Francaisdefrance's Blog

29/04/2012

Enfin des journalistes en petit comité qui se lâchent et parlent franchement loin du politiquement correct.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 22:13

Vu sur Fdesouche

Le couvercle du politiquement correct commence à se fissurer avant l’explosion libératrice

partie I

Partie II

Abderrahmane Bouguermouh : « le colonialisme actuel est pire que le colonialisme français »

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:34

28/04/2012 – 16:46

 

PARIS (SIWEL) — Le célèbre réalisateur kabyle de « La Colline oubliée », premier film réalisé en langue kabyle, Abderrahmane Bouguermouh, a affirmé jeudi que « le colonialisme algérien est pire que la colonisation française ».

 

Abderrahmane Bouguermouh qui s’exprimait à la chaine Euronews a indiqué que « ce colonialisme actuel installé ici (en Algérie) est pire que le colonialisme français et (je) n’ai pas peur de le dire ! ». Car, a-t-il dit, « ce sont (mes) frères qui me font ça ».

« S’ils arrivent à un certains niveau et au lieu de nous imposer un Molière, ils vont finir par nous imposer un Gamal Abdenacer dont l’ombre plane encore sur l’Algérie et ce sera très difficile de sortir celui-là », a conclu le réalisateur de « La Colline oubliée ».

Dans un communiqué rendu public, le président du Gouvernement provisoire kabyle Ferhat Mehenni a indiqué que « cette prise de position du réalisateur du premier long métrage en langue kabyle conforte la lignée des grands hommes que la Kabylie enfante de génération en génération ».

« Au nom du Gouvernement provisoire kabyle, et en mon nom personnel, je salue cet acte de courage et de lucidité d’un homme qui a tout donné à la Kabylie », a déclaré M. Mehenni.

uz
SIWEL 281700 AVR 12

Non aux discours falsificateurs sur l’Islam !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:28
29 avril 2012  Posté par:

islamophobia 500x384 Non aux discours falsificateurs sur l’Islam !

Une marche se trouve organisée ce dimanche à Paris par diverses organisations musulmanes. S’y associent quelques idiots utiles. N’étant pas un idiot utile, je me dissocie de cette marche de façon claire, nette et explicite.

Si l’objet de la marche était de dénoncer l’islam radical et le djihadisme, mon attitude eut été différente. J’y aurais vu la démarche de musulmans en quête de modération, et désireux de séparer le bon grain de l’ivraie, des musulmans effectivement et pleinement désireux de dénoncer la maladie inhérente à l’islam : celle qui a tué à Toulouse, de manière atroce, celle qui tue des chrétiens dans tout le monde musulman, celle qui tue des Juifs en Israël ou ailleurs sur la terre. Je me serais dit qu’un pas est fait dans la bonne direction.

Mais là, il ne s’agit pas de cela. Il s’agit d’une imposture falsificatrice.

« Non à ceux qui cherchent à nuire à l’image de l’islam », dit l’annonce. Qui cherche à nuire à l’image de l’islam ? Les islamistes ? Les djihadistes ? Non, ce ne sont pas eux qui sont visés. On entend au contraire le discours habituel. Les terroristes ne sont pas des musulmans, dit l’un. L’islam est une religion de paix, toujours et partout, dit l’autre.

A ce compte, il faut penser que les électeurs qui portent des islamistes au pouvoir dans le monde arabe ne sont pas musulmans, que les dirigeants des Frères musulmans, du Qatar, de l’Arabie Saoudite, du Hamas, du Hezbollah ou de l’Autorité Palestinienne ne sont pas musulmans non plus, et pas davantage les imams de la quasi totalité des mosquées et des écoles coraniques de la planète, à commencer par Al Azhar, au Caire. Si tous ces gens ne sont pas musulmans, que sont-ils ? Bouddhistes ? Martiens ? Cela pourrait passer pour une plaisanterie si ce n’était pas absolument sinistre.

Qui, donc, selon les organisateurs de la marche, cherche à nuire à l’image de l’islam ? Ceux qui critiquent l’islam, bien entendu. Ceux qui dénoncent la dimension totalitaire de l’islam radical. Des gens comme Bat Ye’or. Des gens comme moi-même et Daniel Pipes.

Il s’agit, avec cette marche, d’une entreprise d’intimidation et d’incitation à la censure visant à faire disparaître tout discours critique sur l’islam et à faire passer les critiques de l’islam pour des racistes, comme s’il existait une race musulmane. Quelle ignominie ! Et ce n’est pas un hasard si le mot islamophobie se trouve prononcé.

Il n’y a pas de race musulmane. Il y a une religion qui a des dimensions totalitaires et un totalitarisme islamique, et il y a des gens qui cherchent à empêcher de voir et de scruter les dimensions totalitaires de l’islam, des gens qui cherchent à permettre l’avancée du totalitarisme islamique en imposant le silence.

Je suis hostile à toute forme de racisme et à toute forme de discrimination, c’est pourquoi, oui, je dis qu’il y a des dimensions totalitaires dans l’islam et un totalitarisme islamique.

Je suis hostile à toute forme de racisme, à toute forme de discrimination, et à tout totalitarisme, c’est pourquoi je dis que cette marche a une dimension criminelle.

Cette marche a aussi une dimension ignoble.

La marche est censée s’opposer, dit encore à l’annonce à « toute forme de dérive au nom d’une religion ou d’une communauté quelle qu’elle soit » ? Elle est censée s’opposer au « terrorisme religieux » quel qu’il soit.

Où sont les dérives chez les Juifs ou chez les Chrétiens ? Où ? Dites-moi ! J’entends presque des réponses s’insinuer et je dis à l’avance qu’elles suscitent mon dégoût.

Qui pratique le terrorisme religieux ? Qui ? Oui ! Dites-moi. Assez de mensonges ! Et ces mensonges proférés quelques semaines après les assassinats de Toulouse sont obscènes !

Une marche se trouve organisée ce dimanche à Paris par diverses organisations musulmanes.

Je m’en dissocie de façon claire, nette et explicite. Je dénonce cette marche. Je dis qu’elle me fait penser à celles que les organisations léninistes organisaient au nom du « pacifisme » du temps où l’Union Soviétique existait. Les « pacifistes » étaient aussi pacifistes que je suis fabriquant de spaghettis, et étaient en réalité au service des intérêts soviétiques.

Les marcheurs de ce dimanche sont au service d’intérêts eux aussi. Et leurs intérêts ne sont pas ceux de la démocratie, de la tolérance, du droit, des sociétés ouvertes et de la tolérance. Vraiment pas du tout.

Je devais le dire. C’est fait.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info

Une vidéo à tomber par terre : chers électeurs, François Hollande vous dit merde

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:21

 

Posted: 29 Apr 2012 12:48 AM PDT

Cette vidéo hallucinante n’est pas un montage. Elle a été dénichée par l’UMP, quels affreux Jojos. Elle montre le cynisme de François Hollande, son mépris du peuple et son penchant naturel,…

La SPA relaie une pétition relative aux abattages halal

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:29

29/04/2012 05:46

A l’occasion de son assemblée générale, la Société protectrice des animaux a fait le point sur ses activités et plaidé la cause de la souffrance animale.

La présidente Lilia Ecoffard a accueilli une cinquantaine d'adhérents au foyer scolaire de Sassay.

La présidente Lilia Ecoffard a accueilli une cinquantaine d’adhérents au foyer scolaire de Sassay.

Une cinquantaine d’adhérents ont assisté, hier après-midi, à l’assemblée générale de la Société protectrice des animaux de Loir-et-Cher, qui s’est tenue au foyer scolaire de Sassay. La présidente Lilia Ecoffard, entourée des membres de son bureau, a dressé un état satisfaisant des activités de l’association, l’une des plus importantes du département avec 2.700 cotisants et 11 salariés dont les tâches se partagent entre l’administration et la gestion du refuge.

Celui-ci héberge 110 chiens et autant de chats, pour un flux d’entrées et sorties beaucoup plus important puisque 360 chiens et 165 chats ont été adoptés ou rendus à leurs maîtres au cours de l’année écoulée. Pour des raisons réglementaires, l’établissement doit veiller à ne pas dépasser sa capacité maximum. Il s’attache également à favoriser la formation de ses salariés : neuf d’entre eux sont titulaires ou se sont présentés à l’examen pour le certificat de capacité soins aux animaux.
Divers travaux d’amélioration des installations ont été entrepris. Ils seront poursuivis en 2012. Un premier bac de compostage des déjections canines a été mis en place. Cinq autres suivront si l’expérience donne satisfaction.
La présidente a relayé l’appel de la Fondation 30 Millions d’Amis relative à l’abattage rituel. « La proportion d’animaux qui ne sont pas étourdis avant la saignée dépasse de beaucoup les besoins des seuls consommateurs à motivation religieuse », a-t-elle observé. « Nous demandons dans un premier temps que l’étiquetage de la viande comporte obligatoirement le mode d’abattage, afin que le droit à l’information du consommateur soit respecté. A terme, nous réclamons la généralisation de l’étourdissement préalable de tous les animaux avant abattage, sans aucune exception. »

Sourcehttp://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2012/04/29/La-SPA-relaie-une-petition-relative-aux-abattages-halal

Espagne : le Comité constitutionnel saisi d’une demande d’interdiction du coran

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 07:45

Merci à Catherine Ségurane

28/04/2012

La pétition demandant l’interdiction du coran en Espagne a été présentée par Imran Firasat, apostat de l’islam et auteur du site Mundo Sin Islam (un monde sans islam). Ci-dessous, la lettre officielle datée du 12 avril par laquelle le Président de la commission des pétitions du Congrès des députés informe M. Firasat qu’après avoir considéré sa pétition, la commission acceptait de l’enregistrer pour qu’elle soit envoyée au Comité constitutionnel du Congrès.

Pour ceux qui ne manqueront pas de faire valoir que la Bible contient aussi des passages violents, je reprends dans la section commentaire la réponse donnée par Hélios d’Alexandrie à un lecteur qui avait soulevé cet argument dans un autre billet.

Espagne-coran
_______________

Imran Firasat, un réfugié pakistanais résidant en Espagne, a réussi ce qui a priori semblait impossible : sa pétition demandant l’interdiction du coran en Espagne sera examinée par le Comité constitutionnel du Congrès des députés, comme le montre le document publié en exclusivité sur le site Minuto Digital. [image ci-dessus]

Quelques semaines auparavant, Imran avait soumis au Premier ministre, au Congrès des députés, au ministre des Affaires étrangères et au ministre de l’Intérieur un document dans le lequel il présentait les 10 points suivants au soutien de sa pétition :

  1. Le coran n’est pas un livre sacré religieux mais un livre violent, débordant de haine et de discriminations.
  2. Le coran est un livre horrible qui incite une communauté appelée « les musulmans » à s’engager dans le djihad, à tuer des innocents et à détruire la paix dans le monde.
  3. Le coran est responsable de tous les actes terroristes commis ces dernières années dans lesquels des milliers de personnes ont perdu la vie.
  4. Le coran est un livre infâme qui oblige les croyants à conquérir le monde entier et à imposer un pouvoir absolu coûte que coûte.
  5. Le coran est un livre qui, en toute légalité, permet et encourage la violence et la haine, ce qui le rend incompatible avec le monde moderne, Espagne comprise.
  6. Le coran est un livre qui établit des discriminations directes entre les personnes.
  7. Le coran est un livre qui n’autorise ni liberté d’expression ni liberté de religion.
  8. Le coran est un livre qui impose des souffrances et tortures aux femmes par ses prescriptions misogynes et injustes.
  9. Le coran est un livre qui enseigne les divisions plutôt que l’unité : les croyants ne sont pas autorisés à créer des liens d’amitié avec les non musulmans, car le coran les considère comme des infidèles.
  10. Le coran est une menace considérable pour la liberté de la société espagnole. C’est un livre qui prêche clairement le djihad, le meurtre, la haine, la discrimination et la vengeance. Pour ces raisons il ne peut en aucune façon être compatible avec le système espagnol. Ce livre est totalement contraire aux lois et à la Constitution de l’Espagne et il incite à la haine et à la violence dans notre pays.

Source : Minuto Digital (espagnol) via Gates of Vienna (anglais). Traduction par Capucine pour Poste