Francaisdefrance's Blog

22/08/2012

Dhimmitude surréaliste de Fabius

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:57

Merci à Christophe Poirier pour ce document

Fabius, le grand dhimmi !!!! Il devra un jour rendre des comptes devant les tribunaux de l’Histoire !

Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, sur la France et le monde musulman, à Paris le 23 juillet 2012.

Circonstances : Iftar en l’honneur des ambassadeurs des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique, à Paris le 23 juillet 2012

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Messieurs les Présidents, chers amis,

C’est pour moi un honneur et un plaisir de vous recevoir ici, au Quai d’Orsay, à l’occasion de cet Iftar. Il s’agit d’une pratique que j’ai souhaitée reprendre, après une interruption de quelques années, car elle permet à la France de marquer, en ce début de Ramadan, notre intérêt et notre estime pour le monde musulman.

1) La France est, chacun le sait, une République laïque. Cela n’est nullement contradictoire avec le fait qu’elle éprouve respect et considération pour l’islam et pour les musulmans, bien au contraire.

Je veux saluer en l’islam une religion qui enseigne la paix, la fraternité et la spiritualité.

Je salue aussi en l’islam la seconde religion de France. Nous avons des relations anciennes et étroites marquées par une longue proximité. C’est une réalité humaine, sociale, économique, intellectuelle majeure que nous n’oublions pas.

2) La France est une République laïque, disais-je, mais la laïcité n’est nullement hostile aux religions. Elle fournit au contraire le cadre partagé pour la coexistence des différentes expressions religieuses, ou leur absence, et pour le libre exercice des cultes.

L’Etat laïc ne soutient, en effet, aucune religion et n’en désavantage aucune. Il respecte les croyances et il sait que la liberté de religion et de conviction est au cœur des libertés publiques. J’ajoute que la laïcité est un principe d’avenir dans un monde où la diversité des croyances et des références spirituelles va aller en s’accroissant.

Certes, je n’ignore pas que la laïcité est quelquefois détournée et transformée en principe d’exclusion. Mais c’est un contresens. Le gouvernement appliquera donc à la lettre la laïcité et condamnera toute instrumentalisation négative de celle-ci, notamment comme pseudo-justification du rejet de l’islam. Nous veillons et veillerons à ne pas stigmatiser les musulmans de France, mais au contraire à leur témoigner le respect qui leur est dû.

3) Ce message, je l’adresse notamment aux représentants de l’islam de France, en particulier M. Moussaoui, Président du Conseil français du culte musulman, et M. Boubakeur, Recteur de l’Institut musulman de la Mosquée de Paris.

L’émergence d’une structure unifiée représentant les musulmans pour aborder les questions de culte a constitué un progrès. Le gouvernement souhaite que toutes ses composantes puissent travailler ensemble avec les pouvoirs publics afin d’apporter aux croyants le cadre leur permettant de pratiquer leur religion dans de bonnes conditions. Pour lutter contre les formes de repli ou contre l’extrémisme, il faut un islam adapté aux réalités des musulmans de France, qui souhaitent leur pleine intégration au sein de notre société. Le Ministère des Affaires étrangères est, bien sûr, prêt à vous aider à traiter les dossiers internationaux de l’islam de France.

4) Au niveau international, la France entretient de longue date des rapports avec le monde islamique, en Méditerranée, en Afrique, en Europe et en Asie. C’est pourquoi nous avons décidé de renforcer encore nos relations d’amitié et de coopération avec l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et ses membres qui sont représentés ici.

Nous sommes attentifs aux mutations qui affectent le monde musulman, riche de plus d’un milliard de femmes et d’hommes, bouleversements qui interviennent souvent dans notre voisinage immédiat. Comment ne pas penser en cet instant avec émotion et grande tristesse au drame syrien, avec son cortège de victimes, ainsi qu’à ses conséquences sur les pays voisins, violences dont nous souhaitons la cessation la plus rapide possible. Nous apprécions le rôle de l’OCI et nous saluons son approche ouverte pour accompagner les changements. Dans cet esprit, j’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai désigné comme notre envoyé spécial auprès de l’OCI notre consul général à Djeddah, M. Louis Blin, ce qui portera notre représentation au niveau de celle de nos partenaires proches. La France souhaite en effet suivre vos travaux assidûment et accompagner le développement d’une organisation qui a su trouver sa place par le dialogue avec le reste du monde.

Le président de la République François Hollande sera heureux de confirmer ces orientations nouvelles au secrétaire général de l’OCI, M. IHSANOGLU, que nous souhaitons convier à effectuer une visite à Paris.
Messieurs les Ambassadeurs, Messieurs les Présidents, Chers amis,

Le gouvernement veut que la France reste fidèle à ce qui a toujours fait sa force : être un pays qui promeut les principes universels de la démocratie et des droits de l’Homme dans un esprit de dialogue et d’ouverture.

Dans le monde musulman d’aujourd’hui, peut-être certains s’interrogent-ils sur l’attitude de la France à l’égard de l’islam, probablement à cause de l’attitude de certains de nos prédécesseurs immédiats. Et bien, je veux vous dire clairement que la page est tournée. Notre politique, à l’extérieur, vise à soutenir les aspirations à la liberté, à la dignité et à la justice des peuples musulmans et, à l’intérieur, notre laïcité républicaine est une chance pour l’islam et évidemment pas une sanction.

Je vous souhaite à tous un bon mois de Ramadan, et je forme le vœu qu’il soit celui de l’amitié et de la confiance entre la France et l’islam.

Laurent Fabius

Meaux : le meurtrier de Brigitte Biangana est un récidiviste

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:47

Meaux c’est bien la ville dont Jean-François Copé est le maire

Publié le 22.08.2012, 16h59 | Mise à jour : 17h00

L’homme de 54 ans qui a tué sa compagne de 38 ans, le 5 août dernier à Meaux, de plusieurs coups de couteau, est un récidiviste. Le Cap-verdien a déjà été condamné le 16 avril 2002 par la cour d’assises des Alpes-Maritimes à une peine de vingt ans de réclusion criminelle, assortie d’une période de sûreté de dix ans.

Il avait deux ans plus tôt égorgé sa première compagne en pleine rue, à Nice. Le collectif Ni putes ni soumises interpelle le ministre de l’Intérieur Manuel Valls pour dénoncer sa remise en liberté. Une marche silencieuse à la mémoire de Brigitte Biangana est programmée samedi à Meaux. Le cortège partira à 15 heures du tribunal de grande instance et fera un premier arrêt devant le commissariat de police, avant de rejoindre le parc Chenonceau à Beauval.

Bordeaux : il séquestre et bat une sexagénaire pour obtenir des papiers

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:44

La victime a été séquestrée et maltraitée pendant deux mois par un Tunisien qui voulait la forcer à l’épouser pour régulariser sa situation.

La sexagénaire a été séquestrée et battue pendant deux mois dans un appartement du quartier du Grand-Parc. (archives P. Taris)

Une Bordelaise de 63 ans a subi durant deux mois les coups répétés d’un homme qui s’était imposé chez elle et voulait la forcer à l’épouser.

Cet homme de nationalité tunisienne, âgé de 28 ans, a été interpellé lundi en début d’après-midi, à l’issue de plusieurs mois d’enquête menée par la brigade des violences de la Sûreté départementale de Gironde.

Il est arrivé illégalement en France, via l’Italie, début 2011. Au mois de juillet de la même année, à Bordeaux, il a rencontré celle qui allait devenir sa proie : une sexagénaire déficiente mentale qui vit seule dans le quartier du Grand-Parc. À la fin du mois d’août, le jeune homme s’est installé chez elle. À partir de ce moment, il a fait vivre un enfer à celle qu’il voulait épouser de force, dans le but de régulariser sa propre situation, puisqu’il ne possédait pas de titre de séjour.

Le calvaire a duré deux mois. Jusqu’à ce que la séquestrée parvienne, le 31 octobre 2011, à se réfugier chez un voisin, qui a alerté la police. Mais revenu d’une course peu de temps après, le jeune Tunisien a compris ce qui se passait et a aussitôt pris la fuite. Localisé quelques heures plus tard à Nice par les policiers, il est parti en direction de l’Italie, où il s’est fait oublier pendant plusieurs mois.

Des notes et des coups

L’examen médical de la victime est accablant. Elle portait des traces de coups sur tout le corps et avait perdu 25 kilos. Son bourreau avait confectionné une sorte de gourdin. Il contraignait celle dont il voulait faire sa femme à écrire tous les jours dans un cahier son nom, sa date de naissance et son adresse.

Si la sexagénaire, qui maîtrisait l’écriture avec difficulté, s’en sortait bien, il mettait une note, 20/20 ou 18/20. Si elle commettait des fautes, ce qui se produisait régulièrement, il la frappait avec le gourdin. Il a également écrit en grosses lettres ou gravé son nom sur les meubles et les murs du salon et de la chambre.

Il y a quelques jours, les policiers de la brigade des violences sont parvenus à localiser le tortionnaire. Il était revenu à Bordeaux.

Tentative à Cenon

Ils se sont lancés sur sa piste et ont découvert qu’il avait investi le logement d’une jeune fille de Cenon, elle aussi déficiente mentale et actuellement hospitalisée. Il avait fait changer les serrures de l’appartement. Mais à l’arrivée des policiers il s’était une nouvelle fois envolé.

Il a cependant laissé des traces qui ont permis son interpellation lundi en centre-ville de Bordeaux. Il bénéfice de la présomption d’innocence. Sa garde à vue a été prolongée hier et il devrait être déféré aujourd’hui devant le parquet.

 

SOURCE : http://www.sudouest.fr/2012/08/22/enfermee-et-battue-pour-des-papiers-800789-7.php

Malgré le silence médiatique et politique, le remplacement de population se voit de plus en plus

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:42

Posted on 22 août 2012 by Caroline Alamachère – Article du nº 265 de Riposte Laïque

« Ote-toi de là que je m’y mette » serait peut-être l’expression qui résumerait le mieux le remplacement de population qui s’effectue dans notre pays, à notre barbe, sous notre nez.

Entre les commerçants qui résistent tels une Marie-Neige Sardin qui se refuse à quitter la ville où elle a passé toute sa vie malgré les menaces et le chantage incessants et les multiples agressions quotidiennes, et ceux qui voudraient partir pour simplement sauver leur peau mais qui ne le peuvent pas, la France est devenue une terre minée dont les mines anti-personnelles sont humaines et peuvent vous faire perdre la vie dès l’instant où vous posez le pied sur certains territoires.

Comme ces autres commerçants partout en France qui tentent péniblement de survivre et de sauver leur commerce en même temps que leur peau, à Nogent-sur-Oise une boucherie-charcuterie va fermer suite à de multiples attaques et dégradations, porte en verre brisée, stores arrachés, vitrines caillassées, etc. L’un des deux associés déclare avoir dû parfois raccompagner des clients jusque chez eux pour assurer leur sécurité…

L’autre associé constate la mort dans l’âme la régression de la ville avec notamment l’implosion du halal tellement symbolique de l’état d’islamisation de notre pays et qui est devenu dramatiquement envahissant, d’autant qu’il s’accompagne « fortuitement » d’un climat de violence qui lui est étrangement lié. Ce halal tellement hors nature et anachronique dans notre pays de terroir charcutier et qu’une cliente de la boucherie voit pourtant comme un signe de modernité auquel il serait bon de s’adapter pour être à la page : « Ce sont les personnes âgées qui seront embêtées pour acheter leur viande. Nous, on est encore dans le coup, ça ne nous dérange pas de manger de la viande halal ».

Voilà. Le halal c’est tendance….

Inconscience ou ignorance, cet abandon devant l’ennemi mortel de la démocratie qu’est l’islam participe à notre anéantissement feutré.

Outre les commerçants chassés de leurs commerces, les citoyens ordinaires sont aussi poussés hors de leurs terres. A Amiens, quelques jours après les émeutes des gâtés-pourris-excusés de la République, des anonymes locaux témoignent de leur ras-le-bol, évoquent les rues « coupe-gorge », les dégradations des habitations, les lampadaires sciés et autres saccages. Une habitante qui vit là depuis des dizaines d’années refuse catégoriquement de partir et elle a raison : elle est chez elle ! Déplorant un climat devenu invivable depuis une dizaine d’années, elle a sympathisé avec son voisin Tarik dont elle garde le courrier avant qu’il ne soit « piétiné, arraché » (on notera au passage l’absence de racisme d’une Française ordinaire, tiens donc…), qui lui par contre ne rêve que de quitter le quartier.

Le comble est ce témoignage de l’un des habitants « les policiers m’ont conseillé de ne pas m’arrêter aux feux rouges ». On rêve !

La ville d’Amiens a bénéficié de 378 millions d’euros de crédits d’aide à la rénovation urbaine, mais le maire Gilles Demailly désabusé avoue l’inefficacité de telles aides quand tout est saccagé ensuite par les vandales que les politiques irresponsables appellent follement de leurs vœux, à une échelle toujours plus grande. Qu’à cela ne tienne, si le crédit remboursable par les habitants pris en otage par les délinquants ne suffit pas à endiguer ce fléau barbare (pour ne pas dire barbaresque) que les politiques mettent en place, il n’y a qu’à instaurer un système appelé « emplois francs » consistant à offrir préférentiellement, et au mépris de toute justice, un emploi à ces malfrats plutôt que de les offrir à des jeunes non délinquants qui seraient peut-être bien contents d’en bénéficier pour payer leurs études ou simplement manger à leur faim.

Le mal-être des Français se voit de plus en plus et les médias se ridiculisent en tentant de colmater une information qui fuite de partout, car où que l’on navigue sur la Toile cette évidence nous éclabousse.

L’inquiétude est en train de changer de camp avec le réveil national qui frémit, et les politiques sont en train de réaliser l’échec de leurs bassesses pro-racailleuses au nom d’une soi-disant paix civile à laquelle ils sont les seuls à croire encore.

Une page va vraisemblablement bientôt se tourner et mieux vaudra s’y être préparé car il risque d’y avoir de la casse.

Caroline Alamachère

http://www.leparisien.fr/espace-premium/oise-60/la-boucherie-traditionnelle-plie-bagage-18-07-2012-2093336.php

http://www.lepoint.fr/societe/une-semaine-apres-les-violences-le-desarroi-dans-une-tour-d-amiens-nord-20-08-2012-1497510_23.php

Montpellier Policiers violentés : pour MEMET, six mois de prison avec sursis et 5 ans d’interdiction de territoire.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:37

JEAN-FRANÇOIS CODOMIÉ
22/08/2012, 06 h 00 | Mis à jour le 22/08/2012, 08 h 48
Memet campait devant la préfecture et refusait de quitter les lieux. (M. P.)

Elle m’a dit : “Je n’ai pas le temps, il y a plein de monde.” Alors, moi, j’ai dit : “Je dors depuis quatre semaines devant la préfecture, ça fait treize ans que je demande ma régularisation.”

Depuis le box de la correctionnelle, où il se retrouve, encadré par trois gendarmes, Memet tente, calmement et tant bien que mal, d’expliquer. De dire pourquoi, vendredi dernier, il a refusé de faire place nette au service des étrangers, avant de repousser deux policiers appelés par le personnel et, dans l’échauffourée, d’en blesser un légèrement.

« Il est devenu très virulent, incontrôlable »

« Il a tordu mes doigts, c’est pour ça que je l’ai poussé », se défend Memet, deux doigts d’une main bandés. « Ce qui est sûr, c’est que les employés de la préfecture vous ont dit qu’il fallait partir. Les policiers aussi et vous n’avez pas voulu », lui rappelle le président Courazier.

Lequel enchaîne avec la lecture des dépositions des deux fonctionnaires de police : « Il a explosé de rage, mon collègue est tombé au sol », avait ainsi déclaré l’un ; « Il est devenu très virulent, incontrôlable », avait indiqué le second.

« Vous pouvez regarder les caméras. J’ai touché aucun policier », conteste Memet. « Vous discutez du détail de ce qui s’est passé. Mais vous êtes d’accord pour dire qu’il y a eu un début de bagarre ? », lui demande le magistrat.

« Depuis quatre semaines, je dors sur le béton. Là, je prends un ticket et on me dit pas pourquoi on me refuse ! », se défend Memet. « Il a plusieurs obligations à quitter le territoire », note Me Cauvin, le conseil des policiers. « Mais mes enfants sont scolarisés ici et je connais mieux Montpellier que ma ville ! », rétorque Memet, arrivé en France avec ses deux frères, en 1995.

« Il n’a jamais voulu se soumettre aux décisions de l’administration »

« Nous sommes tous gênés par ce dossier. Mais vous n’êtes pas saisis de cette question. Sa réaction a été inopportune. Et entendre dire qu’on lui a cassé les doigts, c’est inadmissible. La salle était pleine de témoins. Il n’y a eu aucun comportement anti-déontologique de la part des policiers« , poursuit l’avocat des parties civiles.

« Il a été reçu correctement. Son cas a été tranché par la justice administrative. C’est sans doute triste d’un point de vue humain mais il n’a pas sa place sur le territoire français. À aucun moment on ne lui a donné de faux espoirs, au contraire. Le problème, c’est qu’il n’a jamais voulu, depuis 1995, se soumettre aux décisions de l’administration. Son comportement a été inapproprié et dangereux. Et si personne n’est intervenu, c’est que les policiers ont agi dans les règles », rappelle le représentant du parquet, avant de requérir six mois avec sursis, assortis d’une interdiction du territoire, cinq années de rang, contre Memet.

 

SOURCE :  http://www.midilibre.fr/2012/08/21/policiers-violentes-six-mois-avec-sursis,551137.php

3 000 000

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:36

Ca y est FDF vient de franchir la barre des 3 000 000 de visites

views all-time: 3,000,190

views today: 1,745 à 15 heures

views on your busiest day, May 7, 2012: 9,995

Belle réussite pour ce  blog que Philippe avait créé et qui  a sûrement contribué à ouvrir les yeux à des milliers de nos concitoyens

Vous les fourmis résistantes pensez à le faire connaitre tout autour de vous. L’url à diffuser est https://francaisdefrance.wordpress.com

Ça s’arrose !

…au Canard-Duchêne
et au Chevalier d’Auvergne : Pôp !

Sur Agoravox: Réveillez-vous Picards !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:08

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reveillez-vous-picards-121472

… et Bourguignons, Languedociens, Béarnais, Bretons, etc. Pour les Parisiens, je n’y compte guère, franchement (mais tout vient à point).

L’épisode émeutier qui a sorti quelque peu la France de sa torpeur estivale nous a valu, comme c’est devenu l’usage depuis les années 1980, une tragique double peine : celle d’observer des petits et grands sauvages tirer sur nos fonctionnaires et saccager des biens publics financés par nos soins (ou ceux de nos enfants) puis subir les habituelles explications socio-coprologiques de la ribambelle habituelle de justificateurs de l’injustifiable. Ainsi donc, ces « jeunes » crient leur désespoir à une société égoïste coupable de les avoir parqués dans des ghettos immondes et de leur ôter insidieusement toute chance de s’insérer. Fermez le ban et à la prochaine…

Un jour viendra, mon Dieu vite, où l’on demandera des comptes aux quelques crapules qui s’échinent à nous rendre collectivement coupables de tous les crimes et délits perpétrés par quelques-uns. Les sociologues (Mucchielli & co.), les magistrats, les politiques, et tous les merdias qui relaient complaisamment leurs bêtises. Quand je dis demander des comptes, je précise bien à l’usage des dérapologues professionnels que je me défends d’envisager de sortir du cadre de la civilisation si manifestement inconnue des émeutiers.

Petite différence cette fois-ci par rapport aux précédentes : l’épisode intervient cent jours après la « libération de la France » et il n’est plus possible de l’attribuer à l’adorateur du Kärcher (d’ailleurs tellement confit en dévotion devant son idole qu’il a oublié de l’utiliser pendant ses mandats successifs…). Alors bien sûr, il y a Valls mais c’est tout de même gênant pour les commentateurs habituels du chaos d’observer que la « jeunesse » ne semble pas faire différence entre l’horizon socialiste radieux et la nuit réactionnaire du sarkozysme. Pour l’instant, on peut encore parler d’effet d’inertie…

Quelques éléments de réflexion maintenant :

– les fameux « quartiers » ont émergé à partir des années 1950 comme alternative aux bidonvilles où vivaient encore des dizaines de milliers de personnes au lendemain de la seconde guerre mondiale. Si l’on ne dira jamais assez à quel point les urbanistes idéologues à qui l’Etat a alors confié la tâche de loger les classes populaires ont fait preuve d’un goût aussi dégueu que l’était leur illusion marxiste, il faut néanmoins admettre que ces tours financées par les Trente Glorieuses ont constitué un progrès social considérable, au moins aux standards de notre société consumériste et individualiste. Aujourd´hui encore, ces tours sont infiniment luxueuses par rapport aux taudis dans lesquels vivent encore des dizaines de millions d’humains dans les pays émergents (lesquels côtoient de près une richesse beaucoup plus provocante que celle de nos quartiers bourgeois, croyez-moi). Si l’on ajoute à cela la rénovation urbaine des dernières années et les équipements publics sportifs et culturels financés par la dette, nos « quartiers », aussi tristounets puissent-ils être si on les compare à nos jolis villages de campagne, offrent à leurs habitants un confort individuel standard et le moyen matériel pour une famille d’élever dans la dignité ses enfants ;

– beaucoup se plaisent aujourd’hui à qualifier ces quartiers de ghettos. Faut-il rappeler qu’ils le sont devenus à la (dé)faveur d’une immigration incontrôlée, que des âmes généreuses (avec l’argent des autres) souhaitent accueillir sans plus de contrôle à l’avenir ? Au nom d’une mixité sociale, ethnique et culturelle érigée en objectif de société, les classes populaires originaires ont été chassées de leurs quartiers quand ceux-ci ont basculé dans une culture allogène où elles sont devenues minoritaires ; on observera d’ailleurs que ces nouveaux exilés de l’intérieur contraints de s’éloigner encore davantage des centres urbains pour retrouver un environnement tranquille et conforme à leur culture sont les gros bataillons électoraux du FN. Tiens tiens, les fous, on leur a donné la mixité et ils la rendent sans même dire merci ???

– il faut s’entendre sur ce qu’est la pauvreté, qui serait à la fois une cause et une justification des émeutes. Les plus pauvres en France vivent aujourd’hui à la campagne. Ils sont pour l’essentiel des gens âgés, qui ont travaillé toute leur vie sans brûler quoi que ce soit et qui ont vu la mondialisation miraculeuse amenée par les élites urbaines ruiner leur équilibre économique, compromettre leur environnement et, cerise sur le gâteau, leur expliquer que c’était des beaufs. Le gamin d’Amiens Nord, qui n’a encore rien apporté à la société, a accès à des commodités que des centaines de milliers de gens n’ont pas ailleurs, malgré leur labeur. Je ne parle même pas de la femme de ménage indienne, chinoise, brésilienne ou marocaine pour qui la vie de ce gamin enragé apparaît comme un rêve inaccessible…

– il faut enfin déterminer qui sont les victimes de cette rage : ce ne sont pas les sociologues, les politiques ni les journalistes. Pour le moment en tout cas (tout vient à point…). Ce sont les voisins pacifiques et honnêtes, les immigrés désireux de s’intégrer et de faire en sorte que leurs enfants aient une vie meilleure que la leur, les policiers, dont on se demande combien de temps ils accepteront encore des règles d’engagement criminelles et l’ingratitude de leurs donneurs d’ordre.

Le grand mensonge consiste à dire que ces émeutiers aspirent à l’intégration. Je suis au contraire convaincu qu’ils sont dans une logique de sécession territoriale. Ils conchient l’école, les codes républicains, la civilisation fondée sur l’état de droit, les services publics de quartier, les jolis petits marchés : leur objectif est d’instaurer un ordre différent « chez eux » et de chasser les intrus (pêle-mêle les flics, les pompiers, les postiers, les neuneus moralisateurs qui voient en eux l’avenir de la France, les petites vieilles dames qui osent leur demander de se taire minuit passé, bref, tout ce qui représente un ordre qu’ils jugent fondés sur la faiblesse.

A vous, Picards, de voir ce que vous voulez. Peut-être finirez-vous par donner raison à tous ceux que vous écoutez dans vos télés et qui vous disent que, si l’on a brûlé votre caisse, c’est votre faute. Après tout, si vous vous contentez d’éteindre votre télé et d’aller faire dodo en espérant que demain, il ne vous arrivera rien…

La haine pure propagée par l’Arabie Saoudite

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:03

NDLR: nous avons reçu ce message sur notre messagerie

Auteur : Torpillator

Journal de Montréal, Publié le: dimanche 02 octobre 2011, 22H55 | Mise à jour: lundi 03 octobre 2011, 6H44

J’ai appris à me méfier des articles de journaux qui évoquent de mystérieuses « études » qu’on ne réussit pas à retracer ou qui, quand on met la main dessus, ne disent pas ce qui était prétendu.

J’ai donc pris l’habitude de vérifier moi-même. Cette fois, on disait vrai. Et j’en suis resté bouche bée. J’en avais entendu parler, mais se faire mettre les citations exactes sous le nez donne un choc. Je ne me croyais pas si naïf.

Les faits

Mercredi dernier, le National Post évoquait une étude intitulée « Ten Years On », réalisée par Nina Shea, du Hudson Institute. Vous la trouverez en allant sur le site www.hudsoninstitute.org. Nina Shea a étudié les manuels scolaires utilisés dans les écoles publiques en Arabie saoudite.

On ne parle pas ici de brochures circulant au sein d’une secte d’illuminés, mais de livres qui sont le cœur du programme scolaire officiel d’un État national.

Dans un manuel de huitième année utilisé en 2010-2011, il est écrit : « Les singes, ce sont les gens du Sabbat, les juifs ; les cochons, ce sont les infidèles associés à Jésus, les chrétiens. » Dans un manuel de « géographie » de huitième année, on pouvait lire : « Dans plusieurs pays du monde, les minorités musulmanes sont menacées de génocide et de christianisation ou du danger que l’on implante des idées athées et des principes destructeurs dans leur esprit. »

En huitième année, on suggère le devoir suivant : « Énumérez les défauts des juifs. » Dans plusieurs manuels, les États des Balkans ainsi que la Grèce, la Roumanie et la Bulgarie sont présentés comme des territoires islamiques « occupés ». Et ça continue ainsi pendant des pages et des pages, dans toutes les matières enseignées et à tous les niveaux.

En neuvième année, on propose les exercices suivants : « Vous appelez un ascenseur et, lorsqu’il arrive, il y a une femme seule : que faites-vous ? » Ou encore : « Si une urgence oblige une femme à aller dans un hôpital où il s’avère qu’il n’y a pas de femme médecin, que peut-elle faire pour éviter d’être seule avec le médecin ? » Un manuel de dixième année utilisé dans des cours de droit est explicite : « La punition pour l’homosexualité est la mort. »

Exporter la violence

La puissance financière du royaume saoudien lui permet d’exporter ces manuels dans des écoles, des mosquées et des librairies à travers le monde. En 2010, un reportage de la BBC avait établi qu’une quarantaine d’écoles islamiques utilisaient ces manuels en Grande-Bretagne. Elles étaient sous l’autorité directe du bureau culturel de l’ambassade saoudienne.

Le pèlerinage annuel de millions de musulmans à La Mecque et à Médine est une autre formidable occasion de disséminer cette littérature haineuse et violente à travers le monde. Quinze des 19 terroristes qui ont perpétré les attentats du 11 septembre 2001 venaient d’Arabie saoudite.

Le gouvernement américain avait obtenu, en 2007, l’engagement du gouvernement saoudien que tout cela serait corrigé. Rien ou presque n’a été fait. Il semblerait que nous ayons trop désespérément besoin de leur pétrole…

Chacun d’entre nous peut aller vérifier. Tout est là, sous nos yeux. Encore faut-il accepter de regarder…

http://www.journaldemontreal.com/2011/10/02/la-haine-pure

Voir tous les commentaires de ce sujet :
http://www.defrancisation.com/devenez-redacteur-pour-defrancisation/#comments

Pour gérer les abonnements ou bloquer toutes les notifications de ce site, cliquez sur le lien suivant :
http://www.defrancisation.com/?wp-subscription-manager=1&email=sven.carlesen%40gmail.com&key=68ff850831ae42dc5a4137caa952eb17

Barcelone : Un parti musulman aux élections de 2014 et bientôt aussi en Françe

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 13:58

Barcelone : Un parti musulman aux élections de 2014 et bientôt aussi en Françe

 

RAPPEL  :   EN FRANCE  ILS SONT TOUT PRÊTS   PUISQU’ILS  ONT DEJA  CREE   EN  1997,  UN   « PARTI POLITIQUE  OFFICIEL ET DECLARé   COMME TEL »

 

le PARTI DES MUSULMANS DE FRANCE   –   ILS N’ATTENDENT QUE LE FEU VERT DE NOS POLITIQUE DHIMMIS,  QUI COMMENCENT DEJA A LEUR FAIRE CADEAU DE NOTRE FRANBCE

 

Parti des musulmans de France (PMF)

Le Parti des musulmans de France, abrégé par le sigle PMF, est un parti politique français, créé en 1997 àStrasbourg, et fondé sur les valeurs et les principes de l’islam, qui sont, selon ses membres, les plus partagés par les musulmans de France.

Il participe à la vie politique locale et, dans une moindre mesure, nationale française.

 

Source :  WIKIPEDIA –  http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_des_musulmans_de_France

_________________________________________________________________________________________________________________________

 

Mardi 21 août 2012

Barcelone : Un parti musulman aux élections de 2014

et bientôt aussi en Françe

 […] Le parti politique musulman Catalunya Òmnium, fondé en octobre 2011, présentera sa candidature lors des prochaines élections du Parlement de la Catalogne, en 2014.

Les dirigeants de cette formation, qui regroupe principalement des ressortissants marocains et pakistanais, souhaitent ainsi attirer un vote musulman sud-catalan, pour « défendre (…) la foi et la liberté de culte », en utilisant le latinisme « Omnium », qui signifie « de tous », tout en visant les 500.000 musulmans sud-catalans, parmi 7,5 millions d’habitants. Selon le porte-parole Rachid El Attabi, propriétaire d’une boucherie halal barcelonaise, il s’agit aussi de « défendre nos droits dans le cadre des lois en vigueur en Espagne », car les « musulmans catalans » ne sont « ordinairement jamais représentés au sein des partis traditionnels ». Cette revendication pourrait également trouver une traduction concrète lors des élections municipales, habituelles propices aux partis minoritaires. […]

Craintes de transfert du schéma marocain en Espagne

En juin 2011, l’ancienne ministre socialiste espagnole des Affaires étrangères et de la Coopération, Trinidad Jiménez, annonçait l’instauration prochaine du droit de vote, aux élections municipales, pour les ressortissants marocains établis en territoire espagnol.

Cette mesure aurait eu un caractère de réciprocité, car la nouvelle Constitution marocaine permet aux étrangers, particulièrement les Espagnols, de voter aux élections locales marocaines.

Mais la signature d’une convention appropriée est mise en suspend, suite à l’alternance politique de fin 2011, comportant l’arrivée au sommet du droitier Partido Popular au sommet de l’Etat espagnol. La crainte sous-jacente est fondée sur la proximité géographique entre l’Espagne et le Maroc, …

L’électorat marocain pourrait ainsi chercher une équivalence au Parti de la Justice et du Développement, formation islamo-conservatrice, vainqueur des élections législatives marocaines de 2011.

La Clau


Les prières de rue musulmanes, interdites à Badalona

La ville de Badalona, dans la banlieue de Barcelone, vit quelques tensions sur fond d’islam, après l’interdiction des prières de rue prononcée par la mairie à l’occasion du ramadan. Peu avant, le maire s’exprimait au sujet de l’inauguration d’une mosquée de dimensions réduites, en jugeant que « ce n’est pas une bonne nouvelle ».

 

source :  http://www.citoyens-et-francais.fr/article-barcelone-un-parti-musulman-aux-elections-de-2014-109196699.html

La justice Taubira remet en liberté, sans suites judiciaires, deux hommes coupables de 20 vols avec violence

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 13:44

« Déférés le 7 août, ils ont été remis en liberté sans suites judiciaires. »

 

Posted on 20 août 2012 by Djamila Gérard – Article du nº 265

Je découvre un: (cliquez sur le lien)

« flash info » très officiel du site de la Préfecture de Police de Paris en date du 10 août 2012.

 

Ça vaut le coup de le lire en entier :

 

« Interpellation de deux hommes susceptibles d’avoir commis une vingtaine de vols avec violences

5 août, Neuilly-sur-Seine (92), 22h30, la brigade anti criminalité (BAC) locale remarque deux hommes qui tentent de s’engouffrer dans des halls d’immeubles à la suite de résidents.

Ils parviennent à leurs fins alors qu’une jeune femme regagne son domicile situé dans un immeuble de la commune limitrophe de Levallois-Perret (92). L’un des individus porte à hauteur du visage de celle-ci un petit couteau et la menace de lui crever les yeux tandis que son complice s’empare de son sac à main. Les policiers interviennent et, à leur vue, les deux agresseurs s’enfuient, se débarrassant de leur butin. Ils sont rapidement rattrapés et interpellés.

Agés de 18 et 19 ans, ils sont placés en garde à vue dans les locaux du service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP) de Levallois-Perret.

Au vu du mode opératoire et du signalement des deux mis en cause, les enquêteurs effectuent un rapprochement avec une vingtaine de faits similaires commis récemment dans la commune par un groupe de quatre individus. L’exploitation des enregistrements des caméras de vidéoprotection confirme que les deux hommes arrêtés font partie de l’équipe.

Déférés le 7 août, ils ont été remis en liberté sans suites judiciaires. »

 

Oui, vous avez bien lu la dernière phrase qui se passe de tout commentaire en face de tout ce qui a été dit auparavant, très officiellement par la Préfecture de Police…
Et pendant ce temps, le quotidienLibération de ce lundi titre en une sur Manuel Valls et la sécurité, avec en une sur la sécurité : (« Sécurité : de quoi la gauche a-t-elle peur »), avec une interview pages 2 et 3 du ministre de l’Intérieur.

« Nous entendons démontrer, dans la durée, notre capacité à faire mieux que la droite pour assurer la sécurité des Français », dit Manuel Valls. A condition que la justice de Christiane Taubira suive…

 

source  :  http://ripostelaique.com/le-justice-taubira-remet-en-liberte-sans-suites-judiciaires-deux-hommes-coupables-de-20-vols-avec-violence.html

Djamila GERARD

Bientôt en France: les nouvelles affiches électorales

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 13:38

Voilà  un bon exemple  des nouvelles affiches éléctorales que nous aurons  en France, chez nous.

Puisque les socialos  vont leur donner le droit de voter,

DITES VOUS BIEN QU’IMMEDIATEMENT, CE SERA AUSSI LE DROIT DE SE  PRESENTER ET SE FAIRE ELIRE.

 

Tant  et si bien  que les femmes (politiques) occidentales porteront  AUSSI  le voile, et plus tard la  burka   et les hommes  la djellaba   et les  babouches.  

 

ELLES  et  ILS SERONT AINSI  AU GOUT DU JOUR,  POUR LES CONSEILS MUNICIPAUX,  CONSEILS GENERAUX,  REGIONAUX  ET CONSEILS DES MINISTRES

Ce que nous dit cette candidate :

« diplômée des droits de l’homme, je milite pour plus de dignité humaine et de justice sociale » « Au COEUR DE L’ACTION, j’oeuvre dans le secteur associatif depuis une quinzaine d’années pour défendre les Droits des plus démunis. »

Elle défend les droits de l’homme????   ou,  en IRAN?    au MAROC????    en Algérie???  Ca  fait bien sourire  non?   Est ce qu’elle parle de « CERTAINS DEMUNIS »   ou   de TOUS?   Est ce qu’elle aide aussi des hommes??

Merci à JCJC

_______________________________________________________________________________

AVEC VOUS, POUR VOUS … je suis candidate indépendante à la 28 ème place sur la liste du Bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean pour les élections communales du 14 octobre prochain.

AVEC VOUS, POUR VOUS … je suis candidate indépendante à la 28 ème place sur la liste du Bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean pour les élections communales du 14 octobre prochain.Au COEUR DE L’ACTION, j’oeuvre dans le secteur associatif depuis une quinzaine d’années pour défendre les Droits des plus démunis.
Assistante sociale, licenciée en Sciences Sociales et diplômée d’études spécialisées en

Droits de l’Homme, je milite pour plus de dignité humaine et de justice sociale.AVEC VOTRE CONFIANCE, je souhaite participer à la gestion de la commune, relever les défis socio-économiques qui nous attendent et défendre l’intérêt de tous les molenbeekois!
L’enseignement de qualité, la promotion de l’emploi et la lutte contre toutes les formes de discriminations sont mes priorités!Alors, n’hésitez pas à me contacter par mail: farida.tahar@gmail.com pour échanger nos points de vues et trouver ensemble des solutions durables!

D’avance, je vous remercie pour votre soutien.

Farida

CAIR-CAN appelle le Parti Québécois (PQ) à retirer immédiatement sa Charte de la laïcité

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 13:32

Cette info  et les pressions insupportables des muzz,  viennent,  aujourd’hui du  CanadaDemain ce sera chez nous en FRANCE en, EUROPE,  si ce n’est déjà le cas.

IL FAUT PRENDRE LEUR ACTIONS MALÉFIQUES    AU SÉRIEUX,   COMME DES  AVERTISSEMENTS   LEUR TAKKIYYA   EST BIEN EN ROUTE  POUR UN DJIHAD  DÉVASTATEUR –

LE MONDE ENTIER  EST GANGRENÉ PAR LE CANCER ISLAMISTE, 

ET AVEC LE PLEIN ACCORD  DE NOS DIRIGEANTS ET POLITIQUES DHIMMIS    QUI CONCOURENT à   NOUS IMPOSER LA SHARIA CHEZ NOUS  POUR UNE SUBSTITUTION DE POPULATION.

CE QUE NOS POLITIQUES DE TOUS BORDS NE  RÉALISENT PAS C ‘EST  QU’ILS SUBIRONT,  EUX AUSSI, LE MEME SORT,  LORSQUE LES MUZZ SERONT EN MAJORITE.
Leur livre de la haine, leur ordonne   d’exterminer,     TOUS    les mécréants,  sans distinction  de classe socio-économique

Merci à JCJC pour ce commentaire

18/08/2012

Un groupe national de défense des droits des musulmans a condamné aujourd’hui une proposition de la chef du Parti québécois, Pauline Marois,  d’interdire le port du foulard islamique et d’autres tenues religieuses par les agents des services publics le PQ devait former le gouvernement après les élections de septembre.

CAIR-CAN appelle le Parti québécois à retirer immédiatement sa Charte de la laïcité

CAIR-CAN est le lobby islamiste à l’origine de la plainte à la Commission des droits du Québec demandant que le foulard islamique soit institutionnalisé en l’ajoutant à l’uniforme des gardiennes de prison.

CAIR_CAN
Lire aussi :
Québec : la commission des droits et CAIR-CAN réclament le droit au foulard pour les gardiennes de prison
Le Conseil musulman de Montréal « conseille fortement » aux Québécois de ne pas voter pour le PQ
__________________
(Ottawa, Canada – 15 août 2012) –

 

Un groupe national de défense des droits des musulmans a condamné aujourd’hui une proposition de la chef du Parti québécois, Pauline Marois,  d’interdire le port du foulard islamique et d’autres tenues religieuses par les agents des services publics le PQ devait former le gouvernement après les élections de septembre.

 

Le Conseil canadien des relations américano-islamiques (CAIR-CAN) a dénoncé les propos tenus mardi par Mme Marois lors de l’arrêt de sa campagne à Trois-Rivières et selon lesquels sous un gouvernement péquiste, les femmes musulmanes portant le hijab ne pourraient travailler dans la fonction publique québécoise. Le PQ affirme que «les signes religieux ostentatoires» seraient bannis tandis que le crucifix catholique à l’Assemblée nationale du Québec serait maintenu.

«Beaucoup de femmes musulmanes considèrent le port du hijab comme une pratique importante et obligatoire de leur foi. La proposition d’exclusion d’une minorité ciblée de femmes de la fonction publique du Québec sous un gouvernement péquiste mine la liberté religieuse et les valeurs démocratiques du Québec et du Canada. Le PQ utilise encore une fois une rhétorique populiste et des idées bornées pour faire avancer sa stratégie électorale», a déclaré Julia Williams, agente des droits humains de CAIR-CAN.

«Il est ironique de constater que Djemila Benhabib, candidate du PQ, a déclaré que «les droits des femmes ne sont pas négociables», alors même qu’elle et son parti appuient une initiative qui réduirait les droits de certaines femmes de servir la population du Québec et qui violerait la Charte québécoise des droits et libertés», a déclaré Williams.

«CAIR-CAN appelle le Parti québécois à retirer immédiatement ce projet de politique qui priverait les femmes musulmanes portant le foulard islamique de leur droit démocratique de participer aux services publics».

CAIR-CAN est un organisme national populaire à but non lucratif qui s’efforce d’enrichir la société canadienne par l’engagement civique islamique et la promotion des droits humains.

 

CONTACTS :
Julia Williams, CAIR-CAN Human Rights Officer,  613-254-9704
Ihsaan Gardee, CAIR-CAN Executive Director,  613-853-4111

Source : CAIR-CAN Traduction par Poste de veille

http://www.postedeveille.ca/2012/08/cair-can-appelle-le-parti-quebecois-a-retirer-immediatement-sa-charte-de-la-laicite.html

Les 3 derniers articles de Riposte Laïque, au demeurant fort intéressants

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 13:27
Il y a une corrélation entre délinquance et nombre de mosquées

Posted: 21 Aug 2012 10:48 AM PDT

Une lectrice nous envoie un tableau « avec le nombre de mosquées et salles de prières ainsi que tous les délits officiels pour l’année 2011 » pour chaque département métropolitain :http://ripostelaique.com/wordpress/wp-content/uploads/2012/08/mosquées-et-délits.pdf Elle se base sur les données suivantes : … Lire la suite
Chronique quotidienne d’une Parisienne qui rêve de village gaulois

Posted: 21 Aug 2012 10:00 AM PDT

Pas de chance, ce samedi il fait une chaleur d’enfer et je ne me résous à quitter ma grotte que vers 19h ne me doutant pas que le début de la soirée va être encore plus chaud. Première étape le super marché. Il est … Lire la suite
Le concours de dhimmitude de nos dirigeants ne peut qu’accentuer l’islamophobie des Français

Posted: 21 Aug 2012 04:00 AM PDT

Je crois que jamais, à l’occasion du ramadan, on a eu droit à un tel matraquage médiatique. Et évidemment, nos hommes politiques de gauche comme de droite ont rivalisé de dhimmitude envers l’islam et ses pratiquants. A tout seigneur tout … Lire la suite

Madonna à Nice: Des tombereaux de tickets auraient été distribués par la mairie tandis que le FN attend la star de pied ferme

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 13:04

LA VIELLE  CHANTEUSE SUR LE RETOUR

LA VIELLE Louise CICCONE  dite MADONNA:

POUR REMPLIR   SON CONCERT à NICE    LA MAIRIE  A DU DISTRIBUER DES BILLETS  GRATOS
VAUT MIEUX   QUE LA VIEILLE LAISSE SA PLACE  A DES CHANTEUSES    QUI SAVENT CHANTER,  QUI CHANTENT EN DIRECT, QUI ONT UN VRAI TALENT,  et qui ne sont pas encore ménopausées.

Elle doit s’occuper de   ses enfants  (achetés) au Malawi, 

et son nouveau  mec de 22ans  trouvé en Algérie, la cougar……  ET MULTIPLIER LES PIQURES DE BOTOX.

J’AI  UN (MAUVAIS)  SOUVENIR D’UN CERTAIN CONCERT (été 1987 – annus horribilus) AU PARC DE SCEAUX  OU MÊME LE PLAY BACK   ETAIT MAUVAIS

LE TALENT   ON L’A OU ON  NE L’A PAS    –   ON PEUT TRAVAILLER…….   

MAIS QUAND IL N’Y A AUCUNE BASE…….

« les places gratuites se sont multipliées comme des petits pains parce que l’exploitant aurait « du mal à remplir ».

 

Meme les  quelques fans de la vieille, ont hurlé au scandale    il y a un mois à l’olympia

merci à JCJC pour ce commentaire

Madonna : à Nice, dernier concert sous pression

  • 21/08/12

Ventes en baisse, mauvaises critiques et bras de fer avec le FN : les relations de Madonna avec la France ne sont pas au beau-fixe général… La chanteuse a pris un dernier rendez-vous de son « MDNA Tour » avec son public froggy ce mardi 21 août, à Nice. Une terre fertile pour les fans de Marine Le Pen. D’où un certain froid en pleine canicule et à quelques heures de l’événement.

Les polémiques fleurissent. A commencer par le remplissage de la salle. « Nice Matin« , reprenant des infos de France Bleu Azur, a eu confirmation que la municipalité avait « distribué près de 4.400 places à ses employés pour leur permettre d’assister au concert de Madonna. Ce que dément formellement Gilbert Melkonian, le directeur du palais Nikaïa ». Pour lui, c’est une poignée de 250 tickets au maximum qui aurait été offerte… Mais les journalistes locaux insistent : les places gratuites se sont multipliées comme des petits pains parce que l’exploitant aurait « du mal à remplir ».*

Le quotidien régional suggére également que « les « jeunes pop » des Alpes-Maritimes ont eu leur part du gâteau Madonna, sur la foi de déclarations d' »un jeune militant UMP » qui « confirme que la ville a bel et bien distribué des invitations dans ses rangs ».

Clip

Et alors que les automobilistes non-madonniens pestaient dès le matin contre les encombrements que susciterait forcément le show de la Material Girl (autoroute A8, route de Grenoble…), revenaient en échos les polémiques déjà allumées de Paris à Tel Aviv.

Fin mai, dans la ville israélienne, Madonna avait fait projeter un clip vidéo dans lequel les images de la présidente du FN et d’une croix gammée se fondaient. Promettant de l’attendre « au tournant », Marine Le Pen avait pu déposer sa plainte lorsque la star de la pop remettait ça au Stade de France, le 22 avril suivant.

Autre dispute le 26 juillet. Prenant des allures de campagne de France, la suite de sa tournée, dans le cadre plus intimiste de l’Olympia, virait au règlement de comptes avec une partie du public. Le show-cher était expédié en moins d’une heure et des admirateurs pouvaient être effectivement déçus.

Mais on pouvait s’étonner de voir apparaître dans la foule des pancartes, déjà imprimées (« Addicted to $$$$ », « Sheila forever », « You’re the Couine »). Difficile d’expliquer cette déception par anticipation… Surtout venant de supposés fans qui auraient donc dépensé des centaines d’euros pour insulter leur idole.

Maintenant, à Madonna de jouer – c’est le mot- dans une ville où au premier tour de la présidentielle, le Front nationals’offrait plus de 23% des voix. Mais elle aussi a du coffre.

NDLR Des arrières pensées du Maire UMP Estronsi avec 1/4 d’électeurs FN ne sont sûrement pas étrangères à cette distribution de billets gratuits