Francaisdefrance's Blog

18/07/2012

Pétition contre l’éjection de Robert Ménard

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:39

Résistants sur le pied de guerre pour sauver la liberté d’expression… et la France !

Une pétition a été lancée pour protester contre le limogeage de    Robert Ménard de la chaîne i-télé.

Sale temps pour la liberté d’expression. Ménard limogé, Zemmour voit sa chronique hebdomadaire réduite à deux chroniques par semaine, pour le plus grand bonheur des    gôchistes du Nouvel Observateur, et a été recadré par le CSA pour ses propos ô combien    compréhensibles sur Taubira qui persiste à faire n’importe quoi.

Les associations droidelhommistes cherchent, à coups de procès, à interdire  la parole libre sur le net ou dans les congrès d’un Pierre Cassen, d’un Pascal    Hilout, d’un Jacques Philarchein ou d’un Renaud Camus…

Les gauchistes, encore et toujours, tentent d’interdire le débat et le libre choix politique en menant une campagne d’intimidation contre ceux qui, commerçants    comme Sybil Vergnes, ont eu le courage de se présenter aux élections législatives pour le FN en vandalisant leurs vitrines et en menant une    campagne de boycott de son magasin…

Les plus gauchisants (traduisez « anti-patriotes », « anti-France », « ceux qui pratiquent la préférence immigrée, la préférence étrangère et la préférence délinquante »)    sont partout aux commandes, commandes qui arrivent sur un plateau aux plus communautaristes et aux moins objectifs, comme une Pulvar, propulsée  à la tête des Inrocks

      

Bref la chasse aux patriotes est ouverte et l’épuration en vogue. On s’en doutait, les élections de 2012 ayant sonné le glas de la liberté d’expression et la    résurgence d’un stalinisme qu’on avait imaginé mort, naÏfs que nous étions.

      

La bataille qui commence va être difficile et longue, ne nous faisons pas d’illusions. Il nous appartient, plus que jamais, de mettre sur pied un réseau    d’information et de Résistance efficace. Chacun aura un rôle à jouer. Nous sommes entre 11 et 17 millions en France de Résistants potentiels, au vu des résultats des    Présidentielles. Si on cumule les abstentionnistes, les électeurs ayant voté blanc et ceux ayant voté Marine Le Pen ou Nicolas Dupont-Aignan, les deux seuls candidats anti-système, on a une    fourchette prometteuse,  puisque, selon que l’on prend en considération le premier ou le second tour, les chiffres sont implacables. Nous sommes pratiquement aussi nombreux que les électeurs    de Hollande (18 millions, dont une bonne partie ayant voté contre Sarkozy plutôt que par adhésion) et même plus si nous prenons en considération les législatives où 20 millions    d’électeurs se sont abstenus ou ont voté blanc !

Que chacun se prépare à informer, surveiller, protester, boycotter les medias officiels, payer pour que d’autres medias, alternatifs et d’autres écoles puissent    naître, proposer une autre façon de vivre, d’agir, de s’engager…

A Résistance républicaine nous devons proposer dès septembre du concret, parce qu’il y a urgence.

vu sur http://christinetasin.over-blog.fr/article-resistants-sur-le-pied-de-guerre-pour-sauver-la-liberte-d-expression-et-la-france-108257189.html

Encore une manipulation mise au grand jour. Que vont faire nos gauchistes de journaleux ?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:11

Syrie : Gilles Jacquier a été tué par un groupe armé anti-Bachar el-Assad

Posté par le 18 juillet 2012

Ce n’est pas l’armée syrienne mais bien les « rebelles » qui ont tué Gilles Jacquier, selon une information publiée mercredi par Le Figaro. Le grand reporter de France 2 était le premier journaliste occidental victime du conflit syrien. Il a succombé à un tir d’obus le 11 janvier alors qu’il était en reportage à Homs pour le magazine « Envoyé Spécial », en compagnie de plusieurs autres journalistes.

« Les analyses balistiques et les renseignements recueillis sur place par nos sources juste après le drame indiquent que Jacquier a été tué d’un tir d’obus de mortier de 81 mm venu d’un quartier sunnite rebelle », a indiqué au Figaro une source du ministère de la Défense à Paris.

Le quotidien avait déjà cité, une semaine après le drame, un responsable d’une association des droits de l’Homme à Homs qui admettait « avoir commis une grosse bêtise ». Les observateurs de la Ligue arabe sur place ont corroboré cette version.

Au lendemain de la mort de Gilles Jacquier, le gouvernement français penchait pour la thèse d’une « manipulation » de l’armée syrienne, destinée à dissuader la présence de journalistes occidentaux sur le théâtre des affrontements. Mais une enquête rapidement ouverte par le parquet de Paris avait retenu l’idée de la bavure.

Source

Note NPInfo : en janvier dernier, nous affirmions, comme d’autres confrères du camp national, que Nicolas Sarkozy et son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé entendaient utiliser ce drame pour manipuler l’opinion publique et accuser le régime syrien. Nous avions raison.

vu sur http://www.nationspresse.info/?p=178388

Encore une preuve que Staline est toujours vivant !!!

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:02

L’épicerie d’une candidate FN acculée à la faillite

Publié le 18 juillet 2012 par

Dans Minute, Patrick Cousteau nous informe de la persécution subie par l’ex-candidate du FN à l’élection législative de la 5e circonscription du Gard :

« Commerçante à Sumène, dans le Gard, Sybil Vergnes fait partie de ces candidats qui paient actuellement le prix de leurs engagements. La petite épicerie qu’elle tenait, au bout de son village de 1500 habitants, a été acculée à la faillite à cause des attaques de gauchistes qui effrayaient la population locale et appelaient au boycott de ses produits! […]

[D]ans la nuit du 29 au 30 mai, l’épicerie de la candidate FN est défoncée à la voiture bélier! La vitre blindée est brisée, la porte sortie de ses gonds. Comme il s’agit d’un acte de pur vandalisme – rien n’a été volé – les assurances ne prennent pas en charge cette dépense. Coût total, à la charge de la commerçante: 2800 euros de réparations! […]

Très vite, outre les agressions et les insultes, un texte circule dans son village et les communes environnantes, enjoignant les habitants à ne plus fréquenter sa supérette.

Le scénario est bien rodé. Des gauchistes hirsutes font du porte-à-porte en présentant une pétition appelant au boycott. Leur seul argument? Un slogan: « Pas de F-Haine chez nous ». Si la personne refuse de signer, les nervis passent à l’intimidation, avec reproches et menaces de représailles à peine voilées pour ceux qui oseraient braver l’interdit. […]

Pour Sybil, la situation devient critique: « Ces quelques clients manquants étaient cruciaux pour boucler le budget, payer les charges et les fournisseurs. Le boycott et l’intimidation de mes clients ont brutalement fait chuter mon chiffre d’affaires. Je n’ai pas pu me payer en juin. J’ai dû me résoudre à laisser l’affaire à mon associé… » Le magasin tourne maintenant au ralenti. Dommage collatéral, les petits fournisseurs locaux qui trouvaient dans cette supérette un débouché important se retrouvent avec leurs légumes, confitures et salaisons sur les bras. […] »

Minute, via Le Salon Beige

[à l’heure où nous publions cet article, aucun média local ne daigne mentionner encore cette information, pas plus dans les rubriques faits divers, que dans les pages politiques]

vu sur http://www.fdesouche.com/313261-lepicerie-dune-candidate-fn-acculee-la-faillite-2