Francaisdefrance's Blog

23/02/2014

Corbeil-Essonnes / Achats présumés de votes : deux nouvelles mises en examen

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:03

Nouvel article sur Nations Presse Info

Corbeil-Essonnes / Achats présumés de votes : deux nouvelles mises en examen

by François Dereims

 

Avec 7,6 milliards $ en 2010, Serge Dassault est la 89e fortune mondiale selon le magazine financier ForbesAvec 7,6 milliards $ en 2010, Serge Dassault est la 89e fortune mondiale selon le magazine financier Forbes

Le numéro 2 de l’UMP dans l’Essonne, Jacques Lebigre, et un des intermédiaires présumés du système de corruption électorale, Mamadou Kébé, ont été mis en examen. Serge Dassault, dont la garde à vue a été levée jeudi soir, sera quant à lui ultérieurement convoqué par les juges en vue d’une possible mise en examen.

Deux nouvelles personnes ont été mises en examen par les juges enquêtant sur un système présumé d’achats de voix à Corbeil-Essonnes, a indiqué vendredi à l’AFP une source judiciaire. Parmi celles-ci, on retrouve un proche du sénateur UMP Serge Dassault.
Le numéro 2 de l’UMP dans l’Essonne, Jacques Lebigre, a en effet été mis en examen pour « complicité d’achats de votes » en lien avec les élections municipales de 2008, 2009 et 2010 et recel, selon la source judiciaire. Il est également poursuivi pour « complicité et recel de financement illicite de campagne électorale », ainsi que pour des faits de blanchiment.
Un des intermédiaires présumés du système de corruption électorale, Mamadou Kébé, a pour sa part été mis en examen pour « complicité d’achats de votes » en lien avec les municipales de 2009 et 2010 et pour « recel d’achats de votes ». Il a également été mis en examen pour « blanchiment de financement illicite de campagne électorale et fraude fiscale », « complicité et recel de financement illicite de campagne électorale ». Ces derniers ont été laissés libres sous contrôle judiciaire, avec interdiction d’entrer en contact avec les mis en cause.

Par ailleurs, deux hommes, également placés en garde à vue, ont été pour leur part déférés devant les magistrats du pôle financier de Paris : Serge Tournaire et Guillaume Daïeff.
Au total, cinq personnes sont désormais poursuivies dans ce dossier instruit à Paris depuis mars 2013. Sont également mis en examen l’actuel maire UMP et bras droit de Serge Dassault, Jean-Pierre Bechter, sa deuxième adjointe, Cristela de Oliveira, et Younès Bounouara, 41 ans, un relais de l’industriel dans les cités de Corbeil.

Source : lesechos.fr

 

François Dereims | février 22, 2014 à 8:27   | URL: http://wp.me/p34dFP-XHD

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :