Francaisdefrance's Blog

26/10/2013

LES RISQUES SANITAIRES DE L’ABATTAGE HALAL

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:24

Vigilance Hallal

  • LES RISQUES SANITAIRES DE L’ABATTAGE HALAL

    L’abattage rituel ne permet pas une exsanguination satisfaisante
    Ainsi qu’il a été dit, dans l’abattage halal, l’animal, tourné vers la Mecque est égorgé sans étourdissement par un sacrificateur musulman agréé qui prononce des paroles sacramentelles. Le cou est tranché jusqu’aux vertèbres, en sectionnant tous les organes de la zone, veines jugulaires et carotides pour que le sang s’écoule, mais aussi la trachée et l’œsophage. Le procédé est présenté comme assurant une saignée plus complète que l’abattage standard. C’est un non-sens. Dans l’abattage standard, l’animal, parce qu’il est étourdi, est immobile et détendu. On procède à une incision limitée qui ne sectionne que les carotides. On sait parfaitement aujourd’hui qu’un électro encéphalogramme plat n’est pas synonyme de mort. En toute logique, l’exsanguination est d’autant plus complète dès lors que les fonctions vitales de l’animal notamment cardiaques se poursuivent. Par contre il est établi que l’égorgement à vif provoque chez l’animal dans 25% des cas de « faux anévrismes » qui bloquent l’effusion de sang. Une viande mal saignée se corrompt plus vite. C’est donc pour des motifs d’ordre strictement sanitaire que les textes en vigueur prévoient la saisie de la carcasse de tout animal imparfaitement saigné. Mais l’abattage rituel n’est pas concerné…

    Mouton égorgé selon la technique halal. Malgré l’énorme plaie béante, le sang ne coule plus du fait de la formation de faux anévrismes, il tient fièrement la tête haute dans un dernier défi, et démontre que la saignée pose problème !

    L’abattage rituel a des effets anatomo-physiologiques dommageables:
    • Une régurgitation du contenu de l’estomac par l’œsophage qui a été sectionné, lequel se trouve anatomiquement juste à côté de la trachée, coupée elle aussi au même niveau.( voir la coupe anatomique et la photo ci dessous)


    • Durant une agonie qui peut durer jusqu’à ¼ d’heure, l’animal continue de respirer de façon spasmodique très forte du fait de la section du nerf vague car le cerveau continue d’être irrigué par les artères vertébrales (voir coupe anatomique) et l’animal ressent une sensation intense d’etouffement. Par la trachée béante, il inspire les matières gastriques riches en germes de toutes sortes régurgitées par l’œsophage.
    • Ces matières inspirées jusqu’aux alvéoles pulmonaires disséminent leurs germes dans le sang d’autant plus facilement que la paroi des alvéoles pulmonaires est très mince et que la circulation sanguine se poursuit. Elle est même accélérée au niveau des organes essentiels par le stress. Les germes peuvent donc être disséminés dans tout l’organisme et pas seulement au niveau de la plaie d’égorgement.
    Un risque grave de contamination en profondeur de la viande est flagrant, raison pour laquelle un règlement européen stipule (CEE 853/2004, annexe, chapitre IV intitulé Hygiène de l’abattage, paragraphe 7, alinéa a) : « LA TRACHEE ET L’ŒSOPHAGE DOIVENT RESTER INTACTS LORS DE LA SAIGNEE ». Malgré quoi l’abattage rituel est dispensé par dérogation de cette « hygiène »…
    Voir la photo page suivante :

    Régurgitation après un abattage halal car on ne peut ligaturer l’œsophage ….

    D’autres facteurs compromettent cette « hygiène de l’abattage »:
    • Sous l’effet de la souffrance et de la terreur, l’animal est soumis à un stress intense. Ce qui déclenche deux phénomènes physiologiques qui se conjuguent : la chute de tous les mécanismes de défense immunitaire avec une forte production de toxines, et la concentration du sang dans les organes essentiels. On peut dire que par un réflexe naturel de survie, l’animal « retient son sang ». Notons à nouveau que ces réactions physiologiques pourtant parfaitement connues infirment totalement l’argument selon lequel l’abattage rituel assurerait une saignée plus satisfaisante.
    • L’animal met longtemps à mourir car son cerveau continue à être irrigué par les deux artères vertébrales et le polygone de Willis qui sont un circuit de suppléance en cas de section des carotides et continue donc à envoyer des stimuli. L’animal réagit par des soubresauts violents accompagnés de défécation et émission d’urine qui, mélangés au sang qui gicle, souillent toute la zone d’abattage et plus particulièrement le piège avec mentonnière dans lequel l’animal est immobilisé. Les cadences ne permettent de nettoyer le dispositif entre deux animaux ! . Non seulement l’étendue de l’entaille pratiquée met les chairs en contact avec des surfaces de peau importantes et souvent souillées mais, de plus, lorsque l’animal s’effondre enfin, c’est à l’intérieur du piège dans l’état décrit plus haut. Il en est extrait puis trainé sur le sol avec lequel sa plaie énorme va forcément entrer en contact. Il est ensuite pendu souvent encore vivant car on a pas le temps d’attendre qu’il soit mort…

    Sortie du piège après égorgement obligatoirement traîné sur un sol souillé, le piège ne peut être nettoyé entre chaque animal !
    En résumé, tout dans l’abattage standard est mis en œuvre pour assurer un maximum d’hygiène : l’animal est étourdi, il n’est saigné qu’une fois suspendu au moyen d’une incision restreinte puis l’œsophage est ligaturé. Il n’entre pas en contact avec le sol. Pareille procédure n’est évidemment possible qu’en raison de l’inconscience où il a été plongé. Elle est non moins évidemment impossible dans l’abattage rituel dont ceux qui le réclament s’obstinent, au mépris de ce que l’on sait aujourd’hui en la matière, à confondre cette inconscience avec un état létal et, au motif qu’il est impur de manger du cadavre, exigent d’y déroger.
    Force est de constater que cette « hygiène de l’abattage » à quoi s’attachent à juste titre les sociétés développées ne fait pas partie des problématiques de l’abattage rituel. Dans les pays d’où nous vient cette pratique, il est d’usage, observera-t-on, de laver la viande et de ne la consommer que longuement bouillie. Reste que, en France, selon des estimations récentes plus de 50% de la viande proposée au consommateur est issue de l’abattage rituel ce qui parait tout de même excéder largement les exigences communautaires. Curieusement, la dérogation, de soi inquiétante, tend donc à devenir la norme. Sans doute les professionnels y trouvent-ils avantage et profit. Quitte à refiler à son insu au consommateur ordinaire les morceaux réputés « impurs » des bêtes égorgées selon ce rite oriental, voire la bête entière, et à faire 200 victimes par an ainsi que l’a signalé le Dr Jean-Louis Thillier. Le principe de précaution invoqué à tous propos perdrait-il sa pertinence dès lors qu’il s’agit de faire droit à une pratique présentée comme précepte religieux ? A supposer qu’il soit convenable qu’un Etat laïque déroge à une loi de santé publique en faveur d’une religion, le professeur Aldeeb a démontré dans un avis argumenté qu’il n’y avait là en fait, que la survivance d’une coutume archaïque qu’aucun texte de référence ne justifiait.

    Pour comparer : abattage standard et abattage halal
    Copyright Vigilance Halal, BP 40003 St Macaire
    http://vigilancehallal.com/
    contact@vigilancehallal.com
    Reproduction autorisée et encouragée avec mention de l’auteur

8 commentaires »

  1. Ah si je pouvais leur faire la même chose! bien sûr dans l’esprit de leur religion (qui n’en ai pas une) et puisqu’ils aiment la barbarie et le sacrifice pour leur barbare de mahomet ils devraient le comprendre et l’accepter!!!

    Commentaire par Arielle Bouget — 26/10/2013 @ 17:31 | Réponse

  2. chez DIA,il doive faire la tronche avec leurs steak hache farci a la bactérie allal-casher Ecoli !

    Commentaire par L'anar — 27/10/2013 @ 10:28 | Réponse

  3. Théoriquement si on sectionne les veines de la partie antérieure du cou , l’animal perd conscience apres un fort vertige( qu’est-ce que vous en savez? Des vétérinaires bien plus savants que vous disent qu’un gros bovin peut mettre 14 minutes à agoniser. Peut-être que dans un murmure il vous a dit qu’il ne souffrait pas!! Si vous deviez mourir préfèreriez-vous être égorgé, pas de souffrance selon vos dires, ou qu’on vous loge une balle dans la tête?). inconscient on ne ressent pas de douleur. Les mouvements de l’animal sont du au fait que les nerfs de la partie postérieures envoient des signaux aux muscles. L’animal ne souffre pas il est inconscient et le sang sort car il est pompé par le coeur qui veut l’envoyer dans le cerveau. Le sang est propice à la reproduction de bactéries en le laissant dans le corps apres la mort. en l’évacuant on se met a l’abris des maladies que l’on peut contracter.

