Francaisdefrance's Blog

07/03/2015

TERRORISME en FRANCE : encore un MUSULMAN déséquilibré !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:33

JCJC

Il voulait faire sauter une bombe, place du Breuil, lors de la fête foraine du Puy-en-Velay. En janvier, après les attentats de Charlie Hebdo, il saluait ouvertement dans la cour de la maison d’arrêt du Puy-en-Velay, les actes des frères Kouachi. Nouvelle instruction, donc, pour apologie du terrorisme

….l’un de ses compagnons de cellule a été victime de sa colère. Le motif ? Cet homme n’était pas, selon son agresseur, « un bon musulman ».
L’individu souffrant de troubles psychiatriques, qui a fait l’objet d’une surveillance particulière après les attentats du mois de janvier (ils étaient sept comme lui en Auvergne), reste toutefois placé sous contrôle judiciaire en attendant d’être jugé.

L’islamiste radical remis en liberté le mois dernier en attente de son jugement. MAIS EN LIBERTÉ QUAND MÊME  malgré ses troubles psychiatriques !!!!!

Lu 4247 fois 1

L'individu reste placé sous contrôle judiciaire en attendant d'être jugé. - BRUNEL RichardL’individu reste placé sous contrôle judiciaire en attendant d’être jugé. – BRUNEL Richard

Tout a commencé à l’automne. Un Ponot originaire des Balkans voulait faire sauter une bombe, place du Breuil, lors de la fête foraine du Puy-en-Velay. Résultat : l’individu qui a sombré dans l’islamisme radical il y a un an environ a été placé en détention provisoire. 
Peu de temps après, le trentenaire faisait de nouveau parler de lui. Comme ses proches, l’un de ses compagnons de cellule a été victime de sa colère. Le motif ? Cet homme n’était pas, selon son agresseur, « un bon musulman ». 
En janvier, après les attentats de Charlie Hebdo, rebelote. Cette fois, le Ponot saluait ouvertement dans la cour de la maison d’arrêt du Puy-en-Velay, les actes des frères Kouachi. Nouvelle instruction, donc, pour apologie du terrorisme. Il risquait une peine maximale de cinq ans d’emprisonnement. 
Mais les textes ne prévoyant pas de prolonger plus d’une fois sa détention provisoire, il a été remis en liberté la semaine dernière. L’individu souffrant de troubles psychiatriques, qui a fait l’objet d’une surveillance particulière après les attentats du mois de janvier (ils étaient sept comme lui en Auvergne), reste toutefois placé sous contrôle judiciaire en attendant d’être jugé.

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2015/03/04/lislamiste-radical-remis-en-liberte-le-mois-dernier_11350692.html

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :