Francaisdefrance's Blog

15/07/2012

Un député com…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:21

Un député communiste contre le droit de vote des étrangers

Publié le 14 juillet 2012 par

 

Patrice Carvalho n’est pas vraiment un petit nouveau à l’Assemblée nationale. Quinze ans après un premier mandat, cet élu communiste a retrouvé, le 17 juin, son siège dans la 6e circonscription de l’Oise. Cette fois, l’ancien ouvrier mécanicien a remisé au vestiaire le bleu de chauffe qui l’avait fait remarquer lors de ses premiers pas au Palais-Bourbon en 1997. « Je ne regrette rien, dit-il. J’étais le seul ouvrier qui entrait à l’Assemblée nationale. »

(…) Au PCF, on ne se presse pas pour donner son téléphone. Et on redoute d’avance ses prises de position. « Ce n’est pas le signe de modernité et l’image du Front de gauche que l’on veut donner », dit un de ses collègues du groupe. Car, si M. Carvalho a suivi ses camarades, en s’abstenant comme eux dans le vote de confiance au gouvernement, il n’en sera pas toujours ainsi. Il a promis, par exemple, pendant sa campagne, de combattre le droit de vote des étrangers aux élections municipales si ce texte arrive un jour devant l’Assemblée.

Pour expliquer son choix, il accuse un lobby des « associations musulmanes », avant d’enchaîner sur « les dames qui ont des foulards sur la tête et qui ne parlent pas français ». « Ce sont ces gens qu’on veut faire voter ? Pour moi, l’intégration ne se fait pas par le vote, mais en parlant la langue et en participant à la vie collective », soutient-il.

(…)

Autre sujet qui risque de s’avérer délicat : le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels. « Avec le pacs, ces gens sont protégés, avance-t-il. Un mariage, c’est entre un homme et une femme. » Et pour ceux qui en douteraient encore, Patrice Carvalho enfonce le clou : « Je ne serai pas un député godillot. »

Le Monde

vu sur http://www.fdesouche.com/312661-un-depute-communiste-contre-le-droit-de-vote-des-etrangers

En inaugurant une mosquée, en se couchant devant l’islam, Valls s’enfonce dans la trahison et la dhimmitude

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:28

Posted on 14 juillet 2012 by Jeanne Bourdillon – Article du nº 259

Il y a quelques mois, Elisabeth Badinter s’était laissé aller à affirmer que seule Marine Le Pen défendait la laïcité, que la gauche avait abandonnée. Voulant sans doute se rattraper de ce moment d’égarement, elle avait tenu à dédouaner Manuel Valls, semblant ignorer que celui qui n’était pas encore ministre de l’Intérieur chargé des Cultes ne cachait pas souhaiter que les mosquées soient financées par l’argent des contribuables. Ce 6 juillet, à Cergy, celui qui préfère aller rendre visite à une racaille hospitalisée, à Villiers le Bel, que de défendre ses hommes, a franchi un nouveau pas dans la dhimmitude, en allant inaugurer une mosquée, et surtout, en tenant un discours qui a dû faire remuer dans leurs tombes tous les précurseurs du modèle laïque français.

Entre autres, il a osé affirmer cette phrase terrible :   »Toute attaque contre une religion, contre un de ses fidèles ou un de ses lieux de culte est une attaque délibérée contre la République et ses valeurs ».

A une époque où les islamistes se battent pour réintroduire le délit de blasphème, et où les patriotes qui osent critiquer l’islam sont harcelés par certains magistrats, ces propos de Manuel Valls sont un véritable coup de poignard à la liberté d’expression, et un blanc-seing donné aux fous d’Allah pour continuer le bras de fer qu’ils ont entamé contre la République, avec la complaisance de tous les islamo-collabos de France et de Navarre, dont Valls n’est hélas qu’un spécimen parmi tant d’autres.

Nous vous laissons prendre connaissance des commentaires de Christine Tasin sur cette nouvelle trahison d’un ministre de Normal 1er, qui, rappelons-le, entre autres impostures, avait promis d’introduire la notion de laïcité dans la constitution, au Bourget, sous les ovations des candides bénêts socialistes.

Jeanne Bourdillon

Suite de l’article à cette page: http://ripostelaique.com/en-inaugurant-une-mosquee-en-se-couchant-devant-lislam-valls-senfonce-dans-la-trahison-laique-et-la-dhimmitude.html

ACTION

Si l’islamo-collabo Valls vous insupporte faites-lui savoir. Un courrier modèle à copier-coller est à votre disposition à cette page:

http://susauxcollabos.wordpress.com

Débat école : Véronique Bouzou face à un pédagogiste du 93 confronté à la violence… gauloise

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 10:40

Posted on 14 juillet 2012 by Jacques Philarcheïn – Article du nº 259

Un débat radiodiffusé récent opposait Véronique Bouzou à un enseignant pédagogiste appelé Sébastien Clerc, auteur d’un livre qui lui assurera probablement quelques succès pécuniaires, le lectorat bien-pensant ne manquant pas en France. Bref : l’auteur de Ces profs qu’on assassine et de Je suis une prof réac et fière de l’être ! contre celui deAu Secours ! Sauvons notre école, un vrai titre de pompier pyromane, soit dit en passant.

http://www.rfi.fr/emission/20120713-1-sommes-nous-trop-laxistes-eleves

http://www.rfi.fr/emission/20120713-2-sommes-nous-trop-laxistes-eleves

J’ai suivi ce débat. Sébastien Clerc donne dans les grands classiques du pédagogisme, à coup d’euphémismes et de mots-couvercles permettant à la violence sadique des barbares de se transformer en très bénignes «incivilités» (Je n’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher de penser à cette principale de collège qui appelait « petit incident » le meurtre de Kilian par le fameux « Vladimir » *). Bien évidemment, Sébastien Clerc s’offusque des analyses de Véronique sur les effets de l’immigration dans les établissements scolaires, et racole gentiment pour le Système en alléguant qu’il n’a été physiquement bousculé qu’une seule fois dans sa carrière… par un petit gaulois très méchant (comme si ce genre d’anecdote, en admettant qu’elle soit véridique et qu’elle n’en occulte point d’autres pouvait avoir une quelconque valeur démonstrative). (…)

La suite à cette page: http://ripostelaique.com/debat-ecole-veronique-bouzou-face-a-un-pedagogiste-du-93-confronte-a-la-violence-gauloise.html