    Le Professeur Schultz et son collègue Dr. Haazim, (probablement des Juifs donc bonjour l’objectivité. les représentants du consistoire juif disent la même chose. Heureusement personnne ne les croit)qui travaillent à l’Université allemande de Hanovre, ont prouvé, par une expérience se servant de l’électro-encéphalographie (EEG) et de l’électrocardiogramme (ECG), que l’immolation des animaux selon la méthode islamique constitue la seule méthode humaine et que la méthode d’assommement, adoptée en Occident, produit des douleurs sérieuses chez l’animal.

    D’après Abou Ya’la Chaddaad Ibn Aws, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a dit :

    « Allah a prescrit de faire correctement toute chose. Quand vous tuez, faites-le correctement. Quand vous égorgez une bête, faites-le correctement : aiguisez bien votre lame pour lui éviter de souffrir »(Mouslim). (et pour égorger un homme faut-il aussi une lame bien aiguisée?)

    Commentaire par Ok; — 29/10/2013 @ 16:54 | Réponse

  4. il a réponse a tous votre livre de cuisine y a t’il des recettes pour faire cuire le cochon !

    Commentaire par L'anar — 30/10/2013 @ 08:53 | Réponse

  5. 1) Mourir d’une balle dans la tête n’a aucun rapport ce dont on parle car la chasse est permise en Islam. Ici on parle d’immolation. Les méthodes en occident ne sont pas plus humanitaires : Électrocution , animal assommé. Je vous invite à regarder ce reportage journaliste ( journaliste de l’occident) sur les abattoirs de Mcdonalds : http://www.youtube.com/watch?v=km9Z6IqkbxY
    puis KFC http://www.youtube.com/watch?v=z8scaxt1AaA (A FDF on se contrefout des pratiques des USA. On est Français et on s’intéresse à ce qui se passe en France donc ces vidéos ne m’intéressent pas)
    Enfin ce film assez long sur les abattoirs http://www.youtube.com/watch?v=PDDfuj5tSiM ( 1h35 )
    Une fois que vous les avez regardés vous me direz que l’abattage non hallal est le meilleur et que les animaux meurent en plein orgasme, n’est ce pas ? (nous ne disons pas cela et il y a encore trop d’étourdissements ratés (20%) mais quand l’étourdissement est correctement effectué c’est un progrès indéniable pour 80% des animaux ce qui n’est pas négligeable. Et les gros bovins qui agonisent jusqu’à 14 minutes vous n’en parlez pas.)

    2) Dr Haazim n’est pas un juif encore moins Schultz, nous parlons de choses vraies aucunes, je ne fais aucune probabilité ; je ne parle pas sans savoir contrairement à ce que vous avancés. Cet argument n’a aucun sens ni aucune valeur puisqu’il n’est pas fondé.( vous affirmez mais moi aussi je peux le faire et j’affirme que de nombreux vétérinaires appellent à l’étourdissement pour atténuer les souffrances des animaux.Pourquoi les autorités musulmanes françaises refusent-elles, de plus en plus mollement d’aileurs, l’étourdissement alors que les autorités musulmanes d’Australie et de Nouvelle Zélande, grands pays exportateurs de viande halal vers les pays musulmans l’acceptent. les autorités musulmanes françaises seraient-ils plus barbares que leurs homologues de l’hémisphère sud?)

    3) Oui pour égorger un homme il faut une lame bien aiguisée. (Quand même, quels humanistes ces musulmans!!!)

    Il parait évident que l’industrie alimentaire aujourd’hui à besoin de produire rapidement de la viande et tue les animaux à la chaine ( visible sur l’abattoir KFC )
    Vos blagues sont de mauvais genre et montre votre esprit limité et votre manque d’argument.(vous confirmez que islam et humour ne vont pas ensemble. Facile d’invoquer mon manque d’arguments quand vous vous contentez de les ignorer. On reconnait bien là la mauvaise foi bien connue des mahométans)

    Commentaire par Ok; — 31/10/2013 @ 14:34 | Réponse

  6. 1) On voit bien le caractere xénophobe de certains francais( oh les gentils musulmans, eux, ne sont pas xénophobes quand ils traitent les juifs et les chrétiens de singes et de porcs dans le coran; je peux fournir les références) « On est Français et on s’intéresse à ce qui se passe en France donc ces vidéos ne m’intéressent pas ». A croire que KFc et McDO ne sont présent qu’aux USA. A vous voir dire ca on croirait que vous faites une guerre contre l’Islam en france ( bien évidemment FDF est un blog anti-islam on ne s’en cache, on le revendique même )et pas contre l’abattage islamique (mais bien sûr que si; on combat l’islam donc l’abattage rituel). En lutant contre l’abattage islamique je pensais que tu etais un ignorant sur l’abattage hallal qui tente de rendre le monde meilleur (je me demande bien comment cela pourrait être possible), mais non. Tu mènes une guerre islamophobe à travers internet.(FDF mène une guerre non pas islamophobe mais anti-islam) Vous mener une guerre anti islam en passant par le hallal,(oui absolument) je vous explique que l’abattage islamique n’est pas plus néfaste que le votre.( oui mais voilà vos explications ne nous convainquent pas et pour chacun de vos spécialistes qui défendent le halal-soudoyé peut-être par le qatar- on peut vous fournir un vétérinaire qui affirmera le contraire)

    2) Des scientifiques, à l’instar de Joe Regenstein, affirme même que non seulement l’abattage rituel n’est pas plus cruel que l’abattage standard, mais « qu’à l’avenir, la méthode d’abattage la plus humaine pourrait être la méthode religieuse ». L’électronarcose ( (passage dans un bain électrifié pour la volaille ou pinces électriques pour les ovins) ou l’assommage (avec pistolet perforant ) comme tu l’as dis parfois ne reussi pas. L’animal est découpé vif une autre vidéo a l’appui ; http://www.dailymotion.com/video/x866s8_larmes-cachees-derriere-la-paroi-de_animals
    ou encore http://www.youtube.com/watch?v=JwAnOcRB8Sw&feature=player_embedded
    renseignez vous suivez l’actualité L214.
    Regardez le film de 1h35 svp.( mais il y plein de vidéos qui montrent clairement la barbarie de l’abattage rituel et la souffrance des animaux que l’on pourrait éviter) Ne vous trompez pas de combat.( mais comment pourrais-je me tromper de combat alors que je lutte contre l’islam donc contre la charia incompatible avec une démocratie suivant l’arrêt du 13 février 2003 de la CEDH plus haute autorité juridique européenne. je lutte aussi contre le halal pour 3 raisons : le risque sanitaire https://francaisdefrance.wordpress.com/2013/07/15/a-voir-et-revoir-un-scandale-le-bacille-e-coli-tue-une-centaine-denfants-par-an/, la dîme islamique=subvention à l’islam par des non musulamns à leur insu et la barbarie de l’abattage)

    3) Australie ? tu oublies que beaucoup beaucoup beaucoup de pays musulmans importent les animaux vivants d’Australie ou de Nouvelle Zélande pour les abattre !! ( http://www.banliveexport.com/features/live-export-investigation-on-four-corners.php)( mais cela ne répond pas à ma question étourdissement accepté par les musulmans d’Australie et pas par les musulmans français. Pourquoi????)

    4) Je n’ignore pas vos arguments tout simplement je n’en voit pas. (parce que l’islam vous a ôté tout sens critique, vous a habitué dès votre plus tendre enfance à obéir sans vous poser de question. Vous êtes un zombi à qui il est inutile de proposer des arguments car seuls les vôtres sont pris en considération)

    Commentaire par Ok; — 31/10/2013 @ 17:30 | Réponse

  7. la viande hallal,le torchon sur la tete et un rideau sur le corps, un mec barbu en robe,les mosquée temple d’endoctrinement, vos gourous; voila ce que l’on rejette et ce que l’on ne veut pas en France, arrêter de vouloir nous faire croire que l’islam est une bonne chose, nous gens civiliser on a garder une capacités d’analyse et ne veut pas etre des lobotomiser(personne a qui on a couper des nerts dans le cerveau !) comme vous en conclusion tous personne avec un peut de bon sens ne peut que rejeter cette secte ;satanique ,criminelle ,raciste, esclavagiste, pédophile, imbécile,sale et j’en passe, il n’i a pas un jour dans le monde ou l’islam ne repend pas le sang !

    Commentaire par L'anar — 08/11/2013 @ 11:15 | Réponse

  8. je voulais dire « nerf » bien sur !

    Commentaire par L'anar — 10/11/2013 @ 16:52 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre à L'anar Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :