Francaisdefrance's Blog

24/05/2012

hollande aime…..devinez quoi….

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:56

L’Algérie http://www.europe1.fr/Politique/Hollande-redit-son-amitie-a-l-Algerie-1099431/#

et le………..MAROC !!!!! http://www.europe1.fr/Politique/Hollande-reaffirme-l-amitie-franco-marocaine-1099423/

Par contre, côté Amour de la France, on l’entend pas trop le Président….Vous ne savez pas pourquoi ? Allez, un petit effort….

JBJ

Hollande, Moscovici et Arif trouvent-ils normal qu’il faille « dés-enjuiver » le PS ?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:41

Posted on 21 mai 2012 by Roger Heurtebise – Article du nº 252 de Riposte Laïque

En décembre 2010, François Hollande (aujourd’hui Président de la République française), Pierre Moscovici (aujourd’hui Ministère de l’Économie, des Finances et du Commerce extérieur), Kader Arif (aujourd’hui Ministre délégué aux anciens combattants) et Bariza Khiari (sénatrice socialiste) étaient reçues en Algérie par Amar Saadani à l’époque président de l’Assemblée populaire nationale algérienne (APN), c’est-à-dire le parlement algérien.

Selon le site agencedepressekabyle.com et d’autres médias, lors de cette rencontre, Amar Saadani aurait déclaré devant ses hôtes français :« au PS il y a trop de Juifs il faut commencer à dés-enjuiver pour contrer leur lobby ».

http://www.agencedepressekabyle.com/APKabyle/Fran%C3%A7ois-Hollande-pactise-avec-les-antis%C3%A9mites-alg%C3%A9riens

Curieusement, il n’y eu ni démenti ni dénonciation de ces paroles anti-juives chez Hollande, Moscovici, Arif et Khiari. Pas la moindre réaction, alors que n’importe quel responsable français digne de ce nom eût quitté immédiatement la réunion, ou du moins fait un communiqué officiel soit pour démentir, soit pour exprimer un désaccord.

Le vote musulman pour la gauche (93% au second tour de l’élection présidentielle de 2012 !) était-il à ce prix ? Il est vrai qu’entre plusieurs millions d’électeurs musulmans et quelques centaines de milliers de Juifs en France, le calcul fut judicieux.

Mais à quel prix pour l’honneur du nouveau Président de la République et deux de ses ministres ? Au prix de fermer sa gueule devant des paroles qui rappellent hélas l’antisémitisme du milieu du siècle dernier, à une époque où la quasi-totalité de la SFIO donnait les pleins pouvoirs à Pétain pour son allégeance à Hitler et au nazisme.

Les collabos de 1939 avaient au moins une excuse : « ils ne savaient pas ». Ceux d’aujourd’hui n’en ont aucune.

Roger Heurtebise

Bus lillois : Aubry poignarde la laïcité en cautionnant une publicité musulmane sexiste et communautariste

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:06

La fatma de Lille

Posted on 24 mai 2012 by Pierre Cassen – Article du nº 252 de Riposte laïque

La France entière a découvert, en lisant « Le Canard Enchaîné » de ce mercredi, que la première secrétaire du Parti socialiste pour encore quelques mois, considérait le nouveau Premier ministre Jean-Marc Ayrault comme un « naze ». Certes, Martine Aubry a démenti les propos que le palmipède lui prêtait, mais si elle n’avait jamais prononcé ces paroles, nul doute que son époux l’avocat Jean-Louis Brochen lui aurait conseillé de porter plainte contre ces affreux mensonges, ce qui n’a pas été fait à ce jour.

Ne digérant toujours pas sa lourde défaite aux primaires socialistes, due en grande partie à sa connivence affichée, et dénoncée par des sites comme Riposte Laïque et d’autres, avec Amar Lasfar et le communautarisme musulman, elle annonce à présent vouloir se consacrer à sa bonne ville, et à la communauté urbaine de Lille, dont elle est la présidente depuis 2008… ce qui ne l’empêche pas de militer contre le cumul des mandats !

Est-ce pour autant une bonne nouvelle pour les Lillois ? S’il demeure des laïques et des républicains dans le Nord de la France, certainement pas ! Il suffit en effet de regarder cette publicité, à l’arrière d’un bus de la communauté urbaine de Lille, pour mesurer, dans le quotidien, les conséquences désastreuses de la politique communautariste, au service de l’islam, du maire de Lille.

En acceptant qu’une telle publicité figure sur l’arrière des bus Transpole, quel message Martine Aubry véhicule-t-elle vis-à-vis de la communauté musulmane, et d’une laïcité que François Hollande disait vouloir inscrire dans la constitution française ? En premier lieu, elle promeut le voile islamique comme marqueur sexiste de la femme, ce qui, pour une personne se disant féministe, est un tout petit peu contradictoire, et insulte gravement les combats menés par les militantes françaises. Najat Belkacem, nouvelle porte-parole du gouvernement, chargée des droits des femmes, va-t-elle rappeler à l’ordre sa première secrétaire ? En deuxième lieu, elle promotionne un symbole d’apartheid, puisque, faut-il le rappeler, la femme musulmane, dont le voile symbolise l’appartenance à la communauté, ne peut épouser que les seuls musulmans, ou exiger la conversion à l’islam des postulants au mariage. En troisième lieu, elle fait passer, par la promotion de ce symbole incarnant la pudeur, les femmes d’origine arabo-musulmanes qui ne le portent pas comme des femmes trop libres pour mériter le respect des hommes, ou, pour parler crument, comme des « salopes » qu’il convient de faire rentrer dans le droit chemin au plus vite. En quatrième lieu, elle trahit le combat exemplaire des femmes qui, tel Katia Bengama en Algérie, en 1994, ont laissé leur vie en résistant aux intégristes du Fis qui voulaient rendre cette tenue dégradante obligatoire pour toutes.

Le deuxième message anti-laïque de cette publicité acceptée par Martine Aubry concerne le séparatisme dans la mort. Nul n’a oublié l’attitude complice de la maire de Lille, lors des obsèques d’Amar Bergham, algérien athée qui entendait se faire incinérer. Nul n’a oublié, comme le rappelle l’avocat laïque lillois Franck Berton, qu’Amar Lasfar, encouragé par l’attitude de Martine Aubry, s’est permis d’écrire aux juges lillois que seul des dignitaires musulmans pouvaient décider de la manière d’enterrer un des leurs !
YouTube 

http://www.youtube.com/watch?v=oC9KzQzEsSI&feature=player_embedded#!

Dans un premier temps, les juges donnèrent raison aux fondamentalistes de l’UOIF, et il fallut une longue procédure judiciaire pour faire respecter les voeux du disparu. Par ailleurs notre ami Pascal Hilout écrit souvent son indignation devant le séparatisme qu’engendre l’islam, du vivant de ses disciples, et jusque dans la mort, refusant la logique des carrés musulmans.

Dans cette publicité, on voit clairement que le message n’est même plus les carrés musulmans, mais les obsèques au pays d’origine, et que celles-ci seraient prises en charge par une assurance totalement communautariste appelée « Prevanka » et qualifiée « d’assistance obsèques pour la communauté musulmane ». Est-ce une filiale de la finance islamique ? Depuis quand, en France, y aurait-il des assurances réservées aux catholiques, ou aux juifs ou autres bouddhistes ? A quand des assurances réservées aux athées, aux homosexuels, aux rouquins, aux écologistes, ou tout autre exemple séparateur ? L’existence de ce type d’assurance n’exerce-t-il pas, d’autre part, une nouvelle pression contre tous ceux qui, tel Amar Bergham, nés musulmans, refusent de se voir amalgamer dans ce dogme totalitaire, et veulent tout simplement vivre et mourir comme leurs autres concitoyens ?

En acceptant que ce type de publicité figure sur un bus de la communauté urbaine de Lille, Martine Aubry confirme ce qu’elle est vraiment : une communautariste prête à accepter tous les accommodements raisonnables avec l’islam, au mépris des principes laïques fondateurs de la République. Ce choix n’est pas seulement idéologique, il est également plein d’opportunisme. Le maire de Lille sait que 93 % de musulmans ont voté pour François Hollande, ou auraient voté Martine Aubry si elle avait remporté la primaire socialiste. Elle n’ignore pas, elle qui dès la victoire de la gauche aux dernières sénatoriales, affirmait que le droit de vote des étrangers était une priorité, que cette décision politique renforcera encore davantage un vote ethnico-religieux en faveur essentiellement du Parti socialiste, et de toute la gauche.

Elle cultive donc son fond de commerce, et celui de son parti, quitte à trahir la laïcité et le droit des femmes.

Pierre Cassen

Laïcité : les manipulations journalistiques sur France 2 (JR première partie)

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 22:57

NDLR:Tant que les journalistes se permettront de « trafiquer/charcuter leurs interviews il n’y aura pas d’information équilibrée. Les interviewés doivent exiger de donner leur aval avant publication.

 

La saga du halal suite. Appel aux basques et aux Creusois

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 22:48

Manifs anti-halalisation à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) et à Guéret (Creuse)

Posted on 24 mai 2012 by Roger Heurtebise – Article du nº 252 de Riposte Laïque

Comme je l’ai dit dans mes précédents articles, vous avez interpellé en nombre les bouchers, les hypermarchés, les fabricants de plats préparés, les abattoirs, les élus, etc. sur le scandale de la viande halal « à l’insu de votre plein gré ». Vos efforts ont été payants, mais il ne faut pas arrêter le combat. Et je découvre avec plaisir que ce combat va désormais passer dans la rue, par des manifestations publiques.

C’est ainsi que Jean-Paul nous écrit :

« Je viens vers vous car je suis un lecteur habituel abonné à la news lettre de Riposte laïque ainsi que petit donateur.

Je pense que vous êtes un des derniers remparts face à l’invasion de l’islam.

Je viens vers vous car ce matin en lisant mon journal Sud-Ouest pour ne pas le nommer je suis tombé sur un article disant que l’abattoir d’Anglet allait devenir halal.

Les bras m’en sont tombés !

Ici au pays basque il n’y a qu’une faible population musulmane ce qui n’a pas empêché le maire de Bayonne de vendre un terrain à plus ou moins 10 €/m² pour la construction d’une mosquée.

Je vous mets le lien de l’article http://www.sudouest.fr/2012/05/23/le-marche-halal-attise-appetit-et-opposition-722551-3944.php afin que vous puissiez vous rendre compte par vous-mêmes et éventuellement en exploiter le contenu.

Une manifestation est en préparation par l’association Brigitte BARDOT à laquelle je participerai mais peut-être qu’un petit mot dans vos chroniques apporterait un petit plus.

Je vous remercie d’exister et pour votre combat. »

Inutile d’en rajouter, tout est dit dans l’article cité :http://www.sudouest.fr/2012/05/23/le-marche-halal-attise-appetit-et-opposition-722551-3944.php

Donc pour les gens du pays basque, rendez-vous jeudi 7 juin, à 10 h 30 sur le marché du Quintaou à Anglet pour manifester contre la « halalisation » de l’abattoir.

L’article de Sud-Ouest m’a amené à aller faire un tour sur le site de la Fondation Brigitte Bardot, et d’y découvrir un autre appel à manifestation : http://www.fondationbrigittebardot.fr/s-informer/animaux-de-ferme/abattage/actualites/projet-d-abattoir-halal-a-gueret

Donc rendez-vous samedi 26 mai 2012 à 13h30, place Bonnyaud à Guéret (Creuse) !

Je découvre également sur le site de Brigitte Bardot qu’elle a bien entendu interpellé les candidats à l’élection présidentielle sur ce scandale de l’abattage halal, avec une simple réclamation : « L’obligation de l’étourdissement des animaux avant tout abattage, sans exception pour l’abattage rituel ».

http://www.fondationbrigittebardot.fr/elections-2012/abattage-rituel

Évidemment, comme on pouvait s’y attendre, les candidats de gauche ainsi que François Bayrou se sont bien gardés de répondre pour ne pas se mettre à dos leur électorat favori. Seuls Nicolas Sarkozy, Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen ont répondu. Et encore…

L’UMP se vante du décret du 28 novembre 2011, qui ne change strictement rien au recyclage des viandes abattues rituellement dans le circuit traditionnel, comme nous l’avions démontré. L’UMP dit que « le gouvernement travaille actuellement à la mise en place d’un étiquetage obligatoire des conditions d’abattage », formule alambiquée sans engagement formel, et alors que Nicolas Sarkozy lui-même, après cette annonce médiatique, a immédiatement éliminé le caractère « obligatoire » de cet « étiquetage » en disant qu’il ne se fera que « sur la base du volontariat ». Et tout naturellement, après ce foutage de gueule en règle, Nicolas Sarkozy est allé rassurer les communautés juives et musulmanes pour leur dire qu’on ne changera rien à rien. Et on remarquera également que l’UMP oublie tout simplement de répondre à la seule question de BB… sur l’étourdissement préalable !

Nicolas Dupont-Aignan répond « Oui ! » à Brigitte Bardot, mais s’empresse d’ajouter : « Je suis fermement opposé aux dérogations relatives aux obligations d’étourdissement des animaux, puisqu’on peut parfaitement convenir d’un étourdissement rituel conforme à la croyance des Français musulmans. » Donc pour Debout la République, la loi républicaine et commune ne devrait s’appliquer que lorsqu’elle est« conforme à la croyance des Français musulmans » ? Quelle soumission à l’islam !

Seule Marine Le Pen a répondu « Oui », tout simplement, sans faux-fuyants et sans tourner autour du pot sacré de La Mecque.

Continuez à nous tenir au courant de vos actions et de vos manifestations, pour que nous puissions les relayer.

Roger Heurtebise

Faites pression auprès devos élus…..ça marche. Hani Ramadan ne viendra pas à Mérignac

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 22:18

Exclusif : Hani Ramadan annule sa venue à Mérignac

Publié le 24 mai 2012 dans ActualitésPolitique

Exclusif : Hani Ramadan annule sa venue à Mérignac

Finalement le prêcheur islamiste Hani Ramadan, a décidé d’annuler sa venue à la mosquée de Mérignac les 26, 27 et 28 mai. Depuis quelques jours, les pressions se multipliaient sur la maire de Mérignac (Michel Sainte-Marie) afin de dénoncer la venue de ce prédicateur favorable à la lapidation. Selon nos informations, des manifestants projetaient même de se rendre devant le lieu de culte durant sa venue.

L’association des musulmans de Pessac (proche de Tareq Oubrou et de l’UOIF) présidée par Hassan Belmajdoub a donc édité un nouveau programme, sans le petit-fils du fondateur des frères musulmans.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://www.infos-bordeaux.fr/].

Hollande-Ayrault vont-ils devoir virer Taubira après les législatives ?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 21:34
NDLR : Oh Oui, oh oui virez la venimeuse vipère guyanaise SVP
Posted on 23 mai 2012 by Lucette Jeanpierre – Article du nº 252 de Riposte laïque

Depuis sa nomination au ministère de la Justice, la malheureuse Garde des Sceaux serait-elle victime d’un véritable lynchage médiatique, venu essentiellement de la presse Internet, comme le révélait le journal Le Monde ? Si encore notre journal, cité dans l’article, était le seul à participer à la curée… Il est vrai, en effet, que nous lui ayant consacré, depuis sa nomination, outre le dernier éditorial, cinq articles à charge, lui reprochant sa loi mémorielle de 2001, son communautarisme et sa politique laxiste en matière de sécurité des Français…

http://ripostelaique.com/gouvernement-hollande-communautarisme-et-discrimination-positive-contre-la-france.html

http://ripostelaique.com/loi-segregationniste-sur-lesclavage-comment-hollande-a-t-il-pu-nommer-taubira-a-la-justice.html

http://ripostelaique.com/cest-a-cause-de-taubira-que-lhistorien-petre-grenouilleau-a-ete-accuse-de-negationnisme.html

http://ripostelaique.com/suppression-des-tribunaux-correctionnels-pour-mineurs-taubira-a-choisi-son-camp.html

http://ripostelaique.com/mineurs-delinquants-taubira-encourage-le-communautarisme-et-lirrespect-des-lois-francaises.html

Si encore l’inévitable Eric Zemmour ne mettait pas son grain de sel, reprochant à la militante guyanaise son orientation victimaire envers les femmes et les racailles, forcément éternelles victimes de l’homme blanc, forcément coupable de tous les maux…

http://www.dailymotion.com/video/xr06dx_eric-zemmour-comme-un-petit-parfum-de-mai-1981-sur-la-place-vendome_news

Mais voilà que Le Canard Enchaîné de ce jour, pourtant peu suspect de malveillance vis-à-vis de la gauche, s’y met à son tour. Dans la rubrique « Prise de bec », page 7, Christiane Taubira est l’objet d’un portrait au vitriol de la part de David Fontaine. On apprend d’abord qu’en devenant Garde des Sceaux, elle a fait bien des malheureux : son patron, Jean-Michel Baylet et Bertrand Delanoë, à qui la place avait été promise. Mais hélas pour les malheureux, ils ont victimes de ce qu’ils réclament : la parité ! Martine Aubry ayant refusé d’être ministre sous les ordres du « naze » (c’est ainsi qu’elle surnomme le nouveau Premier ministre, Jean-Marc Ayrault), il fallait impérativement une femme place Vendôme, exit donc Baylet-Delanoë, et bienvenue à Taubira !

C’est également Jospin qui grince des dents, n’ayant pas oublié que la candidature de « Christiane », en 2002, et les 660.500 voix qui l’accompagnèrent, lui coûtèrent le deuxième tour, puisqu’il lui manqua 194.600 voix pour dépasser Jean-Marie Le Pen. A quoi tient un destin ! Mais l’article de David Fontaine rappelle quelques exploits passés de cette femme qui a commencé à militer férocement, en Guyane, contre le Parti socialiste local, en 1993, à la tête de son parti, Walwari. Sans doute sincèrement de gauche, elle vote malgré tout l’investiture du gouvernement Balladur en 1993, quand le PS était à l’agonie, après une véritable déroute aux législatives. Bernard Tapie, qui se disait de gauche à l’époque, la propulse en quatrième position sur la liste d’Energie radicale, aux européennes, en 1994, et fait boire la tasse, avec la bénédiction de Mitterrand, à Michel Rocard et au PS. En 2005, alors que son parti appelle à voter oui au TCE, elle appelle à voter non, ce qui est à son honneur, surtout si c’est sincère, et pas tacticien, comme le positionnement de Fabius. En 2007, elle soutient Ségolène Royal, mais manque de céder aux sollicitations de Nicolas Sarkozy et des siens, en quête de ministres d’ouverture représentant la diversité. En 2008, c’est l’ineffable Gaby Cohn-Bendit qui tente de la convaincre de rejoindre Europe Ecologie, et rêve d’en faire une Obama française.

L’article révèle également quelques casseroles. L’inspection des Finances révèle un prêt de 400.000 francs non remboursé par son mari, dont elle était caution solidaire. Pas grave, les contribuables français, descendants de colonisateurs, paieront ! Autre dossier gênant pour une ministre de la Justice d’une république irréprochable, une assistance parlementaire virée abusivement, en 2004, ce qui lui vaudra une condamnation des prudhommes pour licenciement abusif. Nous n’allons pas ergoter sur un appartement HLM haut de gamme de la Ville de Paris, qu’elle a fini par quitter l’an passé, un an avant son obligée, Delphine Batho, qui vient de déménager, après un long feuilleton.

On apprend également les grands dossiers qui attendent Taubira. Outre la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs multi-récidivistes, elle devrait mettre fin au projet de 20.000 places supplémentaires de prison, voté le 27 mars dernier. Et naturellement, pour désengorger les prisons, recours massif aux peines de substitution pour les condamnations à moins de deux ans de prison. On attend avec impatience que l’équipe Ayrault fasse un axe de campagne de ces propositions qui combleront d’aise, n’en doutons pas, nos compatriotes victimes de ces sympathiques multi-récidivistes que Taubira entend protéger de l’inhumanité des prisons françaises.

La nouvelle Garde des Sceaux a renoncé à se présenter aux prochaines législatives. La raison officielle qu’elle avance est qu’à son âge, il serait temps de laisser la place aux nouvelles générations. Des mauvaises langues avancent qu’elle avait de fortes chances d’être battue, ce qui lui est déjà arrivé localement en 1994, 1995, 2001, 2004 et 2010. Cette dérobade, semblable à celle de Najat Belkacem, suffira-t-elle pour lui éviter de se faire éjecter du poste de Garde des Sceaux, lors de la constitution du gouvernement Ayrault 2, au lendemain des législatives ? Nous en serions vraiment très peinés, car nous perdrions une de nos ministres préférées.

Lucette Jeanpierre

qu’est-ce qu’il a mon saucisson ?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 21:27

En réponse à la provocation ci-après, je vous recommande vivement d’organiser une « fête des voisins saucisson pinard ».

JBJ

 

24 mai 2012

Sans porc, la fête des voisins est plus folle

Un lecteur m’adresse ce papier trouvé sur son immeuble pour avertir les voisins de la résidence des conditions à remplir pour la « fête des voisins » du 1er juin prochain. La majorité des habitants de cette résidence est à peine musulmane…

Fête des voisins 2012

trouvé sur http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/05/sans-porc-la-f%C3%AAte-des-voisins-est-plus-folle.html

Ah ces profs indignes….

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:44

NDLR: Tout professeur qui enfreint la neutralité politique dans une classe commet une faute très grave et doit être révoqué. Elèves et parents soyez intraitables avec ces professeurs indignes, portez plainte contre eux.

Lycéen, j’entends ma prof d’histoire affirmer que Marine Le Pen et Al Qaida c’est pareil !

Posted on 23 mai 2012 by Yannick Porte – Article du nº 252

Tout d’abord, j’aimerais remercier le site de Riposte Laïque pour le magnifique travail d’information qu’il accomplit. Il est aujourd’hui si difficile d’avoir accès à des nouvelles qui ne sont pas censurées, modifiées ou instrumentalisées que votre travail est essentiel, et je dis cela même si je ne suis pas toujours d’accord avec certains articles.

Je vous écris pour vous faire part de mon étonnement au sujet de l’état d’endoctrinement avancé d’une bonne partie de notre jeunesse et du corps enseignant. Je suis moi même élève de première ES dans un lycée de la région parisienne (pour ne salir personne, je ne citerai aucun nom). La récente campagne présidentielle m’a amené à m’intéresser comme jamais à la politique (c’est comme ça que j’ai découvert votre site). Je partais avec les préjugés de base, véhiculés par les médias de gauche, c’est-à-dire tous les médias: la gauche défend les plus démunis, Sarkozy est un nain égocentrique doté d’un bilan catastrophique, SOS racisme et la Licra luttent admirablement contre toute forme de discrimination, et le FN, c’est « F comme facho et N comme nazi ». J’avais donc de fortes sympathies gauchistes et pensais que les Verts avaient le programme parfait pour relever le pays (honte sur moi!). Mais en lisant les projets présidentiels, ô surprise!, le FN ne propose aucune mesure raciste, mais un programme logique et structuré, appuyé par plusieurs économistes et l’éminent démocrate Gilbert Collard, alors que le programme des Verts était totalement irréaliste.

Après trois mois d’information intensive, j’ai découvert avec stupeur (la liste n’est pas exhaustive): que les associations dites « antiracistes » ou « droits de l’hommistes » luttent avant tout contre le patriotisme, la fierté d’être français, et la liberté d’expression; que des personnes ayant un pouvoir immense sur notre vie de tous les jours ne sont pas élues par le peuple français, et ne dépendent en aucun cas de notre gouvernement élu (par exemple le président de la B.C.E, qui dirige toute NOTRE politique monétaire); et surtout qu’il est difficile d’afficher officiellement ses opinions politiques si ses idées ne rentrent pas dans la matrice officielle. Car, vous l’avez peut-être deviné, j’aurais, si j’en avais eu le droit, finalement voté Marine Le Pen aux présidentielles, car je suis d’accord avec une bonne partie de son programme (je reste toutefois favorable au mariage homosexuel et assez sceptique quant à son programme environnemental et la priorité nationale), et j’étais au défilé FN du premier Mai.

Je n’ai jamais hésité à le dire. Si les réactions de mes parents ont été admirables (ils sont si désespérés de la classe politique qu’ils ne votent plus, sont plutôt de gauche à l’origine, mais ont accepté mon choix), celles de mes amis et camarades l’ont été moins: si je n’ai perdu le contact qu’avec un d’entre eux, d’origine Arabo-musulmane, qui me salue maintenant avec « heil mein FN », la plupart ont été outrés, voire franchement intolérants. On m’a notament dit que je soutenais des « xénophobes racistes populistes antisémites », et un ami que je connais depuis le C.P n’a pas hésité à s’exclamer « mais ils sont pour la priorité nationale » alors qu’il soutient Hollande, qui nomme une ministre, Yamina Benguigui, favorable à la priorité raciale »beur »! Néanmoins, j’ai gardé de très bonnes relations avec eux, et j’ai même eu droit à deux soutiens, dont l’un d’une amie juive qui vote contre une gauche pro Hamas et pense, comme moi, que les déclarations de Jean-Marie Le Pen relatives au génocide, aussi abjectes soient-elles, ne représentent pas la façon de penser de Mme Le Pen et de son parti.

Mais pourquoi, dans l’ensemble, tant d’incompréhension? Bien sur, il y a les médias, qui véhiculent tous une pensée dogmatique ultralibérale. Mais, paradoxalement, on parle peu des professeurs. Et, pour être en plein dedans, je peux vous dire que le corps enseignant fait partie des institutions les plus politisées qui soient. Ainsi, ma prof d’histoire fait régulièrement, en plein cours, des parenthèses au sujet de Marine Le Pen, qu’elle insulte copieusement, affirme « le FN et Al Qaida, c’est pareil, ils véhiculent tous deux des idéologies d’exclusion« , compare le rassemblement bleu marine à l’Aube dorée grecque et au parti fasciste, tout cela malgré un bien hypothétique devoir d’impartialité et de réserve, et le fait qu’elle soit habileté à enseigner l’éducation civique! Si c’est un exemple extrême, ce n’est pas un exemple isolé, quand on sait que des professeurs distribuent des tracts politiques anti-patriotes de la Licra, et que (c’est public grâce à vous!) des professeurs d’une école de Villeurbanne cataloguent les enfants selon leur religion. Combien de personnes votent à gauche parce qu’elles ont été influencées de façon décisive et durable par des enseignants indignes? Probablement des dizaines de milliers.

Face à cela, j’ai décidé de crier encore plus fort mes opinions. Si seulement les gens se rendaient compte que les sympathisants et militants frontistes ne sont pas des « xénophobes racistes populistes antisémites », mais simplement des nationalistes soucieux de l’état de leur pays, cette intolérance vis-à-vis d’eux cesserait, il y aurait bien plus de personnes prêtes à voter pour le front national, et les professeurs seraient, je pense plus réservés. Pour qu’ils ne soient pas traités en parias, il faut que les patriotes se rassemblent et fassent du bruit!

Cordialement, et en vous remerciant une nouvelle fois pour votre parole libre et votre pensée indépendante,

Yannick Porte 

Un lecteur régulier, soutien indéflectible et lycéen en colère

C’est la chuuuuteuuu finaaaaleuuuu….

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:26

Et oui, ce qui devait arriver arriva. Bruxelles est encore dans les choux….

Joe Black Junior

 

Les Etats de la zone euro priés d’étudier une sortie de la Grèce

mercredi 23 mai 2012 20h57
 

 

 
<p>Le comité de préparation de l'Eurogroupe a demandé aux gouvernements de la zone euro de préparer chacun de leur côté un plan d'urgence dans l'éventualité d'un abandon de la monnaie unique par la Grèce, a-t-on appris auprès de deux responsables européens. /Photo d'archives/REUTERS/Tony Gentile</p>
 

par Jan Strupczewski et Claire Davenport

BRUXELLES/PARIS (Reuters) – Le comité de préparation de l’Eurogroupe a demandé aux gouvernements de la zone euro de préparer chacun de leur côté un plan d’urgence dans l’éventualité d’un abandon de la monnaie unique par la Grèce, a-t-on appris mercredi de trois responsables de la zone.

Cette initiative a été approuvée lundi au cours d’une téléconférence du groupe de travail chargé de préparer les réunions mensuelles des ministres des Finances des Dix-Sept.

la dépêche reuters complète est là http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE84M06820120523

Joe Black Junior

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:59

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis nouveau dans la rédaction, mais, certains d’entre vous ont déjà eu des informations que je fournissais à feu notre Camarade FDF car, Philippe, en bon Français qu’il était et qu’il est toujours, remerciait systématiquement ses contributeurs (pour moi, c’était « merci DG »).

Suite à une blague que nous avions eu ensemble, nous nous appelions affectueusement « le Vieux » et « le Jeune ». Voici pourquoi, je publierai, (dès que je saurai incruster mon pseudo dans mes posts) et en hommage au fondateur de ce blog sous le pseudo de « Joe Black Junior ».

Bonne lecture à toutes et à tous, bonne réinformation auprès de vos contacts.

VIVE LA FRANCE !!!

de la collusion entre médias et pouvoir suite

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 12:06

Pétition

Mettons fin aux privilèges fiscaux des journalistes

 
Tous les Français sont censés être « égaux » devant l’impôt. L’article 13 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen rappelle que les impôts « doivent être également répartis entre tous les citoyens en raison de leurs facultés ». Voilà, le principe inscrit dans notre constitution, mais en réalité, certains bénéficient de passe-droits très avantageux, c’est le cas des journalistes. Ces derniers bénéficient encore aujourd’hui d’une « niche fiscale » créée en 1934.

Une déduction d’impôt corporatiste coûteuse pour les contribuables !

Inscrite à l’article 81 du code général des impôts, cette disposition permet aux journalistes de déduire directement 7 650 euros de leur revenu imposable pour « les frais inhérents à leur fonction ». Peu importe que l’activité de journaliste soit exercée à temps plein ou à temps partiel ! Peu importe que le journaliste soit détenteur d’une carte de presse ou non !

Concrètement, un journaliste gagnant 3 000 euros par mois verra, grâce à ce dispositif, le montant de ses impôts divisé par près de deux. Il ne paiera que 2125 € d’impôts par an, alors qu’un autre contribuable avec les mêmes revenus que lui sera imposé à hauteur de 4 153 euros. Le manque à gagner pour l’Etat est, dans cet exemple, de 2028 € par journaliste.

Un privilège qui n’a plus de justifications !

A l’origine, cette mesure se justifiait en raison de l’impossibilité pour la plupart des journaux français d’après guerre de disposer des ressources financières suffisantes pour rembourser l’intégralité des frais professionnels. Dans ce contexte, l’Etat a accepté d’assumer ces défraiements.

Cependant, depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, les conditions salariales des journalistes ont évolué. Désormais, les frais professionnels de la plupart d’entre-eux sont pris en charge par leurs journaux. Les journalistes peuvent donc cumuler les remboursements effectués par leur entreprise et par celui de l’Etat !

Une garantie anti-contrôle fiscal

Ce double remboursement est d’autant plus scandaleux que l’article 81 du Code général des impôts précise que les frais professionnels des journalistes « sont toujours réputés utilisés conformément à leur objet et ne peuvent donner lieu à aucune vérification de la part de l’administration ». Cela veut donc dire que les défraiements de journalistes ne peuvent faire l’objet d’aucun contrôle fiscal !

Et les journalistes en veulent plus : -40% d’impôt pour usage de mascara !

Dernièrement, les journalistes de l’audiovisuel ont réclamé le droit à un abattement fiscal de 40 % de leur revenu, dont 10% au titre du remboursement des « frais esthétiques ». Pour reprendre notre exemple d’un journaliste gagnant 3 000 euros par mois, si cette mesure était appliquée, il ne paierait plus que 1382 euros d’impôt soit 2 771 euros de moins qu’un autre contribuable disposant des mêmes revenus…
Les stars du JT apprécieront cette attention. Les mieux payés de nos « stars du petit écran » profiteront d’un cadeau fiscal pouvant atteindre 80 000 euros.

Signez la pétition !

Durant la campagne présidentielle, François Hollande a reçu des représentants syndicaux de journalistes et n’a écarté aucune de leurs revendications. Cela explique sans doute la bienveillance d’une grande partie des médias vis-à-vis de sa campagne.

Alors que le nouveau gouvernement s’apprête à élaborer une loi de finance rectificative prévoyant des augmentations d’impôt et la suppression de nombreuses « niches fiscales » dont certaines bénéficient aux familles, nous exigeons de Pierre Moscovici, le nouveau ministre de l’économie, des finances et du commerce extérieur qu’il mette fin à ces privilèges exorbitants qui bénéficent aux seuls journalistes.

Si vous pensez donc qu’en période de crise il est anormal que les membres d’une corporation donneuse de leçons en matière de solidarité bénéficient d’une niche fiscale aussi avantageuse, signez cette pétition pour exiger sa suppression.

Signez la pétition sur notre site

http://www.stopauxprivilegesdelapresse.fr

 

Soutenez-nous !

Nous avons plus que jamais besoin de votre aide. Vous pouvez commander nos campagnes militantes et les diffusez autour de vous. Vous pouvez également parrainer gratuitement vos amis afin qu’ils reçoivent nos publications et nos courriels.

Si vous le pouvez, aidez-nous à financer nos campagnes. Chaque aide, même la plus modeste, est précieuse.Vous pouvez nous adresser vos dons via internet ou par chèque en les adressant à l’UNI, 34 rue Emile Landrin, 92100 Boulogne Billancourt. Vous pouvez également nous renvoyer ce bulletin de soutien.

UNI, 34 rue Emile Landrin, 92100 Boulogne-Billancourt. 01 78 16 40 30

Tous en choeurs : Tout va très bien Madame la Marquise

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:46

Les affaires se dégradent en France comme en Allemagne.

Les affaires vont mal dans la zone euro. L’activité industrielle allemande n’avait pas été aussi mauvaise depuis trois ans. Les chefs d’entreprise français voient leur horizon s’assombrir encore sous trois mois.

l’article complet sur http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/05/24/20002-20120524ARTFIG00486-les-affaires-se-degradent-en-france-comme-en-allemagne.php

Sans blague……

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:27
Les Européens, y compris les Suisses, tolèrent de moins en moins bien les flux migratoires, constate Jean-Philippe Chauzy, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), invité du Journal du matin de la RTS.
 

de la collusion entre médias et pouvoir

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 08:57

Pourquoi les journalistes ont tout fait pour qu’HOLLANDE soit vainqueur ?

En effet 85% des journalistes sont de gauche et ils ont fait une propagande pro-Hollande et une propagande Anti –Sarkozyste. Les différents débats nous ont démontré avec une grande évidence qu’ils souhaitaient l’élection de Hollande. En voici la raison : L’avantage fiscal créée en 1934, pour les journalistes, supprimé par Juppé et rétabli par Jospin, pose question à l’heure où les niches fiscales ont mauvaise presse.

La chasse aux niches fiscales est à la mode. Le projet socialiste pour 2012 propose d’annuler 50 milliards sur les 70 milliards de «dépenses fiscales inutiles» créées depuis 2002. Au chapitre des «dépenses fiscales inutiles» ou au moins injustes, le PS pourrait également citer une mesure prise par le gouvernement Jospin, l’allocation pour frais d’emploi des journalistes, une niche fiscale qu’avait fait sauter Alain Juppé et que la gauche a rétabli quelques années plus tard sous une forme légèrement allégée.

Depuis 1999, les journalistes sont autorisés à retrancher 7.650 euros de leur salaire imposable, au nom des frais professionnels non remboursés par leurs employeurs. Un avantage fiscal conséquent. Prenons l’exemple d’un journaliste célibataire gagnant 2.500 euros par mois. Sans cet avantage fiscal, il payerait 2.534 euros d’impôt sur le revenu. Avec, il ne paye que 1.477 euros. Cette niche fiscale a été créée en 1934. Le journalisme faisait partie d’une liste délicieusement surannée de 110 professions qui étaient supposées avoir des frais professionnels (transport, nourriture, matériel…) plus importants que la moyenne. En France, tous les salariés sont exonérés de 10% de leur revenu au nom de ces frais professionnels. Pour 30.000 euros gagnés, on n’en déclare en fait que 27.000.

Ces 110 professions bénéficiaient d’un coup de pouce supplémentaire, de 5% pour les ouvriers du cartonnage de la région de Nantua à 40% pour les tisseurs non propriétaires de leur métier de l’Ain, de l’Ardèche, de la Drôme, du Gard, de la Haute-Loire, de la Haute-Savoie, de l’Isère, de la Loire, du Puy-de-Dôme, du Rhône, de la Savoie, de la Saône-et-Loire et du Vaucluse. Au milieu de cet inventaire à la Pernaut, les journalistes bénéficiaient d’une déduction supplémentaire de 30%.

En 1996, au nom d’une vaste réforme sur l’impôt sur le revenu, le gouvernement Juppé tire un trait sur toutes ces niches fiscales, «devenues sans rapport avec la réalité des frais professionnels supportés par les intéressés et qui ont donc perdu toute justification». Une profession va particulièrement se plaindre, les journalistes. Une manifestation réunissant 2.000 personnes parcourt alors les rues de Paris. Une dizaine de titres de la presse quotidienne régionale lancent une opération «homme invisible», un boycott photographique des parlementaires favorables à la suppression de la niche.

On découvre à cette occasion que les journalistes ont nettement plus de moyens de pression que les ouvriers du cartonnage de la région de Nantua. «Le souvenir que j’en conserve est moins la hargne des journalistes que la trouille des politiques», raconte Alain Lambert, ex-rapporteur du budget au Sénat. Juppé tient bon face à la fronde, mais offre une première concession à la profession, la création d’un fonds budgétaire pour compenser la hausse d’impôts que subiront les journalistes. Parallèlement, des négociations sont engagées avec les syndicats.Elles aboutiront sous Jospin. Il est décidé de rétablir l’avantage fiscal, mais sous une forme un peu plus juste. Au lieu des 30%, les journalistes pourront dorénavant retirer 50.000 F (soit 7.650 €) de leurs revenus, une mesure qui favorise les bas salaires et limite l’avantage pour les plus riches. Il n’empêche que les journalistes sont les seuls à bénéficier de la mesure. Michel Diard, ancien secrétaire général du SNJ-CGT (Syndicat national des journalistes) qui a participé à la négociation, ne voit qu’une explication: «La profession s’est mobilisée, les autres ne l’ont pas fait suffisamment».

Comment justifier cette différence de traitement face à l’impôt? «On considère que le travail du journaliste ne s’arrête jamais, répond Michel Diard. Même en vacances, le journaliste doit se tenir au courant, acheter les journaux, regarder le JT de 20h, consulter les infos sur Internet, ce qui a des coûts non pris en compte par l’entreprise de presse». Les journalistes seront ravis d’apprendre que leur Macbook est financé par l’Etat. Les polisseurs de pipe de Saint-Claude, qui ont perdu l’avantage fiscal, un peu moins.

Avant les primaires les syndicats de journalistes notamment de l’humanité ont demandé à Mr François Hollande de rétablir l’abattement de 30% pour les journalistes, de plus, chose étrange une certaine Valérie Massonneau (plus connu sous le nom de Valérie Trierweiler, future Madame Hollande) fut la porte-parole des journalistes accompagnée bien sûr d’Audrey Pulvar.

A savoir qu’en 2008 cette demande de rétablir les 30% fut demandée par les journalistes à Nicolas Sarkozy qui refusa, ce qui lui attira les foudres du monde journalistique, depuis ce jour la campagne anti-sarkozy commença.

Donc un journaliste célibataire gagnant 2500 € par mois pourrait à partir de 2012 déduire 9000€ au lieu de 7650€.

Imaginez: Audrey Pulvar et David Pujadas gagnent aux environs de 12000€ par mois ils peuvent donc déduire 54000€; Laurence Ferrari gagne 400000€ annuel, cela lui fait une déduction de 120000€. Jean-Michel Apathie 40000€ par mois soit une déduction de 144000€. Alain Duhamel 56000€ par mois déduction de 207600€. De plus les journalistes de l’audiovisuel lui ont demandé un abattement supplémentaire de 10% pour les frais dit: « frais esthétique » du fait qu’ils doivent en permanence faire des soins esthétiques pour être présentables devant les caméras. Soit 40% d’abattement.

Mr Hollande leur a promis qu’il leur rétablirai ce droit dès septembre 2012 si il est élu. Et il est certain que Valérie Trierweiler et Audrey Pulvar sauront lui rappeler.

Comme quoi tous ces journalistes qui crachent sur les riches, et qui n’ont pas de mots assez forts pour dénoncer le Sarko bling bling se gardent bien de parler de leurs avantages fiscaux. A savoir que Valérie Trierweiler est petite-fille et arrière petite fille de Banquier? Elle n’est pas issue d’un milieu modeste comme elle essaie de le faire croire. Elle a un gros patrimoine immobilier, comme François Hollande avec sa SCI « La Sapinière » et son agence à Londres

Ils veulent bien taxer les riches mais pas eux, car avec leur salaire de smicard ils ne pourraient plus vivre, on les comprend d’ailleurs fort bien.

Une grande Injustice

42500 journalistes bénéficieront de cet avantage, mais on peut aussi se déclarer journaliste fiscalement sans carte de presse. Et des proches de journalistes, qui ne sont pas journalistes se déclarent journalistes sans carte de presse, sport très prisé chez les amis de l’Humanité et du Canard Enchainé.

Il n’empêche que cette niche fiscale laisse un sale goût dans la bouche des journalistes. Tout le monde comprend bien l’injustice de la mesure et le souci éthique qui se pose. Dans ce débat, les journalistes sont juges et parties puisqu’ils ont le pouvoir de mobiliser ou non l’opinion publique. Mais ces derniers ne veulent aucunement que l’on touche à leurs avantages et désirent les accroître. Ce n’est pas plus glorieux que les parlementaires qui votent eux-mêmes leur rémunération.

Une suppression de cet avantage fiscal serait néanmoins compliquée à mettre en œuvre. Les syndicats demanderaient immédiatement une augmentation de salaire correspondant à la perte subie, ce qui au vu de la situation financière des journaux s’annonce bien délicat (à moins que le gouvernement rende l’argent de l’autre côté par des aides à la presse).

N’en doutons pas cette loi sera votée, et vous pouvez être sûr, que cela ne fera pas la une du journal de 20h00 ni la première page du journal l’Humanité, ni du Canard Enchaîné.

Avantages sur les congés maladies

Au-delà de trois mois de présences les journalistes ont le droit à la totalité de sa rémunération mensuelle pendant 3 mois, ils ont demandé à François hollande de porter la durée à 6 mois. Et au-delà au 2/3 de la rémunération mensuelle plus le supplément familial dans son intégralité. Les journalistes ont la prise en charge intégrale de leur cure thermale par la sécurité sociale et ouvrent droit aux mêmes conditions d’indemnisation que celles prévues pour la maladie simple et sont prises en compte dans la durée de celle-ci.

Les journalistes en service, victimes d’accidents du travail ou de trajet, ou atteints de maladie professionnelle contractée à l’occasion de leur travail, conservent, pour tous les arrêts reconnus par la sécurité sociale comme directement liés à l’accident du travail ou à la maladie professionnelle, l’intégralité de leur rémunération dans la limite de deux ans, Ils ont demandé à François Hollande de passer cette durée à 4 ans.

En cas d’incapacité permanente partielle telle qu’elle est reconnue par la sécurité sociale, le journaliste a droit à une priorité de reclassement dans une fonction compatible avec son état physique, avec maintien de tous ses droits (y compris la déduction fiscale), notamment en matière de salaire.

A compter de la date de leur engagement, les journalistes atteints d’une affection de longue durée reconnue par la sécurité sociale entraînant momentanément une incapacité totale d’exercer leur fonction conservent pendant les trois premières années l’intégralité de leur salaire et les avantages fiscaux. Ils ont demandé à François Hollande que la durée soit portée à 5 ans. Ils ont eu la promesse que cela serait fait en Septembre

Quels avantages pour François Hollande?

Pour François Hollande, il est important d’avoir la majorité des journalistes à ses côtés afin de nous faire avaler tous les mensonges de sa future politique. Pour un chef d’état il est très important d’avoir le pouvoir médiatique de son côté, même si cela doit passer par l’attribution de niche fiscale, afin d’avoir une emprise sur les médias. Ce qu’avait parfaitement compris François Mitterrand.

De ce fait il pourra dire et faire croire aux français ce qu’il veut. Après le département le plus endetté de France, la Corrèze, nous aurons le pays le plus endetté d’Europe, la France.

Les Français vont encore jouer les cigales, pendant qu’une minorité de fourmis va devoir travailler comme des dingues pour engraisser tout ce petit monde.

Merci messieurs et mesdames les journalistes ….

trouvé dans les commentaires d’un article paru sur http://www.tiresias.info/2012/04/de-la-mauvaise-foi-des-journalistes/