Francaisdefrance's Blog

24/10/2018

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:19

Pour ne plus recevoir cette lettre d’information, cliquez ICI 


Lettre d’information n° 394

4 nouveaux articles sur Minurne Résistance
Membre du Conseil National de la Résistance Européenne (CNRE)

 
Accès direct à la page d’accueil => 



 

RAN-TAN-PLAN, A L’INTERIEUR ! (DE LA NICHE)
(L’Imprécateur)
 

Édouard Philippe s’est battu sans succès pendant dix jours pour avoir une personnalité compétente au ministère de l’Intérieur, mais Macron a gagné le bras de fer, c’est son fidèle Christophe Castaner qui obtient le Ministère de l’Intérieur (…)

Pour lire l’article de L’Imprécateur  


MELENCHON-GATE (Me Régis de Castelnau) 

(…) Les excès de Mélenchon semblent le fruit d’une douloureuse surprise face à l’utilisation cynique de la violence d’État par le pouvoir. Comment ose-t-on infliger à Jean-Luc Mélenchon, pourtant consacré « adversaire et non ennemi » sur le Vieux-Port, le même traitement qu’à Sarkozy, Fillon et Le Pen ? Depuis le temps, Jean-Luc Mélenchon, vous devriez savoir qu’en matière de justice politique, la recherche de la connivence avec celui qui tient le manche est toujours vouée à l’échec, mais également que l’innocence ne protège de rien (…).

lire l’article de Régis de Castelnau  


LE SERGENT « BELLE-JAMBE » (Eric de Verdehlan)

Pour Napoléon Bonaparte, il était un traître. Pour de nombreux historiens, un opportuniste, pour d’autres, un nouveau-riche, un parvenu de la pire espèce. Mais il a réussi à fonder, en Suède, très loin de son Béarn natal, une dynastie qui règne depuis 200 ans.
La ville de Pau, dont il était originaire, vient de fêter le bicentenaire de son accession au trône de Suède. Et, comme il fallait s’y attendre, les médias de notre Ripoux-blique laïcarde et maçonnique n’en ont pas dit un mot. Pourtant, quel destin que celui de Jean-Baptiste Bernadotte ! (…)

Pour lire l’article d »Eric de Verdehlan  


DESTABILISONS, IL EN RESTERA TOUJOURS QUELQUE CHOSE…
(Stratediplo)

La vague du printemps vert de 2011, par laquelle les Frères Musulmans ont pris le contrôle d’abord de l’Égypte, puis de la Tunisie et enfin de la Cyrénaïque après que la France ait détruit puis démembré pour eux l’État libyen, s’est arrêtée à la frontière de la première puissance militaire d’Afrique et de Méditerranée. Puis l’acheminement vers le Niger et le Mali des armes larguées par la France sur le Fezzan, dont on annonçait ici la destination finale dès que les largages ont commencé, le désœuvrement des cinq millions de Subsahariens expulsés de Libye par l’alliance franco-sénousite, et la transformation par la propagande française du séparatisme touareg du Mali en djihad sahélien, ont permis d’ouvrir un front sur la frontière méridionale de l’Algérie en plus de celui ouvert initialement sur les frontières orientales (…) 

Pour lire l’article de Stratediplo   

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :