Francaisdefrance's Blog

05/06/2012

Au coeur des législatives : l’identité nationale et l’unité laïque de notre société !

Posted on 4 juin 2012 by Empédoclatès – Article du nº 254 de Riposte Laïque

Dans le numéro 253 de « Riposte Laïque », notre ami Roger Heurtebise a parfaitement décortiqué la signification, et dans la forme, et dans le fond, du tract « anonyme » diffusé, à Henin-Beaumont, par les amis de Marine Le Pen et rappelant, à JL Mélenchon, sa propension à la négation de la Nation, son positionnement immigrationniste, son penchant à l’islamophilie irraisonnée…

Il reste que Marine Le Pen est passée, sur ce point, à côté d’un tract authentique (il faut bannir l’anonymat dans une campagne électorale, signe d’amoralité politique et de pusillanimité citoyenne, et ce n’est pas parce que le PS et le PC en sont friands qu’il faut les imiter…) où, sous un titre accrocheur du type » Peut-on voter pour Monsieur Mélenchon? », elle aurait présenté un montage de la citation « marseillaise » du matamore « Front de Gauche » ( « Il n’y a pas d’avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb ») et des photos de la soirée du 6 mai dernier où les drapeaux algériens et étrangers fleurirent pour fêter l’élection de Hollande, pour conclure, en pied de texte et en gros: « Peut-on voter pour des négateurs de la Nation Française? », puis » Oui à la France avec Marine Le Pen »…ça aurait eu de la « gueule » et celle de Mélenchon en eût été toute tordue… !

Car la question de la France, de son identité, de ses valeurs républicaines et laïques, de sa souveraineté politique, est au coeur de la campagne des législatives, tout autant que celle du chômage, de l’euro, de la « dette » que les oligarchies financières veulent faire payer aux peuples et à leur travail…

D’ailleurs, les alliés du président se chargent, assidûment, de solliciter les nouveaux élus pour qu’ils entreprennent leur oeuvre de destruction massive de l’espace public, social, sociétal (et laïque) de notre République…

C’est ainsi que la CGT, la FSU, l’UNEF et les officines « sous-marinières » du PS mâtinées « gaucho-bobo-bien pensantes » (du type SOS racisme, MRAP ou Cimade) demandent instamment au premier ministre (1) d’entreprendre la régularisation de tous les immigrés illégaux qui hantent notre société, y cultivant toutes les formes de l’économie parallèle allant du travail illégal aux trafics en tous genres (drogue, prostitution, recel, mendicité…), spoliant les organismes sociaux, pesant gravement sur les budgets de l’assistance publique, aggravant le manque de logements! Bref, contribuant à rendre la vie des Français légalistes, qui travaillent et s’acquittent de leurs impôts, encore plus difficile…

Et ce sous la justification inepte qu’ils participeraient au fonctionnement de « pans entiers de l’économie » sans « prendre le travail » de quiconque… alors qu’il y a 5 000 000 de chômeurs et de précaires dans notre pays ! S’ils « travaillent », syndicalistes hypocrites et » bien-pensants droits de l’hommisme » odieux, c’est qu’ils sont taillables et corvéables à merci, souples et obligés, exploités honteusement…et remplaçables selon le bon désir du « patron » qui les emploie.

Et, en prime, ces syndicats et associations grassement nourris par l’argent public qui favorise leur nocivité, demandent qu’on leur accorde les moyens de s’incruster légalement dans notre société pour y poursuivre leur action érosive, véritable déni de justice politique et démocratique, véritable renversement des valeurs républicaines puisque ceux qui ont violé la loi se verraient récompensés! Sans oublier l’appel d’air que cela ferait sur tous les migrants de toutes les contrées de la Terre, appâtés par la manne étatique d’un pays à la dette abyssale, au chômage flamboyant, à l’insécurité publique chronique et sommé, par ces irresponsables dangereux, d’accueillir encore plus ces flux qui le déstabilisent!

On croit rêver…mais c’est un cauchemar! Car on n’oublie pas les envolées lyriques d’un Hollande cajolant ces masses « des banlieues » ( où se retrouvent mêlés immigrés légaux et illégaux) dans le sens du poil pour recevoir leur vote communautariste…les affirmations tout autant péremptoires qu’ineptes d’un Mélenchon accommodant l’Histoire à sa pitance électorale: « Il n’y a pas d’avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb » ( pur appel à une « ethnisation » galopante de notre société), les demandes pressantes d’un Attali prêt à recevoir 300 000 immigrés par an ( les vagues d’illégaux suivront), les orientations immigrationnistes de l’Europe d’Amsterdam et de Lisbonne chère au coeur des nouveaux dirigeants et de leurs alliés.

D’ailleurs, foin d’hypocrisie…Leur volonté d’ouvrir les vannes de l’immigration est patente , marquée aussi bien par l’application sans restriction du droit du sol que par l’ouverture du vote aux étrangers…

Cette dernière intention est révélatrice du peu de cas que font de la Nation et de ses caractéristiques les « nouveaux dirigeants »…Donner (même partiellement…mais c’est un point de départ) le droit de vote aux étrangers, c’est permettre à qui n’appartient pas au pays, à son identité, à ses valeurs, à ses principes, d’agir sur le devenir de ce pays, ses choix, son mode d’organisation et de fonctionnement…C’est nier le principe de nationalité qui s’est historiquement construit pour lui substituer celui de l’appartenance à un groupe quelconque et hors du champ de la citoyenneté ( groupe du type « ethnie », « religion », « clan » …)…C’est instiller au sein du corps électoral de notre pays le vote communautariste où seule compte l’appartenance à la communauté au détriment d’une vision globale de la société, d’un travail sur ses formes d’organisation, d’une réflexion sur ses perspectives d’avenir… C’est, aussi, -et cela va dans le sens de l’Europe de Lisbonne et de ses pratiques mondialistes- déliter l’unité d’un peuple qui se reconnaît dans une nation pour le noyer dans un magmas informe où les forces mêmes de ce peuple s’estomperont …

Il est vrai que les « féodalités financières » qui ont imposé à la Grèce et à l’Italie des dirigeants issus de leurs rangs en faisant fi de tout vote, agissent en permanence pour effacer les effets de la démocratie là où elle existe et la remplacer par des structures de cooptation qu’elles domineraient, l’exemple de la « commission de Bruxelles » est là pour nous le rappeler… comme celui du bipartisme imposé partout pour interdire tout changement « de fond »!

Alors, oui, immigration tous azimuts, légale ou illégale…Droit du sol employé comme un cadeau de « bienvenu »… vote des étrangers…

La vision qu’ont les responsables qui viennent d’accéder au pouvoir de notre avenir est celle d’une Nation laïque et démocratique en voie d’extinction lente…feutrée…conduite par la musique doucereuse de leurs discours patelins et de leurs sourires de façade.

Pourtant, même le pire n’est jamais sûr…et le scrutin législatif à venir donne à chaque citoyen l’arme « absolue » de son bulletin de vote…

Face à tous ceux qui, dans les différentes circonscriptions, seront les faire valoir de la politique qui se met en place et est lourde de dangers, chaque citoyenne, chaque citoyen est à même de faire surgir l’antidote…et d’empêcher ces « oiseaux de mauvaises augures » d’avoir la majorité à l’Assemblée Nationale

Ce serait une grande chance pour notre République laïque et démocratique…Ce serait un grand bien pour la France…
Oui, la France!

le 01 / 06 / 12

Empédoclatès

1- -http://www.humanite.fr/m/article/0/497476

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :