Francaisdefrance's Blog

18/04/2013

Le militant LGBT victimiste Néerlandais Wilfred De Bruijn à HONTE

Le militant LGBT victimiste Néerlandais Wilfred De BruijnBFM TV, 18 avril ~21H35
Reportage sur le saccage d’un bar gay à Lille, une ville qui est entièrement ce que Paris n’est que localement au niveau du 19ème arrondissement où un certain Wilfred De Bruijn, notoire militant LGBT Néerlandais, a été agressé quelques jours auparavant et à perdu la mémoire alors qu’il se promenait main dans la main avec son mignon (qui lui, curieusement, n’a pas perdu la mémoire mais n’est jamais interrogé par les journalisteslopes).

Pour illustrer la violence insoutenable des criminels fascistes néo-nazis catholiques intégristes démocratophobes militants anti-mariage homo, BFM TV diffuse une courte interview de ce militant LGBT Néerlandais Wilfred De Bruijn.
La chose notable c’est que le sous-titrage indique UNIQUEMENT « Wilfred, victime d’une agression homophobe » et non pas comme dans les jours précédents « Wilfred De Bruijn, victime d’une agression homophobe ».

le sous-titrage indique UNIQUEMENT -Wilfred, victime d'une agression homophobe- et _non pas_ comme auparavant -Wilfred _De Bruijn_, victime d'une agression homophobe-

Pourquoi cet oubli volontaire ?

Pour empêcher les téléspectateurs de faire ce que d’autres ont fait auparavant : aller sur internet, rechercher « Wilfred De Bruijn », trouver une page proposant une action pacifique concrète pour blâmer directement ce Wilfred concernant son amnésie volontaire orientée, et participer à cette action.

Le fait que le militant LGBT Néerlandais Wilfred De Bruijn refuse désormais que son nom de famille soit indiqué dans ses interviews signifie donc que grâce à votre participation pacifique et concrète, Wilfred De Bruijn à HONTE… d’avoir été pris la main dans le pot de confiturelubrifiant.

Aidons le militant LGBT Néerlandais Wilfred De Bruijn
à devenir un Homme, un vrai :
continuons à lui demander directement, concrètement et pacifiquement,
de reconnaître publiquement ses mensonges.

2 commentaires »

  1. Se balader à 3 heures du matin du côté du métro Ourcq ( XIXe arrondissement) ,relève de l’inconscience quand on est une « face de craie », qu’on soit hétéro,homo,jeune,moins jeune ou plus jeune du tout, à moins d’être plusieurs,et costauds.
    Alors deux homos en tendre flânerie à CETTE heure-là,dans CE quartier-là,c’est pire que de l’inconscience.
    Je leur conseille ,la prochaine fois,un baiser de cinéma,même heure,à Saint-Denis.

    Commentaire par bataille de Tourtour — 19/04/2013 @ 23:45 | Réponse

  2. Ça y est! La vérité apparaît doucement, tout doucement, mais en sourdine, après avoir craché sur la Manif pour Tous si longtemps.
    La propagande mediatico gouvernementale me révulse de plus en plus.
    Des « jeunes de cités »… encore une façon de noyer le poisson. Chose même pas précisée dans les breves bien-pensantes…

    Commentaire par thomas — 26/09/2013 @ 21:02 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :