Francaisdefrance's Blog

26/05/2012

Gabegie scandaleuse: Institut du monde arabe : Est-ce aux Français de payer ?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:48

samedi 26 mai 2012

La gestion de l’Institut du monde arabe laisse à désirer. C’est ce qui ressort d’un récent rapport de la commission des finances présenté par Adrien Gouteyron, sénateur de la Haute-Loire.
Créé à la fin des années quatre-vingt, l’Institut du monde arabe a connu vingt ans de succès auprès du public mais aussi vingt années de déficit.
La Cour des comptes y a consacré pas moins de cinq contrôles, qui pointaient une gestion de la trésorerie laxiste et coûteuse et des pratiques d’achat et de sous-traitance contestables.
RÉSULTAT : UN DÉFICIT D’EXPLOITATION CUMULÉ DE 38,5 MILLIONS D’EUROS.
Fondation de droit privé, l’Institut du monde arabe bénéficie de contributions publiques importantes.
Et principalement de la part de l’État français ! Malgré un accord signé lors de sa création entre l’État français et les États arabes – une subvention annuelle à hauteur de 60 % pour la France et de 40 % pour les pays arabes – ces derniers ne respectent pas leurs engagements.
LA FRANCE SE TROUVE DONC OBLIGÉE DE SUBVENIR AUX BESOINS DE LA FONDATION.
C’est ainsi que notre pays a versé plus de 100 millions d’euros au titre du fonctionnement de l’Institut au cours de la décennie écoulée.
En 2006, 34 millions d’euros de contributions des États fondateurs, dont 13,9 millions pour l’Irak et 12,5 millions d’euros pour la Libye, n’avaient toujours pas été honorés.
Les versements manquants ne cessent pourtant d’être réclamés par Dominique Baudis, président de l’Institut depuis février 2007.
Ces contributions permettraient à l’Institut du monde arabe de retrouver un certain équilibre financier, et à la France de réduire sa subvention annuelle, d’un montant de 12,6 millions d’euros.
Ce serait, comme le précise le président de la commission des finances Jean Arthuis, « une contribution à l’équilibre de nos finances publiques ».
Source (Merci à NB)

2 commentaires »

  1. Le contribuable français ne doit en aucun cas subvenir aux besoin de la fondation de l’ institut du monde arabe. S’ils sont en déficit ,et si les pays fondateurs refusent de participer à l’équilibre financier, la solution c’est de le vendre et le transformer en autre chose plus rémunérateur.

    Commentaire par Christiane Lapotre — 27/05/2012 @ 14:45 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :