Francaisdefrance's Blog

09/06/2013

Nigel Farage « assaisonne » les membres de la commission européenne

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:41

Le drame/désastre de l’Europe dirigée par des non élus

Pour ceux ayant un compte Facebook

https://www.facebook.com/photo.php?v=4946077253004&set=vb.1330956052&type=2&theater

La collaboration du PCF (Parti Communiste Français) avec les Nazis

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:29
Dimanche 9 juin 2013

Qu’en pense l’ami Méluche?  Gageons qu’il sait bien que ses amis du Parti Communiste étaient aux ordres de Staline et que le PC avait commencé à collaborer avec les allemands en juin 1940.  Non Messieurs les biens pensants, nous n’avons pas de leçons à recevoir de vous…

 

 

 Montages d’archives et voix OFF expliquant dans le détail les négociations, durant l’été 1940, entre des responsables communistes du PCF (Parti Communiste Français) (Jacques DUCLOS en tête) et les Nazis. Puis, retour en plateau, avec Stéphane COURTOIS (auteur du Livre Noir du Communisme) qui confirme, suite à l’étude minutieuse d’archives soviétiques, que les Communistes français du PCF (Parti Communiste Français)  étaient bel et bien sur la voie d’un accord avec les Nazis.

41D70RH89PL._SS500_.jpg  

Cet ouvrage rend compte de la découverte d’un document d’un exceptionnel intérêt. Retrouvé sous scellés aux Archives de Paris, un carnet de notes révèle l’argumentaire qui servit de base à la négociation entre le PCF (Parti Communiste Français) et les Nazis, pour obtenir la reparution de l’Humanité et la légalisation de l’activité communiste en juin 1940. Le texte de ce carnet de notes, reproduit intégralement dans ce livre, éclaire sous un jour nouveau la nature des tractations entre les responsables Communistes et les Nazis. L’opposition du Parti communiste Français à la guerre « impéraliste« , la défense du Pacte germano-soviétique, la condamnation des « gouvernements bourgeois » où figure « le juifMandel » et l’implantation ouvrière du Parti Communiste sont les arguments présentés auxNazis par la direction Communiste pour conclure une alliance garantissant la paix sociale dans la France occupée.

« Vous avez laissé paraître journaux communistes dans d’autres pays : Danemark, Norvège, Belgique. Sommes venus normalement demander autorisation… Sommes communistes, avons appliqué ligne PC. Sous Daladier, Reynaud, juif Mandel. Juif Mandel nous a emprisonnés et [a] fusillé des ouvriers qui sabotaient Défense Nationale… Pas cédé face dictature juif Mandel et du défenseur des intérêts capitalistes anglais Reynaud… Notre défense du pacte (germano-soviétique) vous a avantagé. Pour l’URSS nous avons bien travaillé, par conséquent par ricochet pour vous. »

Source:http://www.gerard-brazon.com/article-la-collaboration-du-pcf-parti-communiste-fran-ais-avec-les-nazis-118372657.html

Et le Parti ouvrier allemand devint le Parti socialiste national des travailleurs allemands, plus connu sous le nom Parti Nazi

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur
Stéphanie
Administrateur, fondateur…
Administrateur, fondateur...

Messages: 3944
Date d’inscription: 10/11/2011
Age: 55
Localisation: Sud de la France

Petite piqûre de rappel… Bravo pour cet article !
Voilà des vérités passées aux oubliettes qui méritaient de revoir le jour!
A ne pas oublier et à rappeler souvent !

“Les gens oublient souvent que les nazis étaient des socialistes. En Union soviétique c’étaient des internationaux-socialistes, en Allemagne c’étaient des nationaux-socialistes. Ce sont deux branches du socialisme. C’est la même chose, avec seulement une légère différence d’interprétation.”Vladimir Boukovski

Le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei) ou Parti nazi, fut un parti politique rattaché au fascisme, un mouvement politique créé en 1922 par Benito Mussolini, ancien membre du Parti socialiste italien (PSI), et qui dirigea la Repubblica Sociale Italiana, RSI jusqu’à sa mort en 1945.

Le nom du parti se traduit par Parti socialiste national ouvrier allemand, et il était inspiré des théories socialistes1. L’un de ses inspirateurs, Arthur Moeller van den Bruck, proposa une idéologie qui combinait le nationalisme de la droite, avec le socialisme de la gauche.

Le nazisme s’inspira également des théories de Oswald Spengler sur le « socialisme prussien »3, et fut créé avec l’objectif d’écarter les travailleurs allemands du communisme pour les emmener vers un socialisme nationaliste aux théories anti-grandes entreprises, anti-bourgeois et anti-capitalistes.

Le 7 mars 1918, Anton Drexler, un nationaliste allemand convaincu, forma le Comité des travailleurs indépendants. Il insista sur le fait que contrairement au Marxisme, son parti soutenait la classe moyenne, et que la politique socialiste du parti serait censée apporter le bien-être social pour les citoyens allemands.

Drexler accusait le capitalisme et la finance internationale d’être dominés par les Juifs. Il considérait que l’instabilité et la violence de la société allemande étaient causés par la politique éloignée des masses populaires, et particulièrement les classes défavorisées, de la République de Weimar. Ainsi, Drexler proposa une synthèse entre un gouvernement central fort et une économie socialiste afin que le parti des travailleurs naissant puisse rivaliser avec le communisme, la gauche « internationale » (les Juifs) et la droite en général.5

Cette idéologie explicitement antisémite précisait que la «communauté nationale» qui devait bénéficier du socialisme devait être judenfrei (« libérée de Juifs »).

L’extrême gauche actuelle, altermondialiste convertie à « l’antisémitisme par procuration » sous couvert de l’antisionisme radical4, est ainsi l’héritière idéologique du parti nazi, qui déplaça sa haine du capitalisme et des grands groupes financiers vers l’antisémitisme. L’extrême gauche anti-mondialisation, anti-raciste, tiers-mondiste et écologiste, suit de très près – quand elle ne la devance pas – la ligne palestinienne qui réclame un Proche-Orient judenfrei (« libéré de Juifs »).

Un jeune caporal, Adolf Hitler, fut envoyé par le Capitaine Mayr, afin d’enquêter sur ce Parti des travailleurs allemands. Il se rendit à une réunion politique, le 12 septembre 1919, où Gottfried Feder était en train de faire un discours pour expliquer « pourquoi et comment le capitalisme devait être éliminé »…

De l’autre coté du Rhin, Pierre Laval membre de l’extrême-gauche révolutionnaire, fut élu député socialiste d’Aubervilliers en 1914, puis ministre de la Justice dans le gouvernement de gauche de Briand en 1926, et ministre du Travail dans celui de Tardieu en 1930. Il était le parrain des lois sur les assurances sociales ancêtre de la Sécurité sociale, et entra dans le gouvernement du maréchal Pétain comme ministre d’État en juin 1940, et s’engagea dans une collaboration totale avec l’occupant nazi7. Imposé par les Allemands le 17 avril 1942 avec des pouvoirs quasiment illimités, Pierre Laval, socialiste jusqu’au bout des ongles, soutient l’Allemagne au point de devenir LE symbole de la collaboration.

Le 23 mars 2013, Pierre Bergé, qui ordonna à François Hollande d’aller jusqu’au bout sur la loi pour le mariage et l’adoption pour les homosexuels, et qui offrit le journal ultra-gay Têtu à Jean-Jacques Augier, le trésorier de la campagne présidentielle de François Hollande qui a des comptes aux Iles Caïmans, affirmait « Vous me direz, si une bombe explose sur les Champs à cause de la Manif Pour Tous, c’est pas moi qui vais pleurer ».

Le 27 mai 2013, François Hollande, après la manifestation des Français contre la loi Taubira, condamnait les slogans appelant à résister à « l’Etat fasciste »6. Il ajoutait que « La collaboration, c’était des Français qui étaient avec l’occupant. Et le fascisme, le nazisme, la dictature, c’était une époque qui heureusement est révolue. »

Des mots tout ça monsieur le Président…

Le discours socialiste

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1Stern, Fritz Richard. The Politics of Cultural Despair: A Study in the Rise of the Germanic Ideology. University of California Press, 1974 [1961]. p. 296.

2Redles, David Nazi End Times; The Third Reich as a Millennial Reich in Kinane,Karolyn & Ryan, Michael A. (eds). End of Days: Essays on the Apocalypse from Antiquity to Modernity. McFarland and Co., 2009. p. 176.
3Heinrich August Winkler, Alexander Sager. Germany: The Long Road West. English edition. Oxford, England, UK: Oxford University Press, 2006. p. 414.
4http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/044000500/0000.pdf
5Griffen, Roger (ed). 1995. Fascism. New York: Oxford University Press. Pp. 105.
6http://www.dreuz.info/2013/05/hollande-interdit-lutilisation-de-certains-mots/

7http://www.herodote.net/Pierre_Laval_1883_1945_-synthese-85.php

Fillon ment aux Français sur la politique migratoire qu’il mena et mènera

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:20

06/06/2013

Fillon est musulment

WU4hCTsvYRAgHVmOuwnHlzl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBWtceBJ

 

Y-a-il trop d’immigrés en France, a demandé France 2 à l’ancien Premier ministre auquel était consacrée l’émission « Des paroles et des actes ». « Oui », a-t-il répondu. « la France est aujourd’hui dans l’incapacité d’accueillir dans des conditions décentes tous les gens qui veulent venir y vivre ». « Donc il faut réduire la politique d’immigration », a dit le député de Paris . 200.000 entrées par an, « c’est trop dans un pays de situation de chômage, de crise économique, qui doit réduire sa dépense publique et qui a des problèmes de cohésion nationale », selon Fillon.

 

François Fillon lors de son voyage officiel en Algérie de juin 2008  promit 170 000 visas par an aux Algériens. :

 

« ALGER (AFP) 21/6/2008 :

 

 — Le chef du gouvernement algérien, Abdelaziz Belkhadem [islamiste notoire], a interpellé samedi à Alger son homologue français François Fillon, en visite à Alger, sur « la nécessité d’une plus grande fluidité dans la circulation des personnes entre les deux pays« .(…)   La France, régulièrement critiquée par l’Algérie au sujet de la circulation des personnes, fait valoir la progression du nombre de visas, désormais octroyés au rythme d’environ 170.000 par an, contre 57.000 en 1997 [sous Lionel Jospin!]

 

Le chiffre de 200.000 est celui des titres longs séjours de dix ans automatiquement renouvellables, qui fut identique sous le gouvernement Fillon! 

 

Le 7 juillet 2011 – Invité dans l’émission Bourdin&Co sur RMC/BFMTV, le ministre de l’Intérieur du gouvernement Fillon/Sarkozy, Claude Guéant, déclara tout tranquille : « La France n’est pas fermée, écoutez : 200.000 autorisations de séjour par an Jean-Jacques Bourdin ! C’est l’équivalent d’une ville comme Rennes, je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que ça représente. »

 

Les visas courts séjours comme les 150000 pour l’Algéri (chiffre 2010) chaque année (170000 ne fut pas atteint selon les chiffres officiels) ne sont que très rarement médiatisés, surtout durant le précédent quinquennat car ils démontrent le décalage énorme entre la communication de l’UMP et les chiffres: juste pour l’année 2008, 130 000 visas pour le Maroc, 80 000 pour la Tunisie,110 000 pour la Turquie et 130 000 pour l’Algérie furent délivrés. Le gouvernement Sarkozy-Fillon régularisait 25 000 clandestins chaque année, alors que la lutte contre l’immigration clandestine fut un grand thème de campagne de Sarkozy en 2007.

 

Lire notre article Copé et Fillon convergent pour augmenter l’immigration algérienne

 

Lire notre dossier démontrant que la droite a accéléré l’immigration : Bilan migratoire gouvernemental: 2002-2012

Source : http://www.islamisation.fr/archive/2013/06/06/fillon-ment-aux-francais-sur-la-politique-migratoire-qu-il-m.html

Elections législatives : Les aides de l’Etat chutent à l’UMP et grimpent en flèche au PS et au FN

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:15

 

Midilibre.fr
07/06/2013, 16 h 59 | Mis à jour le 07/06/2013, 17 h 00
A man casts his ballot for the second round of the French parliamentary elections on June 17, 2012 at a polling station in Toul, eastern France France. French president Francois Hollande, who defeated right-winger Nicolas Sarkozy in May's presidential election, has urged voters to give him the majority he needs to steer France through Europe's debt crisis, rising unemployment and a faltering economy. Voters are to choose 541 deputies, 36 having already been elected in the first round vote on June 10. AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN
A man casts his ballot for the second round of the French parliamentary elections on June 17, 2012 at a polling station in Toul, eastern France France. French president Francois Hollande, who defeated right-winger Nicolas Sarkozy in May’s presidential election, has urged voters to give him the majority he needs to steer France through Europe’s debt crisis, rising unemployment and a faltering economy. Voters are to choose 541 deputies, 36 having already been elected in the first round vote on June 10. AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN (AFP JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN)

Le montant des aides aux partis politiques, basé sur le résultat des élections législatives de 2012, est bouleversé. L’UMP voit passer sa dotation de 30 M € à 19,8 M €. Les autres partis tirent leurs marrons du feu.

L’UMP va voir sa dotation annuelle baisser de 10 millions cette année par rapport en 2012, quand celles du PS et du FN, grâce à leurs bons résultats aux élections législatives, voient au contraire leurs caisses se remplir, selon un décret publié récemment au Journal officiel. Ce décret, publié le 28 mai, fixe le montant des aides aux partis et groupements politiques.

Ces montants sont calculés en partie en fonction du nombre de voix recueillies aux élections législatives de juin 2012, avec des pénalités en cas de non-respect de la parité des candidatures, et du nombre de parlementaires déclarant s’y rattacher. Le nombre d’élus intervient lui aussi dans le calcul de ces subventions, qui atteignent au total 70 millions d’euros.

Le FN touchera 5,5 M € contre 1,7 M € en 2012

Avec plus de 7,9 millions de voix prises en compte, le PS va recevoir une dotation de près de 28,5 millions d’euros, contre environ 23 millions en 2012. Sans député entre 1988 et 2012, le FN (3,5 millions de voix) touchera lui 5,5 millions d’euros, contre 1,7 l’année précédente. L’UMP disposait elle de 30 millions d’euros l’an dernier. En 2013, l’ancien parti majoritaire ne percevra plus que 19,8 millions d’euros (6,8 millions de voix). Outre ses mauvais résultats aux législatives, l’UMP paye son non-respect des règles de la parité, avec une retenue sur sa subvention. L’UMP pourrait en outre pâtir d’un éventuel rejet des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, sur lequel le Conseil constitutionnel doit se prononcer dans les prochaines semaines.

Autre victime d’une baisse de sa subvention, le MoDem de François Bayrou qui perd un tiers de sa dotation, qui n’atteint plus que 930 000 euros. Europe Ecologie-Les Verts (EELV) gagne au contraire 1,5 million d’euros par rapport à l’an dernier, pour atteindre 3,5 millions d’euros.

Arabie: 180.000 sans-papiers expulsés

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:08

S’ils ne savent pas où aller je connais un pays qui se fera un plaisir de les accueillir encore que s’ils ne sont pas musulmans?

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/06/09/97002-20130609FILWWW00071-arabie-180000-sans-papiers-expulses.php

Un peu d’histoire aide à comprendre le Moyen-Orien actuel

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:02

Le « projet Safavide » inquiète le monde arabe

Safavide_1610Dans une récente interview accordée à la chaine qatari Al-Jazeera, le commandant de l’Armée Libre syrienne, le général Salim Idriss, a expliqué que le déploiement des forces du Hezbollah sur le sol syrien et leur participation aux combats aux côtés d’Assad faisaient partie d’un projet plus vaste, un plan « safavide » destiné à la conquête de l’ensemble du Moyen-Orient.

Suite aux propos du tout puissant dirigeant sunnite, cheikh Youssouf al-Qaradawi, qui avait condamné Téhéran pour ses opérations en Syrie dans les colonnes de l’influent journal As Safir, les dirigeants sunnites du Liban ont mis en garde contre la « propagation du projet safavide ».

En effet, le terme « safavide » est devenu au fil des dernières années un terme péjoratif, utilisé fréquemment par les dirigeants arabes à chaque discussion sur les manigances de l’Iran. Le célèbre journaliste américain Bob Woodward avait décrit dans l’un de ses livres une conversation diplomatique entre le roi Abdallah d’Arabie saoudite et un haut responsable américain au sujet de l’invasion américaine en Irak. Le chef saoudien avait déclaré vertement : « vous avez permis aux Perses, aux Safavides de dominer l’Irak ».

La suite à cette page : http://jcpa-lecape.org/le-projet-safavide-inquiete-le-monde-arabe/

Les Suisses disent « oui » au durcissement de la loi sur l’asile

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:51

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/06/09/97001-20130609FILWWW00064-les-suisses-disent-oui-au-durcissement-de-la-loi-sur-l-asile.php

Cambadélis : « Continuer les négociations entre l’Europe et la Turquie »

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:29

 

INTERVIEW – Le vice-Président du Parti socialiste européen, Jean-Christophe Cambadélis, revient sur le processus d’adhésion d’Ankara à l’Union européenne alors que le pays a connu samedi sa neuvième journée de contestation.

 

Jean-Christophe Cambadélis Paru dans leJDD Pour le député socialiste, l’adhésion de la Turquie à l’UE « va prendre du temps, quel que soit le régime ». (Maxppp)

Un dialogue de sourds et une contestation qui ne faiblit pas. La Turquie a connu samedi son neuvième jour de manifestations et rien ne semble indiquer que la crise puisse trouver rapidement son épilogue. Dans tout le pays, des milliers de personnes sont à nouveau descendues dans la rue. A Ankara, les forces de l’ordre ont violemment dispersé la foule en tirant des gaz lacrymogènes et en usant de canons à eau. à Istanbul les manifestants se sont réunis sur la place Taksim et le parc Gezi, dont la destruction programmée a déclenché le mouvement de colère.

Cible des protestataires : toujours et encore Recep Tayyip Erdogan et son autoritarisme. Le Premier ministre a pourtant légèrement adouci son discours vendredi. De son côté, le maire d’Istanbul s’est dit prêt à renoncer à certaines parties du projet d’aménagement de la place Taksim. Mais le collectif d’opposants lui a opposé une fin de non-recevoir. Quelle sera l’issue de ce bras de fer? Quelles en seront les conséquences pour le pays? L’avenir européen d’Ankara s’est-il véritablement obscurci? Jean-Christophe Cambadélis, vice-président du Parti socialiste européen, répond au JDD.

La réaction autoritaire du gouvernement va-t-elle éloigner encore un peu plus la Turquie d’une adhésion à l’Union européenne?
Je ne pense pas. Les couches moyennes anatoliennes ont une volonté d’ouverture sur la Méditerranée et sur l’Europe. Donc, quel que soit le régime, les négociations avec l’Europe doivent se poursuivre. Mais dans ce cadre, il y aura bien sûr des discussions sur la nature du régime.

Mais le Premier ministre, Erdogan, a eu des mots assez durs vendredi envers certains pays européens, notamment la France. Sommes-nous proches d’une rupture?
Erdogan est coutumier du fait. Il a un caractère ombrageux qui ne correspond pas au tempérament turc. C’est une manière de faire porter la responsabilité sur d’autres que lui.

Mais cela pourrait rendre les négociations sur l’adhésion à l’UE encore plus compliquées?
De toute façon, ces discussions sont compliquées. Il y a un certain nombre de volets de discussions, nous n’en avons ouvert que deux. Tout cela va prendre du temps. Et ce, quel que soit le régime.

«Il y avait déjà bien avant des signes d’autoritarisme»La réaction brutale des forces de l’ordre turques montre-t-elle que la Turquie est encore loin d’une adhésion?
Oui. La Turquie avance mais doit encore remplir un certain nombre de critères. Pour autant, la réaction des forces de l’ordre n’a rien à voir avec l’entrée ou non dans l’UE. Elle a surtout à voir avec un régime qui fait un usage disproportionné de la force.

En repoussant sine die l’adhésion turque, l’Europe n’a-t-elle pas poussé ce pays à s’isoler et encouragé ce qui se passe aujourd’hui?
Non, pas du tout. Il est certes regrettable que l’ensemble de l’Europe soit distant vis-à-vis de la Turquie pour des raisons qui n’ont rien à voir avec son régime et tout à voir avec sa religion. Mais je ne crois pas que ce soit l’absence d’avancées dans les discussions sur l’adhésion qui ait conduit le régime turc là où il est. Il y avait déjà bien avant des signes d’autoritarisme que tout le monde avait pu constater.

Comparer le mouvement de contestation actuel en Turquie avec Mai-68 a-t-il un sens?
C’est ce que j’avais fait dès le départ. Il y a une contestation d’un régime autoritaire de la part d’une partie de la société, qui exprime une envie de vivre, de respirer, de retrouver sa liberté. En outre, une jonction commence à se faire avec les salariés du pays. Tout cela ressemble à un grand coup de boutoir pour un gouvernement qui se veut centralisateur, autoritaire et confessionnel.

Mais Erdogan a la légitimité des urnes…
Bien sûr. C’est un homme démocratiquement élu mais qui souhaite centraliser un peu plus le régime. Il veut le présidentialiser, réduire la place du Parlement. Le tout dans un contexte de ralentissement économique, d’un échec de la stratégie diplomatique du « zéro problème avec le voisinage », d’une déception pour une partie de la bourgeoisie anatolienne qui avait espéré une libéralisation au sein de l’AKP. Nous sommes bien là dans les mêmes problèmes que ceux rencontrés en 1968.

Antoine Malo – Le Journal du Dimanche

dimanche 09 juin 2013

 

Encore un mariage maghrébin qui finit en pugilat à Nice

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 12:01

http://www.nicematin.com/nice/a-nice-le-mariage-finit-en-pugilat-devant-la-mairie.1292291.html

Mort de Clément Méric : « Tout est faux là-dedans »… Par Charles Consigny

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:53
Samedi 8 juin 2013

Gérard 52ans Ce n’est pas la première fois qu’un régime aux abois cherche à blanchir son action en détournant un fait divers si ce n’est, en l’inventant ou en le mettant en scène.

C’est même la marque de tous gouvernements dictatoriaux à commencer par celui d’Hitler avec l’incendie du Reich qui servit de prétexte à flinguer du communistes. De l’autre côté, celui des facho rouge, des socialo-cocos, ils faisaient la même chose. C’est dans la nature du socialisme.

Seulement voilà, il paraît que la France est une démocratie. Un pays de droits. Une justice libre et une police au service de cette justice. Lors de ces derniers mois, les Français ont toutes les raisons d’avoir des doutes…

Gérard Brazon

*****

Le Point.fr

Une hystérie collective s’est emparée de la gauche à la suite de la mort d’un militant à Paris. Une indécence médiatique qui met Charles Consigny hors de lui.

Il paraît que les cons osent tout, et que c’est même à ça qu’on les reconnaît. Les élèves de Sciences Po qui ont entonné le Chant des partisans en hommage au défunt adolescent dont on parle sur toutes les antennes ont osé. Il paraît que la vieillesse est un naufrage. Pierre Bergé a coulé. L’indécence médiatique oblige à rompre le délai de décence qui suit la mort d’un homme.

On ne sait par quel bout prendre l’hystérie collective qui agite les médias depuis ce triste événement. Il y a, dans ce déferlement de politiquement correct, une extraordinaire obscénité : la gauche Demorand semble presque contente d’avoir enfin là quelque chose qui viendrait valider trente ans de mensonge idéologique. Le journalLibération s’est une fois de plus ridiculisé, avec sa « mort d’un antifa » qui nous fait revenir à un certain 21 avril 2002 où France Inter se prenait pour Radio Londres. 

Combat d’arrière-garde

À part l’implacable réalité du crime, tout est faux là-dedans : les étudiants de l’école la plus soumise qui soit à tous les dogmes se prennent pour des résistants, des groupuscules de déséquilibrés mentaux pour une menace fasciste, le ministre de l’Intérieur pour le gardien de l’ordre, les éditorialistes pour de grands esprits courageux. 

Il n’y a aujourd’hui en France ni fascisme, ni résistance, ni ordre, ni courage. Ce militant avait sans doute la funeste illusion d’atteindre la fièvre de la lutte politique radicale, comme ses meurtriers. Mais que pouvaient-ils, chacun avec leurs noirs desseins, face aux forces qui actionnent désormais le destin des hommes et des peuples ? Rien. Le combat est ailleurs, et le leur est d’arrière-garde – plus déplorable encore est son issue.

Sauvagerie musulmane

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:46

C’est beau la secte islam !!!!!  non ????

voilà un FAIT DIVERS supplémentaire   qui vous prouvera    encore et encore, ce qu’est la femme  au sein de la secte islam.

EST-CE DE CELA QUE VOUS VOULEZ?

Elle (19 ans)  s’était CON – VERTIE à L’ISLAM pour l’épouser,   déjà condamné pour violences conjugales, à  27 ans,  il lui faisait manger des cigarettes pour la sevrer du tabac, la frappait  et la séquestrait.

Allez-y, épousez un adepte de la secte de MOMO.

Perpignan : un homme écroué après avoir séquestré sa jeune épouse

Publié le 07.06.2013, 18h08 | Mise à jour : 19h01

Envoyer

ILLUSTRATION. Un homme aurait séquestré et frappé son épouse pendant deux mois à leur domicile, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales). L’homme a été écroué ce vendredi 7 juin.   | (LP/GUILLAUME ROUJAS.)

27 réactions Réagir

Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile

Un habitant de Cabestany, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales), est soupçonné d’avoir séquestré son épouse de 19 ans pendant deux mois en la privant de tout contact avec l’extérieur après la naissance de leur bébé. L’homme a été écroué ce vendredi. C’est la famille de la victime qui a alerté la gendarmerie dimanche 2 juin.

Il lui fait manger une cigarette

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mari, âgé de 27 ans et de confession musulmane, a été violent avec sa femme et l’a privée de tout contact avec l’extérieur. La jeune femme s’était convertie à l’islam pour l’épouser. La situation s’est nettement agravée après qu’elle ait donné naissance à leur enfant il y a deux mois. En plus de l’avoir séquestrée et de l’avoir frappée, le mari aurait placé sa femme sous la surveillance permanente de sa famille. L’épouse était privé de téléphone, d’Internet. En outre, il l’aurait empêchée de fumer et lui aurait fait manger une cigarette pour la punir, selon le site de «Midi Libre».

Au bout de deux mois, la jeune femme a réussi à mettre la main sur un téléphone et a alerté les membres de sa famille. Retrouvée par les gendarmes dans un état de profonde détresse, elle a fait l’objet d’une mesure de protection et a été placée dans un foyer avec son enfant.

Le mari, qui a des antécédents de violences conjugales sur une ex-conjointe
, a été présenté ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Perpignan où il devait être jugé en comparution immédiate, mais l’affaire a été renvoyée au 28 juin.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/perpignan-un-homme-ecroue-apres-avoir-sequestre-sa-jeune-epouse-07-06-2013-2875687.php

LeParisien.fr

Un allumé antifa comme ils disent mais en fait un fasciste dans l’âme

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:30

La Commission européenne rejette la demande de 4 ministres de l’Intérieur voulant limiter l’immigration

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:08

08/06/2013

1698569_3_f2f4_le-president-de-la-commission-europeenne-jose_c24cdf58db397c3793b4675837ceedb6.jpg

Lu dans El Pais du 8 juin 2013 « L’Europe la plus riche se heurte avec Bruxelles sur l’immigration ». Lucia Abellan, traduction Observatoire de l’islamisation.

« L’immigration européenne génère des « coûts additionnels considérables, spécifiquement dans l’éducation, la santé et le logement » dans les villes d’Allemagne, du Royaume-Uni, d’Autriche et de Hollande. L’Europe la plus prospère a abandonné les euphémismes pour questionner sans ambages un des piliers de l’UE: la libre circulation des personnes. Les ministres de l’Intérieur des 27 ont débattu hier à Luxembourg sur ces supposés abus à l’origine d’une lettre dans laquelle ces quatre pays ont demandé un frein. 

La manière de poser le problème a suscité un énergique rejet de la Commission européenne, qui exige de ces pays des chiffres avant de lancer de telles accusations. (…) La Commissaire aux Affaires intérieures Cécilia Malmstrom a insisté afin que les pays signataires de la lettre présentent des données. Soutenu par son confrère autrichien, le ministre allemand Hans Peter Friedrich a lancé à Malmstrom qu’il « suffit de marcher dans les rues de ces villes allemandes pour comprendre le problème« .

(…) Au nom du Conseil Européen, le ministre irlandais, Alan Shatter, a averti des risques de xénophobie que comportent les discours de ce type (…) Le ministre espagnol (PP, droite), Jorge Fernandez Diaz, s’est rangé derrière la thèse majoritaire et a défendu la libre circulation comme « quelque chose appartenant au code génétique de l’UE »

(suite dans l’édition du 8 juin d’El Pais)

Ambiance.

En France, il vaut mieux s’appeler Mohamed Mérah que Esteban Morillo

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 10:59
Dimanche 9 juin 2013

Dissolution des JNR mais pas des écoles coraniques et des associations musulmanes.

Telle est bien la situation scandaleuse, dans notre pays.

Un jeune nationaliste, dont j’ignore tout, à qui, selon la presse (dont on a d’excellentes raisons de douter) il serait reproché d’avoir fait dans le passé le salut nazi et d’avoir détenu des armes sans permis (ce qui n’est certes pas à louer mais qui ne prouve pas le désir de passer à l’acte), tue, dans une situation de légitime défense, un de ses assaillants. Mise à l’index du mouvement auquel il appartient et dissolution. Valls-Ayrault-Hollande montent au créneau, Esteban et la trentaine de ses amis des JNR mettraient la France en danger… et ce jeune, qui a accouru à l’appel de sa compagne mise en danger par ceux qui se proclament « antifas » voit sa vie foutue, est piétiné comme s’il avait égorgé ou découpé à la machette un homme qui avait le tort de porter un uniforme de l’armée.  

De qui se moque-t-on ?

Parce qu’en face, Valls se garde bien de mettre à l’index les écoles coraniques et les mosquées où on enseigne à tuer l’infidèle et où on explique la meilleure façon d’égorger, écoles coraniques et mosquées qui proposent aussi des écoles et des stages d’arts martiaux, même aux femmes. Ecoles et stages réservés aux musulmans…

vitry-salon-pour-soeurs---Copie.jpg

Ecoles et mosquées qui ne sont pas interdites et fermées. Stages qui sont tolérés. Et ni le coran ni l’islam ne sont interdits quand c’est d’eux que vient pourtant tout le danger. 

Comparez Mérah et Esteban et vous aurez tout compris de ce qui se trame au sommet de l’Etat.

Un monstre tue, des innocents, dont des enfants, pour appliquer l’enseignement qu’il a reçu. Levée de boucliers pour expliquer que cela n’aurait rien à voir avec l’islam. Une énorme et difficile décision est prise, Qaradawi ne mettra plus un pied en France. Non mais !  

Des djihadistes européens dont nombre de Français combattent aux côtés des islamistes au Mali et en Syrie contre nos soldats ou une armée régulière ? Levée de boucliers pour dire que cela n’aurait rien à voir avec l’islam. Une énorme et difficile décision est prise. Ces djihadistes seront poursuivis en justice. Non mais ! 

Esteban tue par accident celui qui le menaçait. Levée de boucliers pour expliquer que cela aurait tout à voir avec  l’ensemble du mouvement auquel il appartenait et qu’il faudrait interdire ce dernier, et sans doute d’autres, trop critiques à l’égard de Hollande, Valls et compagnie.

En France, il vaut mieux s’appeler Mohamed Mérah que Esteban Morillo. Il vaut mieux appartenir à un mouvement qui prône le djihad et la mort des juifs qu’appartenir à Troisième Voie ou aux Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires.

La Colère gronde.

Les prisons 5 étoiles de la Taubira

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 10:50

Le Secrétaire local du syndicat : « Quand on voit cet établissement qui déborde de luxe, on ne peut véritablement que s’indigner ! »  « Des brumisateurs dans la cour de promenade »
« Chacune des cellules est équipée d’un frigo, d’une télévision écran plat avec accès au bouquet Canal+ », égrène le surveillant. « La cour de promenade est également équipée de brumisateurs. »    » ….. quand on compare les conditions d’incarcérations de ces détenus, avec les difficultés que rencontrent les gens honnêtes pour se loger décemment je trouve cela tout simplement indécent ».

Maison d’arrêt de Rodez: les surveillants envisagent de boycotter l’inauguration

http://www.centrepresseaveyron.fr/2013/06/05/maison-d-arret-de-rodez-les-surveillants-envisagent-de-boycotter-l-inauguration,914734.php

Le 05 juin à 10h55 | Mis à jour le 05 juin

Les premiers détenus sont attendus fin juin à la maison d'arrêt de Druelle. Les premiers détenus sont attendus fin juin à la maison d’arrêt de Druelle. (José A. Torres/Centre Presse) Secrétaire local du syndicat Ufap-Unsa, Christophe Thérond n’ira pas accueillir la ministre Christiane Taubira, le 10 juin, pour l’inauguration de la prison de Druelle. Pas question pour le surveillant de participer à la cérémonie. « Quand on voit cet établissement qui déborde de luxe, on ne peut véritablement que s’indigner ! » S’il ne remet pas en cause le principe pour chaque détenu de purger sa peine dans la dignité, quelques-uns des équipements de l’établissement druellois, le font bondir. 
« Des brumisateurs dans la cour de promenade »
« Chacune des cellules est équipée d’un frigo, d’une télévision écran plat avec accès au bouquet Canal+ », égrène le surveillant. « La cour de promenade est également équipée de brumisateurs. Avouez que pour des détenus âgés de 20 à 25 ans en moyenne, un brumisateur dans un département comme l’Aveyron, pas spécialement réputé pour ses coups de chaleur, est très exagéré », déplore Christophe Thérond.  » Je ne demande pas le bagne de Cayenne, mais quand on compare les conditions d’incarcérations de ces détenus, pour la plupart multirécidivistes, avec les difficultés que rencontrent les gens honnêtes pour se loger décemment, je trouve cela tout simplement indécent ».
Si 10 surveillants (sur la soixantaine bientôt présente sur le site) seront réquisitionnés pour la venue de la Garde des sceaux Christiane Taubira, lui n’ira pas. « Je n’ai pas envie de gâcher la fête et je ne suis pas le seul ! »

Les détenus transférés fin juin

La maison d’arrêt de Rodez, construite sur la commune de Druelle, sera opérationnelle à la fin du mois de juin. Quelques jours après l’inauguration, les personnels pénitentiaires transféreront les 60 détenus actuellement incarcérés à Rodez. La maison d’arrêt compte 90 hébergements normaux, 10 cellules d’isolements et 10 cellules adaptées aux  détenus purgeant des peines de semi-libertés

http://www.centrepresseaveyron.fr/2013/06/05/maison-d-arret-de-rodez-les-surveillants-envisagent-de-boycotter-l-inauguration,914734.php

Un véritable front des patriotes doit voir le jour. Il y a urgence, la maison France est en feu

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 10:45

Christine Tasin : «Un véritable front des patriotes doit voir le jour. Il y a urgence, la maison France est en feu»

Christine Tasin : «Un véritable front des patriotes doit voir le jour. Il y a urgence, la maison France est en feu»

Ecrit le 7 juin 2013 à 12:48 par Eric Martin dans Les grands entretiens
Nouvelles de France a rencontré Christine Tasin, la dynamique Présidente de Résistance républicaine, qui organise une manifestation le 22 juin prochain à Paris.
Christine Tasin
http://www.ndf.fr/les-grands-entretiens/07-06-2013/christine-tasin-un-veritable-front-des-patriotes-doit-voir-le-jour-il-y-a-urgence-la-maison-france-est-en-feu

(more…)

Ce matin sur Boulevard Voltaire

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 10:37

Dominique Jamet

Gaz de schiste : halte à la secte verte !

Les risques étaient-ils moins réels lorsque l’humanité se lança dans l’exploitation du charbon, du pétrole, du gaz ou du nucléaire ?

Lire sur Boulevard Voltaire

Marie Delarue

Pierre Bergé, confit dans son hétérophobie

L’hétérophobie vous tortille comme la colique. Prenez garde : déjà, vous vous lâchez. Bientôt, vous ferez sous vous.

Lire sur Boulevard Voltaire

Nicolas Gauthier

Pierre Mauroy : le socialisme de terroir

Une belle tête de socialiste, verbe fort et embonpoint couperosé : la parfaite tête de l’emploi, donc.

Lire sur Boulevard Voltaire

Gabrielle Cluzel

Il y a Femen et Femen…

Autant de différences entre Femen en Tunisie et Femen en France qu’entre être caporal au Mali et caporal à Paris.

Lire sur Boulevard Voltaire

Jean-André Bossy

NKM et consorts : les nouveaux monarques

Le peuple ? Une espèce qu’ils ont étudiée dans leurs grandes écoles, et dont ils ont même vu des images dans les journaux ou à la télévision.

Lire sur Boulevard Voltaire

Pierre Lours

Mariage gay : une loi intouchable ? Balivernes !

Méfiez-vous, faux démocrates manipulateurs de peuples : une autre Révolution pourrait vous jeter dans les culs-de-basse-fosse de l’Histoire.

Lire sur Boulevard Voltaire

Jean-Claude Lauret

Livre / Allez-vous-en, François Hollande ! de Dominique Jamet

Voici un implacable constat et une démarche tour à tour lucide et véhémente, ô combien salutaire.

Lire sur Boulevard Voltaire

Et aussi :

Affaire Tapie : un sordide arrangement entre amis
Big Obama : plus fort qu’Orwell
Au Japon, François Hollande passe aux aveux
Michel Denisot ou la foire aux vanités
À ceux qui crachent sur une tombe…

La répression policière en France dénoncée par l’ONU

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 10:33

http://euro-jihad.com/blog/?p=6333

Sage décision

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 10:28

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20130608.AFP5477/visite-d-une-mosquee-a-montpellier-le-depute-fn-gilbert-collard-annule-son-deplacement.html

Page suivante »