Francaisdefrance's Blog

21/10/2014

Solidarité Kosovo : Rénover le patrimoine scolaire chrétien: une priorité renouvelée

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:14

Pour la troisième année consécutive, Solidarité Kosovo pilote un chantier humanitaire en faveur de la rénovation d’Établissements scolaires chrétiens au Kosovo-Métochie. Dans le cadre des visites préliminaires du chantier, les bénévoles français accompagnés des représentants de l’Église serbe se sont rendus dans cinq établissements présélectionnés pour être les bénéficiaires de cette nouvelle tranche de rénovation. Dans chacune des écoles, les zones endommagées ont été identifiées et leurs coûts de rénovation chiffrés. Les travaux de réparation seront prochainement confiés à des artisans serbes locaux choisis suite à l’appel d’offres organisé par le bureau humanitaire de l’ONG française à Gračanica. Par ce nouveau défi humanitaire, Solidarité Kosovo confirme la priorité donnée à l’éducation en la conjuguant avec l’impératif du développement économique local. Pour l’heure, l’urgence est à la récolte de fonds, indispensables à la réalisation de ce vaste chantier.

Dans l’enclave de Kololec, la cloche sonne et les écoliers accourent…

Le bâti scolaire dans un état de délabrement avancé

Alors que Solidarité Kosovo reprend pour la troisième fois le chemin des écoles chrétiennes en vue de leur rénovation, ses bénévoles ne s’habituent toujours pas à certaines visions. Comme celles de ces cinq bâtiments scolaires en passe d’être restaurés et qui laissent à penser aux premiers abords à des lieux abandonnés datant d’une autre époque.

 

Tristes clichés pris dans les écoles où les points d’eau frôlent l’insalubrité

 

Dans les écoles de Kololeć, Kosovska Kamenica, Babin Most, Priluzje et Strezovce, le temps semble s’être arrêté. Les façades et les murs gris sont repoussants. Les marches des escaliers sont endommagées. La rouille et la corrosion ont attaqué les gouttières et la moisissure a recouvert les pierres. Les cadres de fenêtres sont pourris et leurs carreaux brisés. Les planchers et les plafonds sont fissurés. Selon la saison, la pluie, les bourrasques du vent et la neige  s’y infiltrent à tour de rôle… Rien ne semble vivre entre ces murs à la vétusté menaçante. Et pourtant lorsque sonne la cloche, les enfants accourent de toute part apportant vie et couleurs au chapeau sombre qui les abrite.

 

Dans les classes, les murs et le rêvetement des sols s’effritent,
les radiateurs et interrupteurs sont recouverts de crasse.

 

La sécurité des enfants menacée par la vétusté des écolesDe l’isolation à la restructuration totale, les travaux sont de natures diverses dans les cinq écoles. Pour autant, ils visent tous un double objectif essentiel : rétablir la sécurité des lieux et améliorer les conditions scolaires de ces enfants chrétiens malmenés par un destin peu clément.

La maîtresse de l’école de Kololeć confiait à Solidarité Kosovo que les murs de son école tout comme la vie de ses locataires sont « vulnérables, en proie à toutes les agressions de la vie et du temps ». Dans cet établissement centenaire qui compte 16 élèves, des infiltrations sont apparues au niveau du plafond et les carreaux des fenêtres sont brisés. Des travaux de menuiserie extérieure devront s’ajouter aux traitements des plafonds écaillés avant de prévoir un rafraîchissement général du bâtiment.

 

Aux côtés du Directeur de Solidarité Kosovo, Arnaud Gouillon, est assise Élena, inscrite en CP.
Pour se rendre à l’école, elle parcourt tous les jours à pied huit kilomètres.
Les travaux de rafraîchissement général sont également envisagés dans l’école de Babin Most qui dispose depuis l’année dernière grâce à Solidarité Kosovo de nouvelles tables et chaises ainsi que d’un solide générateur d’électricité pour faire face aux coupures de courant intempestives que professeurs et élèves avaient l’habitude de subir parfois durant des heures.Le groupe scolaire de Kosovska Kamenica connait quant à lui un problème d’étanchéité des sols à l’entrée du bâtiment qui se manifeste à chaque averse par la formation flaques d’eau et d’une inondation autour des murs. Solidarité Kosovo souhaite entreprendre au plus vite des travaux de réparation relatifs pour éviter aux 160 écoliers de passer un nouvel hiver les pieds trempés dans leur salle de classe. De plus, à l’intérieur du bâtiment scolaire, la peinture des murs s’effrite dans les couloirs et les dix-neuf salles de classe, les radiateurs et les interrupteurs sont recouverts de crasse, le revêtement des sols PVC est usé et s’arrache par lambeaux. Une remise en état global de l’intérieur a été arrêtée.

Boris et son petit collègue Petar expliquent à Arnaud Gouillon les conditions scolaires souvent difficiles dans lesquels ils étudient.
De semblables travaux extérieurs devront être entrepris dans l’école de Priluzje qui connait le même sort puisque la rampe d’accès d’entrée est régulièrement inondée par les eaux de pluie. Quelque peu embarrassé, le Directeur de l’école avouait à la délégation française lors de la visite préliminaire que chaque année en hiver, l’effectif scolaire était diminué en raison des maladies provoquées par le manque d’imperméabilité de l’établissement.Enfin, dans l’école de Strezovce, Solidarité Kosovo entreprendra des travaux afin d’achever la construction d’un terrain de football initié avant la guerre de 1999.

Les enfants de l’école de Strezovce ravis d’apprendre la réfection prochaine et l’agrandissement du terrain de football de leur école.
Apprendre et s’épanouir dans un espace adaptéSolidarité Kosovo a à cœur de renouveler son programme de réhabilitation du bâti scolaire pour permettre aux écoliers chrétiens de ces cinq écoles, tous traumatisés par les épisodes de guerre récurrents qu’ils vivent depuis 1999, de disposer de conditions scolaires dignes et décentes. Pour beaucoup de familles chrétiennes, l’école n’est pas seulement un vecteur de savoirs, c’est un également un lieu « refuge » où les enfants peuvent se reconstruire, espérer et imaginer.

Solidarité Kosovo en appelle à la générosité de ses donateurs que ces cinq volets de réparation puissent être amorcés avant l’arrivée des premières neiges.

Vous pouvez effectuer un don :
–    Par chèque : en libellant l’ordre à Solidarité Kosovo puis en l’envoyant à : Solidarité Kosovo – BP 1777 – 38220 Vizille – France
–    Par virement Paypal : rendez-vous sur notre site en cliquant ici et suivez les instructions « Dons en ligne».
–    Par virement bancaire, contactez-nous : contact@solidarite-kosovo.org

Les enfants du Kosovo-Métochie ont besoin de vous!

L’équipe de « Solidarité Kosovo« 

PS : les personnes souhaitant nous aider peuvent contribuer au développement de nos activités en nous faisant un don. Par chèque à l’ordre de « Solidarité Kosovo », BP 1777, 38220 Vizille ou par Internet en cliquant sur paypal :


PS2 :« Solidarité Kosovo » étant reconnu d’intérêt général, chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66% du montant du don. A titre d’exemple, un don de 100 € vous permet de déduire 66 € sur la somme de vos impôts à payer. Ainsi votre don ne vous coûte en réalité que 34 €.

http://www.solidarite-kosovo.org/        Solidarité Kosovo BP 1777, 38220 VIZILLE, FRANCE

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :