Francaisdefrance's Blog

13/07/2012

Ames sensibles s’abstenir

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:49

voir le reportage là http://www.youtube.com/watch?v=haAO6PYuPeY

Anonymous publie les noms et adresses de pédophiles – 10 Juillet 2012

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:43

à voir sur http://www.pedopolis.com/blog/liste-des-pedophiles-du-net-publiee-par-annonymous.html

pédophilie institutionnalisée

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:37

Jean-Pierre Mocky parle de la pédophilie institutionnalisée

 

      Jean-Pierre Mocky parle de la censure de son film sur la pédophilie institutionnalisée. Dans un supplément sur DVD, le cinéaste Jean-Pierre Mocky évoque la censure qui entoure depuis 2004 son film « Les Ballets écarlates », qui s’inspire du scandale des Ballets roses et aussi, sans doute, de l’affaire Baudis-Alègre, et dénonce la pédophilie institutionnalisée.  Fiche du film: <p><a href= »http://www.renovatiotv.com/rubrique,les-ballets-ecarlates,1171975.html »>http://www.renovatiotv.com/rubrique,les-ballets-ecarlates,1171975.html</a></p&gt;

voir la vidéo sur http://www.renovatiotv.com/videos/incontournable/jean-pierre-mocky-parle-de-la-pedophilie-institutionnalisee.html

Hey le casoar là ! On ne rigole pas ! Nan mais…..

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:35

H

13 juillet 1793 : assassinat Marat

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:30
Perso, je n’ai retenue qu’une seule citation de ce personnage : « les Grands ne sont grands que parce que nous sommes à genoux ! Debout ! »
JBJ
 
Décès
Jean-Paul Marat
24 mai 1743 à Boudry (Neuchâtel) (Suisse) –  13 juillet 1793 à Paris

Médecin franc-maçon, déjà âgé de 45 ans au début de la Révolution, Jean-Paul Marat fonde L’Ami du Peuple en septembre 1789, un journal dans lequel il dénonce avec violence les compromissions supposées des uns et des autres.

Populaire auprès des sans-culottes, il lance ceux-ci à l’assaut des Tuileries le 10 août 1792 et dans les massacres de Septembre.

Député à la Convention, il contribue à la condamnation du roi et à la formation du Tribunal révolutionnaire et du Comité de sûreté générale, en charge d’arrêter les suspects. Les Girondins ayant tenté de le mettre en accusation, il est blanchi par le Tribunal révolutionnaire et regagne en triomphe la salle de la Convention le 24 avril 1793. Un mois plus tard, il contre-attaque avec succès en lançant les sections parisiennes de sans-culottes contre l’assemblée, obligeant les députés à décréter l’arrestation des Girondins.

Il est assassiné peu après, le 13 juillet 1793, dans sa baignoire où il soignait ses maladies de peau, par Charlotte Corday, une jeune femme indignée par le tour sanglant de la Révolution. Démentant les espoirs de la meurtrière, l’indignation soulevée par son acte va justifier la mise en place officielle de la Terreur.

vu sur http://www.herodote.net/almanach/jour.php?jour=0713

excellent

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:26

http://www.youtube.com/watch?v=c238H25KsTM

Dominique Voyne…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:16

Dominique Voynet au tribunal pour un Signac de 9 millions vandalisé

Posted on 13 juillet 2012 by Caroline Alamachère – Article du nº 259

Dominique Voynet, en sa qualité de députée et maire de Montreuil-sous-Bois, est convoquée le 17 juillet prochain par le juge des référés du Tribunal de Paris à la demande de la famille du peintre Paul Signac afin de répondre des dégradations subies par son tableau « Au temps d’Harmonie » ornant depuis de nombreuses années l’escalier de la mairie.

En effet, à l’heure où Paris se targue d’enrichir à grands frais les salles du Louvre de peintures arabo-musulmanes afin de les offrir aux yeux émerveillés des gentils bobos, en janvier dernier Montreuil s’était couvert de honte en offrant en pâture à la jeunesse locale en mal de vandalisme ce trésor de notre patrimoine.

Ce tableau confié en dépôt à la ville en 1938 par Berthe Signac, veuve du peintre, avait été saccagé de la plus vile manière par des graines de racailles gracieusement invitées par la ville pour les festivités du réveillon solidaire qui réunit tous les ans plusieurs centaines de personnes via les associations caritatives du coin.

D’une valeur de 9 millions d’euros, cette toile qui trônait dans l’escalier d’honneur de la mairie depuis 74 ans et devait être prêtée pour une exposition à Philadelphie a donc connu l’outrage inqualifiable d’être crevée de plusieurs entailles et maculée de papier hygiénique dont l’humidité a causé des décolorations de peinture sur plusieurs centimètres, des dommages irrespectueux et très coûteux qu’un policier avait qualifié de « blague de potache », comme si la destruction d’une œuvre majeure du pointillisme ne valait pas plus de considération qu’une vulgaire gerbe de poivrot aviné sur une porte de commissariat.

On peut se demander comment il se fait que ce tableau n’ait pas été mieux protégé alors que des « adolescents » étaient amenés à batifoler dans une salle proche, et pourquoi des adultes n’étaient pas présents pour leur prise en charge lors des ateliers organisés pour eux.

L’enquête mentionnait la présence de vigiles qui auraient réclamé que cessent les jets de boulettes de papier toilette mouillées sans toutefois que ces admonestations soient suivies d’effet, lesdits vigiles ayant semble-t-il omis de joindre le geste à la parole.

La mairie soucieuse de ne pas stigmatiser ces petits garnements avait refusé de « tirer des conclusions hâtives » car bien sûr il restait toujours l’éventualité que le tableau se soit automutilé.

Le cabinet de Mme Voynet avait ajouté que « les enfants étaient sous surveillance et nous avions sur place un service de sécurité extrêmement précautionneux ». On n’ose imaginer ce qui se serait passé si la sécurité avait été laxiste.

Quant à son adjoint Emmanuel Cuffini, il s’était empressé d’ouvrir les parapluies en prétextant la fameuse inexistence du risque zéro : « nous ne serons jamais à l’abri d’une bêtise ». Une bêtise… voilà donc tout ce qu’inspire à ces élus la dégradation d’un tableau de 9 millions d’euros créé par l’inventeur du pointillisme, lequel a d’ailleurs donné son nom à un quartier de Montreuil. Comme reconnaissance posthume Signac aurait pu espérer mieux.

Charlotte Liebert-Hellman, petite fille du peintre et fille de Françoise Cachin ancienne directrice du musée d’Orsay, est toujours propriétaire du tableau puisque sa mère avait fait état du dépôt de la toile – et non de sa donation – à la mairie de Montreuil. Après plusieurs courriers restés sans réponse demandant à Mme Voynet des explications, elle a donc décidé d’en passer par la Justice. Elle réclame en priorité la mise en sécurité de la toile de son grand-père qu’elle souhaiterait voir transférée au musée d’Orsay. 

Pour la petite histoire, ce tableau devait à l’origine s’appeler « Au temps d’anarchie » puisque son thème est l’idéal d’une communauté libre. L’idéal anarchique vient de rejoindre brutalement la triviale réalité.

Caroline Alamachère

vu sur http://ripostelaique.com/dominique-voynet-au-tribunal-pour-un-signac-de-9-millions-vandalise.html

Pat Condell toujours en grande forme !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:11

Pat Condell : Plus il y a de musulmans dans un pays, moins il y a de libertés pour ceux qui ne sont pas musulmans

Posted on 13 juillet 2012 by Riposte Laïque – Article du nº 259

L’acteur britannique égal à lui-même : excellentissime ! Pourrait-il dire tout cela en France sans se retrouver devant la 17e chambre correctionnelle de Paris, sur une plainte du Mrap instruite par la procureur de Fontette ?

YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=P2N-lwYK35I&feature=player_embedded

Un exemple à suivre

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:01

Sauf que chez nous, ce qu’il faudrait, c’est une bouteille de vin !

 

13.07.2012

Le Vlaams Belang distribue bière et drapeaux à Anvers.

 

Belgique. Flandre. Le Vlaams Belang a distribué le 11 juillet 2012, à l’occasion de la fête nationale flamande, aux Anversois qui ont placé un drapeau flamand sur leur maison une bouteille de bière « Vlaamsche Leeuw » (Lion flamand). Le même jour, le parti a tenu un stand sur la place principale de la ville afin de permettre aux Anversois qui ne disposent pas d’un drapeau flamand d’en obtenir un gratuitement.

vu sur http://lionelbaland.hautetfort.com/archive/2012/07/13/le-vlaams-belang.html

C’est l’histoire d’un mec : la suite

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:53

vendredi 13 juillet 2012

Mon boulot

 
Une lectrice me communique une réaction qu’elle a obtenue après avoir mis un lien de mon texte « C’est l’histoire d’un mec… » sur son facebook.
 

Waaaouh à vrai dire je n’aurais jamais cru que toi Marie, tu puisses penser de telles choses. Ce garçon a peut-être un master et eut par le passé 20/20 à son bac blanc d’Histoire Géo (applaudissement), mais il méconnaît son Histoire (et ceux contre qui ils s’opposaient plus jeune aussi). Quant à prendre pour bouc émissaire les immigrés ça va deux minutes mais il ne faut pas oublier que la France est par essence une terre d’accueil et qu’aujourd’hui des français pure souche ça n’existe pas, ou alors ils sont une minorité. Eh oui ça vous fait peut-être mal au coeur, mais la France n’appartient pas aux « blancs ». Que ce soient les juifs, les tsiganes, les italiens, les espagnols, les polonais ou aujourd’hui ces arabes qui vous dégoutent tant, de tout temps on a cherché des boucs émissaires. Sans eux la France n’est rien, tous les rapports purement économiques vous le montrent. L’extrémisme n’a jamais permis à un pays d’être grand, il a simplement alimenté les haines et l’horreur.

Dans la vie, je ne réponds plus à ce genre de conneries. Mais ici, c’est mon boulot. Alors je m’y colle, encore et encore. Dans l’ordre :

Waaaouh à vrai dire je n’aurais jamais cru que toi Marie, tu puisses penser de telles choses.

« de telles choses », entame fantastique déjà. La moraliste qui fait semblant de se boucher le nez, de devoir prendre nos propos avec des pincettes. Quelle posture ridicule. Comme si parler du racisme antiblanc lié à la politique migratoire de notre pays était atroce, horrible. Mais c’est le nier encore en 2012 qui devrait être qualifié de « telles choses ». C’est votre aveuglement volontaire, votre consentement actif à de la haine raciale concrète qui est ignoble, nauséabond, qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire. Nous aussi on peut utiliser vos mots, et le pire c’est que nous on est sincère, ce n’est pas une posture, vous nous effrayez réellement.
 

Ce garçon a peut-être un master et eut par le passé 20/20 à son bac blanc d’Histoire Géo (applaudissement), mais il méconnaît son Histoire (et ceux contre qui ils s’opposaient plus jeune aussi)

 
Aucun argument, donc difficile d’y répondre. Une affirmation parmi tant d’autres, pas plus étayée que « Les communistes n’ont pas de sang sur les mains » ou « Il n’y a pas d’avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb ». De l’irrationnel, du sophisme, des techniques dialectiques qui me rappellent la propagande soviétique, destinée à masquer la réalité des camps de la mort, des exterminations en Sibérie, en Ukraine…
 

Quant à prendre pour bouc émissaire les immigrés ça va deux minutes

Jamais je ne fais ça. A aucun moment. Et chaque fois que vous le répéterez, je vous collerai contre le mur en exigeant que vous le prouviez. Mon texte s’adresse à la gauche, pas aux immigrés. Je dis « Je vous emmerde, la gauche » et non « Je vous emmerde, les immigrés ». C’est justement cette gauche à la quelle je reproche d’avoir fait et de continuer de faire du Français de souche, pardon, pas assez mélangé, le bouc-émissaire. Le fils de nazi, puis de colon d’Algérie. Puis le raciste qui déteste l’Autre. C’est vous qui avez encouragé la haine des Blancs ici même, en l’ayant pointé du doigt en permanence comme l’obstacle d’un monde meilleur, la pourriture passée, présente et future, l’homme à abattre. Et ça, ça va bien non pas « deux minutes », mais trente ans. Ça va, on n’en peut plus, c’est terminé. C’est ça, le fond de mon texte.
 

il ne faut pas oublier que la France est par essence une terre d’accueil et qu’aujourd’hui des français pure souche ça n’existe pas, ou alors ils sont une minorité.

« par essence ». Voilà, c’est vous, le discours essentialiste. L’intransigeance, l’extrémisme, l’intolérance. Des preuves ? Un argument ? C’est quoi ce fanatisme ? Et l’accueil ça veut dire quoi ? Il faut pas quelqu’un pour accueillir ? Accueillir quelqu’un chez soi ça veut dire déménager ? Et c’est une contradiction, en plus. Les Français pure souche sont en minorité ? Mais d’où viennent-ils alors, si le peuple de France n’existe pas, que cette terre n’est qu’un accueil depuis toujours ?
 

Ségregation ? Non bien sur. C’est juste un aspect banal de la religion la plus tolérante du moooonde !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:24

Vendredi 13 juillet 2012513/07/Juil/201216:22

Le scandale à Nancy : une entrée à part pour les femmes, séparées des hommes.

Cela se passe en France, à Nancy ou plutôt dans sa banlieue très islamisée, à Vandoeuvre les Nancy.

      

Une conférence organisée par l’organisation des musulmans de Jarville a lieu ce jour, vendredi 13 et demain, jour de notre fête nationale (sic !) le 14    juillet, au Centre d’affaires des nations, boulevard de l’Europe, 54500 Vandoeuvre les Nancy.

      

Et il est expressément précisé qu’il y aura une salle pour les femmes avec entrée séparée.

      

Nancy-14-juillet.jpg

      

Est-il  acceptable que des élus de la République permettent l’apartheid anti-femmes en France ?

Je vous invite à protester auprès de la mairie de Nancy 03 83 85 30 00, Hôtel de Ville 1 place Stanislas Case officielle n°1 54035 Nancy Cedex ; formulaire de    contact – ; auprès de celle de Vandoeuvre : 7 rue de Parme, 54500    Vandœuvre-lès-Nancy ,   03 83 51 80 00  ,   03 83 51 80 01 et auprès de l’Union des Musulmans de Jarville, Tél : 06.29.62.06.70, E-mail : umjarville@gmail.com
Adresse : UMJ BP 66 54140 Jarville-la-Malgrange

vu sur http://christinetasin.over-blog.fr/article-le-scandale-a-nancy-une-entree-a-part-pour-les-femmes-separees-des-hommes-108113994.html

Ouvriers et petites entreprises : sortez vos chéquiers !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:37

13 juillet 2012

Les moutontribuables vous remercient

Lu ici :

« On apprend d’un côté que les heures supplémentaires, jusqu’à présent  défiscalisées, seront « refiscalisées » c’est-à-dire qu’elles devront à  nouveau supporter les charges sociales et l’impôt sur le revenu. Mieux :  le projet de loi qui sera prochainement discuté vise à étendre cette mesure aux heures supplémentaires déjà prestées, à partir du 1er janvier 2012. Rétroactivement, donc.

De l’autre, on découvre avec consternation que ces mêmes députés qui tentent de récupérer des taxes et des impôts  sur les salariés ont, eux, refusé catégoriquement que les indemnités  qu’ils touchent soient soumises à l’impôt.

Vous le sentez bien, là, le changement ? »

vu sur http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/07/les-moutontribuables-vous-remercient.html