Francaisdefrance's Blog

22/02/2013

ICLA, Alain Wagner après le sommet de Genève

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 22:48

Publiée le 22 févr. 2013

Alain Wagner président de l’Intenational Civil Liberties Alliance (ICLA) commente le Sommet de Genève pour les Droits de l’Homme et la Démocratie du 19 février 2013 auquel il a participé

FPI Le Gaulois

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:41
Rentrée médiatique de Marine Le Pen
Assemblée : Intervention de Gilbert Collard sur la loi bancaire
De l’autisme judiciaire – par Xavier Raufer
Payons pour les rythmes scolaires !
Radar dissimulé

Dreuz.infos

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:33
1933 – 2013 – Il y a 80 ans Hitler prenait le pouvoir
Une délégation tunisienne pour une semaine en Hainaut
Des détenus se filment armés et menaçants dans une prison hautement sécurisée
Suède : le détrousseur du métro de Stockholm était recherché en France
Mulhouse : neuf interpellations après l’incendie d’un tramway
Hambourg échange sa croix contre un croissant de lune
France: les musulmans privilégient les règles religieuses
Dans l’Allier, un procureur agressé avec un Coran
Belgique : montée de l’antisémitisme chez les jeunes immigrés (Edouard Delruelle, Centre pour l’Egalité des Chances)

La persécution des chrétiens par les musulmans: Novembre, 2012. Traduction Nancy Verdier

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:07

http://www.gerard-brazon.com/article-la-persecution-des-chretiens-par-les-musulmans-novembre-2012-traduction-nancy-verdier-115448202.html

Enquête chez les Frères musulmans

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:03

 

Romain Funderthal 22 février 12:40
Les Frères Musulmans, cette secte au pouvoir dans de nombreux pays, a pour vocation d’instaurer l’islam d’origine, l’islam de Mahomet fait l’objet de toutes les interrogations.
Ce reportage de la télévision belge nous éclaire sur l’idéologie de ce mouvement, ses liens avec les nazis, le terrorisme et le pouvoir.
http://youtu.be/NVxDJg-teBM
La Confrérie: enquête chez les Frères musulmans

http://www.youtube.com
La Confrérie – enquête chez les Frères musulmans Toute l histoire des Frères Musulmans, la nouvelle …


Voir la publication sur Facebook · Modifier les paramètres de courrier électronique · Vous pouvez répondre à ce message pour commenter.

Royaume-Uni : 3 musulmans planifiaient des attentats dans des endroits très fréquentés de Londres

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:57

 

Mokrane Amazigh 22 février 11:04
Royaume-Uni : 3 musulmans planifiaient des attentats dans des endroits très fréquentés de Londres
3 hommes ont été reconnus coupables jeudi à Londres d’avoir planifié des attentats qui auraient pu, selon le procureur, être potentiellement plus meurtriers que ceux du 7 juillet 2005 dans les transports en commun de la capitale britannique, qui avaient fait 56 morts.
Le tribunal londonien de Woolwich a reconnu Irfan Naseer, 31 ans, Irfan Khalid, 27 ans, et Ashik Ali, 27 ans, coupables d’être « les membres principaux » d’un complot visant à faire exploser 8 sacs à dos piégés et éventuellement d’autres bombes dans des endroits très fréquentés.
http://www.rtl.be/info/monde/international/982399/royaume-uni-trois-hommes-planifiaient-des-attentats-dans-des-endroits-tres-frequentes-de-londres
Photos du journal

Royaume-Uni : 3 hommes planifiaient des attentats dans des endroits très fréquentés de Londres 3 ho…

Sommet de Genève, Esclavage en terre d’islam

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:30

Sommet de Genève pour les droits de l’Homme et la Démocratie. 19 février 2013

La délégation de l’International Civil Liberties Alliance  (ICLA) menée par Alain Wagner participe à la cinquième édition de ce grand évènement international au cours de laquelle des ONG du monde entier se rassemblent pour faire un point de la situation mondiale des droits de l’Homme et de la Démocratie.
Ceci est l’interview par Alain Wagner de Abidine Merzough (IRA) impliqué dans la lutte contre l’esclavage dans son pays la Mauritanie.

Pour en savoir plus :
www.libertiesalliance.org  Cliquer sur le drapeau tricolore pour avoir une traduction automatique.

Marine Le Pen – Des paroles et des actes

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:56

Emission d’hier 21/02/2013

————————————————————————————————————————————–

Les premières réactions :

http://ripostelaique.com/marine-le-pen-face-a-la-meute-habituelle-des-roquets-meprisants-de-france-2.html

DPDA. Comment Marine Le Pen la bête de scène a (encore) piégé Pujadas et ses invités

Par  qui n’est pas vraiment de droite

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/787682-dpda-comment-marine-le-pen-la-bete-de-scene-a-encore-piege-pujadas-et-ses-invites.html#reaction

 

 

Source : http://www.philippebilger.com/blog/2013/02/marine-le-pen-dit-merci-%C3%A0-des-paroles-et-des-actes.html

Marine Le Pen dit merci à « Des paroles et des actes »

Je serais Marine Le Pen, je serais ravie d’avoir été invitée à « Des paroles et des actes » sur France 2.

A-t-on le droit de dire qu’il y a des journalistes inconséquents, masochistes ?

Ils détestent Marine Le Pen, ça se voit, ça s’écoute, les questions qu’on lui pose ne seraient jamais formulées de la même manière aux personnalités de la droite et de la gauche classiques.

Mais, à chaque seconde, par leur attitude, ils la font monter dans les sondages.

A l’exception de François Lenglet et de Jeff Wittenberg pourtant imprégné par le discours judiciaire et pénitentiaire convenu, qui ont su adopter, dans la forme, un ton correct et qui surtout n’ont pas éprouvé le besoin de montrer ostensiblement comme ils répugnaient à cet exercice, tous les autres journalistes intervenant à tour de rôle sur ce plateau ont cherché à prouver aux téléspectateurs non pas leur talent, leur compétence et leur impartialité mais seulement leur aptitude militante à l’acidité, le fait qu’ils avaient peu ou prou vocation à se comporter comme des questionneurs impliqués, engagés, parfois sur de l’infiniment petit ou dérisoire. Des justiciers avant l’heure et à toute heure. Pas des limiers. La politesse serait-elle incompatible avec la pugnacité intellectuelle, le débat sans complaisance ?

Et Marine Le Pen montait dans les sondages.

Le désastre final a porté à son comble ce qui n’a pas cessé d’apparaître au cours de toute l’émission : Marine Le Pen conviée à s’exprimer pour que la parole des autres, leur ironie, leurs sarcasmes, leurs gestes grossiers de la main, leur inaltérable vertu soient mis en valeur.

Le journaliste allemand s’écoutait parler et était trop long, Hélène Jouan atteinte par la contagion manquait de son habituelle sérénité et Nicolas Demorand, remarquable à l’écrit, excellent à la radio, adoptait un rôle qui ne lui ressemblait pas : une surenchère dans le dédain et le mépris. Alors qu’il aurait été remarquable dans la dénonciation et l’empathie tactique. Pour voir. Pour savoir et faire comprendre.

Et Marine Le Pen montait dans les sondages.

Il s’agissait surtout pour tous ces bons apôtres de s’abstenir de tout ce qui aurait pu concéder au talent, à la force, à l’énergie et à la patience de l’interlocutrice de peur d’être accusés de déviationnisme, de compromission et de tolérance au moins le temps de l’émission.

Hors de question de ne pas afficher un visage grave, une mine sombre comme si soudain ces journalistes étaient en charge non pas seulement de Marine Le Pen et des multiples problématiques que son projet politique, économique et social pouvait susciter mais du poids du monde entier. Rire avec elle, quasiment un sacrilège. D’elle, une mission.

Et Marine Le Pen montait dans les sondages.

Dans sa conclusion, assimilant les journalistes à des politiques, elle leur reprochait de s’être égarés puisqu’en définitive, leur seul souci était moins d’informer que de condamner.

Et elle montait dans les sondages.

Le paradoxe a été que les seuls moments authentiques, et de véritable éclairage, quoi qu’on pense des prestations de Malek Boutih et de Bruno Le Maire, ont été les dialogues de chacun d’eux avec Marine Le Pen. Adversaires déterminés de cette dernière, leur statut ne les contraignait pas à de l’indélicatesse ou à une permanente et provocante apparence, à une vindicative posture. Le fond leur importait trop pour que la forme fût contrainte d’être délibérément agressive.

J’ai été effaré de constater les effets pervers d’un journalisme de combat – mimiques, interruptions, approximations, condescendance, supériorité morale affectée, etc. – et d’une conjuration médiatique quand l’adversaire n’est pas nulle, ne se laisse pas faire et à la longue est perçue par beaucoup comme une victime puisqu’on lui applique un sort particulier. Qu’il y a de l’injustice dans l’air.

Et Marine Le Pen montait dans les sondages.

Faut-il encore répéter qu’on a le devoir d’alerter sur cette discrimination et cette dérive précisément quand vos appétences politiques sont ailleurs mais que personne ne peut rester indifférent devant une stratégie qui manque sa cible et son but. Et fait le jeu de la cause que l’on abhorre sans l’ombre d’une dissimulation ou d’une opportune hypocrisie.

Puisque Marine Le Pen est montée dans les sondages.

Et qu’elle dit merci à « Des paroles et des actes ».

Lettre à Manuel Valls (par Marc Louboutin ex lieutenant)

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:31
Pour ceux qui pourraient ne pas être au courant :
http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-un-accident-immobilise-le-periph-porte-de-clignancourt-21-02-2013-2586097.php


Policiers tués sur le périph : le chauffard déjà, plusieurs fois, condamné pour délits routiers.

LES NOMS DES « SUSPECTS »  Malamine Traoré   et   Mehdi Bensassou.

DEUX  « CHANCES POUR LA FRANCE »  que tantine  TAUBIRA va s’empresser de chouchouter, au cas ou les policiers   ou les surveillants de prison  ne les maltraiteraient………..
___________________________________________________________________________________

Lettre à Manuel Valls (par Marc Louboutin ex lieutenant  

http://police.etc.over-blog.net/m/article-115555203.html
Monsieur le Ministre,
A l’aube, la nouvelle tombe : deux policiers de la BAC parisienne sont morts la nuit dernière, leur voiture percutée par celle d’un délinquant multirécidiviste, ivre, fuyant les forces de l’ordre.

Leur équipier est entre la vie et la mort et toute la police de France prie pour qu’il s’en sorte.

Que dire de plus devant une si triste nouvelle ? Que des pères de famille perdent la vie dans des circonstances horribles par la faute d’une délinquance aveugle et criminelle ? Qu’ils ne riront plus avec leurs collègues à des blagues éculées en buvant le café à leur prise de service ? Qu’il n’y aura plus jamais de leur part de baisers, de caresses, pour leurs compagnes et leurs enfants ? Que leurs familles et leurs proches souffrent le martyre de la perte en service commandé de maris, de pères, d’amis ? Qu’il n’y a pas d’excuse opposable à la mort de policiers sur ce champ d’honneur qu’est devenue la voie publique, dans l’indifférence générale ? Que les discours officiels, que chacun de nous pourrait écrire au mot près tant nous les avons entendus, si convenus et empreints de solidarité superficielle, enrobant des décorations et des promotions posthumes qui ne rendront jamais ces disparus, sont si vite oubliés qu’ils en deviendraient presque inutiles ?

Deux de nos camarades sont tombés. Deux encore. Deux de trop. Et pourvu que le mauvais sort ne s’acharne pas sur le troisième qui déjà, restera brisé à jamais, dans son corps et son esprit.

Une fois de plus, la plaie douloureuse de la trop longue liste des martyrs de la sécurité publique est ouverte à vif dans le cœur des policiers, des gendarmes et des citoyens qui sont attentifs à ceux qui prennent le risque du sacrifice de leur vie à chaque vacation.

Mais ce matin est aussi celui d’un autre télescopage, de la collision du traitement de ce genre d’information par une presse qui décidément montre bien peu de décence – alors que les corps de nos camarades sont encore tièdes – l’urgence médiatique étant de savoir si ces policiers décédés n’auraient pas pris trop de risques… avec en filigrane, et de facto donc, une sorte d’exonération de la responsabilité criminelle des auteurs.

C’est honteux. C’est à pleurer. C’est à vomir.
Mais ce n’est pas le pire.
On a pu entendre, et lire sur Internet, des remarques reprenant « l’information officielle » d’hier sur l’alcoolisme supposé de la profession, au point d’insinuer que cela put être la cause de l’accident.
Insulte immonde à la mémoire de nos collègues.
Vous n’êtes évidemment pas responsable Monsieur le Ministre de la bêtise humaine. Mais dans ce genre de reprise de l’argumentation sur ces addictions supposées, si, et très directement.
Télescopage de l’actualité « police » venant directement de l’administration qui communique en déclarant que les suicides de policiers étant dûs à des comportements alcooliques ou aux stupéfiants – exonérant donc de toute responsabilité leur métier et son management – les contrôles de dépistage seraient donc désormais systématiques. Communication publique sur une légende urbaine tout à fait artificielle mais bien ancrée chez les sympathisants du PS pour éviter de parler des vrais problèmes des policiers. Le message a été bien entendu par les bobolutionnaires du clavier et des salons, adeptes d’une culture globale de l’excuse et de la mise en cause systématique de la police ; les mêmes qui aujourd’hui décryptent un drame à coups de slogans prémachés et abscons, toujours les mêmes : « Les policiers sont payés pour prendre des risques, et donc pour mourir » ou encore « Après tout ce n’est qu’un accident de la circulation qu’ils ont provoqué. »

Il serait temps, plutôt que des annonces en forme de buzz, que le Ministère de l’Intérieur se focalise prioritairement sur la réalité du terrain : celle, crue, de la violence subie au quotidien, des risques mortels de l’exercice de cette profession et des raisons de ce danger permanent qu’ils encourent désormais chaque jour.

Contrairement à vos affirmations, Monsieur le Ministre, vous n’êtes pas, pas plus que vos prédécesseurs, le « premier flic » de France, qui n’est qu’un titre artificiel relayé avec complaisance par les médias.

Simplement, et sans aucunement vouloir vous offenser, car :

-Vous ne crèverez jamais de peur, de cette frayeur à maîtriser coûte que coûte lors d’une intervention,
– Vous ne faites pas de cauchemars à vous souvenir, même des années plus tard, de ce qui vous avez dû surmonter de scènes horribles dans votre métier,
– Ni vous ni vos collaborateurs ne vous retrouverez cloués à cause d’un tiers sur un lit d’hôpital à l’occasion de vos missions,
– L’inconscient de votre entourage qui a trouvé l’absurde mesure « anti-alcoolique et toxicomaniaque anti-suicide » pour faire mousser la presse et rire aux dépens de la police ne souffrira visiblement jamais, lui, d’Etat de Stress Post-Traumatique,
– Vous ne pleurez pas à la pensée d’un de vos camarades partis trop tôt dans l’exercice de ses fonctions,
– Aucun des membres de votre cabinet, de vos directions, ne manquera jamais à l’appel du matin parce que tué sur la voie publique par des criminels.

Vous voyez bien Monsieur Valls : pour être véritablement « flic », il faut avoir le corps et l’âme meurtris par les coups de ce métier ; ceux que vous ne prendrez jamais. Parce que ce n’est simplement pas votre métier.
Vous êtes un homme politique : Vos responsabilités n’en sont que plus importantes.

À ce titre, puisse ce double homicide (et pourvu que ce bilan mortel en reste là…) vous rappeler dès aujourd’hui, Monsieur le Ministre, que votre poste n’est pas seulement le piédestal vers d’autres responsabilités plus importantes comme c’est devenu une tradition dans notre pays.
Que Ministre de l’Intérieur, et tant que vous serez à ce poste, vous commandez chaque jour des femmes et des hommes, des êtres de chair et de sang, qui ont des familles, des vies après le travail, et qu’il est de votre devoir de chef, et c’est une priorité, de veiller sur eux avant de faire, comme c’était le cas hier, de la communication partisane et vide de sens.

Puissiez vous surtout vous souvenir à jamais de cet appel lancé en 1996 à un de vos prédécesseurs par un syndicaliste policier, et qui peut s’appliquer à chacun de nos deuils, quand un camarade sacrifie sa vie sur la voie publique ou qu’un autre part en catimini, brisé de l’intérieur, par une petite et anonyme porte de service :

« Il faut arrêter tout et réfléchir. Ne plus continuer ainsi. C’est urgent. Il faut arrêter Monsieur le Ministre, pour redevenir des êtres humains. »

C’est la seule chose, en ce jour de recueillement et d’impuissante colère, qu’attendent les policiers de France. Cela parait bien peu, mais apparemment trop si l’on observe l’asphyxie d’un métier lui aussi sacrifié, sur l’autel médiatique de polémiques absurdes et irrespectueuses.

Honneur à nos camarades tombés cette nuit.
Solidarité et soutien à leurs familles et leurs proches en deuil.

Marc Louboutin
Ex-Lieutenant de police et auteur

UMP : des élus cumulards et fiers de l’être !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:23
« Ne touchez pas à nos mandats ! » Voilà en substance le message d’une cinquantaine d’élus de l’opposition qui ont lancé mercredi une première association de parlementaires favorables au cumul des mandats : l’Association des élus pour la démocratie.

AHHHHH   ELLE EST BONNE  ET RAPPORTE GROS LA  SOUPE DE LA RÉPUBLIQUE,   PS   ET UMP    MÊME COMBAT POUR LEUR GAMELLE :

55% DES FRANCAIS   SONT FAVORABLES à UN MANDAT UNIQUE,  MAIS ILS S’EN TAPENT  de l’avis des français,     et des français eux-mêmes d’ailleurs, AUSSI.

UMP : élus cumulards et fiers de l’être !

fasquelle-1086277-jpg_964126

maire UMP Daniel Fasquelle est le président d’une association de parlementaires favorables au cumul des mandats : l’Association des élus pour la démocratie. © Christophe Petit Tesson/MAXPPP

Le Point.fr – Publié le 21/02/2013 à 12:05 – Modifié le 21/02/2013 à 17:19

Des parlementaires de l’opposition ont lancé mercredi une association pour lutter contre le projet de réforme sur le non-cumul des mandats.

http://www.lepoint.fr/politique/ump-elus-cumulards-et-fiers-de-l-etre-21-02-2013-1630497_20.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-

Ce matin sur Boulevard Voltaire

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:11

Pour lire les articles suivants aller à cette page : http://www.bvoltaire.fr/

Robert Ménard : L’ennemi n°1 des abeilles ? L’Union européenne !

Pascal Hilout : Mahomet n’est décidément pas un exemple…

On ne sort jamais indemne d’un enseignement qui sacralise la violence, la misogynie, la discrimination et la haine des autres.

Patrick Weber : Les Tibétains meurent en silence…

La tragédie tibétaine, c’est le drame d’un pays qui se fait envahir dans un processus inédit et programmé de grand remplacement ethnique.

Joris Karl : Marine Le Pen peut-elle gagner une élection présidentielle ?

51 % des Français verraient Marine Le Pen au second tour de la prochaine présidentiell

Denis Tillinac : L’UMP parisienne est d’une sacrée nullité

Marie Delarue:Pauvre Vincent Peillon, t’es foutu !

François Delaître:Moi, François, nazi et gérontophobe

Dominique Jamet:Tout n’est pas bon dans le cochon DSK

Le jugement que porte Marcela Iacub sur son amant de sept mois est sans indulgence, sinon sans tendresse, et sans appel.

Gabrielle Cluzel : Pour Valérie Trierweiler, son journal fait « de la merde »

Nicolas Gauthier : Anne Sinclair : « Il n’y a aucun mal à se faire sucer par une femme de ménage »

RL

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:40
Coup de chapeau à Marine Le Pen pour sa dénonciation de l’islam à Cambridge
Pierre Cassen dans Boulevard Voltaire : Caroline Fourest est-elle si loin de l’extrême droite ?
Des racailles d’aujourd’hui aux taubiracailles de demain…
Philippot va-t-il demander à Marine la tête de « l’extrémiste » Jean-Marie ?
Ces associations parasitaires où les subventions remplacent les adhérents
Ces dhimmis que je rêve de voir au tribunal des patriotes (1ère partie)
Reconquista ou Mort de l’Europe : Pourquoi j’ai hésité au moins une seconde avant de dire oui…

Jamais sans son fils

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:33
Mokrane Amazigh 22 février 01:07
Jennifer, 28 ans, est pleinement dans la bataille pour retrouver son fils, Rhani, 3 ans et demi.
Son petit amour qu’elle n’a pas pu serrer dans ses bras depuis de longs mois.
« J’essaie de l’appeler tous les jours, mais je n’ai pas la chance de pouvoir lui parler à chaque fois.
Une fois, il m’a dit que j’étais une égarée. J’ai peur ».
Peur qu’il ne soit embrigadé…
Un père de famille français a été condamné à deux ans de prison ferme pour soustraction d’enfant. Le…

Tommy Robinson de son vrai nom Stephen Lennon vient d’être libéré

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:24
Aeneas Lavinium 21 février 22:17

Il est le créateur de EDL English Defense League maintenu plusieurs mois en prison avant d’être jugé.

Stephen Lennon Released Today From Political Imprisonment

Stephen Lennon whose political imprisonment caused by his opposition to sharia that we reported abou…