Francaisdefrance's Blog

18/05/2013

Une méthode de résistance contre les mariages gay

Filed under: Idéologie,Le cave se rebiffe,Parti Socialiste,résistance — francaisdefrance @ 18:02

couples homosexuels debouts, figurines en plastiqueManifester contre le mariage gay de façon visible et non-violente fait de nous des cibles parfaitement identifiables donc de parfaites victimes du pouvoir à qui il suffit de donner l’ordre aux policiers de nous harceler (se rappeler les gazages des enfants en poussettes).
Les opposants au mariage gay sont encore plus de parfaites victimes lorsqu’ils manifestent localement, c’est à dire en nombre beaucoup plus réduit que lors des manifestations nationales (se rappeler les interpellations pour avoir simplement porté un tee-shirt de la Manif Pour Tous sur la voie publique !).
Enfin, maintenant que la loi est votée, les opposants seront encore plus susceptibles d’être victimes du harcèlement policier au prétexte qu’ils soient dans l’illégalité.
Donc pour manifester une opposition locale contre les mariages gay il faut être invisibles.

Question : comment protester de manière efficace en étant… invisibles ?!

Réponse :

assister en NOMBRE aux mariages gay pour OCCUPER TOUTES LES CHAISES de telle sorte que les invités officiels soient obligés de rester DEBOUTS !En allant assister en NOMBRE aux mariages gay dans les mairies, bien habillé (comme pour un mariage 😉 ), sans aucun signe distinctif, sourire béat aux lèvres comme un banal invité afin d’entrer en avance dans la salle où se célèbrent ces mariages, pour OCCUPER TOUTES LES CHAISES de telle sorte que les invités officiels soient obligés de rester DEBOUTS, au fond !
Durant la cérémonie, pas un geste, pas un mot, rien, afin que l’ambiance soit la plus glaciale possible et la cérémonie en mairie, qui est publique, totalement gâchée.

Actuellement, les mariages normaux en mairie ne sont pas envahis par le public tout simplement parce que le public n’a aucun intérêt à aller assister au mariage normal de couples normaux, mais le public à parfaitement le droit d’assister à ces mariages, par définition, puisque c’est en mairie.
Tout change avec le mariage gay : tous les opposants à ces mariages ont intérêt à aller à ces cérémonies pour manifester leur réprobation PAR LEUR SIMPLE PRÉSENCE SILENCIEUSE ET TOTALEMENT PASSIVE.

homosexuel drapé d'un drapeau gay protégé par la policeLa seule chose que peut faire un maire, c’est faire venir la police parce qu’il y a beaucoup de monde et qu’il craint des débordements mais tant qu’il ne se passe rien, même la police ne peut pas expulser d’une salle de mariage une personne qui a le droit d’être là et ne provoque aucun trouble vu qu’elle ne fait… rien.
Bien évidemment des maires vont outrepasser leurs droits et donner l’ordre d’évacuer des salles ceux qui ne sont pas invités, s’asseyant sur le fait que ces cérémonies soient publiques, ce qui gâchera encore bien mieux les cérémonies : ne pouvoir se marier qu’avec l’intervention de la police, rien de tel pour vous pourrir un mariage !

Pour résister de façon efficace, il suffit donc, en fait, de ne rien faire mais… au bon endroit et au bon moment : assis lors des cérémonies de mariage gay dans les mairies.

NOUS SOMMES
Non au mariage gay ! Patriotes assis sur des chaises.
LE NOMBRE

 

Nous sommes la majorité, la multitude, la masse, la foule, immense, nous sommes les colonnes infernales de fourmis que RIEN ne peut arrêter.
Et nous avons la PATIENCE : écrasons simplement les mariages gay par notre nombre et notre inertie.
Gandhi a battu l’empire britannique avec cette stratégie non-violente.

Mariage gay : François, sur ta loi, on s’y assoit !

La minute culturelle d’anglaisdefrance : le verbe, français, qui signifie « poser ses fesses » est le verbe « s’asseoir » et quand on a les fesses posées on est assis. Mais savez-vous pourquoi ce verbe est tel qu’il est alors que son orthographe n’a RIEN à voir avec le mot « fesses » ? Logiquement, par exemple, on aurait pu dire « se fessir » au lieu de « s’asseoir », mais tel ne fut pas le cas. Rien à voir, donc, orthographiquement parlant, entre « fesses » et « s’asseoir ». Du moins rien à voir… en français. Parce que ce verbe à tout à voir avec… l’anglais, où les fesses se disent, devinez comment ? « ass ». N’oublions pas que les anglais occupèrent la France jusqu’en Aquitaine durant un bon bout de temps, ce qui laisse forcément des traces.
Sachant désormais ce que signifie « ass » en anglais, si je vous dis que « hole » signifie « trou » je vous laisse traduire la suite : François, je me fessis sur ta loi d’asshole !

9 commentaires »

  1. Excellent article !

    Commentaire par francaisdefrance — 18/05/2013 @ 19:48 | Réponse

  2. Moi ce que je vois c’est que vous êtes frustré et totalement perdu dans vos propre action…
    En venir a gâcher des mariages, alors que la loi est passé démocratiquement, quoi que vous puissiez en dire, cela est indigne.
    Vous cherchez la merde, même pacifique, vous serez Responsable des réponses plus que violente que vous pourrez endurer 😉

    Commentaire par Max — 18/05/2013 @ 22:31 | Réponse

    • Democratie?? où le seul choix est blanc bonnet ou bonnet blanc depuis 40 ans. C’est plutôt démocrassie. Hollande n’est pas notre président il ne représente qu’une infime partie des Français 2/10 et ce sont les muzz qui l’ont fait élire.

      Commentaire par francaisdefrance — 18/05/2013 @ 23:12 | Réponse

    • Quelle démocratie, c’est AU peuple de choisir sa vie sociétale, il a mentit en parlant du mariage gay car il a omit la suite.. Loi promulguée envers le peuple, contre le peuple N’EST PAS ACCEPTABLE!!, nous ne leur appartenons pas , ns les payons grassement afin qu’ils réalisent le bien-etre de la majorité des francais., non pas leurs lubies personnelles ou des arangements d’election

      Commentaire par QUINSON — 19/05/2013 @ 06:30 | Réponse

    • Au contraire, cette action a le mérite d’avoir été bien « trouvée »! (personne ne se sent perdu dans cette action!)
      Aucun « gâchis » des mariages homo puisque la consigne est de ne rien faire: aucune provocation, seulement une action « démocratique ». Rien n’empêche d’ assister à un mariage hétéro ou homo!
      Les seuls responsables des violences que nous endurerons seront les forces de l’ordre! Et si violence il y a, les seuls responsables (forces de l’ordre) devront assumer leurs actes comme nous assumons les nôtres!

      Commentaire par Blanc — 19/05/2013 @ 10:40 | Réponse

    • Vous êtes un exemple de ce que l’on peut appeler démocrassouille, votre orthographe ne peut pas dire le contraire.

      Commentaire par GIRAUD Françoise — 19/05/2013 @ 13:06 | Réponse

  3. « même pacifique, vous serez Responsable des réponses plus que violente que vous pourrez endurer »
    Belle démonstration de « tolérance » !
    Ainsi donc vous estimez avoir le droit d’être violent envers des gens pacifiques pour leur interdire ce que la loi leur autorise, à savoir le droit d’assister aux mariages (ceci étant autorisé pour que LE PEUPLE puisse controler lui-même le bon fonctionnement des institutions !)
    Autrement dit, vous estimez avoir le droit de ne pas respecter la loi face à ceux qui la respectent…
    Vous voulez faire votre propre loi, vous êtes donc, Môssieu, une racaille.
    L’ennui pour vous, voyez-vous, c’est que quelques invités à un mariage homo (qui ne déplacera pas une foule d’invités officiels, faut pas vous faire d’illusion…) ne feront pas le poids face à une salle pleine, d’autant qu’en plus tous les invités ne se connaissant pas entre eux ne seront donc pas en mesure de savoir qui est invité ou ne l’est pas.
    J’avais des doutes sur l’opportunité d’une telle méthode d’action mais au vu de votre réaction il est finalement clair que FdF à mis le doigt sur le bon plan !

    Commentaire par Woody De Toïstori — 19/05/2013 @ 11:36 | Réponse

  4. Je crois que Max confond tout, il prend pour de la frustration ce qui est l’expression légitime de l’indignation d’un peuple contre une loi indigne.
    Cette loi va bien au-delà de l’union d’une paire — que mon respect pour la loi naturelle m’interdit de nommer mariage — elle porte en elle-même un processus de destruction de la famille traditionnelle qui a régi l’humanité depuis des milliers d’années, de nos valeurs chrétiennes, de notre pays, de notre identité; c’est un génocide que l’on peut qualifier d’extermination dont le plan concocté dans les loges maçonniques, remonte aux années qui ont précédé la Révolution. D’ailleurs Peillon n’a-t-il pas écrit un livre sur la révolution française qui, d’après lui, n’était pas terminée ? on ne peut pas être plus clair, surtout qu’il tient particulièrement à sa  » morale laïque  » et à l’enseignement de la théorie du Gender.
    Pour toutes ces raisons et les autres projets qui trottent dans la tête des malades qui nous gouvernent, nous devons continuer à mettre la pression et à manifester notre opposition par tous les moyens pacifiques mais plus radicaux et déterminés.

    Commentaire par christiane — 19/05/2013 @ 20:52 | Réponse

  5. […] La suite sur francaisdefrance.wordpress.com/2013/05/18/une-methode-… […]

    Ping par Vive les marié(e)s gay ! | SITAmnesty — 20/05/2013 @ 23:19 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :