Francaisdefrance's Blog

24/07/2013

« Tout ce qui est police, ordre et République ne les concerne pas »

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:31

Mais il n’y a que les sourds et les aveugles qui ne le savaient pas

LE MAIRE SOCIALO DE TRAPPES à PROPOS DES FAUTEURS DE TROUBLES :

« Tout ce qui est police, ordre et République ne les concerne pas. Ils veulent vivre à part. En marge de la société. Quand on leur rappelle les règles, ils se révoltent. »


Rien que ça c’est un gros problème, s’ils ne veulent ni de la République ni de ses lois ni de son ordre ni de sa police  ILS N’ONT RIEN A FAIRE CHEZ NOUS

23/07/2013 à 05:00 Vu 374 fois

Questions à La police et l’ordre ne les concernent pas

Guy Malandain Maire PS de Trappes

Photo AFP

Cette explosion de violence était-elle prévisible ?

Elle était complètement inattendue. Nous n’avions pas connu de violences urbaines depuis une dizaine d’années. En 2005, au moment où les banlieues s’étaient enflammées, Trappes n’avait pas été très touchée. Ces dernières années, l’ambiance à Trappes était plutôt bonne grâce à un travail de prévention et de dialogue.

Certains jeunes dénoncent des rapports tendus avec la police ?

Je n’ai jamais été témoin de contrôles agressifs, de gestes déplacés. Je pense qu’il existe une incompréhension entre la police et les jeunes. Maintenant, certains d’entre eux essayent d’exploiter la situation. Tout ce qui est police, ordre et République ne les concerne pas. Ils veulent vivre à part. En marge de la société. Quand on leur rappelle les règles, ils se révoltent.

Une police de proximité aurait-elle pu éviter cette explosion ?

Une police au plus près du terrain est évidemment mieux acceptée par la population. Mais il faudrait en parler à Nicolas Sarkozy qui trouvait cela inutile et qui l’a fait disparaître.

Ces violences n’ont-elles pas une origine plus profonde ? Religion ? Chômage ?

Je pense surtout qu’il s’agit d’une récupération d’un incident banal. Nous allons rencontrer très vite les associations, les locataires de la cité des Merisiers pour pousser plus loin l’analyse. On verra ensuite.

Comment les habitants de Trappes réagissent-ils ?

Samedi et dimanche derniers, sur les marchés de la commune, les gens étaient outrés de l’image de leur ville donnée par une cinquantaine de voyous.

Propos recueillis par Patrice BARRÈRE

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :