez, partez ».
«Si vous n’acceptez pas les musulmans et la Charia, déménagez! Vous pouvez partir avec tous les mécréants au pôle Nord ou ailleurs. Ou vous acceptez, ou bien vous vous tirez, c’est très simple.»
« On s’arrêtera pas ; on s’arrêtera pas jusqu’à ce qu’il y ait le drapeau blanc sur l’Elysée, sur la Maison Blanche ».
http://www.youtube.com/watch?v=YGI5h-a7oaI
etc…
Dans cette optique, le coran peut s’avérer fort utile pour ses adeptes (sourate 24, verset 29): « Pas de péché pour vous à entrer dans des maisons inhabitées où se trouve un bien pour vous » ; invitation à l’occupation, à la jouissance, au vol et au pillage, des maisons d’autrui – des infidèles -, pour ce faire rendues ou déclarées « inhabitées ».
Voir aussi sourate 21 verset 44. « La vérité, c’est que Nous avons permis à ces gens-là et à leurs ancêtres de jouir par trop longtemps des biens de ce monde. Or, n’ont-ils pas remarqué que Nous portons Notre action sur la Terre et que Nous en réduisons les limites de toutes parts? Sont-ils donc, eux, les plus forts? »
Verset dont une explication « savante » est : « Nous réduisons progressivement le pays (des incroyants, en le donnant aux croyants) de la configuration de ses frontières, par des victoires de guerre », explication appliquée aussi par les « savants » à cet autre verset, 33.27. « Et Il vous a fait hériter leur terre, leurs demeures, leurs biens, et aussi une terre que vous n’aviez point foulée. »

Voir aussi sourate 33 verset 60. « … Nous te lancerons (Mohammed) contre eux, et leur présence dans ton voisinage sera de courte durée. »

Et ce hadith (Boukhari) :
« Alors que nous étions à la mosquée, le Prophète vint et dit :
– Allons voir les juifs.
Nous sommes sortis et nous sommes allés à Bait ul Midras. Il leur dit :
– Si vous vous convertissez à l’islam, vous serez saufs. Vous devez savoir que la Terre appartient à Allah et à son apôtre et je veux vous expulser de cette terre. Donc, si quelqu’un parmi vous possède des biens, il a le droit de les vendre, sinon, vous devez savoir que la Terre appartient à Allah et à son apôtre. »

On croit comprendre ici celui qui s’est converti à l’islam a le droit de vendre ses biens, d’en tirer quelque chose, dans le cas contraire il dégage les mains vides.

Philippe Jallade

Iran : la charia se modernise en mettant en place une scie électrique pour découper les membres

Filed under: Barbarie islamique,islam,musulmans,Politique,Violences musulmanes — francaisdefrance @ 17:15

Les autorités iraniennes ont triomphalement annoncé la dernière découverte de leurs savants : une scie électrique pour découper les membres. Cela s’appelle le progrès technologique.

coupemain

Des nouvelles encourageantes nous parviennent de Téhéran. Ça n’arrive pas souvent. En effet – et comme nul ne peut l’ignorer, ce pays passe pour être diabolisé par les médias occidentaux. Le régime des mollahs est ainsi fréquemment qualifié de moyenâgeux. Les plus méchants disent qu’il en est à l’âge de pierre. Les plus modérés écrivent qu’il en est à l’âge de fer.

Tout cela est assurément injuste. C’est pourquoi les médias officiels de Téhéran, soucieux de corriger cette détestable image, viennent – photos à l’appui – d’annoncer une nouvelle découverte technologique due au génie de la République islamique. En un grand bond en avant, l’Iran est passé de l’âge de fer à l’âge électrique. Au vestiaire, les couteaux, sabres et haches qui servaient à amputer en application de la charia!

Nous avions nous autres, pauvres Français, inventé le fil à couper le beurre. Les techniciens iraniens ont inventé la machine (toute électrique) à couper les mains et les bras. Une petite scie circulaire qui fait le travail rapidement et avec une efficacité garantie : pas besoin de s’y reprendre à deux fois. Sur les photos diffusées par les médias officiels de Téhéran on voit un homme, les yeux bandés, mettre son doigt dans la machine. Il s’agit, nous dit-on, d’un individu condamné pour vol, recel et adultère. Outre l’amputation de son doigt, il recevra 99 coups de fouet et passera trois ans en prison.

Sur la photo, le condamné n’a pas l’air de trop se plaindre. Il est vrai qu’on ne lui enlève qu’un doigt : en Iran, et souvent, on coupe beaucoup plus. Fini, disions-nous, l’âge de fer. C’est un peu moins vrai pour l’âge de pierre. On en garde encore quelques-unes, la lapidation étant toujours en vigueur dans le code pénal iranien… A l’heure qu’il est, nous ne savons pas encore si l’Iran, très jaloux de son savoir-faire, envisage des transferts technologiques de sa machine à couper vers l’étranger.

D’autres nouvelles réjouissantes – vraiment réjouissantes celles-ci – nous arrivent également de Téhéran. Un sociologue proche des mollahs au pouvoir vient de lancer un cri d’alarme concernant la télévision officielle (la seule autorisée) de la République islamique. Il se lamente, pointant du doigt sa « décadence ». Les Iraniens, ne la regardent, déclare-t-il, « que deux minutes par jour » ! La télévision officielle ne diffuse pour l’essentiel que des émissions religieuses : ceci explique peut-être cela.

Ce que les Iraniens regardent en revanche, et en masse, ce sont les télés satellitaires en iranien diffusées à partir de Londres et de New-York. C’est pourquoi des forêts d’antennes paraboliques recouvrent les maisons des grandes villes iraniennes. De temps en temps, des pasdarans viennent les arracher. Mais il y en a trop, alors ils baissent les bras.

Les images de ces télévisions montrent des jeunes filles, le plus souvent très jolies, et toujours court vêtues. Il y a des chansons, de la danse, des films, des émissions de variété. La vie, quoi. La vie telle que la jeunesse iranienne a envie de la vivre. Et cette vie-là triomphera sans aucun doute un jour des promoteurs des machines à amputer.

 

L’utilisation d’acide lactique sur les carcasses bovines. La Belgique est contre

Anna Ore Anor 1 février 13:45
http://amgar.blog.processalimentaire.com/contaminant-chimique/lutilisation-dacide-lactique-sur-les-carcasses-bovines-vue-par-la-belgique/#comment-31737
L’utilisation d’acide lactique sur les carcasses bovines vue par la Belgique – Le Blog d’Albert Amga

amgar.blog.processalimentaire.com
Le bulletin n°52, janvier 2013, de l’AFSCA traite de « L’utilisation d’acide lactique sur les carcas…
Anna Ore Anor 1 février 16:57
http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=JZlAtJQ0l3s&feature=endscreenvoilà , ce que je voulais vous faire comprendre. plus on attaque une bactérie, plus, elle évolue. C’est comme nous, plus on nous embête, plus on se défend Non??

la vie d’une Bactérie

http://www.youtube.com
le combat infernale entre l ‘homme et les microoragnisme

Opération séduction ratée à la mosquée de Brest

Ce n’est pas nous qui le déplorerons

Éducationvendredi 01 février 2013
  • La mosquée Sunna de la route de Gouesnou.

    La mosquée Sunna de la route de Gouesnou.

L’imam de la mosquée Sunna du quartier de Pontanézen, à Brest, a adressé un courrier à une trentaine de chefs d’établissement pour proposer une visite guisée du lieu de prière et la découverte de l’islam aux élèves.

« Nous avons fait cela dans un esprit d’ouverture », explique Rachid El Jay qui note que l’étude des religions monothéistes fait partie du programme scolaire. Mais l’initiative n’a eu aucune écho. Aucun chef d’établissement n’a donné suite. « Si c’était à refaire, on ne le referait pas », conclut l’imam.

Plus d’infos dans Ouest-France ce vendredi 1er février.

24/08/2012

Barbarie islamique au Pakistan, nième épisode

Abominable meurtre d’un jeune chrétien de 14 ans à Faisalabad

« un inspecteur de police chevronné, s’exprimant sous couvert d’anonymat, aéffirme que de tout sa carrière il n’avait jamais vu une pareille horreur. Les oreilles, le nez, la langue et les membres avaient été tranchés et séparés de la tête et du tronc. Le jeune garçon avait été éventré, le foie et les reins prélevés – on ne les a pas retrouvés. Le visage avait été arrosé d’acide sans doute pour rendre le cadavre non indentifiable. »

août 23, 2012

Suneel Masih, un jeune chrétien orphelin de 14 ans, avait quitté le 19 août la maison de sa famille chrétienne d’accueil pour aller acheter une chemise au marché d’Islamabad (Pakistan). Il n’est jamais rentré et, dans la nuit, la famille d’accueil est alla prévenir la police de sa disparition.

La police retrouva son corps horriblement mutilé deux jours plus tard dans une zone déserte de la ville, ce qui fit dire à un inspecteur de police chevronné, s’exprimant sous couvert d’anonymat, que de tout sa carrière il n’avait jamais vu une pareille horreur. Les oreilles, le nez, la langue et les membres avaient été tranchés et séparés de la tête et du tronc. Le jeune garçon avait été éventré, le foie et les reins prélevés – on ne les a pas retrouvés. Le visage avait été arrosé d’acide sans doute pour rendre le cadavre non indentifiable. On ignore tout du ou des monstres qui ont perpétré une telle abomination. Les chrétiens de cette zone, déjà sous la pression de l’affaire de la fillette trisomique jetée en prison pour le crime allégué d’avoir brûlé les pages d’une brochure contenant des versets du coran alors qu’elle est illettrée, ont manifesté dans les rues de Faisalabad hier pour exiger la protection des autorités. L’émotion de la communauté chrétienne est à son comble à Islamabad.

D.H.

Source : Asia News

http://www.riposte-catholique.fr/obs-de-la-christianophobie/abominable-meurtre-dun-jeune-chretien-de-14-ans-a-faisalabad?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29#.UDaGhqAa9fF

http://www.christianophobie.fr/breves/abominable-meurtre-dun-jeune-chretien-de-14-ans-a-faisalabad?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+

25/06/2012

La stratégie du Hamas à Gaza……abjecte, ignoble

L’islam dans toute son horreur

 

 

Avez-vous vu un seul journaleux dans notre pays parler de ces faits scandaleux?

12/06/2012

Manifestation le 17 juin à Bruxelles pour l’expulsion des salafistes

manifestation-500x642.jpg« Après les incidents violents de Molenbeek, attisés par sharia4belgium, et les tentatives d’homicide de deux policiers par un musulman venu de Paris, Le Parti Populaire invite les démocrates à se joindre à une manifestation contre l’islamisation – une première en Belgique.

Suite aux derniers évènements tragiques de Molenbeek, les responsables ne peuvent plus se voiler la face quant à l’ampleur du problème.

Nous réclamons la fermeté totale face aux islamistes et autres prêcheurs de haine, leur déchéance de nationalité et leur expulsion de Belgique.

Nous soutenons totalement les courageux policiers qui sont en première ligne pour assurer notre sécurité et défendre nos libertés.

Le Parti Populaire appelle tous les démocrates à se joindre à cette manifestation. »

Le 17 juin à 11h00. Départ Place Royale, Bruxelles. Le cortège se dirigera de la Place Royale à la Place Poelaert.

09/06/2012

Syrie : les islamistes lancent un ultimatum aux chrétiens

 

Il est de plus évident que se qui se cache vraiment derrière l’insurrection en Syrie, ce n’est pas la revendication des libertés élémentaires et des droits fondamentaux de la personne humaine, bafoués depuis trop d’année par le régime, mais tout autre chose. Pour faire court, le “printemps arabe” qui a secoué et secoue les pays du Maghreb et du Machrek est un faux-nez de l’offensive islamiste de conquête de la région. Les dictatures arabes ne vont pas laisser la place à de “gentils démocrates” mais à l’imposition de la charia partout et pour tous. Autrement dit, il ne faut pas croire, pour prendre une comparaison française, que la Terreur robespierriste va laisser la place au despotisme bonapartiste – que certains ont pu considérer comme un mieux relatif –, mais à tout le contraire : au despotisme des régimes en perdition va succéder la terreur islamiste… Ce qui n’est pas vraiment gagner au change pour les populations locales, à commencer par les chrétiens ! Voyez-en une nouvelle preuve dans cette dépêche sans équivoque de l’Agence Fides d’hier. D.H.

Exode des chrétiens dans l’ouest de la Syrie : la population chrétienne encore présente dans la petite ville de Qusayr, dans les environs d’Homs, a fait l’objet d’un ultimatum lancé par le chef de l’opposition armée, Abdel Salam Harba. C’est ce qu’indiquent des sources locales de Fides, signalant qu’auparavant, suite à l’éclatement du conflit, 9 000 des 10 000 chrétiens présents avaient déjà quitté la ville.
Certaines mosquées de la ville ont accepté de relayer le message annonçant du haut des minarets : « Les chrétiens doivent quitter Qusayr dans un délai de six jours qui se termine vendredi ». L’ultimatum, qui a donc expiré [avant-]hier, 8 juin, a apeuré le reste de la population chrétienne qui avait espéré que la présence du Père Paolo Dall’Oglio à Qusayr pour une semaine dans le but d’y prier et d’y jeûner pour la paix au milieu du conflit aurait pu améliorer la situation.
Les raisons de cet ultimatum demeurent obscures. D’aucuns disent que c’est pour épargner aux chrétiens de nouvelles souffrances. D’autres y relèvent une continuité dans la discrimination et la répression qu’ils expérimentent depuis des mois. D’autres encore se lamentent que certains chrétiens ont manifesté trop clairement leur loyauté à l’État, ce qui a provoqué ces mesures. Les familles chrétiennes demeurant à Qusayr ont commencé leur exode en direction des vallées et des campagnes environnantes. Certaines sont allées se réfugier chez des parents ou des amis à Damas. Il y a cependant beaucoup de familles qui sont restées sur place malgré l’ultimatum ne se résignant pas à abandonner leur ville natale, leurs terrains et leurs biens mais on ne sait quel destin pourra les attendre. Des sources de Fides réaffirment que des groupes extrémistes islamistes salafistes se trouvant dans les rangs de l’opposition armée considèrent les chrétiens comme des renégats, confisquant leurs biens, pratiquant des exécutions sommaires et étant prêts à déclencher une guerre confessionnelle.

Le temps n’est-il pas venu pour les chrétiens de la région, et notamment les chrétiens syriens, sans pour autant cesser leurs pieux exercices de jeûne et de prière, de constituer leurs milices d’auto-défense s’ils veulent protéger leurs vies, celles de leurs familles, leurs biens, leurs droits de demeurer sur leur terre et d’y pratiquer librement leur culte ?

Source : Agence Fides

Chrétien tunisien rituellement égorgé : notre démarche auprès de M. Laurent Fabius

En qualité de rédacteur en chef de L’Observatoire de la Christianophobie, j’ai adressé hier après-midi un courriel auquel s’est associé Guillaume de Thieulloy, directeur de Riposte Catholique, à M. Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, relatif à l’abominable égorgement rituel du jeune chrétien tunisien par des islamistes. Nous avons, en effet, l’“intuition” que le Quai d’Orsay possède des informations sur cet événement. Voici le texte de ce courriel.

Paris, le 9 juin 2012

Monsieur le Ministre,

L’Observatoire de la Christianophobie, dont nous sommes les animateurs et qui est associé au portail Riposte Catholique, a révélé le lundi 4 juin dernier au public francophone un fait abominable et d’une insigne barbarie: l’égorgement d’un jeune musulman converti au christianisme, dont la vidéo du supplice avait été précédemment diffusée sur une chaîne de télévision égyptienne par le journaliste Tawfiq Okasha dans le cadre de son émission « Egypt Today ».

Depuis des siècles, la France a une mission particulière de protection des chrétiens d’Orient qu’elle a assumée constamment, sous tous les régimes, et que différents traités et accords internationaux ont confirmé depuis la fin du Second Empire.

Or, de toute évidence, cet assassinat révulsant – qui est, hélas, loin d’être exceptionnel, même s’il a “bénéficié” d’un retentissement mondial inédit, puisqu’il a été filmé par les tortionnaires – manifeste que, trop souvent, dans les pays de l’ancien Empire ottoman, les chrétiens ne sont plus protégés par leurs autorités nationales.

Nous vous serions donc reconnaissants, Monsieur le Ministre, de bien vouloir nous indiquer :

1. les informations dont les services du Ministère des Affaires étrangères disposent sur cet atrocité, et

2. ce que vous comptez faire pour la défense des chrétiens d’Orient que cette horrible affaire rend plus urgente que jamais.

Nous nous permettons de vous préciser que nous communiquerons vos réponses à nos lecteurs. Par ailleurs, par souci de clarté, nous vous précisons également que nous rendrons publique notre lettre dans les 24 heures.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre haute considération.

Daniel Hamiche, rédacteur en chef de L’Observatoire de la Christianophobie

Guillaume de Thieulloy, directeur de Riposte Catholique

Flash : le musulman qui a poignardé deux policiers à Bruxelles est venu spécialement de Paris pour tuer un policier

8 juin 2012 Posté par:

Nous apprenons à l’instant que le musulman qui a poignardé deux policiers lors d’un contrôle de routine dans le métro de Molenbeek, à Bruxelles, à 18h30 aujourd’hui vendredi 8 juin, est venu spécialement de Paris en Thalys dans la journée pour tuer un policier.

Il portait sur lui des documents reproduisants les menaces tenues par les islamistes de Sharia4Belgium, qui ont promis de tuer un policier pour venger l’affront fait à la femme en burqa, la semaine dernière à Molenbeek.

L’homme a également déclaré qu’il avait projeté de se rendre en Afghanistan.

Selon RTL, le musulman avait des extraits du Coran sur lui, et il aurait hurlé « jihad » (la guerre sainte ordonnée par l’islam à tout bon musulman) au moment de frapper.

L’identité de l’arabe n’ayant pas été divulguée, nous ne savons pas encore s’il s’agissait, comme les autres agressions qui se sont produites en France cette semaine, de personnes avec un casier judiciaire chargé, mais laissées en liberté par une justice partisane et complaisante.

Nous ignorons également s’il s’agissait d’un islamiste sous surveillance, dont on sait combien elle a failli dans le cas du terroriste de Toulouse et de Montauban, Mohamed Merah.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.dreuz.info/2012/06/flash-info-ca-continue-deux-femmes-policieres-poignardees-dans-le-dos-par-un-musulman/

Vous pensez que les crimes de Merah sont loin ? Valentin, 24 ans, a été frappé à mort vendredi dernier par un arabe, à Albi

9 juin 2012  | Posté par:
RIP Valentin Rivié

Albi, vendredi 1er juin.

Farouk Y. 22 ans, et son copain (il a 17 ans, c’est un mineur au casier judiciaire chargé, il faut le protéger, son nom à consonance musulmane ne sera pas divulgué) ont frappé à mort Valentin Rivié, 24 ans.

Une vie prometteuse – Valentin se préparait à la mise en scène et avait déjà réalisé des courts-métrages – fauchée en quelques minutes par un fauve laissé en liberté par une justice dont il faut montrer du doigt la lourde responsabilité, et la révulsante indifférence.

Albi est sous le choc, après ce crime odieux, gratuit, inutile, qui a pris la vie d’un jeune homme brillant et a laissé la vie à une épave, Farouk. Albi a organisé une marche blanche.

Cela se passe après une soirée d’anniversaire, à 3 heures du matin, dans un quartier « normal » d’Albi. Romain, l’unique survivant, également victime et témoin de la scène, et Valentin, rentraient chez eux à pied le long des berges du Tarn. Ils sont suivi par deux arabes parce que Valentin affiche une attitude provocante : il a un sac à dos.

Les deux arabes s’approchent des jeunes hommes et leur demandent une cigarette. Romain avait du tabac à rouler et leur en donne.

Puis ils remarquent que Valentin avait une bouteille de Rhum à la main – qu’il avait rempli de jus de fruit. Les deux arabes demandent à en boire.

Au bout d’un moment, Romain se rapproche du grand pour reprendre la bouteille, et là, le drame se déroule, en quelques instants.

Le mineur « surgi dans mon dos pour me gazer », explique Romain.

Et Valentin, lui demande Pierre-Jean Pyrda, le journaliste de la dépêche ? (1)

« Au même moment, le grand lui a donné un coup de bouteille qui l’a atteint à la tempe. Valentin s’est effondré sur le trottoir. »

Cette agression a duré combien de temps ?

« ç’a été très vite. Peut-être une minute. »

Et vous avez la conviction que ce n’était pas une rencontre fortuite ?

« Oui, je pense qu’ils nous ont repérés, que c’était organisé. C’était un guet-apens. Pendant l’agression, il y avait un jeune couple qui attendait sur la route. Ils n’ont pas bougé du tout. ça m’a paru bizarre. »

« Un jeune passant s’est porté à notre secours, La police est intervenue très vite. Je les remercie »

Transporté à l’hôpital de Purpan à Toulouse, Valentin est mort, frappé par cette bête sauvage.

Mais Farouk le criminel et le mineur n’en sont pas à leur première agression.

Le 29 avril dernier, Farouk monte dans un bus, à 5 heures du matin, à la sortie de la discothèque l’Arena à Lagrave. Le chauffeur demande à deux jeunes d’éteindre leur cigarette et d’arrêter d’arracher les cache-lumières de sécurité du bus.

Devant leur refus et les provocations, le chauffeur décide de les expulser.

C’est alors qu’intervient Farouk, lui aussi très imbibé. Il prend à partie le chauffeur, le pousse et le sort violemment du bus avant de le rouer de coups. Le chauffeur s’en sortira avec des hématomes, des contusions diverses et 15 jours d’arrêt de travail.

Et ce n’était pas la première fois.

Pourtant, le juge le remet en liberté, avec une condamnation de 8 mois avec sursis.

Le juge dort tranquille. Il n’est pas du tout responsable de la mort de Valentin. Ce n’est pas de sa faute s’il a relâché Farouk, ce qui a permis l’acte fatal, non. Le juge vous expliquera très calmement et très posément, si vous le connaissez, qu’il a fait son travail avec la plus grande rigueur professionnelle, et qu’il n’a pas pour rôle de réparer les fautes commises par la société vis à vis des jeunes défavorisés issus de l’immigration.

Car les juges, en France, considèrent, même après le crime, que Farouk est la victime, et qu’il ne faut pas l’accabler, ni le punir trop sévèrement.

En France, les juges ne s’intéressent pas à la sécurité des gens, mais à la protection des « victimes de la société ».

En France, les juges ne sont pas formés pour empêcher les coupables de nuire aux innocents, mais pour « donner une chance aux jeunes », pour « ne pas faire des coupables les boucs-émissaires de la violence ».

Les juges sont le maillon de l’Etat qui sert à protéger les honnêtes gens contre la violence des prédateurs. Il n’en existe aucun autre.

Dès l’instant où les juges sont endoctrinés par l’idéologie minorité = victime de la gauche, et qu’ils relâchent systématiquement les délinquants violents multi-récidivistes, les honnêtes gens ne sont plus en sécurité.

C’est la situation à laquelle sont confrontés, en France aujourd’hui, les honnêtes gens.

A Villeurbanne, l’agression antisémite des trois jeunes juifs qui a fait couler une larme de crocodile au premier ministre, et a permis à Manuel Valls de rôder sa langue de bois toute neuve, s’est terminée par la mise en examen de quatre musulmans.

Le juge a décidé de les laisser en liberté, « sous contrôle judiciaire », ce qui va leur permettre de massacrer d’autres citoyens… (le parquet demandait le placement en détention). Le premier ministre Ayrault avait déclaré : « faisons preuve de fermeté et en même temps éduquons, transmettons.» Je ne sais pas ce qu’il a prévu pour éduquer et transmettre, mais si c’est aussi comme la fermeté, me voilà totalement rassuré.

A Albi, le procureur Pascal Suhard avait demandé que Farouk écope d’un an de prison dans l’affaire du bus. Je sais qu’il pense au jeune Valentin, à sa famille, à ses amis. S’il avait été suivi par le juge, Farouk serait là où l’on met ceux dont la société a besoin d’être protégée, et Valentin serait toujours en vie.

La mort de Valentin à Albi, la remise en liberté des antisémites de Villeurbanne, nous apprennent qu’il ne faut pas avoir confiance en la justice française pour éloigner les bêtes sauvages et les criminels.

Toutes mes condoléances à la famille de Valentin Rivié.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.ladepeche.fr/article/2012/06/07/1371935-albi-romain-avec-valentin-nous-sommes-tombes-dans-un-guet-apens.html
http://www.ladepeche.fr/article/2012/06/06/1370362-ivre-il-tabasse-le-chauffeur-du-discobus.html
http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/agression-antisemite-a-villeurbanne-quatre-mises-en-examen-7344750.html

08/06/2012

Avant de voter dimanche il est impératif de visionner cette vidéo

Nouvelle vague d’agressions antisémites en France – encore et toujours par des musulmans

Encore une agression anti-juive de la part  de musulmans soigneusement occultée par les médias nationaux

8 juin 2012 Posté par:

Préparez-vous pour le vrai holocauste

Un adolescent de 17 ans, sa sœur et son beau-frère ont été agressés à Marseille il y a une semaine – l’information vient d’être révélée – par une bande de quatre arabes qui leur ont craché les mots suivants : « C’est chabbat chez vous, vive Mohamed Merah, nique les Juifs, Palestine vaincra ».

Le jeune Juif a été identifié par les musulmans parce qu’il portait une kippa.

L’un des musulman a ensuite sauté sur l’adolescent et lui a donné un violent coup au bras, lequel lui a rendu un coup de poing. A ce moment, la deuxième racaille arabe le frappe d’un coup de pied à la jambe.

L’adolescent a une blessure au genou et des ligaments sectionnés. Son beau-frère a également été frappé de coups de poing.

Une plainte a été déposée, et le SPCJ (Service de Protection de la Communauté Juive) a chargé son avocat de prendre le dossier en mains (1).

A ce jour, les médias nationaux n’ont pas révélé cette agression, soit parce qu’ils la jugent si rapprochée de celle de Villeurbanne que les Français pourraient prendre conscience qu’un antisémitisme violent s’est installé en France, soit parce que les agresseurs étant dans les deux cas des musulmans, les Français pourraient prendre connaissance des racines de ce mal antisémite, soit enfin parce que la plupart des agressions se réfèrent au terroriste Mohammed Merah.

Toujours à Marseille, le site internet du Mouvement Sioniste Africain (2) relate un acte de barbarie immonde, qui me rappelle l’assassinat par des musulmans de Marie Dedieu, une Français handicapée, il y a quelques mois en Somalie.

Samedi 3 juin dans dans la nuit, une mamie Juive de 83 ans a été agressée, violée, et cambriolée par trois maghrébins.

La vielle dame, qui habite la rue d’Aix depuis 40 ans et qui sortait ses poubelles, a été attaquée par trois arabes (La Provence (3) mentionne à tort la présence d’un seul arabe, et a « oublié » la mezouza à la porte, déclencheur de la sauvagerie). Lorsqu’ils ont ensuite découvert une mezouza à sa porte, ils sont devenus enragés, l’ont forcé à rentrer chez elle pour la violer. Ils l’ont ensuite frappée et lui ont dérobé des bijoux, avant de disparaitre dans la nature, leur tribu à Allah accompli.

Le Nouvel Obs a mentionné le drame, mais il a soigneusement caché sa dimension antisémite, et la religion des agresseurs.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.sosantisemitisme.org/communique.asp?ID=701
(2) http://mouvementsionisteafricain.com/flash-m-s-a-marseille-ignoble-grand-mere-juive-violee-et-agressee-reaction/
(3) http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/une-femme-de-83-ans-depouillee-et-violee

Eric Zemmour menacé de mort

 

Lu sur FDS

Le journaliste et chroniqueur, Eric Zemmour a reçu, jeudi 7 juin, une lettre de menaces de mort adressée à la radio RTL, son employeur.

[…] Le ou les auteurs de cette missive s’en prennent de manière virulente à Eric Zemmour, le traitant notamment de «gros facho» et de «SS en liberté».

Les mêmes auteurs laissent, par ailleurs, entendre qu’ils pourraient s’en prendre physiquement au journaliste ainsi qu’à sa famille […]

Le Parisien

06/06/2012

Traités de fachos parce qu’ils arboraient le drapeau français

« Le drapeau français, ce n’est pas le drapeau nazi »

Publié le lundi 04 juin 2012 à 10H59 – Vu 2569 fois

Selon Jonathan et ses amis, ils auraient été traités de « fachos »

Selon Jonathan et ses amis, ils auraient été traités de « fachos »

Après le témoignage de Jamal et sa famille concernant la bagarre au lac, dimanche dernier, les jeunes qu’ils accusent d’agression donnent leur version des faits

Jonathan* raconte comment l’après-midi « entre copains » au lac de Mesnil-Saint-Père, dimanche dernier a mal tourné et livre, avec ses amis, sa version des faits.
Dans notre journal du vendredi 1er juin, nous avons livré le témoignage de Jamal et sa famille concernant la rixe qui s’y est déroulée et qui, selon eux, relevait d’une « agression raciste ». En lisant ces lignes, Jonathan* et ses amis ont tenu à donner leur version des faits. « C’est vrai qu’on avait un drapeau français mais c’est parce que, après, on voulait rentrer regarder le match de foot France-Islande », explique Jérémy*.

« En passant, ils ont dit : « Facho ! » »

C’est en quittant la plage par petits groupes, vers 18 h 30, que ces jeunes âgés de 18 à 26 ans, étudiants ou salariés, auraient rencontré les ennuis.
Le dernier, Pierre*, aurait ramassé les dernières affaires et quitté la plage avec le drapeau français, avant de croiser Jamal et sa famille : « En passant, ils ont dit : « Facho ! » J’ai répondu : « Je suis fier d’être français ». Et je suis parti. Mais j’ai pris un coup par-derrière et je suis tombé. J’avais mal à l’épaule, au mollet, à la cuisse. »
En entendant du mouvement derrière eux, des amis de Pierre* seraient alors intervenus : « Je l’ai vu au sol. Je suis venu tout de suite. J’en ai poussé deux ou trois. Une fois que je l’ai relevé, ils s’en sont pris à moi. »
Jérémy*, sa compagne et un autre ami avaient déjà rejoint les voitures. Ne voyant pas ses copains arriver, Jérémy* décide d’aller les chercher, tombe sur la rixe et s’interpose pour séparer les belligérants, dit-il. Il assure avoir reçu un coup de clé à pipe sur la tête.
« J’étais couvert de sang, j’ai couru et ils m’ont poursuivi », raconte Jérémy*, qui a pu s’éloigner et appeler les secours.
La rixe finit par se terminer et les deux groupes se séparent… avant de se retrouver aux urgences de l’hôpital où le ton monte à nouveau.
« Ils nous ont dit : « On va vous faire pisser le sang » », raconte la compagne de Jérémy*.
Ce dernier a porté plainte le lendemain à la gendarmerie pour « violence avec arme ayant entraîné une incapacité de travail n’excédant pas huit jours ».
Les bouteilles d’alcool à la main, ils nient. L’exhibition de l’un d’entre eux, ils nient. Et affirment ne pas comprendre comment les choses ont pu aussi mal tourner car, conclut Jonathan : « le drapeau français, ce n’est pas le drapeau nazi. »
L’enquête de gendarmerie est en cours.

*Les prénoms ont été changés car les jeunes interrogés souhaitent garder l’anonymat.

Sandra ROGER
Source:  http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/le-drapeau-francais-ce-nest-pas-le-drapeau-nazi

04/06/2012

L’horreur ! Un jeune musulman tunisien converti au christianisme égorgé rituellement et décapité par des islamistes…

La preuve que la punition pour les apostats de l’islam à savoir la mort est bien appliquée à l’époque actuelle conformément à la loi islamique: la charia.

Pardonnez-moi. Je suis un très mauvais journaliste car je vais vous parler de quelque chose que j’ai lu mais que je n’ai pas vu. Très exactement que je n’ai pas voulu voir car cette vidéo est sur Internet et elle a été diffusée à la télévision égyptienne dans l’émission « Egypt Today » animée par le journaliste égyptien Tawfiq Okasha visiblement mal à l’aise à l’idée de devoir diffuser ce document abominable. Tawfiq Okasha est considéré par Raymond Ibrahim du Gatestone Institute, comme un journaliste libéral. Il est révulsé par ce document et demande aux téléspectateurs : « Est-ce cela l’islam ? ». Mais réponse est : oui ! c’est aussi cela l’islam… L’égorgement méthodique d’un jeune musulman tunisien converti au christianisme pour « apostasie » n’est pas une abomination qui ne se produirait qu’une fois tous les trente-six du mois dans les pays musulmans. Nous en avons évoqués un bon nombre sur ce blogue et dans mon précédent post de ce jour je signalai plusieurs égorgements de chrétiens par les islamistes à Homs (Syrie). Ceux qui estiment devoir regarder cette horreur n’auront qu’à se connecter à la source indiquée ci-dessous, mais je ne mettrai pas cela en ligne et j’ai arrêté de voir cette vidéo à moins d’une minute. Pour ceux qui ne supporteront pas de voir l’insupportable, voici la description qu’en fait Raymond Ibrahim:

« Un jeune homme apparaît maintenu à terre par des hommes masqués. Sa tête est tirée en arrière et il a un couteau sur la gorge. Il ne se débat pas et semble résigné à son sort. S’exprimant en arabe, un locuteur ou “narrateur”, qui n’apparaît pas à l’écran, psalmodie plusieurs prières et supplications musulmanes, la plupart condamnant le christianisme qui, à cause de la Trinité, est qualifiée de foi polythéiste : “Qu’Allah soit vengé de l’apostat polythéiste”, “Allah, fais triompher ta religion, rends-la victorieuse des polythéistes”, “Allah, défais les infidèles par la main des musulmans” ; “Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son messager”.

Alors, aux cris de “Allahu Akbar !” – ce qui veut dire “Dieu est grand” – l’homme qui tient le couteau sur la gorge de l’apostat commence à la lui trancher, tandis que la victime semble calmement susurrer une prière. Il faut presque deux minutes de découpage au couteau pour détacher la tête du chrétien de son tronc, tête qui est alors élevée au milieu des cris et des slogans de victoire ».

Le journaliste Tawfiq Okasha demande à ses téléspectateurs si c’est cela l’islam ? Moi j’ai répondu. À vous de le faire – et de le faire savoir !

Prions pour ce martyr qui a été égorgé pour avoir refuser de renier le Christ. Prions aussi – je sais que cela sera plus dur – pour ses bourreaux.

Daniel Hamiche

Source : Gatestone Institute (4 juin 2012) et

http://www.christianophobie.fr/breves/lhorreur-un-jeune-musulman-tunisien-converti-au-christianisme-egorge-rituellement-et-decapite-par-des-islamistes

où la vidéo insupportable du supplice est accessible.  Nous déconseillons aux personnes sensibles normales, humaines de visionner cette vidéo abominable qui n’est là qu’à titre de preuve.

Comments (2)

23/05/2012

A voir et à revoir: une vidéo d’Anne-Marie Delcambre

Filed under: Barbarie islamique,coran,Hadiths,Haine de l'Occident,Haine des Chrétiens,Haine des Juifs,intégrisme,islam,islamisation,Jihad,minarets,mosquée,musulmans,Politique,racisme anti-chrétiens,Racisme anti-juifs,résistance,Soumission,Takia=mensonge encouragé si c'est au bénéfice de l'islam — francaisdefrance @ 23:11

Après avoir visionner cette vidéo vous ne serez guère étonné qu’Anne-Marie Delcambre ne soit jamais invitée sur une chaîne de TV française. Il est vrai que ses propos « décoiffent » par rapport à ceux parfaitement convenus et politiquement corrects des invités « obligatoires » sur l’islam genre Chebel, Baubérot, Giesbert, Lenoir, spécialistes de l’eau tiède et du roulage dans la semoule. Anne-Marie Delcambre -Docteur de 3ième cycle de l’Université Paris IV -Docteur d’Etat en droit et agrégée d’arabe classique -Professeur d’arabe littéraire -Auteur de nombreux livres et articles sur Mahomet et l’islam Pour mieux faire connaissance avec Anne Marie Delcambre voici sa biographie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Anne-Marie_Delcambre Vous comprenez dès lors pourquoi personne ne lui a rétorqué que pour comprendre l’islam il fallait lire le coran en arabe. D’autres vidéos d’Anne-Marie Delcambre: Les fadaises du dialogue islamo-chrétien 2/4 A.M. Delcambre affronte les intégristes Du danger de l’islam

Cet article est la plus grande réussite de FDF. C’est la page la plus visitée, preuve qu’elle correspond à l’attente de beaucoup de Français. Plus de  500 000 vues (23/05/2012). Allez en route vers le million.

625 000 (25/02/2013)

650 000 (7/03/2013)

700 000 ( 7/04/ 2013)

750 000 (24/09/2013)

800 000 (2/05/2014)

850 000 (25/01/2015)

900 000 (09/02/2015)

950 000 (11/03/2015)

1 000 000 (01/12/2015)

A diffuser largement auprès de vos proches, parents , amis, voisins, collègues de travail pour ouvrir les yeux au plus grand nombre. Une question qu’immanquablement un webmestre se pose est la suivante : nos visiteurs journaliers (environ 5/6000 actuellement 25/02/2013) sont-ils uniquement des habitués? Ou peut-on estimer le nombre des néo-lecteurs? Cette page fréquentée permet d’estimer une réponse grâce au petit raisonnement suivant. Cette page est actuellement (25/02/2013) vue par 2/3 000 personnes chaque jour dont on peut conjecturer que la majorité vient sur FDF pour la première fois car cette page est à la une du blog depuis plusieurs semaines et il est donc hautement probable que les habitués ont déjà visionné la vidéo de madame Delcambre. Donc on peut estimer les néo-lecteurs de FDF à 2/3000 par jour ce qui très satisfaisant si on vise la réinformation d’un maximum de gens.

FDF a le regret de vous annoncer que suite à une longue maladie Anne-Marie Delcambre est décédée récemment.

Anne-Marie Delcambre, née le 26 juin 1943, décédée le 2 janvier 2016 à Saint-James, dans la Manche, est une spécialiste française de l’islam.Wikipédia

Comments (339)