Francaisdefrance's Blog

15/03/2017

L’accident de car à Puisseguin : tout se sait à la longue …….

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 07:21

LG

Tout le monde disait que c’était le gaz de la clim.Il n’y avait que les salauds et les cons…. relayés par les médias pour dire que c’était le gazole qui était la cause de cette catastrophe. Essayez d’enflammer du gazole, pas facile.

L’accident de car : tout se sait à la longue ………

Accident de CAR de Puisseguin ??…..VOUS VOUS RAPPELEZ  : Le Car  qui a percuté un Camion en travers de la route …..avec de nombreux morts et des survivants gravement brûlés …

CE N’EST PAS SI LOIN …

Une nouvelle fois nous avons  tous été  manipulés par les  politiques !

Prémices des accords Commerciaux Trans- Atlantique ?

Le bus très récent ( environ 1 an) était équipé de la climatisation . Son système rempli avec le nouveau gaz réfrigérant R1234yf en remplacement du R134a.

> >  Le bus a touché le camion qui était en portefeuille sur la route, choc minime puisque le chauffeur du car qui est lapersonne la plus exposée en cas de choc frontal était chez lui le soir même.

> >  Sur les bus, tout le système de climatisation est à l’avant ; donc lors du contact avec le camion, au niveau du  réservoir gazole du camion, le radiateur (échangeur) de la clim qui est tout à l’avant du bus a été perforéet le gaz s ‘est échappé …

> > Ce nouveau gaz OBLIGATOIRE dans l’U E depuis 2 ou 3 ans environ, est très dangereux :
> > > > > > > > > explosif, inflammable très rapidement, toxique…. le truc très bien , quoi  !!!!. Ce qui explique la rapidité del’incendie des 2 véhicules. Il a été imposé par les technocrates de l’union Européenne malgré les mises en garde des constructeurs automobiles, et la diffusion du rapport de tests effectués par Mercédès.

> >  Mercédès refusant son utilisation, notre gouvernement a interdit l’importation des cars Mercédès n’utilisant pas cegaz.

> >  En brulant, il dégage du fluorure d’hydrogène très toxique, qui se transforme en acide fluorhydrique au contact de l’eau, donc danger également pour les pompiers !!!

> > Donc les pauvres malheureux n’avaient aucune chance de s’en sortir vivant ou alors de s’en sortir soit intoxiqués, soitbrulés par l’acide ou le feu….

> >  Tout ceci, de l’avis de spécialistes, explique le fait que 200 gendarmes aient été envoyés sur le lieux de l’accidentainsi que 120 pompiers….pour “sécuriser” l’endroit et éviter l’approche du public ou des journalistes qui n’ont pu filmer que de loin les 2 épaves

> >  Les journalistes muselés (car à la solde du gouvernement) n’ont donc fait que répéter la version officielle en nous racontant que le réservoir de gazole du camion à mis le feu au bus.

> >  Deux minutes de réflexion : avez vous vu du gazole s’enflammer aussi facilement et rapidement, au point de mettre
> > > > > > > > > le feu aux deux véhicules dans un très court laps de temps???? ( quasiment instantané ..)

> >  Plus ignares les uns que les autres, les journalistes ont même diffusé un reportage où on voyait ( de loin ) les
> > > > > > > > > employés de la DDE de Libourne racler la terre des bascôtés de la route (route fermée pendant quelques jours) et laremplacer par de la nouvelle terre !!!  Ils avaient sans doute cru que c’était pour faire des plantations !!….mais c’était pour enlever la terre polluée par l’acide  fluorhydrique ( voir ci dessus )  Ces employés maintenus dans l’ignorance du danger ont-ils été intoxiqués en manipulant cette terre …?

> >  Ce gaz développé et produit exclusivement par les américains et une société mixte où ils sont majoritaires, fait
> > > > > > > > > qu’une recharge de climatisation sur nos voitures qui avant coûtait moins de100 EUR avec l’ancien gaz, passe à 200/300 EUR avec le nouveau gaz suivant le véhicule . Équipement plus cher nécessitant des  installations plus sophistiquées. (Prémices des accords Commerciaux Trans- Atlantique ???.)

> >  Quand nos chers gouvernants nous donneront-ils le résultat de leurs cogitations, sur l’expertise de cet accident ?? Les survivants plus ou moins gravement touchés ont-ils été informés des conséquences d’éventuelle intoxication ??

> >  En attendant… lorsque vous allez acheter votre prochain véhicule informez vous sur le système de climatisation et le gaz utilisé …..Une précaution utile …Il faut rajouter que les indemnités versées ont été trés élevées et quand vous percevez ce genre d’indemnisation vous signez un document ou vous renoncez à tout recours

> > (moi président je ferai la lumiere complète sur cet accident  ???!!!!)

> >DIFFUSEZ LARGEMENT…

> IL FAUT LE FAIRE SAVOIR

38 commentaires »

  1. le gas oil ne s enflamme que si on le chauffe a 65 degres env ou il s enfamme en le pulverisant comme les chaudieres a fuel

    Commentaire par perot — 27/03/2017 @ 18:27 | Réponse

    • 650 tu veux dire

      Commentaire par Iveco — 29/03/2017 @ 06:32 | Réponse

      • 👍🏽

        Commentaire par bory axel — 31/03/2017 @ 21:54

      • helas quoique ‘ot dise ils ne reviendront pas quelle mort !

        Commentaire par Camille Peccatte — 01/04/2017 @ 10:42

    • Oui, mais sur un bus le moteur est à l’arrière, et le réservoir au milieu.

      Commentaire par Franck MARIE — 29/03/2017 @ 15:45 | Réponse

  2. il y a quel volume de ce gaz dans le bus qui a été accidenté ?

    Commentaire par Chris — 27/03/2017 @ 22:42 | Réponse

    • 11 litres environ

      Commentaire par thierry — 28/03/2017 @ 10:04 | Réponse

  3. Avant de publier il faut se documenter, le car était de 2011 et a été acheter d’occasion un an avant… et là clim est à l’arrière sur un car tout comme le moteur… et tout le monde sais que le compresseur de clim est entraîner pasr le moteur… donc à l’arrière !!! Tout ceci est faux !

    Un ancien transporteur

    Commentaire par Arnaud — 28/03/2017 @ 06:53 | Réponse

    • exacte !!!!

      Commentaire par fevre — 28/03/2017 @ 09:24 | Réponse

      • à l’avant il i a l évaporateur pour rafraîchir le chauffeur le condenseur est sur un cote arriere

        Commentaire par giani montagnerr — 01/04/2017 @ 12:24

    • Oui cet article c’est du grand n’importe quoi…

      Commentaire par Bob — 28/03/2017 @ 10:54 | Réponse

    • d’accord le compresseur est bien entrainer par le moteur mais le condenseur (radiateur de clim) ou est t’il placer? devant il faut bien le refroidir.

      Commentaire par David Bellanger — 28/03/2017 @ 11:54 | Réponse

      • Pitié pour les participes passés :-/

        Commentaire par alpincesare — 29/03/2017 @ 17:32

      • FAUT tout ce trouve sur le toit ou à l arrière latérale

        Commentaire par franck — 29/03/2017 @ 22:36

    • Je trouve cela lamentable que le gouvernement n’est pas dite, la véritée .
      ,encore une bavure socialiste

      Commentaire par Daubigny — 28/03/2017 @ 20:38 | Réponse

  4. ma voiture diesel une renault 21 a brûlé en 5 minutes entièrement tout ça à partir d’un court circuit a la radio

    Commentaire par Christine Zavan — 28/03/2017 @ 07:28 | Réponse

  5. J en est lu comme connerie mais des comme sa jamais… sur les bus les échangeurs de clim sont toujour sur le toit du véhicule… ou a l arrière coter gauche au niveau du moteur…. devant sur les bus la seule chose qu’ il y a c est la roue de secours… pour le gaz c est vrai que en cas de choc sa peut exploser, mercedes vu que c est une marque serieux n a pas voulu equiper leur vehicule suite a de multiple test… un bus de 12m contient pour la généralité 11litres de gaz… par contre il faut pas oublier que les camion on le webasto généralement coter gauche pas très loin des réservoir,si celui ci été allumée lorsque du choc,il a forcément foutu le feu au deux vehicule si celui ci a été endommagé lors du choc…. C est une piste rationnelle…

    Commentaire par Vince — 28/03/2017 @ 09:06 | Réponse

    • salut vince les webasto ne fonctionne pas quand le vehicule roule

      Commentaire par margat — 28/03/2017 @ 20:27 | Réponse

      • faux les webasto peuvent fonctionner si tu veux alors que le camion roule….ancien routier merci…mais ce n’est pas cela qui a fait bruler ces véhicules aussi vite….il y a autre chose sur le camion qui a du provoquer cette catastrophe…..faut chercher le lance flamme ….gaz liquide ou autre..
        un éventuel adjuvant au gaz-oil…..

        Commentaire par joel dalleau — 31/03/2017 @ 20:16

  6. Ce genre de texte a un défaut : la source n’est pas citée. Sérieux ou farfelue ? N’importe qui, aujourd’hui avec les réseaux sociaux, peut dire n’importe quoi. Donc avant d’accorder du crédit à ce texte, j’aimerais en connaître l’origine.

    Commentaire par Michel Plantier — 28/03/2017 @ 09:34 | Réponse

  7. Je ne connais pas l’auteur de cet article, mais comme directeur technique en retraite et comme cet ancien transporteur, je pense qu’il ne faut pas dire n’importe quoi, la (d’abord,clim sur ces cars est à l’ar).le gaz de clim est peut-être inflammable tout comme certains liquides de refroidissement et oui!, Mais je peux vous dire que qu’en on « écrase un réservoir de 500 litres de go et que ce gasoil part en pluie ça s’enflamme très vite (expérience vécue) ajoutez à ça les 500 ou 600 litres de gasoil du cars les reservoirs son à l’av je peux vous dire que vous avez vite grandes des flammes incontrôlables. laissez les experts faire les rapports.

    Commentaire par Cadic — 28/03/2017 @ 10:00 | Réponse

  8. Heu le modèle de car impliqué est juste un mercedes tourismo 15rhd. Or tu ecris que Mercedes refuse d’utiliser ce gaz réfrigérant… quand on ecrit des conneries faut au moins essayer de rester cohérent non ?

    Commentaire par Bob — 28/03/2017 @ 10:07 | Réponse

  9. ALORS si il y a des erreurs dans ce communiqué il aura l’avantage de démontrer comment on se moque des gens et comment on nous manipule je savais déjà mais de plus en plus dégoutée

    Commentaire par Evelyne Fogacci — 28/03/2017 @ 10:19 | Réponse

  10. en 1956 par moins 22 a paris mon mari chauffait son gazoil tous les jours ca a dure 15jours !

    Commentaire par camille peccatte — 28/03/2017 @ 11:11 | Réponse

  11. comment se fait-il que le chauffeur du camion n’avazit pas mit le triangle????????????????

    Commentaire par camille peccatte — 28/03/2017 @ 11:15 | Réponse

  12. Quel ramassis de conneries !! De plus il n’y a aucune « révélation de vérité » dans ton article ,bidon

    Commentaire par Kurtys — 28/03/2017 @ 12:36 | Réponse

  13. Fluorure d’hydrogène et acide fluorhydrique , c’est la meme chose . Quand il est dissous dans l’eau, il n’y a plus de vapeur …. En conclusion , c’est toujours pas expliqué

    Commentaire par Michel — 28/03/2017 @ 13:38 | Réponse

  14. Je tiens à vous préciser un point important sur votre information.
    Celle si est totalement fausse. La réglementation que vous avez énoncé ne concerne que les VL et les VU.
    Vous ne trouverez pas de R1234yf dans un Autocar / PL / Agricole. Aucune obligation à ce jour.
    Vous pouvez vérifier cette information auprès du ministère de l’environnement ou simplement auprès des constructeurs d’autocars ou PL.
    Autre détail technique, il n’y a aucun échangeur ou élément clim dans la partie avant d’un Autocar, la partie mécanique (compresseur) est à l’arrière, le condenseur sur la cabine (à l’arrière le plus souvent) et le ou les évaporateurs (en plafonnier dans la cabine).

    Donc renseignez vous comme il faut avant de crier au loup !

    Commentaire par Marasme — 28/03/2017 @ 17:11 | Réponse

    • Il va falloir m’expliquer où se trouve l’évaporateur chauffeur alors ? Dans les toilettes ???
      Je pense que les personnes qui parlent de techniques qu’elles ne connaissent pas doivent impérativement éviter de raconter n’importe quoi …
      Je suis d’accord pour l’implantation du compresseur : partie arrière coffre moteur (quoique pour certaines unités de climatisation uniquement chauffeur, le compresseur est entraîné par un moteur électrique)
      Après, plusieurs possibilités :
      1/ Climatisation intégrée.
      2/ Climatisation de toit.
      Dans le premier cas, les évaporateurs se trouvent intégrés dans les gaines techniques au dessus de la tête des passagers, à côté des portes bagages cabine – Le condenseur se situe souvent intégré également dans un coffre de soute, côté droit, ou côté gauche suivant les constructeurs.
      Dans le second cas, l’unité de toit, ou « casquette », qui comporte à la fois les évaporateurs et le condenseur, se situe comme son nom l’indique sur le toit du véhicule – Sa position, en fonction de la répartition de charges se trouve soit à l’avant, soit au milieu, ou à l’arrière du véhicule.
      Voilà pour les grandes lignes.
      MAIS dans ces deux cas de figure, l’évaporateur chauffeur (si le véhicule en est équipé – Ce qui est le cas pour un MERCEDES TOURISMO) EST TOUJOURS SITUE à L’AVANT du VÉHICULE.
      En tant que professionnel de la climatisation autocars, j’ai bien évidemment eu des informations sur ce nouveau fluide réfrigérant – Il est inflammable, et effectivement c’est une aberration.
      Ce véhicule en était-il équipé ?
      Toute la question est là je pense.

      Commentaire par GILBERT — 02/04/2017 @ 23:37 | Réponse

  15. Je tiens a dire je suis un routier a la retraite transportant du bois pendant 35 ans de route ayant sur mon camion deux reservoir de gas oil en totalité 800 litres, et une grue hydraulique avec un reservoir de 120 litres d’huile hydraulique, et je peux vous dire qu’il faut vraiment dire que tout ce qu’ont vous a dit est faut car avant que le gas oil ou l’huile prenne feux il faut vraiment que cela chauffe, cela ne s’enflamme pas comme ça, par contre le gaz pas de problème, j’ai suivi l’accident et écoutant se qui nous disaient, je me suis dis ils nous prennent vraiment pour des con surtout nous en faisant le même boulot.

    Commentaire par bernard jaffard — 28/03/2017 @ 22:41 | Réponse

  16. Les politiques nous cache quoi?Qu’est qu’il y avait comme colis dans ce car,(bus) ou dans ce camion?La vérité c’est la vitesse…

    Commentaire par marquet — 28/03/2017 @ 22:49 | Réponse

  17. Alors là chapeau bah à l’abruti qui à écrit ce ramassi de conneries ! Voyez vous quand je lis tout ça, cela me revolte ! Une femme que j’appréciais par dessus tout (mère de mon meilleur ami) est morte lors de cet accident. Et en balancant ce genre d’âneries vous ne faites que tourner le couteau dans la plaie ! Et le pire c’est que tout est faux ! Vous y etiez sur les lieux au moins ? Moi si. Vous avez parlé aux gendarmes et aux pompiers ? Moi je connais la moitié de la brigade de Coutras en charge d’une partie du dossier. Bravo félicitation à vous qui aimez propager des bêtises aussi incohérentes soient-elles ! Allez creuver dans un fossé.

    Commentaire par Mickael — 28/03/2017 @ 23:04 | Réponse

  18. Allez sur you tube et recherchez « truck accident » (et même « car accident ») … on tombe sur une foultitude de vidéos en général d’origine russes (les russes ont tous une « dashcam », caméra vidéo, à l’avant de leur véhicule) et vous verrez qu’en cas de choc sur le côté gauche d’un camion, là où se trouve le réservoir, celui ci prend feu instantanément …

    Commentaire par lemault — 29/03/2017 @ 10:46 | Réponse

  19. Et bien sûr, aucune référence sérieuse à leurs affirmations !

    Commentaire par MARTIN — 29/03/2017 @ 11:47 | Réponse

  20. oui tous a fait de cette avis le gasoil ne s’enflamme pas comme ça il faut qu’il sois a une très haute température, bien réfléchies tous cela tombe sous le sans.
    quel honte une tel manipulation par les pouvoirs français et européens, ils nous prenne vraiment pour rien.

    Commentaire par semeny — 30/03/2017 @ 04:13 | Réponse

  21. Le gaz de climatisation et comme nos filtre à particules soit disant plus écologique mais qui fait beaucoup plus de dégâts sur l’être humain.tout les véhicules devrait être interdit en ville car cette pollution avec ces particules fines sont trop dangereuse pour notre santé.

    Commentaire par Duret — 31/03/2017 @ 07:06 | Réponse

  22. Bonjour . Contrairement aux vapeurs d’essence l’essence liquide ne s’enflamme pas, ce sont les vapeurs qu’elle dégage ) qui s’enflamme à une étincelle, le gazole prend feu sans étincelle à partir de 300 degrés. Versez en sur un échappement brûlant et il s’enflamme.
    Quant au nouveau gaz réfrégérant, c’est vrai. C’est une bombe…..
    Pour ce qui est du système de climatisation dans un bus, il ne se situe pas que à l’avant mais part du moteur où se trouve le compresseur et va jusqu’à l’évaporateur qui est devant la calandre. Puis alimente ensuite d’autre radiateur dans l’habitacle. La grandeur du circuit de clim impose énormément de gaz, ce qui devient extrêmement dangereux lors d’un arrachage de tuyau.

    Commentaire par Al33 — 31/03/2017 @ 19:09 | Réponse

  23. Putain de camion , mais qu’ est ce qu il foutait là?

    Commentaire par momocyclo — 31/03/2017 @ 22:25 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :