Francaisdefrance's Blog

23/10/2016

LE SUICIDE DE HOLLANDE ET LA MORT PROGRAMMEE DU PARTI SOCIALISTE (par l’Imprécateur)

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:47

Lire ce courriel dans votre navigateur

Minurne – Résistance
LE SITE DE L’UNION DES PATRIOTES

LE SUICIDE DE HOLLANDE ET LA MORT PROGRAMMEE DU PARTI SOCIALISTE
(par l’Imprécateur)

(…) Malek Boutih avait vu juste quand, en 2013, il avait déclaré « François Hollande, c’est un homme de droite. À la fin de son quinquennat, il finira haï par tous. Comme au PS « . Homme de droite, non, mais « homme de droite » entre guillemets, oui. A la manière Mitterrand, un autre « homme de droite », et même d’extrême droite, qui a su se servir de la stupidité congénitale du Parti Socialiste et de la naïveté d’une majorité de Français (qui ne connaissent pas plus la réalité criminelle historique du socialisme que celle de l’islam), pour arriver au pouvoir et s’y maintenir jusqu’aux dernières semaines de sa vie après avoir pendant plus de quarante ans fait l’éloge de « valeurs de la gauche » auxquelles il ne croyait pas un seul instant (…)

CLIQUEZ ICI   pour lire l’article complet de l’Imprécateur


LETTRE A NAJAT VALLAUD BELKACEM
(par Jean Michel Lambin)

(…) D’un point de vue génétique, les apports des peuples germaniques, des Normands et des pillards Sarrazins et Maures au Moyen Age et Barbaresques, du XV° s. à juillet 1830 – que vous devez bien connaître – et autres « migrants » et envahisseurs ont été démographiquement infimes. Au total et sur 15 siècles, de l’ordre de 4 ou 5 % .

Les historiens sérieux , au premier rang desquels Fernand Braudel dans « L’Identité de la France », livre dont le titre seul doit provoquer chez vous un haut-le-coeur, et Pierre Chaunu, soulignent que, jusqu’au XIX° siècle, la population de la France était à plus de 90 % héritière des gènes des gallo-romains.

La « France terre d’immigration » est une légende (une sorte de « roman historique de gauche et anti-français») colportée dans la bobosphère des journaleux/show-bizeux/cultureux parisianistes, faux historiens mais vrais pseudo – intellectuels – sans le « z’ ».

CLIQUEZ ICI   pour lire la lettre complète de Jean Michel Lambin


ISLAMERIES EN TOUS GENRES
(par l’Imprécateur)

Les Français seraient hystériques ? Mauvaise analyse, stigmatisante pour les Français qui font au contraire preuve d’une grande retenue si l’on considère ce qu’ils doivent subir en tant que peuple colonisé de la part des envahisseurs mahométans. Outre deux cent trente victimes du terrorisme islamique en dix-huit mois, il y a l’insupportable affirmation de leur supériorité ethnique et morale et leur volonté affirmée de nous imposer leurs mœurs vestimentaires, culinaires et misogynes. Et maintenant il y a la peur qu’ils inspirent à nos élus. Ceux-ci  leur cèdent tout, comme terrains et argent pour leurs mosquées. Et aussi la peur de nos entreprises publiques, SNCF, CAF et RATP, qui mentent sur leurs affiches en affirmant que les resquilleurs et fraudeurs qui sévissent majoritairement dans les banlieues islamisées sont uniquement des blondes et des ouvriers. Comme le demande Gilbert Collard, « Faut-il s’appeler Jennifer et être blanche pour frauder ?« . C’est un cas de racisme avéré auquel ni SOS Racisme, ni la Ligue des Droits de l’Homme, ni la LICRA ne trouvent rien à redire puisqu’eux aussi ont choisi le camp mahométan contre la France.
CLIQUEZ ICI   pour lire l’article de l’Imprécateur

CETTE DELICATE MINUTE DE POESIE VOUS EST OFFERTE PAR LA RELIGION D’AMOUR, DE TOLERANCE ET DE PAIX (RATP) ET SON GENIAL PROPHETE…
QUAND ON VOUS DIT QUE CA VA PETER…

NICE… 14 JUILLET 2016…

IL MANQUAIT UNE UNITE DE GENDARMES MOBILES…

ELLE ETAIT EN AVIGNON POUR PROTEGER HOLLANDE, EN VISITE PRIVEE…

LES FAMILLES APPRECIERONT

Alors que 30 000 personnes était attendues sur la Promenade des Anglais, le soir du 14 juillet 2016 manquait à Nice une unité de gendarmes mobiles pour sécuriser les lieux… Ce fait a été dissimulé car cette unité était à Avignon pour protéger Hollande qui  y était en visite privée… Cette information ressort d’une session de l’Assemblée Nationale du 6 septembre 2016, lors de laquelle le député Eric Ciotti interroge la dirigeante de l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN), Marie-France Monéger-Guyomarc’h, sur le fait que le rapport de la police des polices ne mentionnait pas le motif du déploiement d’une unité de gendarmes mobiles à Avignon dans le cadre d’un déplacement privé de François Hollande le soir de l’attentat.

Et comme vous pourrez le constater: la madame IGPN est très gênée et met vingt minutes à répondre…

Après avoir visité la collection Lambert, où était entre autres exposé Torture d’Andres Serrano, avec Audrey Azoulay, ministre de la Culture, Hollande  avait convié  Olivier Py, Eric Ruf et Denis Podalydès… « la culture bien-pensante »…  à déguster la cuisine d’un ancien chef de l’Elysée qui avait repris les fourneaux de l’hôtel de l’Europe, un cinq étoiles d’exception, l’années précédente.

D’après ce que l’on peut savoir, se trouvaient aussi ce soir là à Avignon: Patrick Kanner, ministre de la ville, Marisol Touraine et Christiane Taubira…

Il en fallait des forces de sécurité pour protéger l’oligarchie en balade.

Quand on revoit les images du récent show hollandien sur la colline de Nice, avec Julien Clerc chantant un hymne à la résistance à Pinochet… cela provoque plus qu’un malaise.

www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=qYpmeXU90n4

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :