Francaisdefrance's Blog

02/08/2012

Les nouveaux ay…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:03

Les nouveaux ayatollahs

 
François Bousquet le jeudi, 02/08/2012       
 
“Arrêtez d’emm… les Français !”, s’écriait Georges Pompidou voilà plus de quarante ans. Depuis, le mal n’a cessé de s’aggraver. Chaque jour, des ligues de vertu, plus nombreuses et plus procédurières que jamais, rivalisent d’ingéniosité pour nous rendre la vie impossible. De toutes parts, des voix s’élèvent pour dire : “Assez !”

Plus il y a d’interdits, professait Lao-tseu, plus le peuple s’appauvrit. S’il avait vécu aujourd’hui et non voici vingt-cinq siècles, le malheureux serait accablé. On croule sous la réglementation. En 2008, la France cumulait 10 500 lois et 127 000 décrets, à quoi s’ajoutent 17 000 textes communautaires, le tout aboutissant à une véritable  » logorrhée législative et réglementaire  » , selon les mots même du conseil d’Etat.

À bien y réfléchir, notre vie ressemble à une addition d’interdits, au point, qui sait, de provoquer une addiction à l’interdit. En résumé, tout ce qui n’est pas prohibé est obligatoire, et inversement. Cela fait songer au mot de Churchill : « En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En URSS, tout est interdit, même ce qui est permis.  »

Dresser la liste noire établie par les ayatollahs du  » politiquement correct  » et de son prolongement, l’“hygiéniquement correct” revient à faire un inventaire à la Prévert où le père Ubu donnerait la réplique à Franz Kafka.

la suite sur http://www.valeursactuelles.com/dossier-dactualité/dossier-dactualité/nouveaux-ayatollahs20120731.html-0

€ : chroniques d’une mort annoncée

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:58

L’Europe rapporte de moins en moins à l’économie allemande selon Jacques Sapir (vidéo)

  • 2 août 2012

Les allemands sont de plus en plus nombreux à se prononcer contre l’euro. Ils ont compris qu’à force de payer, leur stabilité économique vacille, et qu’il vont finir dans le trou dans lequel nous les aurons attiré. Aujourd’hui les flux de transferts allemands nécessaire pour sauver la zone euro représentent 6 à 12% du PIB germanique. Autant dire que les allemands ne vont pas se laisser ruiner pour les beaux yeux de François Hollande…

La zone euro a rapporté à l’Allemagne, aujourd’hui elle lui coute… pas besoin d’être au PS pour comprendre la conclusion logique que tirent les allemands de cette équation….

voir la vidéo sur http://www.prechi-precha.fr/2012/08/02/leurope-rapporte-de-moins-en-moins-a-leconomie-allemande-selon-jacques-sapir/

Harcelées dans…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:43

Harcelées dans la rue, elles témoignent sur Twitter

 
août
2
Rédacteur : Damien le 2 août 2012 à 7:59 Fil Info

En écho à un documentaire belge sur le machisme ordinaire, des centaines de femmes ont raconté les agressions qu’elles subissent au quotidien afin de démontrer que la France était tout autant concernée par le phénomène.

«Un mec qui se tape l’incruste à ma table et me propose d’aller à l’hôtel avec lui», «Le mec qui me colle une main au cul, que je gifle en retour et qui passe aux yeux des gens pour la victime», «Entendu un mec hurler à une jeune femme “hey t’es bonne! viens prendre ma b*** dans ton c**!” (hier à Saint-Lazare)» … Depuis mardi soir, de nombreuses femmes racontent sur Twitter leur expérience du harcèlement de rue grâce à un hashtag (mot-clé) du même nom, au point d’arriver en tête des sujets les plus discutés en France sur ce réseau social.

Cet emballement est parti d’un commentaire malheureux d’un chroniqueur médias, Mathieu Géniole, sur le documentaire belge «Femme de rue», qui montre les insultes quotidiennes que subissent les femmes dans certains quartiers de Bruxelles. Après visionnage, il estimait que ce phénomène était isolé et n’existait pas en France.

 

A noter sur la fille belge insultée dans la rue que je n’ai vu aucune fille se plaindre d’avoir eu à subir le même traitement en France…

 

… Ce qui me laisse à croire que ça demeure un cas extrême relativement isolé.

Une autre utilisatrice du réseau social, outrée par ces messages, a alors lancé un appel à témoignages aux victimes du harcèlement de rue.

Suite et source : Le Figaro

vu sur http://www.defrancisation.com/harcelees-dans-la-rue-elles-temoignent-sur-twitter/