Francaisdefrance's Blog

21/02/2014

Toute terre foulée par les musulmans devient Terre musulmane, SELON EUX!

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:10

D.Henri

http://apostat-kabyle.blog4ever.com/toute-terre-foulee-par-les-musulmans-devient-terre-musulmane-1?trck=notif-10599468-316392-109Kw

Un commentaire »

  1. Ils ont que le droit que de réver !!! C’est ce qui fait parti de notre culture et de notre patrimoine.

    Vous voyez , dans ma famille il y a du sang qui coule dans nos veines d’un des plus célèbres défenseurs de la chrétienneté?

    CHARLES LE MARTEL

    Explications de la défaite arabe
    Selon l’historien André Clot32, un des facteurs de la défaite réside dans l’éloignement des musulmans de leurs bases. Autre facteur : l’armée musulmane était composée en majorité de Berbères d’Afrique du Nord venus avec leur famille ce qui gênait les manœuvres de l’armée et retardait ses mouvements, les hommes protégeant leurs femmes et leurs enfants. Enfin, toujours selon André Clot, le duc d’Aquitaine aurait attaqué lors du combat final le camp où étaient rassemblées les familles, entraînant la débandade des musulmans.

    Une hypothèse33 a été quelque temps que l’étrier utilisé par la cavalerie franque lui a permis d’asséner des coups si puissants (« martels ») que l’envahisseur, n’en étant pas équipé, ne pouvait y résister34. Cependant, il est généralement admis que l’immense majorité de l’armée franque était composée de fantassins et que c’est leur discipline et la supériorité de leur armure qui ont fait la différence34.

    Conséquences
    Cette défaite marque le terme de l’expansion musulmane médiévale en Occident et favorise les ambitions de Charles désormais surnommé Martel. En répondant à l’appel à l’aide du duc Eudes d’Aquitaine, il a profité de l’avancée des troupes musulmanes pour intervenir dans une région qui refusait de se soumettre à son autorité. Fort de sa victoire, Charles s’empare de Bordeaux et met un pied en Aquitaine, sans la soumettre immédiatement : à la mort d’Eudes, ce sont ses fils qui lui succèdent. Son appui reste cependant indispensable à la lutte contre les Sarrasins : il intervient dans la vallée du Rhône et en Provence les années suivantes, où il soumet le patrice Mauronte (737), allié des Sarrasins. Au sud de Narbonne, il bat à nouveau ceux-ci sur les bords de la Berre, en 73735. Ainsi, la victoire de Poitiers entraîne non pas le départ définitif des musulmans (échec du siège de Narbonne, la ville restera dirigée par un gouverneur omeyyade jusqu’en 759), mais l’intervention systématique des Francs, seuls capables de s’opposer à eux. Michel Rouche considère en définitive Eudes d’Aquitaine comme le véritable vaincu de Poitiers. Le prestige apporté par cette victoire aux Pépinides a pu justifier, quelques années plus tard, l’éviction politique des Mérovingiens35.

    Selon l’historien allemand Karl Ferdinand Werner, la Provence a été bouleversée par les exactions de Charles Martel. Karl Werner envisage que le surnom « Martel-Marteau » puisse venir de la brutalité impitoyable de la répression de Charles, qui agit comme un marteau qui écrase tout, plutôt que de sa technique de combat contre les musulmans36
    111

    Commentaire par missile177 — 22/02/2014 @ 18:47 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :