Francaisdefrance's Blog

19/11/2018

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:32

Gilets jaunes : au péage de Virsac, la mobilisation ne faiblit pas

Dimanche 18 novembre 2018 à 22:17Par Camille HuppenoireFrance Bleu Gironde

Point de tension des rassemblements de « gilets jaunes » en Gironde, le péage de Virsac attire toujours plus de manifestants. Ce dimanche, un bref affrontement a eu lieu avec les forces de l’ordre.

Les "gilets jaunes" au péage de Virsac.
Les « gilets jaunes » au péage de Virsac. © Radio France – Camille Huppenoire

Péage de Virsac, Virsac, France

La fumée noire d’un feu de pneus et de bois monte jusqu’au petit pont surplombant l’A10, sur lequel plus de deux cents « gilets jaunes » sont rassemblés. D’autres sont dispersés tout autour de l’autoroute, dans la forêt, le village tout proche, les vignes…et sur les deux voies de circulation de l’autoroute, où ils sont plus de cinq cents. Toute la journée, c’est un va-et-vient : les manifestants retournent chez eux chercher à manger, se reposer, puis reviennent avec du café et des couvertures. « Les gens se relaient » explique Ambre, emmitouflée dans son écharpe violette. Le but : qu’il y ait toujours des « gilets jaunes » sur l’A10, pour assurer le blocage.

On sera là, quoiqu’il arrive, jusqu’au bout.

Aucun véhicule n’a pu passer ce dimanche le péage de Virsac. Après avoir été repoussés ce samedi par les CRS, les « gilets jaunes » se sont installés à environ 400 mètres du péage, protégé par un barrage de véhicules des forces de l’ordre. « On ne s’est pas enfuis« , poursuit Ambre. « On sera là, quoiqu’il arrive, jusqu’au bout » ajoute son amie Mélodine. Car la manifestation prend de l’ampleur sur cet axe stratégique. Outre les feux allumés sur les voies de circulation, les « gilets jaunes » ont abattu des arbres, pour entretenir les foyers et encombrer la route. Ils ont également démonté plusieurs glissières de sécurité. « Démonté, pas cassé » précise un manifestant.

Des palettes de bois sont déchargées pour alimenter les feux allumés sur les voies de l'A10. - Radio France
Des palettes de bois sont déchargées pour alimenter les feux allumés sur les voies de l’A10. © Radio France – Camille Huppenoire

Le mouvement revendique son pacifisme et refuse l’usage de toute violence. Quand, vers 16h30 ce dimanche, des manifestants sont allés à la rencontre des CRS et leur ont jeté des projectiles, provoquant en réaction l’usage de gaz lacrymogènes et de grenades anti-émeute, beaucoup de « gilets jaunes » se montraient déçus. Sur le pont d’où il observait les nuages de gaz monter dans le ciel, un manifestant soupirait « c’est dommage » et regrettait la présence de quelques « éléments perturbateurs » dans les rangs des « gilets jaunes. »

Rapidement, cependant, le calme est revenu. Les CRS ont posé leurs casques et sont restés près de leurs véhicules, à la condition que les manifestants respectent une distance d’environ 150 mètres entre le barrage et les « gilets jaunes ». Accord accepté. Puis, scène surprenante après les moments de tension, des manifestants sont allés à la rencontrer des forces de l’ordre pour des échanges sur un ton amical et sous les applaudissements.  A la tombée du jour, les « gilets jaunes » ont entamé une Marseillaise et clamaient leur intention de rester toute la nuit.

France Bleu Gironde

@Bleu_Gironde

La nuit tombe sur l’A10. Au péage de , la situation s’est apaisée : des gilets jaunes discutent avec les forces de l’ordre, qui avaient fait usage de lacrymogènes plus tôt. A10 toujours bloquée.

Voir les autres Tweets de France Bleu Gironde

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :