Francaisdefrance's Blog

08/02/2015

« Plusieurs villes sont au bord de l’émeute » « On se laisse insulter plus que d’habitude pour éviter une provocation » confie un policie

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 12:16
JCJC
« Plusieurs villes sont au bord de l’émeute »
«On se laisse insulter plus que d’habitude pour éviter une provocation» confie un policier.OU,  QUAND LA RACAILLE S’IMPOSE VIS à VIS DE LA RÉPUBLIQUE,  DES FORCES DE L’ORDRE  ET FAIT SA LOI DANS CERTAINS QUARTIERS à  CAUSE DE L’AVEUGLEMENT LE LAXISME,  L’IDÉOLOGIE  D’UNE MAJORITÉ D’ÉLUS

« On marche sur des œufs. C’est très chaud. En patrouille, tout peut partir en vrille à la moindre anicroche. Plusieurs villes du département sont au bord de l’émeute. Pour éviter tout débordement les ordres sont clairs: vigilance, mais aussi souplesse… Autrement dit, on se laisse insulter plus que d’habitude, on se fait discrets, pour éviter qu’ils prétexte une « provocation ». On a même laissé des jeunes fanatiques empêcher une distribution de tracts appelant à une marche silencieuse »

 


« Plusieurs villes sont au bord de l’émeute » « On se laisse insulter plus que d’habitude pour éviter une provocation » confie un policier.

Dans son numéro du 15 janvier, l’hebdomadaire Valeurs Actuelles a recueilli des témoignages qui font froids dans le dos :
  •  » Un professeur de collège de l’Essonne raconte : « En classe, lors d’un débat sur le terrorisme, plus de la moitié des élèves trouvaient normale la fusillade de Charlie Hebdo ! Pour eux, les dessinateurs ont cherché la mort en insultant l’islam ».
  • A Savigny-sur-Orge, des collégiens maghrébins ont arraché les autocollants « Je suis Charlie » des mains de leurs camarades et ont empêché qu’on les colle sur les cahiers ou cartables.
  • A Châteauroux, un élève est passé à tabac par trois adolescents après avoir publié sur Facebook des messages rappelant les valeurs de la république.
  • Une enseignante parisienne évoque sa journée mouvementée au lendemain contre l’attaque de Charlie Hebdo: « Un de nos élèves était ravi d’apprendre la fusillade de Montrouge. Ce gamin, d’origine Tchétchène, a été viré de son précédent bahut pour avoir voulu y monter une filière jihadiste! Et je suis prof en collège, pas en lycée. Donc à ceux qui pensent encore que le problème commence en prison: non, pour certains, il commence en primaire! » . Et les parents ou grands frères n’y sont pas étrangers.
  • Un policier de Seine-Saint-Denis raconte: « On marche sur des oeufs. C’est très chaud. En patrouille, tout peut partir en vrille à la moindre anicroche. Plusieurs villes du département sont au bord de l’émeute. Pour éviter tout débordement les ordres sont clairs: vigilance, mais aussi souplesse…
  •  Autrement dit, on se laisse insulter plus que d’habitude, on se fait discrets, pour éviter qu’ils prétexte une « provocation ». On a même laissé des jeunes fanatiques empêcher une distribution de tracts appelant à une marche silencieuse »
  • A Romans-sur-Isère (Drôme), Bilel, 25 ans, a été arrêté, le 9 janvier, en possession de deux fusils à pompe. Dans son téléphone portable, un SMS explicite: « Prévoie (sic) l’arme, on s’en prend à la région Rhône-Alpes, on prend la relève. »
  • Le même jour, à Toulouse, Mohamed élève de terminale au lycée Berthelot, déclare qu’il va « faire le djihad et faire sauter le lycée ».
  • A Corbeil-Essonnes, Mohamed, 22 ans, dénonce la « transe » qui a saisi le pays : « ils ont le dass (sida, NDLR) dans leur tête ceux qui ont manifesté! » Pour lui, ces élans émotionnels sont d’autant plus idiots que la tuerie de Charlie Hebdo repose sur un complot »

Sources

http://www.islamisation.fr/archive/2015/01/22/plusieurs-villes-sont-au-bord-de-l-emeute-confie-un-policie-5541927.html

http://satirique.canalblog.com/archives/2015/01/23/31371080.html

http://www.valeursactuelles.com/divers/la-couv-de-la-semaine-la-france-en-guerre-50065

Un commentaire »

  1. pas étonnant après çà,que les américains nous prennent pour des « fillottes »

    Commentaire par pandanlmil — 08/02/2015 @ 15:27 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :