Francaisdefrance's Blog

02/09/2019

Après cinquante ans passés aux Minguettes, ils jettent l’éponge

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:08

ACTU MÉTROPOLE DE LYON | 17

VENISSIEUX Société

31-08-2019

Menacés et harcelés par des dealers, Robert et Danielle Gitbert ont décidé de quitter les Minguettes. Ces « cathos de gauche » s’étaient installés dans le quartier il y a cinquante ans et y avaient élevé leurs deux enfants.

robert et danielle gilbert, cathos de gauche, habitants des minguettes excédésAprès tout juste cinquante années passées aux Minguettes, Robert et Danielle Gilbert ont décidé de jeter l’éponge. Pris pour cible par des jeunes trafiquants de drogue qui les accusent de les avoir dénoncés à la police, le couple n’en peut plus.
« Cela fait trois ans qu’il y avait du trafic au sein même de l’immeuble, raconte Robert Gilbert. En juin, ma femme les a surpris en train de « graboter » dans un des celliers de l’immeuble, et le sur-lendemain, il y a eu une descente de police. Ils ont été emmenés en garde à vue et 5 000 euros de drogue ont été confisqués. »

| Lente déliquescence
| du quartier

« Avant, ils n’étaient pas agressifs, mais depuis, ils pensent qu’on les a dénoncés et c’est l’enfer, poursuit-il. Menaces, vitres de voiture brisées, boîte aux lettres défoncée, c’est devenu invivable. ».

Outre leur cas particulier, c’est la lente déliquescence de leur quartier que les Gilbert pointent du doigt. « Quand on est arrivés, en 1969, tout se construisait, c’était sympa, il y avait un milieu associatif prospère et beaucoup de solidarité entre les habitants », se souviennent-ils.

Lui enseignant en lycée professionnel, elle secrétaire à la CFDT, les Gilbert ont élevé leurs deux enfants « dans la ZUP », les ont scolarisés dans les établissements publics du quartier. C’étaient les années 1970 et 1980.

Depuis, la situation s’est peu à peu dégradée, constatent les Gilbert qui, jusqu’à cet été, ne pensaient pas (more…)