Francaisdefrance's Blog

09/03/2012

Selon le chroniqueur algérien Kamel Daoud, un islamiste est modéré avant de prendre le pouvoir, jamais après…

C’est tellement évident. Il n’existe qu’un seul islam.

Mais si c’est nous, les Occidentaux, qui le disons, c’est du racisme…

FDF

.

Invasion « modérée »…

.

Pourquoi «l’islamisme modéré» est une grosse arnaque

Les jeunes du FLN font des sit-in pour dénoncer les vieux du FLN et les ministres têtes de listes. C’est fascinant comme mécanique à voir à l’œil nu. Un dentier dont la partie basse s’en prend à la mâchoire haute cariée.

C’est que, même au sein de lui-même, le vieux parti est un parti pour les vieux. Même si on y entre la tête courbée, soumis, pérorant qu’on est FLNiste et qu’on est jeune et que les autres sont des harkis, cela ne sert à rien.

Ce parti n’est pas un parti de conviction ni même un appareil, mais un emploi de vieux. Dans le pays des ferrailles, ce parti est une question de biologie.

D’ailleurs, cela fait rire les étrangers quand ils voient que les mouvements de jeunes en Algérie, c’est 50 et plus. L’âge de l’éclosion c’est celui du système: la moyenne d’aujourd’hui c’est 70 ans.

L’argument est la «Vérité» pas le programme

Ceci, pour parler d’un problème intestinal. Reste l’autre souci: les islamistes, ici ou chez nos voisins. Question de fond et d’urgence: l’islamisme peut-il être modéré ? Réponse du chroniqueur: non avec «jamais» en bas de page. Cela va à l’encontre de la doctrine messianique de cette idéologie: le but est le califat définitif et restaurateur, pas un seul mandat ou deux. L’argument est «la Vérité», pas le programme.

Le Tunisien Ghannouchi a eu, un jour, ce terrible slogan à la bouche: «Le Fis a commis l’erreur de s’en prendre aux minorités agissantes».

Du coup, la nouvelle stratégie: épargner les «ennemis» et faire briller la vitrine internationale.

Dès que le pouvoir est dans la poche, on contre-attaque: d’abord, comme a dit un cheikh tunisien, il faut contrôler l’Education pour «récupérer les enfants des ennemis qui sont irrécupérables». Ensuite, créer de l’emploi pour les sympathisants de ce courant: officiers de mariage religieux, Justice, Culture, etc.

Ensuite, dès que c’est solide, on commence: on promet de fermer les débits d’alcool, on laisse les milices salafistes installer la peur et la menace en expliquant qu’ils sont aussi les enfants de ce pays comme l’a dit Ghannouchi. Puis doucement, pendant que tout le monde a le front au sol ou est en train de se laver les orteils, on précise que l’Islam est religion d’Etat et que la Charia est la référence des lois. De quoi paralyser les adversaires qui sont donc impies et pas citoyens adversaires.

Laïcs et progressistes hors jeu

C’est d’ailleurs la stratégie des islamistes au pouvoir: attirer le débat vers le terrain de l’absolu et hors du terrain du politique, l’opposant se retrouve à répondre de sa foi et de ses croyances face à un inquisiteur. Du coup, l’opposant laïc ou progressiste ou anti-islamiste perd. Qui va dire qu’il est contre «la Charia comme référence»? Personne: le concept est flou. Le flou est l’art des dictatures lentes.

Source: http://www.slateafrique.com/

Et du coup, au Maroc, comme en Tunisie, les islamistes retombent vers leurs vieux vices: la femme, le nu, l’art, le corps, le laïc. On ne parle pas d’indice de développement, d’économie, de relance, mais de «mœurs, d’authenticité, de langue nationale, de vérité, de propreté».

Au Maroc, les islamistes viennent de lancer une campagne de censure contre les revues étrangères et un concept «D’art propre». En Tunisie, le rêve du sixième Califat est au bout de chaque phrase. En Egypte, n’en parlons même pas!

C’est dire qu’il n’y pas d’islamiste modéré. Un islamiste est modéré avant de prendre le pouvoir, jamais après. Un islamiste ne vise pas un mandat mais l’éternité. Il ne veut pas votre voix mais votre conversion. Il ne veut pas construire le pays mais restaurer les premiers temps. Il ne peut pas concevoir la liberté sauf celle de vous imposer sa croyance. Et avec le printemps arabe, on découvre que cette secte, en plus de l’intolérance, vient de découvrir la stratégie de la ruse.

Non, il n’y pas d’islamiste modéré, il n’y a que des islamistes encore plus rusés. Après l’illusion tragique de «la stabilité par la dictature», il nous faut encore lutter contre celle de «l’utopie par les ablutions collectives». La première a été facturée par 100 ans de sous-développements et de crimes. La seconde?

Merci à Henri…

2 commentaires »

  1. Merci infiniment. Je vois venir la menace depuis 15 ans. En réalité, elle est là, en France, depuis 31 ans. La menace ne concerne pas seulement la France, loin de là. Mais aussi l’Europe, Israël, l’Occident dans son entier. C’est-à-dire nos Valeurs de Liberté, de souveraineté, de Laïcité, de Progrès, d’Evolution sociétale, Humaine, scientifique, intellectuelle, économique, etc…Réagissons -déjà en France- en tissant un partenariat international (coordination), seul moyen d’échapper au chaos programmé de l’Occident.
    La France est comme « occupée ». Les Français « collabos » (majoritaires, jusque maintenant) sont à l’oeuvre depuis des décennies. La plupart ne le sont pas par malveillance, mais par aveuglement, par bêtise-crasse. Et reconnaissons que l’intoxication a été parfaitement organisée par les Pouvoirs installés (Elite, intelligentia, journalistes, experts, intellectuels, artistes, sociologues, médias, élus, politiques, « bien-pensants », Gauche française, etc..tous alignés sur la « bonne-pensée-unique » imprégnée de la pensée 68, sorte de « kit » formaté de « prêt à penser », de logiciel primaire dont il est interdit de s’échapper, interdisant la parole et la pensée illégales….).
    Un réveil est en cours => les concepts, la sémantique et les méthodes doivent être coordonnés, organisés, afin de constituer un réel pouvoir politique audible, qui, au lieu de susciter le rejet, inspire la sympathie et invite à une adhésion massive. La demande citoyenne est extrêmement forte aujourd’hui, mais très peu ou très mal représentée par les Partis en place et candidats à la Présidentielle 2012.
    Bonne chance à la France, à la Liberté, et vive la France libérée de l’Occupant ! M.FERRY

    Commentaire par FERRY — 10/03/2012 @ 14:12 | Réponse

  2. […] https://francaisdefrance.wordpress.com/2012/03/09/selon-le-chroniqueur-algerien-kamel-daoud-un-islami… Share this:TwitterFacebookJ'aimeJ'aime  Cette entrée a été publiée dans Islam et taguée apostasie, apostasy, barbarie, barbarity, charia, coran, dhimmi, dhimmitude, djihad, eurabia, francarabia, france, francearabia, freedom, french, hadith, islam, islamisation, islamism, islamisme, islamization, jihad, koran, liberté, liberty, paix, peace, religion, salafi, salafisme, sharia, shariah, terrorism, terrorisme, wahabi, Wahhabism, wahhabisme par republicdemocratic. Ajouter aux Favoris le permalien. […]

    Ping par Selon le chroniqueur algérien Kamel Daoud, un islamiste est modéré avant de prendre le pouvoir, jamais après… | Sauvons la Liberté – Save Freedom — 10/03/2012 @ 23:34 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :