Francaisdefrance's Blog

03/07/2012

La petite fée de l’Assemblée et le « caillera » de Meaux par Philippe Randa

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 21:01

mardi 3 juillet 2012

Publié par legaulois.info
Les paroles s’envolent, les écrits restent, a-t-on coutume de dire, mais on oublie les images qui, assurément, sont peut-être plus dangereuses encore.
Que n’a-t-on entendu de commentaires scandalisés, ces derniers jours, sur les comportements des joueurs de l’équipe de France de football : insultes, doigts d’honneur, mépris, soit toute la panoplie complète et habituelle des « cailleras » (racaille en verlan), tous bouffis, en ce qui concerne ceux-là, de monstrueuses et ô combien imméritées rémunérations qui ne font que renforcer le dégoût bien naturel qu’ils inspirent, non seulement à leur supporters, mais sans doute désormais à l’ensemble de leurs concitoyens…
Mais les « cailleras » ne hantent pas seulement les stades de football ou les cités de non-droit… Certains, qu’on peut estimer pires, hantent les palais dorés de la République : ils n’en sont ni moins riches, ni moins arrogants que leurs simiesques cousins sportifs ou dealers et inspirent plus encore la nausée.
Ainsi Jean-François Copé, secrétaire national de l’UMP, dont unevidéo que l’on peut visionner sur internet(1) permet de découvrir le comportement : le moins qu’on puisse dire est que cet « Homoncule »(2) ne peut que soulever le cœur de tout honnête homme ou de toute femme qui se respecte.
Le jour de l’élection du président de l’Assemblée nationale, Marion Maréchal-Le Pen, jeune et jolie élue du Front National-Rassemblement Bleu Marine de 22 ans, fait partie, comme le veut le protocole, du Bureau d’âge et assiste le doyen François Scellier, avec les cinq autres benjamins de l’Assemblée Nationale.
Les députés venant déposer leur bulletin dans l’urne la salue, parfois d’un simple hochement de tête, souvent d’une courtoise poignée de main… Lorsqu’arrive son tour, Jean-François Copé la toise avec mépris, puis pivote pour la croiser et aller déposer son bulletin dans une seconde urne dans son dos.
Si « l’événement » a été rapporté par quelques journalistes, il n’a guère eu d’échos… et on n’a entendu aucune « chienne de garde » du féminisme, généralement si prompte à réagir contre toute atteinte à l’honneur féminin, dénoncer cette pitoyable attitude où la haine le dispute à la grossièreté, la morgue à la goujaterie, surtout vis-à-vis d’une toute jeune femme sans doute alors quelque peu impressionnée par sa fonction.
Nul sourcilleux démocrate, nul auto-proclamé républicain n’a crû bon de fustiger cette intolérable attitude vis-à-vis d’une élue du suffrage universel.
En visionnant l’attitude d’une rare bassesse humaine du secrétaire national de l’UMP, on ne peut qu’être certain que le même personnage ne doit pas non plus hésiter à entrer lorsqu’il se trouve « face à la porte de gauche au fond du couloir » ! Celle sur laquelle est indiqué pourtant : « Gentlemen only » !
Notes
(2) En alchimie, l’homoncule est une réplique d’un être humain.
Philippe Randa est écrivain, chroniqueur politique et éditeur (www.francephi.com).

La preuve en vidéo: http://dai.ly/LTcpxT

 » Je pense qu’être élégant un gougnafier dans la vie, ça peut aussi faire parti de l’engagement politique  » Jean François Copé

4 commentaires »

  1. C’est évident que si il n’y avait pas eu seulement 2 députés pour 18% de la population, copé n’aurait pas eu autant de courage devant une jeune première en politique. Que voulez-vous c’est la force du nombre. On peut donc dire qu’en plus d’être un gros goujat c’est un petit lâche.

    Commentaire par nicolasgenare — 03/07/2012 @ 22:31 | Réponse

  2. Je ne suis pas étonnée de l’ attitude de gougeat du malotru Copé. Les propos de ce personnage ont toujours été à la hauteur de ce qu’il est :
    un esprit mesquin et sans envergure, de la même veine que les BHL, Klarsfed § Co, mais, l’ heure des comptes approche et on se souviendra d’ eux.

    Commentaire par Christiane Lapotre — 04/07/2012 @ 14:01 | Réponse

  3. À semer des « soufflets », ils vont récolter des bourre-pifs : ça va moucher rouge !

    Commentaire par Juggernaut — 04/07/2012 @ 20:23 | Réponse

  4. Ce pauvre type croit encore qu’il a un avenir politique
    Il va dechanter sous peu!
    L’UMPS a ete visceralement rejete et s’il a fait plus de voix que prevu aux elections presidentielles c’est grace a Patrick Buisson et au choix de beaucoup du  » moins pire »
    Que tous ces humanistes de pacotille rejoignent le PS ou ils auront peut etre une petite, tres petite chance d’etre elus par les bobos des grandes villes
    Si la fausse droite continue avec ces gens la, elle est morte!

    Commentaire par Jean — 08/07/2012 @ 15:57 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :